Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Clonage naturel chez des fourmis



  1. #1
    Démostène

    Clonage naturel chez des fourmis

    Bonjour,
    Voici le lien :
    http://www.tdg.ch/tghome/tgnews.deta...6MQ==.1.0.html

    Interessant !
    @++

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    crataegus

    Question Re : Clonage naturel chez des fourmis

    Bonjour,

    Je me pose quand même plusieurs questions aprés avoir lu cet article:

    1) La parthénogénèse a déjà été observée chez les hymenoptères il me semble. Par contre peut-on parler de clonage puisqu'il y a recombinaison au niveau génétique (il ya donc une certaine variabilité dans la population)?

    2) Je croyais que chez les fourmis, les mâles sont issus d'oeufs non fécondés et ne portent que "1/2 jeu de chromosomes" qui leur vient complètement de leur mère. Dans ce cas comment le génome des pères peut-il remplacer celui de la reine

    3) Si cette capacité des mâles est apparue aprés celle des femelles il n'ont fait qu'exprimer certaines capacités de leur mère.


    4) Comment se fait-il qu'il y ait encore des mâles chez cette espèces alors que les colonnies peuvent se reproduire sans eux?


    MAX

  4. #3
    aquilegia

    Re : Clonage naturel chez des fourmis

    Bonjour!!
    C'est très interessant en effet!!
    Cela semble etre un cas de conflit génétique poussé...
    Ici, on a un cas différent de la parthénogénèse, et différent du schéma classique des hyménoptères, à savoir : femelle = oeuf fécondé, et male = oeuf non fécondé.
    Ici, femelle stérile = oeuf fécondé
    femelle fertile = clone de la mère
    male fertile = clone du père.
    Il est possible de penser que, dans certains cas, le génome male "tue" le génome femelle, probablement dans l'oeuf si les males n'ont besoin, comme dans le cas classique chez les fourmis, que de n chromosomes.
    Ce serait donc un cas de "parasitisme" génomique... les femelles ne pouvant l'éviter, puisque les males sont de toutes façons indispensables à la production d'ouvrières.
    Il serait interessant de connaitre les mécanismes par lesquels le génome male arrive à se retrouver tout seul dans un oeuf....

    Il existe un cas un peu similaire, chez les abeilles. Certains males sont porteur d'un gène (je ne me souviens plus de son nom, appellons le a) qui a la propriété de "supprimer", dans les gamètes, tous les autres gènes. Le male ne peut donc produire que des gamètes ne contenant que le gène a.
    Quand une reine abeille utilise le sperme de ce male pour fabriquer des femelles, alors, comme le génome male manque dans les spermatozoides (puisqu'il n'y a plus qu'un seule gène), les embryons qui auraient du donner des femelles donnent des males... qui à leur tour produiront des gamètes ne contenant que le gène parasite.
    Le système est rapidement invasif, et provoquerait la mort à court terme de la colonie (et la disparition du gène a) si les males a étaient répandus. Ce système est donc fortement contre-sélectionné, mais, comme il est aussi très efficace, il demeure rare et en équilibre instable dans les populations.

  5. #4
    crataegus

    Re : Clonage naturel chez des fourmis

    Salut Aquilegia,

    Citation Envoyé par aquilegia
    Ici, on a un cas différent de la parthénogénèse, et différent du schéma classique des hyménoptères, à savoir : femelle = oeuf fécondé, et male = oeuf non fécondé.
    Ici, femelle stérile = oeuf fécondé
    femelle fertile = clone de la mère
    male fertile = clone du père.
    C'est vrai, il y a besoin des mâles pour les ouvrières, ça m'apprendra à survoler les articles avant de poster
    Par contre je ne vois pas en quoi l'obtention de femelles fertiles diffère de la parthénogénèse puisqu'elles sont issues d'oeufs non-fécondés.

    Citation Envoyé par aquilegia
    Il est possible de penser que, dans certains cas, le génome male "tue" le génome femelle, probablement dans l'oeuf si les males n'ont besoin, comme dans le cas classique chez les fourmis, que de n chromosomes.
    Il serait interessant de connaitre les mécanismes par lesquels le génome male arrive à se retrouver tout seul dans un oeuf.....
    Ce qui est étonnant c'est que le génome mâle puisse "contaminer" les oeufs avec n chromosomes puisque chez les hyménoptères, le sperme est stocké de façon à n'être en contact avec les ovules que si la reine le "décide".

    A propos de l'autre cas que tu cites, tu as un lien? Je trouve cela intéressant. Merci.

  6. #5
    Np81

    Re : Clonage naturel chez des fourmis

    Très intéressante comme info. Un exemple de refus du parasitisme mâle...
    Cette espèce ne doit probablement pas présenter une grande diversité génétique. Un changement environnemental pourrait l'éradiquer totalement. L'évolution de la reproduction de cette espèce de fourmi, qui semble interdire tout brassage génétique, ne l'a t'elle pas condamné à disparaître à terme ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Démostène

    Re : Clonage naturel chez des fourmis

    Bonjour,
    En effet, c'est relativement complexe, cet article m'avait aussi fort interpellé car il bouscule (violement) ce que j'avais apris dans le temps, cette mutation peut aboutir sur des phénomènes très divers.
    Il reste à savoir si ça existe aussi chez d'autres espèces.
    @++ Et bonne vacances !

  9. Publicité
  10. #7
    kinette

    Re : Clonage naturel chez des fourmis

    Bonjour,
    Pour ceux que ça intéresse, on connaissait déjà des cas de bactéries (Wolbachia notamment) et chromosomes "égoïstes" entraînant une suppression du génome de la femelle (développement en mâles) ou d'autres effets "bizarres" (mortalité des mâles, féminisation...).

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  11. #8
    Bota

    Re : Clonage naturel chez des fourmis

    En ce qui concerne Wolbachia c'est assez déconcertant je trouve
    j'avais lu un sujet à ce propos
    ici
    Une bactérie qui accélère l'évolution

  12. #9
    aquilegia

    Re : Clonage naturel chez des fourmis

    Citation Envoyé par Bota
    En ce qui concerne Wolbachia c'est assez déconcertant je trouve
    j'avais lu un sujet à ce propos
    ici
    Une bactérie qui accélère l'évolution
    Voui... mais c'est de la spéciation réversible aux antibiotiques!!

  13. #10
    noar12

    Re : Clonage naturel chez des fourmis

    bonjours!!

    Bon comme je suis membre d'un forum de myrmécologie, et sur l' élevage de fourmis.

    Je vous indique l'adresse de ce forum :

    http://www.acideformik.com/forums/index.php?act=home


    Je suis tombé la dedans il y a que temps et depuis ces ma grande passion...
    Le monde des Fourmis est incroyable et mérite quelques heures de lectures qui ne manquerons pas de surprendre, même si l'aventure ne vous aspire a priori peu de confiance....

    La parthénogénèse arrhénotoque est une caracteristique d'une dizaine d'especes, comme les Aphaneogaster senilis.
    J'ai déjà mener a bien cette expérience chez moi . A partir d'une bouture (sans reine/gyne) mais avec des pontes "diploïde" (pontes de la gyne) et avec une autre bouture d'ouvrières venant d'une autre colonie (qui on donc d'autre un autre capital génétique). ces dernières, sans pontes, pondront les oeufs des mâles (haploïde)qui eux seront capable de de féconder la gyne. La première bouture élèvera les pontes qui ne seront plus sous l'emprise de phéromone de la gyne, ce qui permettra d' obtenir des princesses. Car si la gyne est fécondé par un male issue de ça descendes il y peut ou peut même pas de chance d'obtenir une fécondation..? Mais il reste encore une parts de mystère pour moi ... quelques liens sur cela:

    http://www.acideformik.com/forums/in...047&hl=senilis

    http://www.acideformik.com/forums/in...topic=2863&hl=


    Voici quelques photos de fourmis:

    Fourmis Aphaneogaster senilis a la chasse...




    En espérant vous voir bientôt sur le forum ...


Discussions similaires

  1. Actu - Clonage : une première chez les primates
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/11/2007, 10h45
  2. clonage des fourmis mâles
    Par Philae66 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/04/2006, 14h31
  3. [zoologie] acides aminés essentiels chez les fourmis
    Par psyska dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/09/2005, 13h40
  4. Guerre des sexes chez les fourmis
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/07/2005, 07h04
  5. Communication des fourmis
    Par belokan dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/11/2004, 20h09