Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Toxicité uranium apauvri ?



  1. #1
    Démostène

    Question Toxicité uranium apauvri ?

    Bonjour,
    A la lecture de cet article :

    http://www.confidentiel.net/breve.php3?id_breve=648

    Et sans vouloir le moins du monde entrer dans un débat politique, je désire savoir qu'en est-il réellement au sujet de sa toxicité et de la durée de la contamination des sites.
    Cet article dit-il la vérité à ce sujet ?

    Merci et @++

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    vanos

    Re : Toxicité uranium apauvri ?

    Bonjour,

    Pour autant que je sache, l'uranium apauvri est faiblement radioactif, de simples gants suffisent pour le manipuler.
    Ses "avantages" sont son extrème dureté et son poids spécifique très élevé, son plus grave défaut est qu'il s'enflamme spontanément en présence d'air et d'une température de 500°, il dégage alors un gaz (oxyde d'uranium) qui est particuliérement toxique même à très faible dose parce qu'il est un métal lourd et malgré tout radioactif et qu'une fois inhalé la faible radioactivité finit par faire des dégats avec le temps.
    Il avait une utilisation civile : on l'utilisait comme contre-poids dans les commandes des avions de grande taille, car son grand poids spécifique en réduisait notablement le volume. On l'a abandonné à cause de sa tendance à s'emflammer en cas d'accident, ce qui mettait la vie des sauveteurs et des rescapés en danger sans compter la pollution du site de l'accident.
    Quant à son utilisation militaire, elle consistait principalement en la fabrication de pointes d'obus anti-char, grâce à sa dureté, il perçait plus facilement les blindages. Son utilisation remontrait à la fin de deuxième guerre mondiale par les Allemands contre les chars russes. Toutefois cette information n'a pas été prouvée formellement mais reste probable. Les militaires aujourd'hui disent qu'ils ne l'utilisent plus, mais une vérité militaire est ce qu'elle est : pas toujours crédible.
    Amicalement.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  4. #3
    Démostène

    Re : Toxicité uranium apauvri ?

    Salut,
    D'après le lien donné en haut :
    " L’uranium appauvri (UA) est doublement toxique. Chimiquement, il provoque un empoisonnement comme les autres métaux lourds. Mais il est surtout fortement radiotoxique. C’est un déchet radioactif issu de l’enrichissement de l’uranium destiné aux réacteurs nucléaires civils et militaires. Il contient environ 0,2% d’U235 et 99,75% d’U238, dont la demi-vie (dite « période ») est de 4,5 milliards d’années (l’âge de la terre !). On l’appelle « appauvri » parce que son activité de 40% inférieure à celle de l’uranium naturel1, ce qui ne signifie nullement qu’il est moins dangereux. En effet, l’uranium dit « naturel » est présent dans l’environnement à raison de 1 à 3 ppm, alors que le minerai est mille fois plus concentré. En second lieu, l’UA utilisé dans l’armement est mélangé à de l’uranium issu des usines de retraitement, qui contient des produits de fission hautement radioactifs, comme l’uranium 236 (U236), le plutonium (PU238 et 239), le technétium99 ou le ruthénium106 qui potentialisent sa nocivité. En outre, son activité s’accroît au fil du temps, en raison de la formation rapide de sous-produits lors de sa désintégration : s’il n’émet que des rayons alpha (peu pénétrants, mais très irradiants) quand il est pur, ses deux descendants, le thorium (TH234) et le protactinium (PA234) sont des émetteurs à vie courte, bêta et gamma (très pénétrants). Ainsi, son activité reste quatre mille fois supérieure au seuil réglementaire qui impose l’application des règles de radioprotection. En raison de ses propriétés pyrophoriques et de sa très forte densité (1,7 fois supérieure à celle du plomb, c’est le métal idéal pour fabriquer des obus miniaturisés de grande portée, d’une grande vélocité (jusqu’à mach 5) capables de transpercer en quelques secondes des véhicules blindés2, de traverser des dizaines de mètres de béton pour détruire des bunkers souterrains. Quasi gratuit en raison de son abondance, il permet, allié à une très faible quantité de titane, de remplacer tungstène, coûteux et peu fusible."

    J'éviterai quant même d'entrer en contact avec ça, même avec des gands !!
    A++

  5. #4
    Dhume

    Re : Toxicité uranium apauvri ?

    Bonjour!
    Merci pour vos explications. De l'opportunité des gants: Canal plus, lundi investigaton avait fait une enquete assez poussée sur le sujet. Le point de départ etait la plainte deposée contre les autorités americaines par l'equipe technique US qui fesait le bilan in situ de ces joyeusetés, en Iraq. Une dizaine de types. Le dernier est mort pendant le tournage...

  6. #5
    kinette

    Re : Toxicité uranium apauvri ?

    Bonjour,
    J'ai trouvé cette page qui donne une vue un peu différente du problème avec pas mal de précisions:
    http://www.energethique.com/point_de...ire_gasn6a.htm

    Un autre lien:
    http://agora.qc.ca/mot.nsf/Dossiers/Uranium_appauvri

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Dhume

    Re : Toxicité uranium apauvri ?

    Bonjour!
    La methode est un peu grosse, non? Les deux sites presentent l'aspet benin, en offrant a la controverse que des arguments subjectifs. La banalisation de l'uranium enrichi laisse entendre une composition claire. Or ce n'est pas le cas. CRIIRAD, université de Francfort, la composition des munitions utilisées dans les balcans impliquent qu'elles sont issues en partie de la filliere civile nucleaire. Ils arrivent meme a determiner le type de centrales. Il ne s'agit pas, ni du meme produit, ni des meme consequences...

  9. Publicité
  10. #7
    kinette

    Re : Toxicité uranium apauvri ?

    Citation Envoyé par Dhume
    Bonjour!
    La méthode est un peu grosse, non? Les deux sites présentent l'aspet bénin, en n'offrant à la controverse que des arguments subjectifs. La banalisation de l'uranium enrichi laisse entendre une composition claire. Or ce n'est pas le cas. CRIIRAD, université de Francfort, la composition des munitions utilisées dans les Balkans implique qu'elles soient issues en partie de la filliere civile nucléaire. Ils arrivent meme a déterminer le type de centrales. Il ne s'agit pas, ni du même produit, ni des mêmes conséquences...
    Bonjour,
    Le premier site présente sa propre vision des choses, et est rédigé par des retraités du CEA. C'est donc la vision de personnes travaillant dans le nucléaire: on y trouve des renseignements qui m'ont paru intéressants (effets "chimique" de l'uranium, expertises réalisées pour la guerre du Golfe...). Je ne pense pas qu'il y ait nécessairement une envie de "banaliser les choses", et d'ailleurs pas mal de choses recoupent les renseignements donnés avant, avec simplement un ton un peu moins catastrophiste et militant.

    Je n'ai pas l'impression que tu aies regardé le second site dont j'ai donné l'adresse, qui me semble encore moins "banaliser l'utilisation de l'uranium" (je ne vois même pas quel serait l'intérêt d'un tel site pour ça). Je ne suis pas certaine qu'il faille systématiquement toujours croire le site "qui dénonce et catastrophise" et je suis pour le fait de confronter des informations de diverses sources.
    Je ne suis pas certaine que le CRIIRAD ait systématiquement des arguments "moins subjectifs" que ce que pourra déclarer l'OMS ou les autres liens donnés sur la seconde adresse (encyclopédie de l'Agora).
    Je suis encore moins certaine qu'une émission TV ait un "regard objectif" sur de tels sujets, sachant que l'intérêt de la TV n'est pas d'informer les gens de façon "objective" mais bien de "vendre du cerveau disponible aux publicitaires". Et évidemment une émission qui dénoncera les horribles complots, l'horreur de la guerre, et hurlera qu'on "nous cache tout" aura plus de succès qu'une émission posée et sans parti pris qui essaie de décortiquer un problème et donner le maximum d'information.

    J'avoue de plus que j'ai l'impression que tu mélanges tout et que tu ne sais pas t'exprimer clairement:
    La banalisation de l'uranium enrichi laisse entendre une composition claire.
    Ca veut dire quoi cette phrase? Je ne vois pas en quoi les liens que j'ai donnés "supposent une composition pure de l'uranium utilisé dans l'armement".

    CRIIRAD, université de Francfort, la composition des munitions utilisées dans les balcans impliquent qu'elles sont issues en partie de la filliere civile nucleaire. Ils arrivent meme a determiner le type de centrales. Il ne s'agit pas, ni du meme produit, ni des meme consequences...
    Là non plus je ne comprends pas du tout avec quoi ça serait en contradiction... le sujet parlait de l'utilisation de l'uranium apauvri non?

    K.
    PS: STP un minimum d'efforts dans l'utilisation du français: tes fautes d'orthographe et de grammaire m'écorchent les yeux à la lecture, et si ton clavier comporte les accents, rien ne t'empêche de les utiliser.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  11. #8
    Démostène

    Re : Toxicité uranium apauvri ?

    Salut,
    Merci pour les liens, Kinette, interessant d'avoir d'autres points de vues.

    Il est clair que presque ou toutes les sources d'informations sont plus ou moins biaisées, que ce soit l'OMS ou autre.
    En faisant une recherche sur pubmed, j'y ai trouvé autant de références allarmistes que au contraire rassurantes. ( Pour ce que j'en ai lu, tout ce qui concerne les "vétérants du Golfe" semble plus rassurant !! Alors que les études sur l'animal sont plus, me semble t-il, crédibles.)
    Impossible de faire le tri dans ce cas là.
    A noter quant même dans l'article de départ que 200.000 Tonnes sont stockées dans le Limousin en vue de la fabrication d'armes .

    @

  12. #9
    Dhume

    Re : Toxicité uranium apauvri ?

    Une page sur l'uranium aPPauvri, alors que les munitions testées ont révelés une composition de DECHETS des centrales westinghouse. Il ne s'agit pas du meme produit, je confirme. Pas des dechets de production de combustible, mais des dechets de combustion, radio actifs.
    La controverse allemande est partie d'une munition de 7.62, de mitrailleuse legere,308nato, inappropriée a la lutte anti char. Le prof de physique qui l'a ramassée en Bosnie a été emprisonné pour traffic de materiel radio actif, suite a son passage sous un portique de l'aeroport de Francfort. Il a été libéré aprés une levée de boucliers de la communauté scientifique.
    Si on porte un regard analytique sur les 2 sites, la part donnée aux arguments "officiels" fait la part belle à l'usage "utile" de ces munitions, sans doutes majeurs quand à leur composition. Les liens proposés(en français) associent la CRIIRAD au monde diplomatique (Agora). Les lecteurs sont deja pour la plupart convaincus. C'est de la propagande! J'ai moi meme sité la CRIIRAD, sont ils aussi catastrophistes? ou la paranoïa ne concerne que ceux qui en ont asser d'etres pris pour des gogos. Ou sont les armes de destructions massives? Ou etait la 4éme armée du monde? Quel materiels justifiait "la suprematie militaire de l'URSS"?
    Désolé pour l'orthographe...

  13. #10
    kinette

    Re : Toxicité uranium apauvri ?

    Bonjour
    Une page sur l'uranium aPPauvri, alors que les munitions testées ont révelés une composition de DECHETS des centrales westinghouse. Il ne s'agit pas du meme produit, je confirme. Pas des dechets de production de combustible, mais des dechets de combustion, radio actifs.
    OK merci c'est plus clair pour moi, je ne voyais pas de quoi tu voulais parler.
    Ce qui me semble évident d'après tout ce qu'on trouve:
    - impossible de savior vraiment quelle "sauce" les militaires utilisent pour fabriquer leur armes.
    - selon les cas, il semble qu'on puisse avoir affaire à des produits très différents (mais jamais très sympas).
    - les endroits où sont utilisés les armements ne permettent pas facilement de tester ce qui a été réellement utilisé
    - les symptômes de soldats observés après la guerre du Golfe, ou après d'autres guerres sont souvent difficiles à interpréter (et peut-être d'origine diverses)

    Conclusion: une preuve de plus que les militaires sont loin d'être des philanthropes s'il était besoin d'en avoir.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  14. #11
    Dhume

    Re : Toxicité uranium apauvri ?

    Merci Kinette,on se retrouve dans ta conclusion, la paix est un plat qui se mange froid.

  15. #12
    lemarck

    destruction filtre chimique

    bonjour
    nous avons effectué une maintenance sur des hottes dites chimique de type "etraf" et nous aurions voulu savoir si quelqu'un connaissait une procedure de destruction des anciens filtres selon les polluants qu'ils contiennent?

    merci de votre reponse

  16. Publicité
  17. #13
    Démostène

    Re : destruction filtre chimique

    Citation Envoyé par lemarck
    bonjour
    nous avons effectué une maintenance sur des hottes dites chimique de type "etraf" et nous aurions voulu savoir si quelqu'un connaissait une procedure de destruction des anciens filtres selon les polluants qu'ils contiennent?

    merci de votre reponse
    Salut,
    http://www.adslaminaire.com/fr/pages/carnetlist.asp
    Ils s'y trouvent les modes d'emploi, peut-être y a-t-il des indication quant aux procédures de destruction des filtres ?
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. uranium 235 samarium et zinc
    Par zaza05479 dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 24/10/2007, 20h16
  2. Uranium et radium
    Par Alpha15 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/04/2007, 21h20
  3. Blindage / uranium appauvri
    Par chris111 dans le forum Technologies
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/01/2007, 09h55
  4. énergie nucléaire/ressources uranium
    Par delphinelo dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/06/2006, 21h55