Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Rougeole



  1. #1
    armani-iochiazzuri

    Rougeole

    Bonjour

    II - Une maladie comme la rougeole est caractérisée par une période d’incubation. Le malade a l’infection mais il ne semble pas malade. Durant ces 12 jours, le microbe se développe dans son corps. Puis il y a déclenchement de la maladie ( 4 jours = inflammation , 5 jours = éruption cutanée ). La personne entre ensuite en convalescence.
    Une personne A est en convalescence. On injecte son sérum à deux personnes contaminées par le microbe et qui sont en période d’incubation. La personne B a été contaminée il y a deux jours et la personne C est contaminée depuis 10 jours. On injecte aussi ce sérum sur une personne D qui couve une grippe.

    Le tableau de la page suivante résume l’influence de l’injection du sérum sur les trois personnes. ( voir schéma)( D’autant que je ne vois pas comment, il faut procéder ….je ne pense pas qu’il faut écrire dans les cases ( du schéma) …..je ne comprends pas très bien , ce qu’il faut faire exactement avec ce schéma)

    Pour la personne B, l’injection de ce sérum ( anticorps du malade A ) l’organisme subit l’action des anticorps du patient A , le patient acquit une immunité passive, les antigènes sont alors éradiquer et la rougeole ne se développe pas.

    Pour la personne C , je ne vois pas pourquoi , ce patient est atteint, si il a eu l’injection du sérum ….

    Pour la personne D, le sérum injecté ne produit aucun effet notoire sur son autre maladie. Les anticorps spécifique de la rougeole , ne combattent pas les antigènes de la grippe.

    Si on peut m’aider un peu …je vous remercie par avance .

    -----

    Images attachées Images attachées

  2. #2
    ZionAngel

    Re : Rougeole

    Salut !
    Je vais tenter de t'aider un peu dans ce petit exo d'immuno

    Citation Envoyé par armani-iochiazzuri
    Le tableau de la page suivante résume l’influence de l’injection du sérum sur les trois personnes. ( voir schéma)( D’autant que je ne vois pas comment, il faut procéder ….je ne pense pas qu’il faut écrire dans les cases ( du schéma) …..je ne comprends pas très bien , ce qu’il faut faire exactement avec ce schéma)
    Bah, d'après moi, ce schéma, comme tu le dis si bien, résume le texte qui précède. Il t'indique pour ces 4 individus le développement de la maladie et les effets du sérum de l'individu A, injecté aux 3 autres individus.

    Citation Envoyé par armani-iochiazzuri
    Pour la personne B, l’injection de ce sérum ( anticorps du malade A ) l’organisme subit l’action des anticorps du patient A , le patient acquit une immunité passive, les antigènes sont alors éradiquer et la rougeole ne se développe pas.
    Comme tu l'as remarqué, l'individu B dévellope une défense immunitaire immédiatement après l'injection du sérum A. Comme la maladie est encore en phase d'incubation, le virus ne provoque pas encore de phénotypes pathologiques et quand bien même arriverait le moment ou le virus commencerait à provoquer des symptomes, l'individu B possèdera déjà les anticorps necessaire à la reconnaissance et la destruction des cellules infectées. En gros, ca pourrait se résumer par le fait que l'individu B serait en fait exposé une seconde fois au virus de la rougeole et par conséquent, la réponse immunitaire sera beaucoup efficace et beaucoup plus rapide que si il avait été infecté pour la première fois. Ici est donc en jeu l'immunité adaptative ou immunité acquise(en opposition à l'immunité innée).

    Citation Envoyé par armani-iochiazzuri
    Pour la personne C , je ne vois pas pourquoi , ce patient est atteint, si il a eu l’injection du sérum ….
    Si l'individu C recoit le même traitement que la personne B au même moment, la personne C ne tomberait pas malade (= ne présenterait pas de symptômes). Sauf que, l'immunité adaptative est plus longue à mettre en place et les cellules mémoires ne sont pas aussi réactive que les cellules de l'immunité innée par exemple. Du coup, les cellules de l'immunité acquise stimulée par l'injection du sérum A n'auront que partiellement le temps de se développer et se multiplier. En effet, comme je l'ai dit plus haut, l'immunité acquise prend plus de temps à mettre en place la défense même si cette dernière se révèle extrèmement spécifique (spécificité mis à propos pour la personne D). Du coup, même si l'individu C possède quelques Ac contre le virus de la rougeole, le temps de réponse de ces cellules immunitaires sera plus long que dans le cas d'une seconde exposition à l'agent antigénique. Si des symptomes apparaissent, c'est simplement dû au fait qu'au moment ou la personne C recoit le sérum la période d'incubation touche quasiment à sa fin et les symptômes vont commencer à apparaitre avant que les cellules de l'indivus C n'aient eu le temps de "mémoriser" la réponse immunitaire adéquate contre cet agent antigénique. A cause de ce retard de mémorisation (qui a pour caractéristique intrinsèque la lenteur comme dit plus haut) les phénotypes pathologiques ont le temps de se développer avant que la réponse immunitaire ne soit effective. Du coup, la personne C développe des quand même des symptômes, mais ceux-ci sont atténués.

    Citation Envoyé par armani-iochiazzuri
    Pour la personne D, le sérum injecté ne produit aucun effet notoire sur son autre maladie. Les anticorps spécifique de la rougeole , ne combattent pas les antigènes de la grippe.
    Exact ! Quoique les Ac en eux même ne "combattent" pas les Ag mais favorisent la reconnaissance des Ag par les cellules immunitaires impliquées dans la réponse adaptative. Un seul petit truc à pas oublier, immunité innée = non spécifique (macrophage , polynucléaire ...) versus immunité acquise = spécifique (lymphocyte T, B ... ).

    Citation Envoyé par armani-iochiazzuri
    Si on peut m’aider un peu …je vous remercie par avance .
    J'espère que j'ai pu t'aider un peu ! Par contre, j'ai essayé de ne pas entrer trop dans les détails car je ne me souviens plus très bien jusqu'ou pousse le programme d'immuno ... Même si j'ai eu mon bac s spé SVT y a deux ans hihihi.

  3. #3
    armani-iochiazzuri

    Re : Rougeole

    Désolé de ma réponse tardive..., je vous remercie de votre réponse , bien argumenté…c’est tout ce que j’attendais pour comprendre !

    Merci .

    arnaud

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Rougeole : chute de 48 % en six ans de la mortalité
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/03/2006, 11h55
  2. Baisse mondiale de près de 40% en cinq ans de la mortalité due à la rougeole
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/03/2005, 11h15
  3. Reappartition de la rougeole en UK ?
    Par Igothigh dans le forum Actualités
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/09/2003, 20h34