Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Opéron lactose chez E.coli : induction au lactose ou à l'IPTG en bioréacteurs




  1. #1
    Dyson

    Opéron lactose chez E.coli : induction au lactose ou à l'IPTG en bioréacteurs

    Voilà, je travaille notamment sur l'induction d'une protéine recombinante (sous le contrôle de l'opéron lac) chez E.coli en bioréacteur. J'induit au lactose en fin de phase fed-batch... par contre, il parraît que l'on peut induire avec de l'IPTG sans arrêter l'apport de glucose fed-batch... Quelqu'un sait-il pourquoi? (la cause physiologique en relation avec le fonctionnement de l'opéron lacZ)

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Moumoutte

    Re : Opéron lactose chez E.coli : induction au lactose ou à l'IPTG en bioréacteurs

    Bonjour,

    l'IPTG, à l'inverse du lactose n'est pas métabolisé si mes souvenirs sont bons. Peut être cela vient-il de là?

    A+

  4. #3
    gorben

    Re : Opéron lactose chez E.coli : induction au lactose ou à l'IPTG en bioréacteurs

    Salut,

    Si ta souche est une delta lacZ, je ne pense pas que ca fasse une grosse difference entre lactose ou IPTG dans la mesure ou elle ne va pas metaboliser le lactose. Par contre pour avoir une full induction de Plac, il faut etre entre absence de glucose. Le glucose induit une repression catabolique via le cAMP et CRP.

    A+


  5. #4
    Dyson

    Re : Opéron lactose chez E.coli : induction au lactose ou à l'IPTG en bioréacteurs

    Citation Envoyé par gorben Voir le message
    Salut,

    Si ta souche est une delta lacZ, je ne pense pas que ca fasse une grosse difference entre lactose ou IPTG dans la mesure ou elle ne va pas metaboliser le lactose. Par contre pour avoir une full induction de Plac, il faut etre entre absence de glucose. Le glucose induit une repression catabolique via le cAMP et CRP.

    A+
    Donc pour toi, que l'induction soit réalisée avec du lactose ou de l'IPTG, cela ne fait aucune différence... Il faut toujours être en absence de glucose? Même si l'IPTG est un inducteur plus fort?

  6. #5
    gorben

    Re : Opéron lactose chez E.coli : induction au lactose ou à l'IPTG en bioréacteurs

    Ce sont deux choses differentes.
    Plac est a la fois active en absence de glucose, et reprime en absence de lactose.

    Si tu ajoutes de l'IPTG, tu va lever la repression, mais tu ne vas pas activer le systeme. Tu vas donc avoir une induction forte, mais pas au maximum. Si tu veux le maximum tu dois en plus de lever la repression (IPTG ou lactose) activer le systeme via CRP-cAMP. Pour cela il faut que le milieu soit depourvu de toute autre source de carbone plus facilement metabolisable que le lactose.

    Dans mon premier post j'ai dit que en theorie lactose ou IPTG ca change rien. En pratique, le lactose (meme le plus pur) du commerce contient toujours des traces non negligeable de glucose et d'autres sucres (J'ai teste quasi toutes les marques de lactose et dans tous les cas ma souche delta lacZ poussait sur un milieu minimum + lac). Il se peut donc qu'il y ait une certaine "inhibition" de l'expression de Plac (meme si elle reste tres forte genre 95-98%).

    De plus il me semble que le lactose est quand meme vachement moins cher que l'IPTG.

    Maintenant, tout depends de ce que tu veux faire, si c'est juste pour purifier une proteine et faire de la recherche une induction IPTG suffit amplement. Si tu es dans une industrie qui essaie d'avoir le rendement maximum pour le plus petit prix, ben il faut prendre en compte tout ce que je t'ai dis.

    A+

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    naadin

    Re : Opéron lactose chez E.coli : induction au lactose ou à l'IPTG en bioréacteurs

    salut

    j'ai fait une préculture d'E coli transformée (par adn polymerase taq) dans le but d'extrait le taq polymerase ,actuellement je vais faire une induction par IPTG (5mM) pendant 16 heurs (incubation) ,je sais qu'il me faut ajouter lIPTG quand la DO aboutit à 0.4mais je ne sait pas exactement pourquoi à 0.4 précisement ???

    et apres avoir le taq polymerase on fait un electrophorese des proteines dont on dispose au minimum de 3 puits : echantillon induit ;non induit; et echantillion puriffié;
    alors là ,quelles sont les differences entre les 2 echantillions :induit et non induit de points de vue resultats et caracteristiques ????
    et pour l'echantillon purifié quelle est la methode de purification la plus utilisable et quelle est le resultat estimé??!!!!
    merci d'avance

Discussions similaires

  1. [Biologie Moléculaire] LacIq - opéron lactose
    Par pas_douée dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 31/05/2008, 14h10
  2. [Génétique] Opéron lactose
    Par 20041245 dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/05/2008, 22h55
  3. [Biologie Moléculaire] Cher Operon lactose
    Par ziporange dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/04/2008, 11h08
  4. [Physiologie] operon lactose
    Par MELISAB dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 22/02/2008, 14h34