Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Canaux calciques et fréquence cardiaque



  1. #1
    annecaille

    Question Canaux calciques et fréquence cardiaque

    bonjour a tous!

    j'ai examen de physiologie du systeme cardiovasculaire jeudi et je n'arrive pas a trouver de réponse a cette question qui nous a été posée a la session de juin:

    "expliquer pourquoi certains agents bloqueurs de canaux calciques permettent de réduire la fréquence cardiaque sans altérer la force de contraction ventriculaire correspondante."

    je ne voi vraiment pas... partout ou l'on me parle du calcium c'est pour son action sur la force de contraction, le couplage actine myosine,...

    merci pour votre aide!

    Ank

    -----

    la vita è bella....

  2. #2
    Mecton

    Re : canaux calciques et fréquence cardiaque

    La partie ascendante du potentiel d'action des cellules cardionectrices (= le tissu nodal ou les pacemaker ou les centres rythmogènes ) est due à une entrée de calcium dans la cellule. Si on diminue la conductance calcique en inhibant les canaux Ca Vdépendant des cellules nodales on a logiquement une baisse de la fréquence des PA et donc une baisse de la fréquence cardiaque.

    Les canaux des cellules cardiaque classique possèdent aussi des canaux Ca qui font rentrer le Ca nécessaire à la contraction mais ceux ci ne sont probablement pas inhibés par "l'agent bloqueur" dont il est question ici.
    "La véritable science enseigne par dessus tout à douter et à être ignorant"M.U

  3. #3
    khitchi

    Re : canaux calciques et fréquence cardiaque

    Si les canaux calciques sont phosphorylés (par la protéine kinase A), ils s'ouvrent lors de la dépolarisation membranaire pendant le potentiel d'action, générant un influx calcique. Cet influx calcique va participer à la contraction. Le calcium se fixe sur la troponine C induisant l'interpénétration des filaments d'actine et de myosine. La quantité de calcium complémentaire pour assurer la contraction est fournie par le calcium du reticulum sarcoplasmique (réserve intra-cellulaire) : ce qui explique que la contraction ventriculaire n’est pas alterée quand au Effets cardio-vasculaires Les beta bloqueurs diminuent la fréquence cardiaque (effet chronotrope négatif), la contractilité myocardique (effet inotrope négatif), le débit cardiaque, la pression artérielle systolique et diastolique. Ils ralentissent la vitesse de conduction auriculo-ventriculaire (effet dromotrope négatif). Ils s'opposent aux effets pro-arythmogènes de la stimulation beta-adrénergique (effet bathmotrope négatif).
    Ils réduisent ainsi le travail cardiaque et la consommation myocardique en oxygène. D'où leur intérêt dans l'insuffisance coronarienne, où l'apport en oxygène est insuffisant du fait du rétrécissement du calibre des artères coronaires (sténoses athéromateuses).
    jespere pouvoir t'aider avec ceci b journée

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Fréquence cardiaque
    Par clinon dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/08/2008, 20h14
  2. fréquence massage cardiaque
    Par niko2006 dans le forum Secourisme spécial Croix-Rouge
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/05/2008, 14h59
  3. fréquence cardiaque
    Par scholasticus dans le forum Biologie
    Réponses: 12
    Dernier message: 22/04/2007, 13h38
  4. Fréquence cardiaque...
    Par Misty7 dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/09/2006, 18h30
  5. Fréquence cardiaque au repos
    Par derko dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/05/2005, 19h54