Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Autophagie



  1. #1
    Clank-42

    Autophagie

    Bonjour,

    Si certains d'entre vous peuvent m'apporter des explications :

    Pourquoi l'insuline supprime l'autophagie ?
    Pourquoi les facteurs de croissance suppriment l'autophagie ?
    Pourquoi les acides aminés suppriment l'autophagie ?

    L'autophagie permet à la fois la survie cellulaire et la mort cellulaire.
    Dans quelles conditions la survie et la mort surviennent par autophagie ?
    Je ne comprend aussi pas pourquoi dans un environnement pauvre en O2 ou en nutriments, l'autophagie permet la survie de la cellule tumorale.

    -----


  2. #2
    Loupsio

    Re : Autophagie

    l'autophagie se produit notamment lors de carence en nourriture, cela permet a la cellule de réduire son metabolisme (ex si elle supprime des ribosomes, elle fabriquera moins de protéines donc depensera moins d'energie a la fabrication de protéine --> économie d'energie
    En plus ca lui permet de réutiliser ce qu'elle détruit et de le réutiliser pour autre chose

    l'insuline est l'hormone qui en présence de sucres va les stocker dans le foie,
    donc si il y a de l'insuline, il y a de la nourriture qui entre, donc plus besoin d'économiser ses réserves,
    pareil pou les acides aminés je pense,
    si il y en a pleins, c'est que tu en a trouvé quelque part, donc tu n'a plus besoin de les economiser

  3. #3
    Clank-42

    Re : Autophagie

    D'accord, je comprend mieux, merci à toi

  4. #4
    LXR

    Re : Autophagie

    Citation Envoyé par Loupsio Voir le message
    l'autophagie se produit notamment lors de carence en nourriture, cela permet a la cellule de réduire son metabolisme
    Je ne suis pas vraiment d'accord avec cela. L'autophagie n'est pas là pour réduire le métabolisme de la cellule. L'autophagie est avant tout considéré comme un processus de survie cellulaire. D'un point de vue énergétique, l'autophagie est un processus catabolique qui permet à la cellule de continuer à produire l'énergie nécessaire pour assurer des fonctions de base (ne serait-ce que le maintien du déséquilibre (ATP)>(ADP)). L'autophagie est donc un mécanisme d'urgence lorsqu'elle est activée suite à des carences en nutriments.

    Il existe aussi une autophagie basale qui serait là pour le renouvellement des organites (mitophagie par exemple) ou encore pour la dynamique de structures cellulaires imposantes (lipophagie par exemple pour l'efflux de stock intracellulaire de cholestérol contenus dans des goutelettes lipidiques).

    Citation Envoyé par Loupsio
    si il y en a pleins, c'est que tu en a trouvé quelque part, donc tu n'a plus besoin de les economiser
    Là aussi, c'est maladroit puisque l'autophagie n'est pas là pour économiser des nutriments ou de l'énergie mais pour pallier à leur manque.

    Citation Envoyé par Clank-42
    L'autophagie permet à la fois la survie cellulaire et la mort cellulaire.
    Dans quelles conditions la survie et la mort surviennent par autophagie ?
    Je ne comprend aussi pas pourquoi dans un environnement pauvre en O2 ou en nutriments, l'autophagie permet la survie de la cellule tumorale.
    Actuellement, l'autophagie est considérée comme un processus de survie cellulaire. La mort cellulaire considérée autophagique (actuellement un grand débat sur les termes à employer, car certains considèrent que la mort autophagique est un terme trop avancé... http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?t...agy%20misnomer) serait une autophagie démesurée qui conduirait inévitablement à une mort cellulaire qui pourrait être causée par une perte de contenu cellulaire trop importante. En d'autres termes, la mort autophagique serait une autophagie trop intense (certains considèrent que lorsque plus de 50% du cytoplasme est occupé par des vésicules autophagiques, on peut dire que l'autophagie est cytotoxique).

    Citation Envoyé par Clank-42
    Je ne comprend aussi pas pourquoi dans un environnement pauvre en O2 ou en nutriments, l'autophagie permet la survie de la cellule tumorale.
    Parce-que la cellule tumorale peut maintenir un catabolisme de base permettant sa survie (cf ci-dessus).
    Never give up.

Sur le même thème :