Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Centromère et replication



  1. #1
    âne

    Question Centromère et replication

    Bonjour à tous,
    voici mon problème:
    En interphase l'ADN est sous forme de chromatine et au début de la mitose, cette chromatine se condense sous forme de chromosomes. Avant la mitose, on a la réplication qui permet de produire 2 molécules identiques d'ADN à partir de chaque double hélice. Ces 2 copies se condenseront ensuite sous forme des deux chromatides d'un même chromosome. Et ces chromatides sont accrochées au niveau du centromère. Or je me demandais si les deux molécules d'ADN dupliquées étaient attachées au niveau de ce centromère dès leur synthèse lors de la réplication ou si elles s'accrochaient ensuite lors de la condensation en chromosomes. Comment cela se déroule-t-il?
    Merci!

    -----

    Dernière modification par âne ; 07/04/2011 à 14h49.

  2. #2
    VilCrocrotte

    Re : Centromère et replication

    Difficile à dire mais pour orienter votre recherche, essayer d'avoir des vraies images du complexe centromère-kinétochore. Je ne connais pas la réponse mais avec ma réflexion et les multiples dessins sur ce complexe que voici :
    http://www.cbs.dtu.dk/staff/dave/roa...inetochore.gif
    http://iws.collin.edu/biopage/facult...011/Ma4-12.JPG
    http://sun.menloschool.org/~dspence/...entromere2.jpg

    Il y a toujours la présence d'une barrière par le dessin. Je me dis que si l'ADN était attaché lors de sa réplication, non seulement la réplication ne sera pas complète mais en plus ça risque d'induire des mutations au sein de l'ADN ! (un style de "crossing-over" camouflé) Même si au centromère, il y a généralement de l'hétérochromatine.
    Donc pour moi, ça sera un NON ^^
    VilCrocrotte !! Le super Génie !!

  3. #3
    LXR

    Re : Centromère et replication

    Au niveau du centromère, il y a un type d'histone particulier qui donne une identité moléculaire au centromère. Cela doit certainement intervenir dans le recrutement des protéines centromériques de la famille CENP qui forme un gros complexe sur lequel se fixent toutes les protéines qui vont réguler les fonctions du kinétochore (attachement métaphasique des chromatides soeurs, attachement des microtubules, tensions,...). Je ne connais absolument pas le moment où sont recrutées les protéines formant le kinétochore (en phase S et G2 probablement), mais ce qui est sûr c'est que le centromère garde en permanence une identité moléculaire, par des histones spécifiques mais aussi peut-être par des séquences génomiques particulières (pas du tout sûr sur ce dernier point).

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biologie Moléculaire] replication
    Par girasole dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/01/2010, 22h36
  2. [Pré-BAC] Distance gène / centromère
    Par lazyboy dans le forum Exercices en biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/06/2009, 15h16
  3. [Biologie Moléculaire] REplication
    Par Pirlo13 dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/01/2009, 12h08
  4. [Biochimie] Réplication
    Par b0urd0n dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 19/04/2008, 11h24
  5. [Biologie Cellulaire] Réplication
    Par Fiktif dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/11/2007, 23h38