Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Les effets de la température et du cholestérol sur la fluidité de la membrane plasmique




  1. #1
    Lunatic25

    Les effets de la température et du cholestérol sur la fluidité de la membrane plasmique

    Bonjour a tous !!
    Je suis étudiant en 1ere année de biologie et j'ai un exposé ( assez détaillé ) a faire.
    Vous l'aurez surement deviné, le thème concerne "les effets de la température et du cholestérol sur la fluidité de la membrane plasmique" , j'aimerai bénéficier de votre aide car j'ai besoin d'un maximum de détails pour mon exposé...MERCI D'AVANCE

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Mrikzik

    Re : Les effets de la température et du cholestérol sur la fluidité de la membrane plasmique

    Moi je veux bien t'aider mais faudrait peut être que tu nous dise ce que tu attend de nous...
    Je vais pas faire l'exposer à ta place.

  4. #3
    Lunatic25

    Re : Les effets de la température et du cholestérol sur la fluidité de la membrane plasmique

    Non c'est pas ce que je demande , j'ai déjà fait quelques recherches , mais je n'est pas trouvé de détails !!

    par exemple , j'arrive pas a trouver pourquoi la fluidité de la membrane augmente quand la température augmente , et pourquoi le cholestérol permet a la membrane de garder une certaine rigidité !! voila


  5. #4
    nowell

    Re : Les effets de la température et du cholestérol sur la fluidité de la membrane plasmique

    Bonjour

    La fluidité de la membrane plasmique augmente en rapport avec la température à cause des différents points de fusion et des phospholipides qui la compose.

    EN effet la membrane est composé de différents phospholipides qui ont deux chaines carbonées en 12C minimum. Et des propriétés thermodynamiques de chacun de ces acides gras dépendent la fluidité membranaire. Plus la température est élevée, et plus on se rapproche des points de fusion des lipides en question ( plus la chaine carbonée du lipide est longue et saturée, et plus le point de fusion est élevé, et inversement).

    Le cholestérol quant à lui est une molécule polycyclique, donc assez stable thermodynamiquement. Il se trouve en quantité nettement moindre que les phospholipdes, et surtout dans les radeau lipidiques qui sont de véritables points denses et durs de la membrane.
    Ce cholestérol composé de noyaux stérols a donc un point de fusion plus élevé que la plupart des acides gras "classiques" qui composent la membrane.

    Voici. Tires-en les conclusions qui s'imposent, et bon courage !

  6. #5
    Lunatic25

    Re : Les effets de la température et du cholestérol sur la fluidité de la membrane plasmique

    Mercii a toi , ceci va beaucoup m'aider !!!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    melancia

    Re : Les effets de la température et du cholestérol sur la fluidité de la membrane plasmique

    Bonjour!

    Dans mon cours il est écrit que :
    - le cholestérol diminue la fluidité et la perméabilité membranaire donc augmente la résistance au froid.
    - les AG insaturés ou à chaines courtes augmentent la fluidité donc augmentent la résistance au froid.

    L'augmentation et la diminution de la fluidité augmentent la résistance au froid ??? Ce n'est pas possible! Je voudrais comprendre... (ou alors il y a erreur sur la diapo)

    Merci d'avance!!
    Dernière modification par melancia ; 21/09/2010 à 12h03.

  9. #7
    kamor

    Re : Les effets de la température et du cholestérol sur la fluidité de la membrane plasmique

    S'il fait froid, la fluidité diminue. Donc augmenter sa fluidité en modifiant sa composition aide à lutter contre ce froid.
    S'il fait chaud c'est le contraire bien évidemment.
    Oui, tu découvriras avec le temps que les cours contiennent des erreurs ou des données parfois ambigues. C'est normal

  10. Publicité
  11. #8
    melancia

    Re : Les effets de la température et du cholestérol sur la fluidité de la membrane plasmique

    Merci !
    (oui effectivement pour les erreurs... )

    Mais j'étais persuadée que le cholestérol augmentait la résistance au froid! Peut etre en augmentant la fluidité membranaire...
    Le professeur n'a pas évoqué le rôle tampon du cholesterol cette année, il a juste dis que cela faisait baisser la fluidité membranaire et donc augmenter la resistance au froid (contresens) !
    Mais en soi, le cholesterol augment la fluidité de la partie "interne des membranes" mais diminue celle de la partie externe, non ? :S

  12. #9
    kamor

    Re : Les effets de la température et du cholestérol sur la fluidité de la membrane plasmique

    Si on en croit cette page
    Plus la membrane est composée de phospholipides à chaînes hydrocarbonnées courtes ou à grand nombre de doubles liaisons, plus elle est fluide. Un autre facteur intervient dans la fluidité : le cholesterol. Plus il y a de cholesterol moins la double couche lipidique est fluide.
    Mais bon les informations sont pas claires, j'ai vu un peu tout et n'importe quoi (c'est le net quoi)
    Je crois que la meilleure explication est ici

    Y a aussi ça tiens

  13. #10
    melancia

    Re : Les effets de la température et du cholestérol sur la fluidité de la membrane plasmique

    Merci beaucoup ! J'étais tombée sur tous ces sites en cherchant sauf celui qui donne (effectivement !!) la meilleure explication ! Merci beaucoup! bonne soirée!

Discussions similaires

  1. TPe: Cholesterol et ses effets sur l'organisme
    Par tuycrois dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/12/2008, 00h49
  2. [Biologie Cellulaire] Fluidité de la membrane
    Par thesweetgirl dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/11/2008, 13h39
  3. [Biologie Cellulaire] Fluidité de la membrane
    Par fripoune28 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/10/2008, 17h16
  4. [Biologie Cellulaire] le cholesterol et les lipides dans la membrane plasmique...
    Par fifi_n89 dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 08/12/2007, 11h31
  5. fluidité des membranes et cholestérol
    Par annecaille dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/01/2007, 17h50