Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

hypothalamus...



  1. #1
    caroline

    hypothalamus...

    Bonjour,

    je me retrouve avec des données assez déconcertantes, en physiologie nous avons deux profs qui il me semble ont voulu parler de la même chose: les sécrétions qui sont faites par les neurones de l'hypothalamus... je me retrouve dans un cas avec sécrétion de vasopressine et ocytocine et dans l'autre cours avec ADH et ocytocine... ce n'est pas la même chose il me semble, qui a rasion, aui a tort??? et est ce que qqun pourrait me repréciser tout ça avec le nom des neurones (à moins que ce ne soit bienles neurohormones hypothalamiques et qu'on ait pour l'autre catégorie les neurohormoneshypophysiotropes) ... ils m'ont tout mélangé dans ma petite tête :s !!!!!

    merci

    caroline

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    solly

    Re : hypothalamus...

    bonjour caroline
    vasopressin et ADH(Antidiuretic Hormone ) c' est la même chose!

  4. #3
    Vinc

    Re : hypothalamus...

    Salut Caroline!
    Oui Solly a raison, ADH ça veut dire hormone anti diurétique, c'est donc exactement la même chose que la vasopressine! Ces 2 hormones sont libérées au niveau de la neurohypophyse, contrairement à toutes les releasing hormones qui sont libérées au niveau de l'adénohypophyse et qui appartienent à l'axe hypothalamo anté hypophysaire (axe gonadotrope, thyréotrope, prolactotrope, etc....)!

    L'ocytocyne et la vasopressine sont sécrétés par les noyaux NSO (noyau supra optique) et NPV (noyau parvo ventriculaire) de l'hypothalamus! Ces neurones libèrent ces hormones au niveau du système porte neurohypophysaire....

    Au contraire, les neurones qui secrètent ls releasing hormones sont situés au dessus des corps mammillaires et libèrent toutes les releasing hormones dans un autre système porte, celui de l'artère hypophysaire supérieure! Ces releasing hormones agissent ensuite sur les cellules endocrines de l'adénohypophyse, via le système porte hypothalamo hypophysaire!
    Je ne sais pas si je suis très clair mais n'hésites pas si tu veux plus de détails!
    A+
    Vinc
    Primum non nocere.

  5. #4
    caroline

    Talking super géniaux sur ce forum !

    ah, merci, un point de moins à éclaircir! à croire qu'ils font tout pour nous mélanger... merci beaucoup!! Ton explication est très claire, pas de soucis!!!

    encore merci !

  6. #5
    caroline

    Unhappy au secours!!

    autres questions...

    je m'en sors pas avec les abréviations...

    j'en suis à l'étude des libérines:

    il ya donc la somatocrinine( GHRH ou GHRF) , les corticolibérines ( CRH ou CRF), la thyrolibérine, la gonadolibérine...

    sans vouloir être casse pieds.. si qqun pouvait m'expliquer ce uqe fait chacune de ces libérines, parce que notre enseigannt est TRES rapide et TRES dur a suivre sans prendre la peine de donner des explications et s'arreter pour nous donner l'orthographe de certains termes jamais vus...!!

    Donc je ne vois aps l'interet de réecrire ce qu'il nous a dit a moins que les personnes qui peuvent m'aider ne le préfèrent pour ne pas avoir a tout m'ecrire... merci d'avance en tout cas...!!

    C'est surtout que sur le net je n'arrive aps à trouver de couyrs scientifique qui relate tout ceci... ...

    au secours!

    merci
    caroline

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Sequana

    Re : hypothalamus...

    salut caroline

    RH signifie de manière générale releasing hormone
    RF releasing factor
    GH doit être growth hormone
    donc ça fait hormone de relargage de l'hormone de croissance

    sinon, il va peut être te parler aussi d'hormone avec un sigle qui termine par RI : c'est l'inhibiteur

    voila, à+

  9. Publicité
  10. #7
    caroline

    Re : hypothalamus...

    en fait ce qui fait que je mélange c'est que beaucoup de noms sont utilisés pour une seule chose...!

    merci pour ces précisions...laborieusement je grapille quelques infos sur des sites trouvés eux aussi très difficilement, je suis très perplexe de voir le peu d'informations que je trouve sur ce sujet!!

  11. #8
    caroline

    Re : hypothalamus...

    RE RE bonsoir,

    STH = Somatotrophic Hormone = GH ?

  12. #9
    Sequana

    Re : hypothalamus...

    salut,
    j'ai pas de STH dans le Marieb (Anatomie et physiologie humaines), mais j'ai GH=somatotrophine, produite par les cellules somatotrophes

    A+

  13. #10
    SmallTea

    Re : hypothalamus...

    Bonjour. J'ai un petit résumé pour passer le CAPES, me permettant de me retrouver dans ce système hypothalamo-hypophysaire. Si cela peut t'aider tant mieux ! Si ça t'embrouille... laisse tomber ! Voilà le résumé :
    Récapitulatif des neurohormones du système hypothalamo-hypophysaire

    Un système amplificateur organe neurohémal (voir aussi glande du sinus, corpora cardiaca)
    Ablation et réintroduction à un autre endroit de l’hypophyse les fonctions physio non rétablies, si on la pose dans hypothalamus : réapparition des fonctions : dons communication étroite grâce aux pulses (ryhtme pulsatil, ou bien cyclique !), rythme endogène (horloge) mais aussi exogène.

    L’hypothalamus libère des neuro-hormones à deux niveaux différents :
    - au niveau du système circulatoire (porte) de l’adénohypophyse (partie antérieure de l’hypophyse), libérant des substances modulant la sécrétion des cellules adénohypophysaires. Ces substances sont des libérines stimulatrices (Realising Hormone RH) ou inhibitrices (RIH).
    o Une RH pour chaque hormone hypophysaire
    o Une RIH pour l’hormone de croissance, la prolactine et mélanotrophine.
    - Au niveau du système circulatoire (porte) de la neurohypophyse (partie postérieure), libérant des substances, qui seront stockée, les neurohormones modulant les viscères (ocytosine et ADH = vasopressine).

    Les neurones hypothalamiques forment deux noyaux
    - un paravaentriculaire NPV et l’autre
    - supraoptique NSO.
    Certains dendrites se prolongent au travers de l’épendyme, leur extrémité baignant dans le LCR.

    Les hormones hypophysaires, les stimulines (le tissu cible est une glande) :

    Hormones de croissances (Growth H) GH

    Corticotrophine (ACTH Adrenocorticotropic H)
    - stimulé par Adrénaline et NA
    - libération du cortisol qui est très néoglucogène en
    o libérant des muscles des aa glucoformateurs (augmente le catabolisme et diminue l’anabolisme des protéines)
    o lipolytique au niveau du tissu adipeux blanc libérant AG et glycérol
    o néoglucogenèse dans foie
    - rétroinhibé par le cortisol
    -
    Thyrotrophine (TSH Thyroïd Stimulating H) action sur la libération de la thyroxine (T4) et de la T3 (thyronine).


    Follicotrophine (FSH Follicul stimulating H) : action sur gonades
    pour femme : surtout première semaine
    - trophicité des ovaires et croissance des follicules ovariens (1ère semaine) et recrutement d’un la 2ème semaine (multiplication des cellules de la thèque).
    - Au niveau cellulaire : permet la synthèse de ses Rc et de LH, et donc sur granulosa
    o synthèse des aromatases permettant And à O2
    o d’inhibine rétrocontrole négatif sur FSH et GnRH
    - Dissociation du cumulus oophorus
    Pour homme:
    - cellules de Sertoli production de
    o dihydrotestostérone DHT (testostérone active) par 5alpha réductase.
    o inhibine (rétrocontrole négatif sur FSH)
    o Androgène Binding Protein ABP (transport intratesticulaire)
    o GnRH like (paracrine)
    o O2 (peu rétrocontrole négatif paracrine sur C Leydig) en synthétisant aromatases.
    - trophisme sur testicules
    - spermatogenèse

    Lutéotrophine (LH Luteinising H) action sur gonades
    Pour femme : surtout pendant ovulation
    - production de la stéroïdogenèse ovarienne (grâce à FSH qui augmente les Rc LH) (Théque interne puis granulosa Chol à P4)
    - maturation du follicule ovarien multiplication des cellules et lutéinisation.
    - ovulation
    Pour homme :
    - Maintien de la masse testiculaire, prostate,
    - Sur Cell de Leydig production de Testostérone effet rétrocontrole négatif sur LH

    Prolactine
    Glande mammaire avec production de lait.
    Vertébrés < : hormone de croissance.
    Cette hormone suivant le groupe phylétique considéré passe d’une fonction de croissance dvlpt à une fonction de nutrition pour le rejeton !

    Mélanotrophine (MSH Melanocyte Stimulating H)

    Hypothalamus peut agir sur le SNA (ortho, para) (comportement, psychisme…):
    Sur la digestion : salivation, sphincter, estomac, vésicule biliaire, pancréas exo.

Sur le même thème :