Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Huiles essentielles : médecine ?



  1. #1
    Paminode

    Huiles essentielles : médecine ?

    Bonjour,

    Autant l'homéopathie soulève des publications critiques et discussions nombreuses, autant les huiles essentielles ne me semblent pas faire autant de vagues.
    Et d'abord, à quoi se rattachent-elles : la phytothérapie ? L'allopathie ? La naturopathie ? Ou encore autre chose ?
    Et qu'en penser ?

    Paminode

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Katie20012

    Re : Huiles essentielles : médecine ?

    Hello;
    D’après ce que j’ai trouvé sur internet, l’utilisation des huiles essentielles fait partie de l'aromathérapie.
    Maintenant n'étant pas une spécialiste des huiles essentielles, je te conseil de lire ces liens qui me semble intéressant:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Aromath%C3%A9rapie
    http://www.feminin.ch/sante/aroma/aromatherapie.htm
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Huile_essentielle
    Cordialement,
    Katie.
    "On se lasse de tout,excepté d'apprendre."-Virgile.

  4. #3
    Paminode

    Re : Huiles essentielles : médecine ?

    Citation Envoyé par Katie20012 Voir le message
    Hello;
    D’après ce que j’ai trouvé sur internet, l’utilisation des huiles essentielles fait partie de l'aromathérapie.
    Maintenant n'étant pas une spécialiste des huiles essentielles, je te conseil de lire ces liens qui me semblent intéressants :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Aromath%C3%A9rapie
    http://www.feminin.ch/sante/aroma/aromatherapie.htm
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Huile_essentielle
    Cordialement,
    Katie.
    Bonjour Katie,

    Merci pour ces liens.
    L'aromathérapie semble liée avant tout à la phytothérapie et la naturothérapie, donc à des médecines dites "parallèles".
    Sur un de vos liens, on peut même lire :
    Par l'odorat, nous percevons des messages, bons ou mauvais, qui influencent nos états d'âme et guident notre mode de fonctionnement. Vous avez toutes et tous une odeur qui vous rappelle tel ou tel souvenir. Le pouding de maman, l'odeur de cambouis, le parfum de tante Lucie, tant de messages olfactifs qui font remonter en surface des bribes du passé et pourquoi pas des souvenirs de vies antérieures ?
    Or il ne me semble pas que l'aromathérapie soit sujette à des critiques comme peuvent l'être l'homéopathie et l'acupuncture (Science & Vie, Henri Broch et les zététiciens...)
    Qu'en est-il exactement ?
    Les huiles essentielles sont-elles reconnues par la médecine "officielle" ?

    Paminode

  5. #4
    Katie20012

    Re : Huiles essentielles : médecine ?

    Hello Paminode;
    Je ne sais pas si les huiles essentielles sont reconnues par la médecine « officielle » mais elle fait quand même débat puisqu’il est déconseillé aux femmes enceinte et aux enfants d'en prendre...
    En tout cas je vais me renseigner à ce sujet et si j’ai des news je t'informerai.
    Bonne soirée et très bonne année 2010 à tous, que tout vos vœux soit exaucé.
    Cordialement,
    Katie.
    "On se lasse de tout,excepté d'apprendre."-Virgile.

  6. #5
    Ricc66

    Re : Huiles essentielles : médecine ?

    Salut

    Non, effectivement, l'aromathérapie n'est pas sujette à débats et ses applications parfaitement reconnues.

    Le fait est qu'elle est délaissée comme bien d'autres médecine "parallèles" (que je préfère qualifier de "douces" dans le cas de l'aroma car parfaitement intégrée à la médecine) au profit de l'allopathie ou médecine des médicaments modernes, lesquels sont produits par synthèse au sein des laboratoire R&D de l'industrie pharmaceutique.

    Ceci dit, bien qu'elle soit peu répandue, l'aromathérapie a ses adeptes, dans le corps médical notamment car il existe des médecins aromathérapeutes.

    Il est important de savoir que bien que l'aroma use de méthodes "douces", ou plutôt "naturelles", les produits utilisés sont loin d'être anodins et il convient de demander l'avis d'un pro (médecin ou pharmacien) avant d'envisager des cures ou des traitements car le risque d'effets secondaires tout aussi réel qu'avec les médoc classiques (notamment en ce qui concerne l'utilisation d'huiles essentielles ou les infusions) : risque d'interactions, voire intoxication, notamment avec les huiles essentielles et certaines plantes infusées (les infusions à la belladone par exemple ne se font que sur prescription, cela va de soi).

    Bon réveillon à tous !
    On peut savoir beaucoup de choses sur beaucoup de choses, mais pas tout sur tout

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Alhec

    Re : Huiles essentielles : médecine ?

    Moi, ce qui me turlupine avec la médecine par les plantes, c'est l'affirmation, que l'on entend souvent, selon laquelle il y aurait moins d'effets secondaires qu'avec la médecine allopathique. Je dois avouer que cela me laisse perplexe, les extraits de plantes sont il me semble des cocktails chimiques, donc je ne vois pas pourquoi il n'y aurait pas d'effets secondaires.

    En gros, je ne comprends pas qu'on accole l'étiquette "douce" à l'aromathérapie. A mon avis, elle présente le même genre de danger que la médecine allopathique. Si quelqu'un pouvait m'éclairer sur le sujet.

  9. Publicité
  10. #7
    Paminode

    Re : Huiles essentielles : médecine ?

    Bonjour Katie, bonjour Ricc,

    Merci pour vos réponses.

    Donc, si je résume :
    - les huiles essentielles relèvent de l'aromathérapie ;
    - laquelle aromathérapie est en quelque sorte une branche de la phytothérapie ;
    - donc relève des médecines "douces" ou "naturelles" ;
    - apparemment, est acceptée par la médecine "officielle" allopathique qui n'élève pas de critiques comme à l'égard de l'homéopathie, l'acupuncture ou l'ostéopathie ;
    - mais n'est pourtant pas "anodine" car employant des substances très actives, et pas vraiment diluées (comme en homéopathie avec laquelle elle n'a donc rien à voir, voire se trouve à l'opposé : pas de principe de similitude ni de dilution).

    Paminode

  11. #8
    Paminode

    Re : Huiles essentielles : médecine ?

    Citation Envoyé par Alhec Voir le message
    Moi, ce qui me turlupine avec la médecine par les plantes, c'est l'affirmation, que l'on entend souvent, selon laquelle il y aurait moins d'effets secondaires qu'avec la médecine allopathique. Je dois avouer que cela me laisse perplexe, les extraits de plantes sont il me semble des cocktails chimiques, donc je ne vois pas pourquoi il n'y aurait pas d'effets secondaires.

    En gros, je ne comprends pas qu'on accole l'étiquette "douce" à l'aromathérapie. A mon avis, elle présente le même genre de danger que la médecine allopathique. Si quelqu'un pouvait m'éclairer sur le sujet.
    Bonjour Alhec,

    Je crois avoir lu un jour, du côté de chez Henri Broch probablement, qu'une plante absorbée en infusion comporte 200 à 300 molécules différentes, ce qui multiplie les possibilités d'allergie, d'effets secondaires ou d'interactions médicamenteuses éventuelles.
    D'autre part, les dosages ne sont pas maîtrisés ; la concentration d'une molécule dans une infusion peut varier du simple au énuple, ce qui peut avoir des incidences : concentration trop faible pour être efficace ou trop forte et peut-être nocive.
    D'où les efforts des chimistes pour créer des molécules de synthèse, et dès lors des médicaments n'ayant que les 2 ou 3 molécules souhaitées, en l'absence de toutes les autres, et de plus avec des concentrations parfaitement définies.

    D'autre part, il me semble que la phytothérapie relève de l'allopathie, par opposition à l'homéopathie, dans la mesure où elle ne fait pas appel au fameux principe de similitude.
    Ne peut-on pas dire que la phytothérapie est l'ancêtre de l'allopathie de synthèse ?
    Ou que l'allopathie de synthèse découle de la phytothérapie qu'elle a "épurée" ?

    Paminode

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Huiles Essentielles
    Par gyser dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/03/2009, 16h02
  2. Huiles Essentielles
    Par gyser dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/02/2009, 13h22
  3. Huiles essentielles
    Par fayssalazer dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/12/2008, 10h22
  4. huiles essentielles
    Par elgamany dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 14/11/2006, 10h05