Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Peroxysome



  1. #1
    Shakyra

    Peroxysome

    Bonjour! Je ne comprends pas le sens de cette phrase, pouvez vous m'aidez merci : "Les péroxynes sont synthétisées à partir des gènes PEX qui ont 4 types d'activité : i) protéines chaperonnes (contrôlant la structure tertiaire d'autres potéines) ; ii) d'ancrage à la membrane péroxysomale ; iii) de récepteurs pour d'autres protéine ; iv) d'ATPase.

    Ce que je ne comprends pas c'est pour les "4 types d'activité" : est-ce les péroxynes qui possèdent ces 4 types d'activité? Ou est-ce les génes PEX qui codent pour des protéines chaperonnes, puis codent pour des protéines d'ancrage à la membrane peroxysomale, puis pour des protéines réceptrices de protéines, puis pour des protéines à activité ATPase ?

    Merci d'avance!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Shakyra

    Re : Peroxysome

    Bonjour, j'ai une autre question svp : est-ce qu'il y a des péroxynes dans la matrice des péroxysomes?

    C'est urgent merci!

  4. #3
    bob.razowsky

    Re : Peroxysome

    Salut,

    La phrase de ton cours est effectivement un peu ambiguë. Mais vraisemblablement se sont les gènes PEX qui sont responsables de la production de protéines qui ont ces 4 types de fonctions (séparément).

    Personnellement je n'ai jamais entendu parler de "peroxyne".
    Les enzymes que l'on trouve dans le peroxysome sont des peroxydases, catalases, enzymes de béta-oxydation d'acides gras... (je ne suis pas franchement sur ce sujet, dsl pour les approximations).

    Bob

  5. #4
    Shakyra

    Re : Peroxysome

    Merci pour votre réponse, les péroxynes servent à ancrer les protéines destinées aux péroxysomes à la membrane peroxysomale ou dans la matrice, elles servent aussi à la prolifération des péroxysomes.

  6. #5
    Shakyra

    Re : Peroxysome

    Mais est-ce qu'un gène peut coder pour différents types de protéines? Si c'est non, alors ce sont bien les péroxynes qui ont ces 4 types d'activité

    Cordialement

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    bob.razowsky

    Re : Peroxysome

    Un gène code toujours pour la même protéine. A mon avis, "à partir de gènes PEX" désigne une série de gènes impliqués dans le même mécanisme. Par exemple chez les plante il existe les gènes NOD, qui couvrent plusieurs gènes dont les fonctions protéiques sont très variées.

    Il se peut que les peroxynes rassemblent plusieurs "activités". La fonction ATPase peut se trouver sur des protéines avec d'autres fonctions, ça fournit de l'énergie.

    "récepteur à d'autres protéines" c'est un peu vague. Cette expression peut s'appliquer à tout ce qui est domaine d'interaction protéine/protéine, donc pour des protéines chaperonnes... De là à les appeler "récepteur" par contre, c'est un peu rapide je pense.

    Pour ce qui est de la compatibilité chaperonne-ancrage à la membrane, je ne sais pas.
    Dernière modification par bob.razowsky ; 12/07/2012 à 10h58.

  9. Publicité
  10. #7
    Shakyra

    Re : Peroxysome

    Dac merci beaucoup

  11. #8
    Cyrille999

    Re : Peroxysome

    Bonjour à toi Shakyra,

    Tu peux trouver des explications dans Biologie cellulaire de Marc Maillet (c'est un bon investissement si tu es étudiante en médecine), sinon sur le web, tu peux chercher PEX 1, PEX 2 etc jusqu'à 26 ou le Syndrome de Zellweger qui est une maladie lié à des gènes PEX.

    Cyrille
    PS: Il existe des gènes qui codent plusieurs protéines, ils sont dénommés isoprotéines; Par exemple, le gène GH1 ou le gène CGRP
    La connaissance est la matière première de l'Intelligence.

  12. #9
    Shakyra

    Re : Peroxysome

    Merci bien, je l'ai emprunté à la bibliothèque

  13. #10
    zouchet

    Re : Peroxysome

    Citation Envoyé par Shakyra Voir le message
    Mais est-ce qu'un gène peut coder pour différents types de protéines?
    La réponse est oui. chez les eucaryotes les gènes sont morcelés (en mosaïque) avec des introns et des exons, et c'est l'expression différentielle des introns qui va donner plusieurs protéines à partir d'un seul gène.

    mais pour le cas des gènes PEX, il s'agit d'un groupe de gènes et non d'un seul.

    Cordialement
    C'est être bon à rien d’être bon qu'à soi

  14. #11
    Shakyra

    Re : Peroxysome

    Merci bien, donc ce sont les génes PEX qui ont 4 types d'activités?

  15. #12
    bob.razowsky

    Re : Peroxysome

    La réponse est oui
    Salut,

    Je vous trouve très catégorique aussi vis à vis de cette question. Personnellement, et pour une question de "clarté" j'ai répondu non. Mais finalement, peut on considérer qu'un épissage alternatif est un ou plusieurs gène, et avez vous des exemple d'epissage alternatifs conduisant à différents types de protéines (exemple: enzyme -> protéine chaperonne, ou récepteur -> enzyme, ou encore récepteur -> protéine de transport...etc)?

    Personnellement je n'en connais pas, au mieux des récepteurs qui ne sont plus membranaire, des protéines inactivées compétitrices, enfin dans ce goût la...

    Mais si vous en connaissez, partagez cette information je vous prie!

    (je jette un oeil sur les bases de donnés prot si je trouve qqch sur les PEX)

  16. Publicité
  17. #13
    bob.razowsky

    Re : Peroxysome

    Resalut,

    Alors, ces genes PEX, ils font beaucoup de choses en même temps et séparément (comme très souvent dans les mécanismes aussi important que la formation/maintien/multiplication d'un organite).

    Il existe une famille de gène qui s'appelle PEX, qui se découpe visiblement en un paquet de sous familles (ex: PEX1, PEX2, PEX3...etc, puis PEX1a, PEX1b...etc). Tous ne font pas tout. Il y a des recepteurs, des enzymes, des chaperonnes, des transporteurs, liaison à l'ATP, liaison aux acides aminés, etc... (donc beaucoup avec des domaines d'interaction Prot/prot) ces fonctions pouvant s'associer dans des constructions logiques de fonctionnement (comme je l'ai dit plus haut, ex: récepteur+phosphorylation, ou transporteur+phosphorylation.. .). Il y en a beaucoup de fonction inconnues (en tout cas dans les quelques dizaines que je viens de survoler), mais dont l'implication dans divers mécanismes a été mis en évidence. A cela j'ajoute que tous les gènes PEX ne codent pas pour des péroxines.

    Voila, je ne pense pas pouvoir te donner de réponse plus clair, à moins que tu ais une gène en particulier que tu veuilles voir. Si tu souhaites approfondir, je te suggère de taper PEX ou peroxin dans les diverses bases de donnés. Elles te sortiront tout un tas de gènes et en les regardant rapidement dans les différent liens qui les décrivent (publi associées, familles, domaines prot connues, fonction connue, mécanisme d'implication, localisation...etc) tu t'en feras une idée plus complète et personnelle.


    En bref,
    Un gene n'a pas d'activité, mais codent pour une protéine qui a une activité (ou plusieurs, selon ce qu'on défini par "activité"). La superfamille des genes PEX a de très nombreux rôles et rassemble de nombreuses activités protéiques.

    Bon courage,

    Bob

  18. #14
    zouchet

    Re : Peroxysome

    Salut
    L'épissage alternatif ne donne pas de proteines aussi différentes, mais des isoformes exemples:

    - gène de la alpha tropomyosine
    - gène de la calcitonine
    - ...
    C'est être bon à rien d’être bon qu'à soi

  19. #15
    bob.razowsky

    Re : Peroxysome

    Oui, c'est bien ce qu'il me semble. C'est pourquoi je ne pense pas que l'on puisse parler de "types" protéiques différents pour un même gène.

  20. #16
    archaostol

    Re : Peroxysome

    "L'épissage alternatif ne donne pas de proteines aussi différentes"....

    Au contraire c'est tout l'interet de cet epissage de pouvoir en fonction d'un environnnement particulier donner des proteines aux effets antagonistes. Prends par exemple le cas du gene du glucagon (stimule la glycogenolyse) qui code egalement pour une hormone antagoniste GLP1 (stimule la secretion pancreatique d'insuline). Ou encore le gene codant la ghreline (prise alimentaire) codant aussi pour l'obestatine (sensation de satiete). Mais effectivement, elles ne sont pas si differentes dans le sens ou leurs fonctions sont a relier a un meme processus physiologique (anabolisme et catabolisme dans le cas des hormones pancreatiques ou de la prise alimentaire pour la ghreline....)

  21. #17
    bob.razowsky

    Re : Peroxysome

    Effectivement, l'epissage alternatif permet d'obtenir des fonctions qui peuvent être antagonistes.

    Mais, comme je l'ai dit précédemment, un gène, même avec un epissage alternatif ne donne qu'un seul type de protéine (à ma connaissance). La Ghrelin et l'Obestatine sont toutes les deux des Ghrelin (source Uniprot). De même pour le Glucagon et GLP1, Glucagon-Like-Protein 1! (source Uniprot).

    Un epissage alternatif, ça ajoute ou enlève un domaine protéique (ou plusieurs), ça a une influence sur le mécanisme biologique, ça ne transforme pas une enzyme en transporteur, une hormone reste une hormone, ça ne change pas le type protéique.

  22. #18
    bob.razowsky

    Re : Peroxysome

    A oui, une correction très importante pour Zouchet,

    c'est l'expression différentielle des introns
    Se sont les Exons qui sont exprimés, les introns ne s'expriment pas (on peut mettre ça sur une faute d’inattention je pense). Donc épissage alternatif des Exons...

  23. Publicité
  24. #19
    Shakyra

    Re : Peroxysome

    Merci beaucoup pour vos réponses

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Définition - Peroxysome
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/04/2011, 23h05
  2. [Biochimie] production de peroxyde d'hydrogene dans peroxysome
    Par boisvert dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/04/2011, 09h59
  3. [Biologie Moléculaire] ROS et peroxysome
    Par integrity_13 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/01/2009, 00h07
  4. Peroxysome
    Par titi45 dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 27/12/2005, 10h47