Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

article passionnant sur la folliculogénèse.



  1. #1
    piwi

    article passionnant sur la folliculogénèse.

    Juste pour vous signaler, si vous ne l'aviez pas deja vu, un papier passionnant traitant de la folliculogénèse.
    il est sorti dans nature le 11 mars 2004 (page 145)

    Ce papier s'offre le luxe de simplement remettre en question le dogme de la folliculogénèse à savoir que tous les ovocytes sont générés durant la vie embryonnaires puis bloqués en meiose et utilisés petit à petit durant la vie.
    Les auteurs démontrent qu'il existent des cellules souches dans les ovaires qui peuvent remplacer les pertes et former des follicules de novo après la naissance.

    Vraiment un papier à lire.
    Si il y en a qui n'ont pas d'accés via leur fac ou leurs instituts à Nature (impensable!) je vous en ferai un petit résumé.

    piwi

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Neutrino

    Re : article passionnant sur la folliculogénèse.

    C'est intéressant, très intéressant, car la donne n'est plus du tout la même concernant les thérapies détruisant les ovocytes! Si on peut en recréer à l'âge adulte...
    Neutrino

  4. #3
    calimeroz

    Re : article passionnant sur la folliculogénèse.

    Hello,

    Pourriez-vous développer un peu plus cet article ?
    Ca m'interesserait d'en savoir un peu plus ...

    Merci

    Cal.

  5. #4
    piwi

    Re : article passionnant sur la folliculogénèse.

    désolé je n'ai pas pris trop le temps ces derniers jours de voir ce qui se passait sur ce forum.
    Je vous ferai rapidement le commentaire de ce papier plus tard dans la journée ou ce soir.

  6. #5
    piwi

    Re : article passionnant sur la folliculogénèse.

    Comme promis me voilà avec mon explication de texte.

    Ce papier repose sur la remise en question d’un dogme connu de tous. Depuis les années 20 il était accepté que chez les mammifères la femelle produisait un stock d’ovocyte qui se retrouvait bloqué à la première division de meiose durant le développement embryonnaire. Ce stock était supposé définitif sans renouvellement. La puberté réactivait les divisions et quelques ovocytes au mieux à chaque cycle se retrouvaient intégrés dans un follicule. Une fois le stock épuisé on arrivait à la ménopause. Ce dogme classique de la biologie tout le monde le connaît.
    Il avait été établi en constatant que le nombre d’ovocytes diminuait régulièrement durant la vie post natal jusqu'à la ménopause oui il s’épuisait.

    Alors qu’ont fait les auteurs ?
    Dans un premier temps ils ont recompté les ovocytes durant les 40 premier jour de vie post natale et ont constaté que leur nombre diminuait un peu. Rien de bien étonnant.
    Ensuite ils ont compté les ovocytes mourants durant la même période. Disons que jusqu’au 20 ème jour peu meurent puis passé cette frontière le nombre augment de façon spectaculaire.
    Bien entendu vous avez compris que les pertes sont telles que pour maintenir une petite perte d’ovocyte il faut nécessairement qu’il en soit recréé sans quoi le bilan serait très rapidement négatif et surviendrait bien vite la ménopause.

    Alors les auteurs ont cherché des cellules pouvant être des cellules germinales souches. Et ils ont trouvé dans la paroi des ovaires des cellules rondes bombant vers le stroma.
    Le point fondamental du papier à présent est qu’ils ont testé des marqueurs précoces de la meiose. Je vous rappèle que tous les ovocytes sont supposés être en fin de première division de meiose. Et ils trouvent que ces cellules expriment ces marqueurs. Ceci signifie qu’elles initient seulement leur première division. On va totalement hors du dogme !

    Enfin (j’ai zappé les manip’ précises. Si vous voulez encore plus de détail on pourra y revenir)
    Ils prennent un ovaire wild type dont les cellules sont marquées en rouge et ils en implantent des cellules dans un ovaire tout aussi sauvage mais dont les cellules sont marquées en vert. Puis ils attendent et finalement observent ce qui se passe. Il constate que des follicules sont formés d’ovocytes rouges et de cellules folliculaires (cellules nourricières et protectrices des ovocytes) C’est donc bien la preuve que de nouveaux follicules ovariens se forment.

    Voilà rapidement expliqué l’esprit de cet important papier. Si vous avez encore des questions n’hésitez pas.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    piwi

    Re : article passionnant sur la folliculogénèse.

    petite precision.
    Des ovocytes ROUGES et des cellules folliculaires VERTES.
    Parce que si on ne precise pas ca la manip' ne ressemble à rien

    sorry

  9. Publicité
  10. #7
    calimeroz

    Re : article passionnant sur la folliculogénèse.

    Merci bien,

    C'est super interessant !! Y'a-t-il eu des experiences identiques sur des ovaires d'autres mammifères, ce papier date de mars 2004, bientôt une anéee ...

    J'ai été lire l'article, compris le fondement mais pas toutes les manip' effectuées, enfin je commence à apprécier serieusement ces études .........

    A plus

    Cal.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. article sur astronomie magazine
    Par nagasan dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 5
    Dernier message: 26/08/2009, 13h37
  2. [Biologie Cellulaire] de l'HmG pour stimuler la folliculogenèse
    Par Jadéite dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/12/2007, 18h48
  3. petit article sur l'alchimie
    Par Seirios dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/10/2005, 19h46
  4. article sur pour la science
    Par Seirios dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 27/08/2005, 11h48
  5. Article sur gout artificiel
    Par naklan dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/02/2004, 18h13