Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Hormone de croissance et GHBP



  1. #1
    Paradize21410

    Hormone de croissance et GHBP


    ------

    Bonjour,

    Je suis actuellement en L3 de Biologie.

    En apprenant mon cours sur l'hormone de croissance (GH), je me suis aperçue que la GH qui est une hormone peptidique, est liée dans le plasma à une protéine la GHBP. Or, dans les "bases de l'endocrinologie", nous avions vu que seul les hormones stéroïdiennes et donc liposolubles, avait besoin de protéines de transport dans le plasma, ce qui est logique !
    Alors pourquoi la GH a-t-elle besoin d'une protéine de transport ? Rôle de protection ?
    J'ai cherché mais à part la structure de la GHBP ainsi que son mode de production, je ne trouve rien sur rôle !

    Je remercie d'avance ceux qui pourront m'éclairer sur ce sujet !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Hellbly

    Re : Hormone de croissance et GHBP

    D'après ce que j'ai compris, la GHBP a plutôt un rôle de régulateur par son rôle de compétiteur du GH-receptor vis-à-vis de la liaison au GH...
    Il s'agit donc d'un niveau de régulation supplémentaire (ce qui est assez banal en physiologie...).

    Peut-être ne s'agit-il qu'une des fonctions de la GHBP, en ce cas, je serai curieux de connaitre les autres.

  4. #3
    Hellbly

    Re : Hormone de croissance et GHBP

    Dans cette publi :

    Roelen, Corne A. et al. High-affinity growth hormone (GH)-binding protein (GHBP), body fat mass, and insulin-like growth factor-binding protein-3 predict the GHBP response to GH therapy in adult GH deficiency syndrome. Metabolism Clinical and Experimental, Vol. 48 (3). March, 1999. 314-318.

    Ils précisent même que le GHBP est en fait le domaine extracellulaire du GH-receptor membranaire, obtenu suite à un clivage protéolytique (aucune idée de ciseau moléculaire...).
    Voila....c'était par soucis du détail.

  5. #4
    Paradize21410

    Re : Hormone de croissance et GHBP

    Bonsoir Hellbly !

    Tout d'abord, merci de tes réponses et de m'avoir accordé de ton temps !
    Pour la structure de la GHBP, oui, on en a bien parlé et le prof nous a même dit que c'était unique en biologie !

    Mais dans mon cours, sur le mode d'action de la GH, on me dit que la GH quand elle se trouve au contact de ses récepteurs, quitte la GHBP et va se fixer sur le récepteur, provoquant ainsi la dimérisation puis la réponse cellulaire !

    Et dans ce cas là, la GHBP n'aurait aucun rôle de régulation ?! Cela rappelle plus le fonctionnement d'une protéine de transport... non ?!
    D'où mon interrogation sur un quelconque rôle de protection ou quelque chose dans le genre !

  6. #5
    Hellbly

    Re : Hormone de croissance et GHBP

    Je ne peux que spéculer car je débute à peine mes cours d'endocrino (je suis en L3 aussi)...donc je fais avec mes quelques connaissances.
    Imaginons donc que le GH ait la même affinité pour son R que pour GHBP, ce qui me semblerait logique (mais à prouver....) vu que l'un est fragment de l'autre....en augmentant le taux de GHBP, tu diminues donc le taux de GH disponible pour le R. C'est là que peut se trouver un niveau de régulation.

    Après il faudrait demander à ton enseignant, et si tu as davantage d'explications, je suis preneur

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Ranek

    Re : Hormone de croissance et GHBP

    Bonjour,
    Je répond un peu tard mais peut etre que cela aidera quelqu'un si ce n'est pas l'auteur. La GHBP est effectivement la partie extracellulaire du récepteur de surface de la GH, obtenu soit par épissage alternatif de l'ARNm du GHR (chez le primate je crois ou le rongeur je sais plus) soit par clivage post traductionnel (chez le rongeur ou le primate, je sais plus lequel fait quoi ^^). En réalité l'affinité de GH pour GHBP est légèrement plus faible que pour GHR, il n'y a donc pas de régulation par compétition. Quand GH arrive sur le récepteur il va donc le fixer avec son premier site de fixation (qui était celui fixé à GHBP). Il a un deuxième site de fixation mais celui la ne fixe pas GHBP ni le récepteur, mais un SECOND récepteur et ainsi permettre la dimérisation du récepteur. Ce qui est unique n'est pas la dimérisation des récepteur à la fixation du ligand (c'est meme très courant en fait) mais bien le fait que ce soit le ligand lui meme qui induit cette dimérisation et non pas le récepteur apres qu'il ait été activé par le ligand.

    Ensuite le fait qu'un transporteur prenne en charge cette charmante GH est tout simplement un moyen de protection en effet car la GH est un peptide tres simple, et donc facilement dégradable dans le sang. Sa demi vie est d'environ 20 min, bien trop peu pour qu'elle soit efficace. Mais du coup cela induit tout de meme une régulation non pas de la sécrétion mais du maintien de la GH dans le sang (ce n'est pas la meme chose, une hormone peut etre sécrétée et non fonctionnelle, c'est donc une régulation à un autre niveau). En effet si très peu de GHBP est synthétisée, une grosse partie de la GH synthétisée sera dégradée dans sans la moindre chance d'accomplir leur objectif.

    Par contre je suis a la BU en train de me cogner la tete contre les murs concernant les régulations de sécrétion de GHBP, et je trouve rien... Je ne peux pas vs en dire plus a ce sujet donc.


    Cordialement

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. hormone de croissance
    Par LASOSO973 dans le forum Maladies génétiques et maladies orphelines
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/08/2011, 23h02
  2. [Physiologie] hormone de croissance GH
    Par Pr.Tournenron dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/04/2010, 09h33
  3. Lait, hormone de croissance et cancer
    Par lilim72 dans le forum Traitement et origine du cancer
    Réponses: 31
    Dernier message: 17/03/2007, 16h32
  4. hormone de croissance
    Par lyd01 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/02/2007, 20h39