Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Ecologie marine, récif artificiel.. pour et contre



  1. #1
    petitelectron

    Exclamation Ecologie marine, récif artificiel.. pour et contre


    ------

    Bonjour
    J'aimerai qu'on m'explique la différence entre l'aquaculture et les récifs artificiels.. Pourquoi dit on que l'aquaculture est polluante?
    Peut on dire qu'un recif artificiel est une "solution écologique" puisqu'il n'y a pas apparition d'espèces mais une simple attraction
    merci d'avance

    -----

  2. #2
    Falindor

    Re : ecologie marine, recif artificiel.. pour et contre

    L'aquaculture est un élevage contrôlé de poissons. Dans une enceinte fermée, les poissons sont élevés, nourrit, soignés puis récolté lorsqu'ils ont atteint une taille suffisante. Ce mode d'élevage est polluant car les déjections de poissons et la nourriture non consommée s'échappent dans le mieux, l'enrichissent en matière organique et le perturbent. De plus les fortes concentrations de poissons font que ces derniers développent souvent des maladies qui sont traiter à grand renfort d'antibiotiques qui eux aussi se retrouvent dans l'eau. L'alimentation des poissons pose aussi un certain nombre de probléme qu'il faut 20kg de poissons sous forme de nourriture pour produire un kilo de poisson commercial.

    Les récifs artificiels sont des structures immergées par l'Homme. ces dernières sont très variable, du simple bloc de béton à l'épave de porte avion. Les objectifs des récifs artificiels sont multiples, le premier étant de créer de la biodiversité pour attirer les poissons et favoriser la pèche, il ne s'agit donc pas d'élevage. Le second est touristique, de nombreuses épaves de navires militaires américains ont été coulées pour créer des sites pour les plongeur et pour développer le tourisme.

    Quand à dire que les récifs artificiels sont une solution écologique, il faut peser le pour et le contre. Un récif artificiel modifie complétement la courantologie et la sédimentologie du milieu ou il est immergé, ainsi l'écosystème proche du récif est complétement modifier (ce qui est le but de la manœuvre). Il faut juste veiller a ne pas immerger le récif sur un site sensible. Second point, contrairement à l'aquaculture, les récifs de pèches nécessitent toujours un matériel adapte (navire, chalut, carburant...) qu'il faut aussi prendre en compte.

    Comme dans beaucoup de probléme de ce style, je pense que la réponse se situe au milieu. Les deux techniques ne sont pas a abandonner, mais a adapter afin de limiter leur empreinte écologique.
    Il n'y a généralement pas de solution ultime aux problèmes environnementaux, mais un ensemble de solutions permettant de le résoudre.

    J'espère avoir répondu à ta question.

    Cordialement

  3. #3
    petitelectron

    Re : ecologie marine, recif artificiel.. pour et contre

    Citation Envoyé par Falindor Voir le message
    Les objectifs des récifs artificiels sont multiples, le premier étant de créer de la biodiversité pour attirer les poissons et favoriser la pèche
    Merci, mais je voulais revenir sur ta phrase que je cite au dessus: qu'entends tu par "création de biodiversité" .. je n'arrive pas à comprendre si il y a création de biodiversité où une simple attraction de la biodiversité..

  4. #4
    camaron

    Re : ecologie marine, recif artificiel.. pour et contre

    Citation Envoyé par petitelectron Voir le message
    Merci, mais je voulais revenir sur ta phrase que je cite au dessus: qu'entends tu par "création de biodiversité" .. je n'arrive pas à comprendre si il y a création de biodiversité où une simple attraction de la biodiversité..
    Il n'y a pas de nouvelles espèces. Ou on a beaucoup trop peu de recul pour juger.

    En revanche sur un fond sableux par exemple, le récif artificiel va être un aimant à diverses espèces qui ne sont pas pressentes à l'origine.

    Mais est-ce écologique dans le sens ou l'on modifie le milieu ?

    Et l'aquaculture est-elle plus polluante qu'une autre production alimentaire ?

    Est ce préférable de pêcher ou d'élever des poissons ?

    Les élevages de truite par exemple permettaient de traiter les déchets d'abattoirs de maniere très rationnelle. Je rappelle que la truite est carnivore et que cette valorisation intelligente de déchets n'est malheureusement plus vraiment possible à cause des conséquences du "principe de précaution"

Discussions similaires

  1. Actu - Récif de corail : des réserves marines contre le changement climatique
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/01/2010, 08h25
  2. alimentation pour un horizon artificiel
    Par colin.didier dans le forum Électronique
    Réponses: 27
    Dernier message: 05/01/2010, 11h52
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 13/06/2009, 22h12
  4. Un bras artificiel pour 2009 ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 7
    Dernier message: 13/05/2007, 12h24