Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

clés d'identification Python sebae ou natalensis?



  1. #1
    mayonaise

    clés d'identification Python sebae ou natalensis?

    Bonjour,

    Je cherche à connaître des clés d'identification entre python sebae et natalensis. Pour info, il semble qu'il ait été décrit deux sous espèces de P. sebae : P. sebae sebae (qui serait plus septentrionale) et P. sebae natalensis (plus australe). Or, j'ai capturé un spéciment au Congo Brazza ou P. s. sebae est décrit, mais P. s. natalensis est décrit en RDC qui est frontalier... De là à me prendre pour un inventeur, je n'irrai pas jusque là, mais j'aimerais bien avoir des clés d'identification entre les deux.

    Pour info, je me suis basé sur le bouquin de J-P Chippaux "Serpents d'Afrique occidentale et centrale". L'identification s'est déroulée comme suit :

    Ecailles ventrales plus petites que la surface d'appui --> famille : Boïdé
    Sous caudales doubles --> genre : Python
    Pas de contact entre l'oeil et les labiales supérieures --> espèce : sebae.

    Il ne parle pas de natalensis dans son bouquin, je ne sais pas si c'est parcequ'il ne traite que de l'Afrique occidentale et centrale où il ne semble avoir jamais été décrit ou si c'est que ce dernier à été édité avant l'acceptation de la sous espèce natalensis, et encore plus avant son élévation au rang d'espèce.

    Je rapelle ma question : Quelles sont les clés d'identification du Python sebae natalensis aussi appellé python natalensis.

    Merci!

    -----

    Impose ta chance, serre ton bonheur, va vers ton risque.
    A te regarder ils s'habitueront. ♂

  2. Publicité
  3. #2
    Atheris

    Re : clés d'identification Python sebae ou natalensis?

    Salut M. Mayonaise,
    Désolé, je n'ai pas trouvé la publication de BROADLEY qui décrit le Python natalensis, mais en voici la référence :

    Broadley, Donald G. 1999. The southern African python, Python natalensis A. Smith 1840, is a valid species. African Herp News. (29):31-32. [Biodiversity Foundation for Africa, P.O. Box FM 730, Famona, Bulawayo Zimbabwe]

    et voici les coordonnées de l'auteur (je ne sais pas ce qu'elles valent !), il se fera surement un plaisir de t'envoyer une réédition :

    Broadley, Donald G.
    P.O. Box FM730, Famona
    Bulawayo, Zimbabwe
    +263 9 284128
    broadley@gatorzw.co.uk

    @theris


  4. #3
    Atheris

    Re : clés d'identification Python sebae ou natalensis?

    En fait, juste avant d'aller me coucher j'ai trouvé une description peut être suffisante ici :

    FIELD GUIDE TO THE AMPHIBIANS AND REPTILES OF ARUSHA NATIONAL PARK (TANZANIA)

    Python natalensis cf. : Pages 58-59 - c'est en anglais mais ça va te faire du bien ! hahaha

    Bonne nuit

    Atheris


  5. #4
    mayonaise

    Re : clés d'identification Python sebae ou natalensis?

    Mon cher athéris,

    Je te remercie pour cette formidable contribution à la description des espèces indigénes des régions reculées de ce vaste globe. Je ne manquerai pas de donner sur ce forum les résultats de ma recherche. Pour ce qui est de ta prose, je vois qu'elle est toujours aussi souple et subtile que le genre qui te sers de pseudo, à savoir, l'athéris, petite vipère arboricole Africaine.

    Merci encore, Mayonaise (Squamiguera)°
    Impose ta chance, serre ton bonheur, va vers ton risque.
    A te regarder ils s'habitueront. ♂

  6. #5
    mayonaise

    Re : clés d'identification Python sebae ou natalensis?

    Voilà une communication qui m'a été faite sur un autre forum et qui devrait contribuer à l'enrichissement de celui-ci :

    Bonjour,

    J'ai lu vos appels au secours concernant les clés de détermination des Python sebae et Python natalensis.

    Voici un moyen assez fiable, basé sur des observations personnelles, pour distinguer les deux espèces l'une de l'autre.

    Python sebae possède de très grosses plaques céphaliques : deux grosses écailles frontales jumelles sur le dessus de la tête, situées sur la ligne des yeux, beaucoup plus longues que larges, plus longues que le diamètre de l'oeil, arrondies vers l'avant, et séparées de l'oeil par une très grosse supra-oculaire en forme de trapèze, de dimension avoisinant celle de l'oeil lui-même. Les deux frontales jumelles en question sont précédées par une minuscules pré-frontale médiane en forme de petit losange et de deux très grosses pré-frontales presques rondes et encore deux autres allongées avant d'arriver à deux inter-nasales également asez grosses et ovales. Il possède aussi de 4 à 5 fossettes labiales supérieures et deux fossettes labiales inférieures insignifiantes. Sa coloration est brillante, ses contrastes sont bien marqués ches les juvéniles, ses taches sont nuancées de marron foncé se dégrandant en ocre et presque en jaune clair.

    Python natalensis possède de petites plaques céphaliques : deux moyennes écailles frontales approximativement aussi larges que longues, voire même plus larges que longues, plus petites ou égales au diamètre de l'oeil, situées sur la ligne des yeux, séparées de l'oeil par une écaille supra-oculaire bien plus petite que l'oeil lui-même. Une préfrontale médiane aussi grosse que les deux frontales les précèdent, en forme de triange isocèle dont la pointe rentre entre elles pour parfois presque les séparer, et plate vers l'avant où se situent de toutes petites autres pré-frontales avant d'en trouver quatre autres plus grosses et plutôt arrondies, puis deux inter-nasales comme celles du P s. sebae. Il ne possède que deux fossettes labiales supérieures et deux ou trois insignifiantes fossettes labiales inférieures. Sa coloration est moins éclatante, plutôt dans les tons marron foncé à gris foncé et beige. Par ailleurs, son aire de répartition vers le nord de l'Afrique australe s'arrête au sud de l'Angola et au sud du Zaïre (actuelle République Démocratique du Congo).

    Voilà, j'espère que vous serez content d'avoir ces critères de distinction assez sommaires entre les deux espèces, mais suffisants, car concernant le nombre d'écailles dorsales, ventrales et sous-caudales, les fourchettes sont relativement semblables entre ces deux espèces.

    Si vous avez besoin de quelque chose, n'hésitez-pas, j'essaierai de vous répondre.

    Saluez bien Sassou de ma part, j'ai travaillé pour lui au moment de sa première période présidentielle.

    Bien cordialement,

    Bruno GATTOLIN
    Docteur Vétérinaire

    En fait, c'est la même chose que ce que raconte le lien que m'a transmi Atheris, mais en Froggy...
    Impose ta chance, serre ton bonheur, va vers ton risque.
    A te regarder ils s'habitueront. ♂

  7. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Programme en Python
    Par dj_titeuf dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 7
    Dernier message: 19/09/2011, 19h14
  2. Python et Matplotlib
    Par Jeremie73 dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/12/2007, 10h41
  3. langage Python
    Par Bladejo95 dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/12/2006, 17h22
  4. Aide Python
    Par darkpilou1 dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/10/2006, 12h09
  5. guide python
    Par Elek dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/05/2006, 20h41