Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Sols irradiés... Terre stérile



  1. #1
    Bimini

    Question Sols irradiés... Terre stérile

    Bonjour à tous,

    J'ai déjà posté ce message dans le forum Environnement, mais peut-être que ce salon est plus approprié. Donc voici un copié collé de ma question.

    Pour les besoins d'un roman, j'aimerai me faire une idée de l'analyse d'un sol stérile.
    Pour la petite histoire, les sols auront été irradiés il y a plusieurs centaines d'années. Toute la flore a péri et plus rien n'a repoussé dessus. Ces sols ont été laissés à l'abandon et n'ont jamais été travaillés depuis.
    L'idée, c'est qu'ils redeviennent cultivables dans une trentaine d'années.

    Quel serait l'état du sol si on devait en faire une analyse : Degré d'acidité, activité biologique, rapport C/N, quantité de calcium, magnésium, potassium, sodium, etc... ?

    Les causes et l'importance de l'irradiation ne sont pas déterminées. Ce qui compte c'est l'analyse actuelle compte tenu du fait que la terre redevienne cultivable au bout de 3 décennies environ.

    Merci d'avance pour votre aide,

    Michaël.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    gorben

    Re : Sols irradiés... Terre stérile

    Salut,

    Les radiations tuent par destruction de l'ADN (meme principe que les UV mais en plus violent).

    Donc une irradiation ne va en rien modifier les proprietes physico/chimiques du sol. Par contre, selon le type de vegetation tu vas avoir des differences. Si tu irradies a MORT une foret ultra dense tu vas avoir beaucoup de dechets a recycler mais plus de bacteries pour le faire. Il faut dans ce cas attendre que les bacteries et les petits animaux reviennent pour tout nettoyer. Si tu irradies un desert... pas grand changement en fait...
    Je ne suis pas specialiste, mais en consequence j'imagine par exemple une montee brutale des nitrates/nitrites du sol rendant la culture et la vie difficile.

    Maintenant il faut faire une grosse distinction entre une irradiation et une contamination radioactive. Dans le premier cas, tu sterilises mais des que l'irradiation s'arrete la vie peut revenir. Dans le deuxieme cas, il faut attendre que soit la radioactivite disparaisse (ca peut etre tres long selon l'isotope) soit qu'elle soit lavee.

    A+

  4. #3
    LXR

    Re : Sols irradiés... Terre stérile

    Bonjour,

    Je note une petite contradiction entre cette phrase :

    Citation Envoyé par Gorben
    une irradiation ne va en rien modifier les proprietes physico/chimiques du sol
    Et cette phrase :

    Citation Envoyé par Gorben
    j'imagine par exemple une montee brutale des nitrates/nitrites du sol rendant la culture et la vie difficile.
    Peut-être voyais-tu une inconséquence directe de l'irradiation dans la première phrase, alors que la deuxième phrase soulignait une conséquence indirecte de l'irradiation? En tout cas je n'ai pas la réponse, mais il me semble que la deuxième phrase est tout à fait crédible sachant qu'une manifestation physique hautement énergétique comme la foudre permet la fixation de l'oxygène sur l'azote, essentiel au cycle de l'azote pour les plantes et générateur de NO2 et NO3.

    Greg

  5. #4
    gorben

    Re : Sols irradiés... Terre stérile

    Oui c'est bien ce que j'ai voulu dire, les radiations modifient la matiere vivante et pas la matiere inerte (enfin j'imagine qu'a tres tres forte dose il doit y avoir des modifications des matieres inertes mais bon...).

    Par contre la mort des matieres vivantes va modifier le sol.

    D'ailleurs une question, sans un seul organisme pour degrader la matiere, qu'est ce qu'il advient d'une foret morte?

    A+

  6. #5
    Bimini

    Re : Sols irradiés... Terre stérile

    Bonjour à tous,

    Merci pour vos réponses qui commencent à m'orienter mais soulèvent d'autres problèmes auxquels je n'avais pas pensé, surtout par ignorance du sujet.
    Citation Envoyé par gorben
    Maintenant il faut faire une grosse distinction entre une irradiation et une contamination radioactive. Dans le premier cas, tu sterilises mais des que l'irradiation s'arrete la vie peut revenir. Dans le deuxieme cas, il faut attendre que soit la radioactivite disparaisse (ca peut etre tres long selon l'isotope) soit qu'elle soit lavee.
    Donc dans mon cas, il devra s'agir en fait d'une contamination radioactive. Maintenant il me faut trouver l'isotope qui collera à mon histoire. J'ai trouvé l'Américium 241 qui a une durée de demi-vie de 432 ans. Pour ma part, j'aurai préféré l'Uranium 235 qui est plus parlant, mais là, on compte en millions d'année. J'avoue que je suis perdu et l'histoire des demi-vies n'arrange pas mon cas.

    Est-ce que quelqu'un a une idée d'un isotope qui pourrait disparaître au bout de quelques 450 à 500 ans pour laisser place à la vie ?
    Citation Envoyé par gorben
    Dans le deuxieme cas, il faut attendre que soit la radioactivite disparaisse (ca peut etre tres long selon l'isotope) soit qu'elle soit lavee.
    Est-ce que les intempéries peuvent compter comme une sorte de "lavage naturel" en entraînant les particules radioactives dans les profondeurs de la terre ?
    Citation Envoyé par gorben
    D'ailleurs une question, sans un seul organisme pour degrader la matiere, qu'est ce qu'il advient d'une foret morte?
    C'est une question à laquelle je n'avais pas pensé. Dans mon histoire, on ne retrouvait qu'un désert plat. Mais du coup, je ne suis pas sûr que cela soit crédible pour une période de 500 ans. Ne devrait-on pas retrouver au minimum des troncs... Pour le reste, ne peut-on pas imaginer que le soleil assèche la matière morte qui partirait en poussière ? Ensuite, les vents soulèvent la terre qui, sans arbre feuillus pour la stopper, peut voyager loin et couvrir les déchets de forêt morte.

    Est-ce que vous êtes d'accord avec ce genre d'hypothèse ?

    Merci encore pour votre participation. N'hésitez pas à renchérir...

    A bientôt,

    Michaël.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Bimini

    Re : Sols irradiés... Terre stérile

    Encore moi...
    Citation Envoyé par gorben
    Je ne suis pas specialiste, mais en consequence j'imagine par exemple une montee brutale des nitrates/nitrites du sol rendant la culture et la vie difficile.
    Citation Envoyé par LXR
    ... il me semble que la deuxième phrase est tout à fait crédible sachant qu'une manifestation physique hautement énergétique comme la foudre permet la fixation de l'oxygène sur l'azote, essentiel au cycle de l'azote pour les plantes et générateur de NO2 et NO3
    La chimie, ce n'est pas vraiment mon truc mais j'ai encore un raisonnement puis une question...
    Mon raisonnement (peut-être erroné, à vous de me le dire): S'il y a augmentation de nitrates et nitrites il doit y avoir diminution d'azote et donc augmentation du rapport C/N.
    Ma question : Est-ce qu'un rapport C/N très élevé peut rendre un sol impropre à la culture ?

    A bientôt,

    Michaël.

  9. Publicité
  10. #7
    gorben

    Re : Sols irradiés... Terre stérile

    Salut,
    Citation Envoyé par Bimini Voir le message
    Donc dans mon cas, il devra s'agir en fait d'une contamination radioactive. Maintenant il me faut trouver l'isotope qui collera à mon histoire. J'ai trouvé l'Américium 241 qui a une durée de demi-vie de 432 ans. Pour ma part, j'aurai préféré l'Uranium 235 qui est plus parlant, mais là, on compte en millions d'année. J'avoue que je suis perdu et l'histoire des demi-vies n'arrange pas mon cas.

    Est-ce que quelqu'un a une idée d'un isotope qui pourrait disparaître au bout de quelques 450 à 500 ans pour laisser place à la vie ?
    La demi vie signifie que la moitiee de la radioactivite est partie durant la duree indiquee, pas que l'element n'est plus radioactif.

    Perso je pencherais pour une contamination a l'eau super lourde avec une demi vie du tritium de 12.5 ans. 500 ans ca fait un peu long, mais avec une contamination massive pourquoi pas...

    Citation Envoyé par Bimini Voir le message
    Est-ce que les intempéries peuvent compter comme une sorte de "lavage naturel" en entraînant les particules radioactives dans les profondeurs de la terre ?
    En fait c'est ce que je voulais dire par lavage. Par contre, les intemperies ne vont pas entrainer les radiations vers les profondeurs, mais vers les oceans.


    Citation Envoyé par Bimini Voir le message
    C'est une question à laquelle je n'avais pas pensé. Dans mon histoire, on ne retrouvait qu'un désert plat. Mais du coup, je ne suis pas sûr que cela soit crédible pour une période de 500 ans. Ne devrait-on pas retrouver au minimum des troncs... Pour le reste, ne peut-on pas imaginer que le soleil assèche la matière morte qui partirait en poussière ? Ensuite, les vents soulèvent la terre qui, sans arbre feuillus pour la stopper, peut voyager loin et couvrir les déchets de forêt morte.
    Le soleil va secher, mais la pluie va humidifier... a part si ton histoire se passe dans le desert (mais dans ce cas il y a peu/pas de vegetation) les matieres ne deviendront pas poussiere juste avec le soleil.

    A+

    PS : C'est toujours le meme bouquin/nouvelle depuis le temps?

  11. #8
    Bimini

    Re : Sols irradiés... Terre stérile

    Bonjour à tous,

    Merci Gorben pour tes précisions. Je n'aurai pas besoin de creuser plus loin pour ce court passage qui évoquera la contamination des sols.

    Oui, c'est toujours le même bouquin. Mais j'ai aussi des projets parallèles et ponctuels, un travail, une petite famille et il m'arrive de dormir de temps en temps

    A bientôt,

    Michaël.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Sols irradiés... Terre stérile
    Par Bimini dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/05/2009, 02h11
  2. chimio = stérile ?
    Par céline78 dans le forum Contraception, gynécologie, grossesse et sexualité
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/09/2008, 14h44
  3. Actu - Faut-il consommer des aliments irradiés ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 100
    Dernier message: 12/12/2007, 14h49
  4. Individu stérile
    Par dj_titeuf dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 30/05/2005, 19h51