Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 31

Monitorat en thèse.



  1. #1
    descmarc

    Monitorat en thèse.

    Bonjour,

    1er post depuis la refonte du site. J'ai un peu honte de poser ma question ici tellement je suis étonné du changement de contenue du forum bio ( se qui n'est pas pour me déplaire ).

    Bref ma question n'est pas à proprement parlé scientifique.

    J'entamerai une thèse à la fin de l'année universitaire et j'aimerai beaucoup, beaucoup faire du monitorat durant celle-ci. J'aimerai avoir un retour sur vos expériences respective. Comment avez-vous postulez? Quels sont les critères de choix et quel était votre situations vis a vis de ces critères? Y'à t-il une féroce concurrence? Une fois choisi, comment se passe le monitorat? Qui choisi se que l'on enseigne.....
    Voila je suis preneur de tout info sur le sujet.

    Merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    gorben

    Re : monitorat en thèse.

    Salut,

    Dans mon DEA il fallait etre major du DEA et avoir une bourse ministere pour pouvoir faire du monitorat a la fac...
    Ensuite certains pistones on reussi a faire du monitorat a l'IUT d'a cote, mais c'etait rare et il fallait etre chanceux et pistone.

    A+

  4. #3
    descmarc

    Re : monitorat en thèse.

    Salut,

    OUi, justement être major est obtenir une bourse du ministére c'est la version que j'ai toujour entendu mais apparement aujourd'hui sa semble moins selectif car on peut le faire avec une bourse équivalente à celle du ministére.
    D'ou ma question sur les expérience perso de chacun pour savoir si tout les cas de figure se ressemble ( major + bourse ministére par ex..) ou non.

    Merci de la rep en tout cas

  5. #4
    MaliciaR

    Re : monitorat en thèse.

    Salut,

    Il me paraît impossible que tous les cas de figure se ressemblent et ce pour plusieurs raisons :
    * les choses ont tendance à changer, depuis deux ans surtout...;
    * je crois que maintenant tout thésard peut postuler, même les thèses CIFRE (ça a un nom spécial dont je me souviens plus);
    * les normaliens n'ont plus leurs places de moniteurs réservés et du coup, ils postulent aux mêmes postes que nous sans qu'il y ait une augmentation des postes de moniteurs pour autant (en tout cas, c'est ce que j'avais entendu il y a quelques mois);
    * enfin, comme c'est la fac qui gère ça, les choses doivent dépendre de l'académie.

    Donc, bon, pour trouver une équivalence des cas avec autant de paramètres variables... Je ne m'y engage pas, en tout cas.
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  6. #5
    piwi

    Re : monitorat en thèse.

    Me demande si tout cela change quelque chose au schmilblick finalement. Il y a un nombre limité de postes de moniteurs et du coup une sélection qui se fera sur dossier. Je pense que dans les faits on retrouvera oh surprise! les normaliens et les bourses MRT. Faut bien dire les choses telles qu'elles risquent de l'être. De toute manière, majorer son master2 est toujours une bonne chose

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    MaliciaR

    Re : monitorat en thèse.

    Au fait, ça veut dire quoi "majorer"?

    Sinon, tu risques d'avoir raison
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  9. Publicité
  10. #7
    piwi

    Re : monitorat en thèse.

    Au fait, ça veut dire quoi "majorer"?
    C'est une vraie question?
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  11. #8
    gorben

    Re : monitorat en thèse.

    Citation Envoyé par MaliciaR Voir le message
    Au fait, ça veut dire quoi "majorer"?
    etre major

    A+

  12. #9
    MaliciaR

    Re : monitorat en thèse.

    Citation Envoyé par piwi Voir le message
    C'est une vraie question?
    Beh oui, j'ai bien mis le point d'interrogation à la fin de la phrase
    Non, sérieusement, on ne nous a jamais parlé de majorer un master, donc je demandais une définition précise du terme. Même si vu ta réaction, tu sembles étonné que je ne connaisse pas
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  13. #10
    piwi

    Re : monitorat en thèse.

    Être major d'une promotion signifie terminer premier du classement. C'est beaucoup plus simple d'avoir une bourse et un monitorat dans ces conditions. Bon évidemment vous avez la bourse MRT et en plus on vous écrit pour vous demander de faire le monitorat. Cool...
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  14. #11
    MaliciaR

    Re : monitorat en thèse.

    Ah, c'est ça, alors! Oki doki, merci, Piwi.

    C'est vrai que c'est d'un super logique... Bref.
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  15. #12
    descmarc

    Re : monitorat en thèse.

    Ok merci pour toute ces réponses.

    Personne n'a monitoré ici par hasard? Juste pour savoir comment ça se passe dans les faits? Comment on concilie sa avec la thèse par exemple?

  16. Publicité
  17. #13
    piwi

    Re : monitorat en thèse.

    T'as des heures de cours (64h eq TD/an) et 10h jours/an de formation que tu dois insérer dans ton emploi du temps.
    Évidemment t'es payé pour faire ça (335€/mois brut en plus de l'allocation recherche 1650€/mois brut)
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  18. #14
    Patfol

    Re : Monitorat en thèse.

    En discutant avec un thésard, il m'a dit que le monitorat prenais énormément de temps sur la recherche ce qui fait que le travail n'avance pas du tout de la même manière, et donc certain ce sont retrouvé comme ça avec un projet à moitié finit durant la thèse.

    Sinon une autre thésarde m'a dit que bientôt vu ques les bourses ont changées, les personnes ayant eu la MRT devront forcement faire du monitorat.

    Bon tout cela reste des on dit et quelques infos mais c'est pas forcement négligeable.

  19. #15
    kinette

    Re : Monitorat en thèse.

    Hello,

    Ce que j'adore c'est le contraste entre les superbes annonces entendues il y a déjà quelques années sur la réforme des thèses... et la réalité!
    Il me semble que ça fait déjà au moins deux ans qu'il avait été "décidé" que tous les thésards enseigneraient (et auraient un financement relevé)...

    En ce qui concerne le monitorat réservé pour les normaliens: effectivement je ne pense pas que ça change grand chose... en tout cas j'avais été effarée de voir la différence d'attribution des monitorats entre universités (mais ça dépend aussi de la quantité d'enseignement disponible je pense...).

    En tout cas, je ne peux que conseiller, si on n'obtient pas de monitorat, de se démener pour obtenir des vacations: au moins un minimum d'heures d'enseignements, pour savoir à quoi ça ressemble.
    J'ai de plus trouvé que, dans le cadre d'une thèse, l'enseignement avait un côté "équilibrant": on sort du cadre de son sujet de thèse, on rencontre pas mal de gens, on se sent un peu valorisé, on prend plaisir à expliquer...

    En ce qui concerne la quantité de travail: le mieux est d'arriver à cibler les enseignements qu'on souhaite: savoir que les TP sont comptés pour moins d'heure que les TD, que pour certains cours tout le matériel est prêt, la base de cours, etc... tandis que pour d'autres on se retrouve à monter l'enseignement, préparer les polys, corriger des copies complexes...
    Rien à voir entre la préparation de TP-TD de statistiques, où on doit préparer les exercices, les corriger, expliquer inlassablement, courir d'un ordi à l'autre pour aider les étudiants parfois même pas habitués à utiliser un clavier, qui sont tout perdus parce qu'on les fait travailler sur un logiciel en ligne de commandes... et un TP-TD de zoologie où les étudiants doivent préparer un exposé oral noté sur un groupe zoologique et où il suffit de les aider à chercher l'information, leur expliquer comment préparer un oral...

    Cordialement,
    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  20. #16
    piwi

    Re : Monitorat en thèse.

    L'enseignement prend sur les heures de labo. Il faut bien comprendre qu'en faire n'a d'intérêt que si l'on ne souhaite pas se fermer la porte aux postes d'enseignants-chercheurs. Si cette voie là ne vous intéresse pas il n'y a aucun apport à perdre du temps à aller professer la bonne parole.
    En revanche, pour les postes de maitre de conf, avoir fait de l'enseignement est un atout qui semble important, voir très important.
    Le volume horaire du monitorat est fixe mais n'est pas si atroce que cela. C'est en gros une demie journée par semaine. C'est pas ça qui bouffe une thèse, faut pas rigoler non plus. Normalement, ce sont les meilleurs étudiants, donc ceux qui devraient avoir le plus de facilités (c'est l'esprit, dans les faits je ne sais pas si c'est comme cela pour tout le monde). Le pénible du monitorat c'est que vous ne choisissez pas vraiment vos enseignements. Vous pouvez vous retrouver à enseigner des trucs pas terribles terribles (du genre le major d'un M2 qui apprend aux L1 à chercher un livre à la bibliothèque ou à utiliser powerpoint. Pas super valorisant. Disons que l'exploitation du profil de la personne n'est pas optimum.)
    Personnellement j'ai choisi le système vacations. Il a pour desavantage ne pas être automatique. Là encore mieux vaut être connu des profs qui dirigent les enseignements que vous visez. Du coup encore une fois, s'être fait remarquer à la fac est bien évidemment un plus (intérêt, bon résultats aux exams. Encore une fois, être major aide ) . Tout est dans la confiance que l'on vous porte. Ainsi j'ai pu choisir les enseignements que je dispense parmi ceux que l'on me proposait. La contre partie c'est que l'on a pas la formation officielle des moniteurs. C'est peut être du flan mais je pense qu'au final ça peut faire une différence sur un recrutement.
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  21. #17
    doubleD

    Re : Monitorat en thèse.

    salut à tous

    Je fais part de ma petite expérience de moniteur.

    Pour le temps, c'est vrai que ça prend pas mal de temps de recherche, mais pour être franc on peut tout à fait s'en sortir. Je pense pas du tout que l'on puisse dire: zut j'ai pas assez de résultats, c'est à cause de mon monitorat.
    Paradoxalement, ce qui est censé prendre le plus de temps, ce sont les 10 jours obligatoires de formation pédagogique par an qu'on ait censé avoir. En plus tu dois pondre des rapports et des dossiers sur des thèmes liés à l'enseignement (peut être que ça dépend de la fac ?). Mais en pratique, l'année dernière je n'ai eu que 3 jours de formation, c'est pas la mort. Et puis un truc non négligeable c'est que ça permet de rencontrer des thésards d'autres disciplines et de comparer les expériences, perso je trouve ça super enrichissant. On se rend compte qu'en fonction du domaine on vit pas du tout la même chose.

    Pour le type d'enseignement, ça dépend de à qui tu es affecté. En théorie tu peux pas enseigner au delà de la L3, mais moi par exemple je suis affecté en master 2 pro. C'est vraiment dépendant du tuteur que tu auras.

    Un conseil, bien faire attention au type de cours que tu fais: ça peut arriver qu'on maquille un TD en TP: du coup on va te compter les heures en TP au lieu de TD, faut faire gaffe. Le coup typique c'est le TD d'analyse d'articles en TP...

    Mais l'avantage énorme je trouve du monitorat, c'est que c'est plus facile d'être qualifié à la CNU. En biochimie e biologie moléculaire par exemple il suffit de 2 publis dont une en premier auteur pour être qualifié si tu as été moniteur. Bon ça veut pas dire que t'es maître de conf, mais tu peux au moins passer les concours.

    Perso, je t'encourage à tenter, c'est vraiment sympa de passer de l'autre côté. En plus ça te met en relation avec pleins d'enseignants chercheurs, ce qui est pas négligeable.

    Bon courage pour ton M2 et n'hésites pas si tu as d'autres questions

  22. #18
    descmarc

    Re : Monitorat en thèse.

    Salut,

    Merci à tous pour vos réponses très intéréssante.
    En effet,si je me pose ces questions c'est que je ne m'imagine pas uniquement chercheur...l'enseignement m'a toujours autant attiré que la recherche.
    J'ai bien vu les avantages du monitorat et je cerne mieux maintenant comment on devient moniteur et merci à doubleD d'avoir partagé son expérience. Je voudrai revenir sur l'expérience de piwi qui a choisi la vacation. En quoi cela consiste t-il exactement? Quels sont les différences avec le monitorat?
    Piwi dit que le désavantage sur le monitorat est que la vacation n'a pas le caractère automatique. Qu'est-ce que sa veux dire exactement? Pourquoi est-ce un désavantage?

    Pour finir, si le but est de devenir enseignant chercheur ( maitre de conf...) Qu'est ce qui est mieux, le monitorat ou la vacation?

    merci pour vos futures réponses. Je pars directement sur internet me renseigner sur la vacation...Dernière question, pourquoi on ne nous présente pas tout sa au moins en M2 !!!???

  23. Publicité
  24. #19
    Fanou63

    Re : Monitorat en thèse.

    Salut descmarc,

    je suis moniteur en 2e année de thèse. Si ça peut t'aider je peux te donner quelques informations sur mon expérience.

    Niveau salaire je touche 1650 euros comme disait piwi, mais NET (dont 275 pour le monitorat). C'est pas mal niveau salaire, surtout rapporté au nombre d'heures.

    J'ai 96h de TP à faire (64h équivalent TD). Ca parait peu mais attention, le monitorat est quand même assez chronophage.
    Un TP de 3 ou 4h l'après-midi te fais souvent perdre une journée entière de travail (à moins d'avoir des manips rapides que tu peux intercaler entre tes enseignements, ce qui est rarement mon cas).
    Il y a de plus des réunions et des modules pédagogiques obligatoires à suivre au CIES de ta région.

    Concernant le bourse, on nous a dit que la MRT n'était pas obligatoire, mais dans les faits, tous mes collègues ayant eu la MRT ont eu un poste de moniteur (pour ceux qui en avaient fait la demande), aucun des autres. Les CIFREs ont du se réorienter vers des heures de vacation quand c'était possible.
    Par contre chez nous, pas de lien entre le classement en master et l'attribution des bourses MRT. C'est un concours indépendant (même si les bons étudiants ont souvent plus de chances de l'emporter).

    Sinon c'est quand même un truc sympa à faire. Je gère des TP de physiologie ou d'anatomie cardio-vasculaire à l'IUT et c'est assez marrant. Les étudiants sont plus mûrs (certains avaient à peine 3 ans de moins que moi) et intéressés. Du coup pas trop de problème de discipline (en fait pas du tout) et une bonne expérience au final !

  25. #20
    Fanou63

    Re : Monitorat en thèse.

    EDIT :

    Pour finir, si ton but est de devenir MCU, je pense que le monitorat est tout indiqué (mieux que la vacation selon moi, puisque plus stable, attribué au mérite, et avec un volume horaire plus important). C'était aussi mon but. Mais quand je vois comme les enseignements bouffent le temps de recherche des MCU, je commence à hésiter avec un poste de chercheur... Après c'est un autre débat

  26. #21
    Fabien31

    Re : Monitorat en thèse.

    Bonjour

    Donc moi je commence ma 2ème année de thèse et donc de monitorat en Biochimie.

    Donc j'ai terminé major de promotion en DEA et j'ai postulé pour être moniteur au CIES.

    Tout titulaire d'un M2R/DEA peut postuler mais il faut remplir quelques critères
    - Avoir un bourse du ministère ou un autre financement à conditions que le salaire ne soit pas supérieur à 10% par rapport aux bourses du ministères
    - Ton directeur de thèse soit d'accord
    - Que l'organisme qui te finance (autre que les bourses du ministère) soit d'accord


    Pour ma part j'ai une bourse CNRS/Région et donc tout le monde a accepter.

    Ensuite pour l'attribution des postes et bien c'est le classement final du M2R/DEA. Pour ma promotion, il y avait deux postes donc ce sont les 2 premiers qui ont eu les postes.

    Voila

    Bonne Journée

    Fabien

  27. #22
    descmarc

    Re : Monitorat en thèse.

    Salut,

    Merci fabien.

    Woa 2 postes, la concurrence est donc rude. Bon en tout cas sa me donne une motivation supplémentaire pour finir bien classé tout sa.

    Merci encore pour vos expériences...

  28. #23
    aquilegia

    Re : Monitorat en thèse.

    Bonjour,
    je fais une thèse en Suisse, et c'est assez étrange de voir que le système n'est pas du tout le même. Ici il est plus "facile" d'obtenir le droit de faire de l'enseignement (qui bien sûr est payé en plus), enfin c'est l'impression que j'ai, car la plupart des thésards que je connais le font, sauf dans certains cas. Mais surtout, c'est le système de sélection qui n'est pas du tout le même. Ici, ce sont les responsables de thèse à qui on "donne le droit" d'engager leurs thésards dans l'enseignement, donc en tant qu'étudiant en thèse, il n'y a pas de démarche particulière à faire, et aucune attention n'est portée au dossier.

    En ce qui concerne le boulot en lui-même par contre, c'est assez similaire. Comptent les heures de TP/TD (avec leur cortège de réunions, préparation, correction de copies etc, heures non comptées en tant que telles, et dont le nombre varie selon les TP), l'encadrement des étudiants de master ou licence, et éventuellement la participation à des journées spéciales type portes ouvertes.
    C'est vrai que ça prend sur le temps de labo, mais c'est aussi très enrichissant, et ça permet parfois de bien retravailler ses bases.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

  29. #24
    spillou

    Re : Monitorat en thèse.

    Bonjour,

    Je fais ma these en UK, et comme aquilegia je suis assez etonne par la difference de systeme. Je pensais qu'en france cela se passais comme ici, c'est a dire si tu fais une these dans une universite...bein tu enseignes et pis c'est tout.
    En general, on te demande meme si tu as envie de remplacer un prof etc...

    Personnelement je gere des TP , et je suis "accompagne" pour les cours soit d'un maitre de conf, soit d'un autre thesard (on fait 1 heures chacun en general).

    Il est vrai que c'est assez chronophage comme il a ete dit precedement, mais cela apporte une belle experience de l'enseignement et pis ca rajoute du beurre dans les epinards (je suis paye a l'heure, 15 euros de l'heure).

    Ce qui m'a le plus choque est qu'etant donne que dans la culture anglo-saxone il est vu comme normal de reprendre les cours a n'importe quel age, TOUT mes etudiants sont plus ages que moi (de 23 a 68 ans...)

    Donc meme si oui ca prend du temps sur le temps de labo, je trouve cela extremement benefique.
    N'oubliez pas que ce n'est pas le temps qui passe, mais vous qui le traversez...

  30. Publicité
  31. #25
    zéphyr86

    Re : Monitorat en thèse.

    salut,
    je suis monitrice depuis un mois et à la réunion de rentrée du CIES, on nous a dit qu'on était la derniere promotion de moniteurs. A priori l'an prochain, ça ne marcherait qu'en vacation.
    donc renseigne toi.
    mais quoi qu'il en soit, il faut bosser un max en M2 car mieux tu seras classé, plus tu auras d'opportunité pour décrocher une these ou tout autre poste où tu es en concurrence avec d'autres personnes.
    sinon, toujours d'apres le CIES,ils estiment que le monitorat (cours + corrections copies + preparations cours+ formations...) te prend 6 mois de manips.
    voila pour les infos

  32. #26
    doubleD

    Re : Monitorat en thèse.

    salut

    Et ben, j'ai vraiment l'impression que ça varie d'un endroit à l'autre.

    Nous le recrutement il dépend plus de ta place au concours de l'école doctorale que dans ton master 2.

    Et puis pour les corrections de copies, on en est presque dispensé mais pour une raison simple: il parait que par expérience on est trop sévère ! Du couop avant la troisième année de monitorat, pas de copies.

    Mais ils se rattrapent sur les surveillances d'exam et on nous dit bien que ça fait partie du métier.

  33. #27
    Fanou63

    Re : Monitorat en thèse.

    Je suis assez d'accord avec ce que dis doubleD pour le recrutement, la correction de copies et... la surveillance de partiels

  34. #28
    descmarc

    Re : Monitorat en thèse.

    Salut,

    Franchement oui je suis étonné de toute les variations dans les réponses. J'éspére que le monitorat sera encore d'actualité l'anné prochaine. 6 mois de manip c IMMENSE.........

  35. #29
    Fanou63

    Re : Monitorat en thèse.

    6 mois me parait un peu beaucoup
    dans mon cas c'est plutot 4 mois

  36. #30
    piwi

    Re : Monitorat en thèse.

    4 mois semblent encore beaucoup je trouve. Même en ne comptant que les TP (96h/an) et les formations (10j/an) on arrive à 36 journées (8h) sur toute la thèse + 1 mois. Mettons que ça prend 3 mois en tenant compte de la perte de temps due aux déplacements etc...

    On a donc un mois/an hors du labo. Ca peut sembler énorme mais il vous arrivera probablement des moments où vous n'aurez pas grand chose à faire durant votre thèse. Les souris qui ne se reproduisent pas. Une commande en retard, un incubateur en panne etc... (tout cela est du vécu). Alors bon, le rythme thèse c'est pas forcément le même qu'en M2 et perdre un mois n'est pas une catastrophe.

    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. monitorat et stage post-CAPES
    Par laugen dans le forum Renseignements sur les concours et examens
    Réponses: 12
    Dernier message: 20/08/2009, 16h25
  2. Le monitorat pendant la thèse
    Par Kemaro dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 69
    Dernier message: 02/11/2007, 12h43
  3. Monitorat en entreprise
    Par XIII dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/09/2007, 14h07
  4. Monitorat ?
    Par lashwar dans le forum Renseignements sur les concours et examens
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/09/2007, 16h24
  5. Formation De Chef D'intervention Et Monitorat
    Par G.I.JOE dans le forum Secourisme spécial Croix-Rouge
    Réponses: 6
    Dernier message: 14/05/2004, 14h39