Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Pourquoi certain onco sont spécifique de certaine tumeurs?



  1. #1
    descmarc

    Pourquoi certain onco sont spécifique de certaine tumeurs?

    Bonjour,

    J'ai toujours vu le cancer comme un processus plus ou moins stochastique avec l'apparition spontané d'une mutation activant alors un proto-oncogéne en oncongéne. Un puis deux puis 3 et la cellules devient tumorale.

    Cependant avec ce raisonnement je ne vois pas pourquoi certains oncogènes sont presque systématiquement retrouvés dans certain cancer. Je précise de suite que je parle des oncogènes et non des gènes suppresseurs de tumeurs.
    Lors de la division cellulaire l'ensemble de l'ADN de la cellules est répliqué, chaque gènes à donc une certaine probabilité de muté. Pourquoi alors certain sont nécessaire dans l'apparition de tel ou tel tumeur. Un onco reste un onco non ? Je parle bien d'apparition tumorale, je sais bien qu'une fois la cellule devenu "incontrôlable" beaucoup d'autre gènes vont acquérir des mutations mais celà est plutôt une conséquence qu'une cause.

    Vous avez déjà vu des publications sur le sujet avec un schéma disant bon pour que CE cancer arrive il faut que d'abord ce gène mute, ensuite que celui la mute etc...... jusqu'à 4 ou 5 événement qui font que la cellule devienne métastatique. Ben c'est exactement sa que je ne comprend pas. Pourquoi ces gènes et pas d'autre. Plus clairement peut-être ( pour moi ) pourquoi ces onco et pas d'autre. Comme je l'ai dis un onco reste un onco !

    En espérant avoir été clair ( j'ai fais de mon mieux ).

    Merci d'avance pour vos réponses.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    BioCell

    Re : Pourquoi certain onco sont spécifique de certaine tumeurs?

    Bonjour,
    je me suis aussi posé cette question avec les mutations BRCA1/2 dans le cancer du sein. Pourquoi ya t il prédisposition au cancer du sein et pas au mélanome par exemple?
    Merci!
    Je tatonne, je tatonne ...et point ne trouve (F'MURR)

  4. #3
    IngDr

    Re : Pourquoi certain onco sont spécifique de certaine tumeurs?

    Question intéressante,
    Rapidement je dirais que d'une part il y a des oncogènes classiques comme Rb, p53, qui contrôlent le cycle cellulaire, et qui, s'ils sont mutés peuvent induire une division anarchique, MAIS que d'autre part ce ne sont pas les seuls, il ne faut pas oublier que dans l'organisme, nos cellules sont différenciées (sauf les cellules souches), et donc qu'entre 2 tissus différents, il est probable qu'elles ne réagissent pas de la même manière à certains stimuli. A titre d'exemple, dans les leucémies promyélocitaires, la translocation chromosomique conduisant à la formation de la protéine de fusion PML-RAR, intervient au niveau de la différentiation des promyelocytes en granulocytes. On comprend donc aisément qu'un tel oncogène n'aura pas les mêmes effets dans un autre type de tissu.
    En outre, les mutations n'apparaissent pas toujours de manière spontanées : virus (hépatite, papillome, etc...), action de composés chimiques (alcool, tabac, toxines alimentaires), ou environnementaux (rayonnement UV) sont autant de "d'agents mutagènes", qui agissent au niveaux de tissus différents, par des modes d'actions différents. Des oncogènes différents peuvent alors être activés.
    En conclusion, la mutation des acteurs majeurs du contrôle du cycle cellulaire ou de l'apoptose peuvent virtuellement conduire à des cancers dans toutes les cellules, mais les particularités propres à chaque cellules (type cellulaire, état de différentiation, agression, etc...) les rendent aussi suceptibles à d'autres mutations.

    Cordialement,

  5. #4
    Mecton

    Re : Pourquoi certain onco sont spécifique de certaine tumeurs?

    J'ai toujours vu le cancer comme un processus plus ou moins stochastique avec l'apparition spontané d'une mutation activant alors un proto-oncogéne en oncongéne. Un puis deux puis 3 et la cellules devient tumorale.
    Salut, je ne sais pas si cela pourrait répondre à ta question mais la théorie des mutations somatiques n'est pas la seule pour expliquer l'apparition de cancer.
    Il y a aussi la théorie tissulaire de l'origine des cancer qui tente de palier aux lacunes de la précédente. J'ai trouvé ce lien qui retrace les arguments des 2 théories.
    http://www.sfen.org/fr/societe/sante/theories.htm
    Il y a aussi le bouquin ( que j'ai pas lue encor ) de Sonnenschein : la société des cellules qui défend cette vision.
    "La véritable science enseigne par dessus tout à douter et à être ignorant"M.U

  6. #5
    descmarc

    Re : Pourquoi certain onco sont spécifique de certaine tumeurs?

    Salut

    Merci pour ta réponse IngDr.
    Ton exemple avec le promyelocyte est assez convainquant et je comprend bien se que tu veux dire.
    Tu dis que les mutations ne sont pas toujours spontanée, tu cites les virus et pas mal d'agent mutagènes, cependant ces mutation n'en reste pas moins aléatoire et pourrait toucher n'importe quel onco autre que celui régulièrement retrouvé dans la tumeur considéré.

    Autre chose une théorie de plus en plus répandu affirme que les cancers pourrait provenir de cellules souches acquérant des mutations... Bien que les cellules souches ont quelque particularité qui leur permettent de protéger leur génome au maximum ( migration préférentielle des brin d'ADN néo formé au cellule pro génitrice.....)
    Peut-on voir dans le fais que certains oncogènes sont systématiquement retrouvé dans certain type de cancer un argument contre a cette théorie ( comme par exemple ingDr expliquant que cela est du à l'état de différenciation de la cellule ) ou un argument pour que l'on pourrait expliquer de la manière suivante : Une cellule souche d'un tissu donné ne deviendrai cancereuse seulement si ce fameux oncogène venais a s'exprimer ou être sur-régulé...Les cellules souche de chaque tissus auraient des sensibilité différente à certain oncogènes.
    Par exemple BCRA n'induirai des cancer que si il était activé ou sur-régulé dans les cellules souche du sein ( juste un ex..) se qui expliquerai que ce géne soit systématiquement ou presque retrouvé dans le cancer du seins
    Dans cette hypothése on rejoint un peu l'hypothèse tissulaire de mecton...

    cordialement

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    descmarc

    Re : Pourquoi certain onco sont spécifique de certaine tumeurs?

    Salut,

    si quequ'un se lance à choisir une hypothése ( choix étayé d'argument biensur ) pourrait-il suggérer quelques expérience ( même non réalisable a l'heure actuelle ) pour tester l'une ou l'autre des hypothéses.
    Je continue a réfléchire

    cordialement

  9. Publicité
  10. #7
    IngDr

    Re : Pourquoi certain onco sont spécifique de certaine tumeurs?

    Citation Envoyé par descmarc Voir le message
    Salut
    tu dis que les mutations ne sont pas toujours spontanée, tu cites les virus et pas mal d'agent mutagènes, cependant ces mutation n'en reste pas moins aléatoire et pourrait toucher n'importe quel onco autre que celui régulièrement retrouvé dans la tumeur considéré.
    Il est un fait que selon le type de cancers, ou retrouve des aberrations communes (regarde les études de cytogénétique, de CGH array). Bien sûr, il y a des anomalies retrouvées dans tout type de cancer, mais pourquoi exclure que certaines soient spécifique d'un type ?

    On pourrait schématiquement considérer le développement tumorale comme un processus d'évolution darwinien : si une mutation donne un avantage sélectif à la cellule mutée (division plus rapide, division même en absence de stimulation externe, meilleure oxgénation, insensibilité à l'apoptose, etc...), la mutation sera conservée dans la population cellulaire, et cette cellule tendra à devenir majoritaire. On pourrait alors penser que selon le contexte cellulaire, toutes les mutations ne sont pas équivalentes en terme d'avantage sélectif.

    Moins schématiquement,les choses ne sont pas aussi simple, car selon l'étiologie du cancer on peut trouver certains des mutations/marqueurs différents. A titre d'exemple, le cancer du foie (hépatocarcinome) peut avoir comme origine le virus de l'hépatite (B, C) ou l'alcool (associé à d'autres facteurs de risques) : dans le cas d'une origine alcoolique, le gène codant la Cycline D1 (un régulateur du cycle cellulaire) est amplifiée dans 35% des cas, alors que dans le cas d'une origine virale (HCV et HBV), Cycline D1 est amplifiée dans 14% et 12% des cas respectivement. A l'inverse, p53 est muté dans environ 14% des hépatocarcinomes, quelle que soit leur origine.

    Bien sûr, ces données étant obtenues à partir de biopsie chez l'Homme, le cancer est suffisamment avancé pour être détectable. Dans ce cas, nous ne sommes plus dans les 1er stades du processus de cancérogénèse.

    Citation Envoyé par descmarc Voir le message
    Autre chose une théorie de plus en plus répandu affirme que les cancers pourrait provenir de cellules souches acquérant des mutations... Bien que les cellules souches ont quelque particularité qui leur permettent de protéger leur génome au maximum ( migration préférentielle des brin d'ADN néo formé au cellule pro génitrice.....)
    Peut-on voir dans le fais que certains oncogènes sont systématiquement retrouvé dans certain type de cancer un argument contre a cette théorie ( comme par exemple ingDr expliquant que cela est du à l'état de différenciation de la cellule ) ou un argument pour que l'on pourrait expliquer de la manière suivante : Une cellule souche d'un tissu donné ne deviendrai cancereuse seulement si ce fameux oncogène venais a s'exprimer ou être sur-régulé...Les cellules souche de chaque tissus auraient des sensibilité différente à certain oncogènes.
    Par exemple BCRA n'induirai des cancer que si il était activé ou sur-régulé dans les cellules souche du sein ( juste un ex..) se qui expliquerai que ce géne soit systématiquement ou presque retrouvé dans le cancer du seins
    Dans cette hypothése on rejoint un peu l'hypothèse tissulaire de mecton...
    Ce qui est déjà sûr, c'est que tous les cancers ne proviennent pas directement d'une cellule souche, car dans la classification du stade de la tumeur, l'état de différenciation est un élément important : en effet, plus une tumeur évolue plus elle a tendance à se dédifférencier, c'est à dire, à ne plus ressembler morphologiquement au tissu d'origine. En outre, même dans le cas de métastase, la tumeur conserve des caractères du tissu d'origine (ce qui permet notamment de caractériser l'origine d'une métastase).

    Cordialement,

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Pourquoi les nuages sont blancs ??
    Par belliont dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/03/2007, 17h52
  2. pourquoi les veines sont bleues ?
    Par âne dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/11/2006, 22h39
  3. Pourquoi certains animaux sont-ils altruistes ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/04/2006, 07h15
  4. Pourquoi les maths sont fausses?
    Par ClaudeH dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/07/2005, 09h00
  5. pourquoi sont-ils utilisés?
    Par scientist dans le forum [Oct] nombre d'or, fractales, vie artificielle
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/06/2004, 20h20