Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Marquage par Ac-FITC : du solide ?



  1. #1
    v_711

    Marquage par Ac-FITC : du solide ?

    Bonjour.

    Je vais essayer de ne pas rentrer dans trop de détails pour ne pas noyer mes lecteurs .

    Tout commence avec des cellules capables d'adhérer aux puits de ma plaque 96 puits.
    Je tente de mettre au point un protocole pour doser une protéine produite dans certaines conditions (notamment en présence de substances toxiques).
    Je pensais incuber les cellules dans les puits. Je peux éliminer le surnageant facilement.

    Après la période d'incubation, j'aurais ajouté un anticorps anti-[protéine récherchée] ; puis un second anticorps marqué au FITC et dirigé contre l'anticorps du complexe précédent.

    Pour schématiser grosso modo :
    cible ----- Ac-anticible ----- Ac-anti-AC+FITC

    Mon idée était ensuite de faire la lecture directement dans les puits avec un plate reader.

    Problème : je dois éliminer l'excès d'anticorps marqués au FITC pour visualiser ceux étant reliés à la protéine cible.

    La liaison Ac-Ag résiste-t-elle à l'aspiration d'une micropipette ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Flyingbike

    Re : Marquage par Ac-FITC : du solide ?

    bien sur ! idéalement il faudrait réaliser plusieurs lavages au PBS après l'anticorps primaire, et autant après le secondaire. Sinon tu auras énormément de bruit. La liaison Ac-Ag est costaude, tu peux rincer avec des litres sans décrocher quoi que ce soit.

    Tu veux faire ça sur des cellules vivantes ou fixées ?

  4. #3
    v_711

    Re : Marquage par Ac-FITC : du solide ?

    Leur (sur)vie ne m'intéresse pas.
    Il me faut seulement doser la quantité de protéine produite après 3 jours.

    Je n'ai pas encore de protocole ; mais si elles doivent être tuées lors de l'une ou l'autre manipulation, je n'aurai pas d'état d'ame.
    Je n'ai (pour l'instant) pas prévu de les fixer...


    Cependant, un grosse limitation à cette expérience dont je viens de m'apercevoir est que le plate reader n'a que n'a pas les bonnes longueurs d'onde !
    Je vais devoir faire autrement.

  5. #4
    fabien.che

    Re : Marquage par Ac-FITC : du solide ?

    Citation Envoyé par v_711 Voir le message
    mais si elles doivent être tuées lors de l'une ou l'autre manipulation, je n'aurai pas d'état d'ame
    Monstre !

    Sinon, pour ton problème de longueur d'onde, il n'y a pas que le FITC ! (APC, PE... ?)

  6. #5
    Flyingbike

    Re : Marquage par Ac-FITC : du solide ?

    je ne pense pas que tu aies le choix. Quelle est la localisation cellulaire de ta protéine ? En immuno généralement on fixe les cellules puis on les perméabilise pour donner accès aux anticorps. Autre chose : ce type d'approche n'est que peu quantitatif !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    v_711

    Re : Marquage par Ac-FITC : du solide ?

    Monstre !
    (Ne croyez pas que je me prends pour Dieu... J'ironisais la situation... )

    Sinon, pour ton problème de longueur d'onde, il n'y a pas que le FITC !
    Certes, mais nous disposons déjà de tout le matériel... J'essayais de "ressembler" au protocole qui tourne déjà ici.

    Quelle est la localisation cellulaire de ta protéine ?
    Il s'agit d'une protéine du cytosquelette.

    ce type d'approche n'est que peu quantitatif !
    Je ne cherche qu'à la doser semi-quantitativement.
    Nous travaillons actuellement par point counting. Les cellules sont fixées sur lames puis révélées. Le comptage de la protéine révélée dépend d'un opérateur à l'autre, et j'ai bien peur que la qualité de l'image enregistrée par le microscope ne soit pas de qualité optimale...
    D'où l'idée de retomber sur une valeur chiffrée (via spectromètre) qui me rassurerait plus...

  9. Publicité
  10. #7
    BioCell

    Re : Marquage par Ac-FITC : du solide ?

    Bonsoir,
    Je dis peut etre une betise mais pourquoi pas un ELISA sur ton lysat? En plus, ca te permettrait de rapporter ton signal à la quantité de prot totale ce qui diminue la marge d'erreur.
    Je tatonne, je tatonne ...et point ne trouve (F'MURR)

  11. #8
    VilCrocrotte

    Re : Marquage par Ac-FITC : du solide ?

    Lors d'une assistance à une thèse sur le biofilm marqué au FITC, on ne faisait que 3 lavages consécutives après 2h d'incubation et 22h d'incubation, lavage au PBS, donc je ne vois pas le problème si tu souhaite éliminer l'excès d'anticorps par ce moyen (enfin on utilisais des lectines nous, pas des anticorps ^^)

  12. #9
    piwi

    Re : Marquage par Ac-FITC : du solide ?

    Comme BioCell, j'aurais tendance à aller vers un test ELISA qui sera bien mieux accepté par des rapporteurs.

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  13. #10
    v_711

    Re : Marquage par Ac-FITC : du solide ?

    Entendu.

    Je vais essayer de juger la faisabilité de la manip.

    Merci à tous pour vos réponses.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biologie Moléculaire] marquage des cellules par Idu et BR dU
    Par emilie34 dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 29/01/2011, 18h37
  2. Réponses: 9
    Dernier message: 06/11/2008, 15h16
  3. [Immunologie] Marquage par l'acétylcholinestérase (AChE)
    Par polyclonal dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/04/2008, 14h27
  4. Marquage du REG par le glucose-6-phosphate
    Par P1² dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/09/2005, 16h18
  5. Marquage du REG par le glucose-6-phosphate
    Par P1² dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 11/09/2005, 10h09