Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

test Elisa



  1. #1
    pioua

    test Elisa

    Bonsoir à tous ,
    lorsque on veut confirmer un résultat positif on utilise la méthode de neutralisation
    Qui peut m'expliquer le but ou le principe de cette methode ?je n'arrive pas a la comprendre

    Merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Moumoutte

    Re : test Elisa

    Bonjour,

    je n'ai jamais entendu parlé de cette méthode.
    Par contre je sais que l'on peut faire une manip de contrôle pour vérifier la spécificité de l'anticorps.
    Par exemple, tu peux pré-incuber ta protéine d'interet avec son anticorps (tu la "neutralise" en quelque sorte) pour ensuite déposer ce mélange sur ta plaque avec l'anticorps coaté au fond du puits. Ainsi tu vérifies que tu as bien un résultat négatif et que ton anticorps est bien spécifique de ta protéine.

    Cordialement

  4. #3
    Edelweiss68

    Re : test Elisa

    Voyez peut-être ici : la réaction de neutralisation
    H u m a n i t y

  5. #4
    pioua

    Re : test Elisa

    Citation Envoyé par Edelweiss68 Voir le message
    Voyez peut-être ici : la réaction de neutralisation
    Le test de confirmation Access HBs Ag Confirmatory utilise le principe de la neutralisation par
    un excès d’anticorps spécifiques de l’antigène HBs (réactif de neutralisation) afin de confirmer
    la présence d’Ag HBs dans le sérum ou le plasma trouvé réactif répété dans le test Access HBs
    Ag. Le test de confirmation mesure un % d’inhibition en présence d’un réactif de neutralisation
    (HBs Bk) par rapport à un réactif de contrôle (HBs Ct).
    L’échantillon pur est ajouté dans deux cuvettes réactionnelles distinctes, l’une contenant le
    réactif de neutralisation (IgG humaines anti-Ag HBs) et l’autre contenant la solution de diluant
    de l’échantillon. Des particules paramagnétiques sensibilisées avec des anticorps monoclonaux
    spécifiques de l’Ag HBs sont ajoutées au mélange, suivies d’un conjugué constitué de
    phosphatase alcaline recombinante couplé à un anticorps monoclonal spécifique de l’Ag HBs.
    Les anticorps monoclonaux spécifiques de l’Ag HBs ont été sélectionnés pour leur capacité à
    reconnaître les différents sous-types et mutants de l’Ag HBs.3,4,5,6,7,8,9,10
    Si l’Ag HBs est présent dans l’échantillon, les anticorps spécifiques de l’Ag HBs du réactif de
    neutralisation saturent les déterminants antigéniques qui ne peuvent plus se lier aux anticorps
    de la phase solide et du conjugué. Après incubation dans une cuvette réactionnelle, les produits
    liés à la phase solide sont maintenus dans un champ magnétique alors que les produits non liés
    sont éliminés par lavage.
    Un substrat chimioluminescent (Lumi-Phos* 530) est ajouté et la lumière générée par la réaction
    enzymatique est mesurée à l’aide d’un luminomètre. La production de photons est fonction de
    la quantité de conjugué enzymatique présente à la fin de la réaction. Toute réduction de la
    lumière générée est enregistrée lors de la comparaison avec le même échantillon dans lequel le
    réactif de neutralisation a été remplacé par la solution de diluant de l’échantillon.
    Les deux tests, test de neutralisation et test de contrôle du diluant de l’échantillon sont
    automatiquement effectués par les Systèmes d’Immunoanalyse Access.



    Je n'ai pas compris se principe

  6. #5
    Vagalume

    Re : test Elisa

    Dans cette expérience ta phase solide semble être les billes magnétiques et non pas le fond du puits comme habituellement.

    Si de l'HBs est présent dans ton échantillon alors:

    - dans le puits HBs Ct, l'HBs de l'échantillon va être fixé sur les billes magnétiques via l'Ac. Puis un Ac complémentaire couplé à la PhA va se fixé au complexe sur la bille pour produire la réaction lumineuse.

    - dans le puits HBs Bk, l'HBs de l'échantillon va majoritairement (voire totalement) se fixer au Ac de ta solution de neutralisation et non pas sur les billes. L'Ac complémentaire couplé PhA se fixe au complexe Ac/HBs soluble mais pas (ou peu) aux billes. Le champs magnétique permet de ne conserver que les billes magnétiques et d'éliminer les complexes solubles. Il n'y a donc pas ou peu de réaction lumineuse car peu (ou pas) de complexes Ac/HBs/Ac PhA sont présents sur les billes

    Je ne sais pas si c'est plus clair

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    pioua

    Re : test Elisa

    Excusez- moi encore une fois ,mais ce que je n'ai pas compris ,c'est que le test de confirmation mersure un pourcentage d'inhibition (de quoi????)

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. test elisa
    Par mess23 dans le forum MST : SIDA, syphilis, hépatite...
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/05/2011, 10h54
  2. [Biochimie] test ELISA
    Par lotruche dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/04/2011, 15h33
  3. [Biochimie] test elisa
    Par choco06 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/01/2011, 14h02
  4. [Immunologie] Test ELISA
    Par Munouchka dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/04/2009, 15h24
  5. [Immunologie] Test elisa
    Par fab4555 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/04/2008, 14h29