Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

L'endormissement



  1. #1
    Quetzalcoatl

    L'endormissement


    ------

    bonjour, je me pose une question : que se passe t'il lorsqu'on s'endort ( deconnexion cellualire ? ) et pourquoi s'endort t'on a ce moment precis ? et comment explique t'on notre perte de conscience totale, le vide lors du sommeil ?


    merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Quetzalcoatl

    Re : l'endormissement

    et comment explique ton qu'on ne se rende pas compte de notre endormissement ?

  4. #3
    pi-r2

    Re : l'endormissement

    si l'endormissement est une perte de conscience, il est normal qu'on en ait pas conscience non ?
    D'ailleurs, pour faire une bonne insomnie: se coucher avec pour objectif de se rendre compte que l'on s'endort...
    Je ne suis pas spécialiste du sommeil (plutot des insomnies ) mais c'est une question d'hormones cérébrales.
    Les bonnes idées triomphent toujours... C'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes !

  5. #4
    Jiav

    Re : l'endormissement

    Sur les mécanismes: dans le tronc cérébral, il y a des structures (locus coeruleus, raphe dorsal) qui contiennent la majorité des neurones producteurs de plusieurs neuromodulateurs (système noradrenergique and serotonergique). Or, ces neuromodulateurs ont un effet dans la totalité du cerveau, et donc peuvent déterminer le "mode" d'activité global. Au final, ces structures agissent alors en gros comme des "interupteurs" -éveil, sommeil lent, REM.

    Pourquoi est-ce que la conscience est suprimée durant le sommeil? Aucune idée! D'ailleurs on peut bien imaginer que la conscience n'est pas suprimée, mais seulement la mémorisation n'est-ce pas?

  6. #5
    Jiav

    Re : l'endormissement

    Un super site sur le sujet

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    acuna_matata

    Re : l'endormissement

    Bonjour!

    Cela répond plus ou moins à tes questions, mais j'ai lu dans le Magazine "Psychology Today" il y a de cela environ 1 ans (malheureusement je ne retrouve pas le no. sur le web, mais les archives y sont disponibles ) un étude révélant que:

    - nous ne sommes pas inconscients lorsque nous dormons car notre cerveau n'accepte pas l'inaction totale (seule la mort permet cet état). Donc, pour permettre au cerveau de vaquer aux fonctions vitales du sommeil, nos bernons notre cerveau en lui faisant accroire que nous sommes actifs EN RÊVANT! Magnifique non? Moi j'adore cette perspective d'analyse. Finalement, c'est parce qu'on rêve que l'on peut dormir, et non pas le contraire «nous rêvons parce que nous dormons».

    Je cherche l'article en question et vous en fait part!
    Aucun problème

  9. Publicité
  10. #7
    Madarion

    Re : L'endormissement

    Ce n’est pas une histoire de conscience mais plutôt de mémoire :

    A cause du stade du sommeil profond qui joue le rôle d'un démagnétiseur (perte de mémoire) avant d'atteindre le sommeil paradoxal. Son rôle principal est justement de séparer les deux pour avoir un esprit hors des problèmes journaliers au moment de rêver et une concentration accrus au moment de la journée (hors influence émotionnel intense que peut provoquer les rêves).

  11. #8
    Jiav

    Re : L'endormissement

    Citation Envoyé par Madarion
    le rôle d'un démagnétiseur
    Pardon?

    Citation Envoyé par Madarion
    Son rôle principal est justement de séparer les deux pour avoir un esprit hors des problèmes journaliers au moment de rêver
    Comment est-ce que tu accordes cette idée avec le fait que les rêves peuvent se retrouver à tout les stades du sommeil?

    Citation Envoyé par Jiav
    D'ailleurs on peut bien imaginer que la conscience n'est pas suprimée, mais seulement la mémorisation n'est-ce pas?
    En y réflechissant, c'est faux au moin pour la conscience de soi. En effet il est possible de faire des rêves lucides, dans lesquels le rêveurs se rend compte qu'il est en rêve et peut alors contrôler celui-ci.. ce qui prouve qu'habituellement, on est pas lucide (dans le sens qu'on a pas une conscience de soi) durant le sommeil.

Sur le même thème :