Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Épistasie..



  1. #1
    niimy

    Épistasie..

    Bonsoir,
    voila on a fait le cours en génétique il y a 6 cas d'épistasie mais je n'arrive pas à assimiler l'épistasie à effet cumulatif ou la ségrégation phénotypique est de 9:6:1 et l'épistasie ou il y a un gène dominant et un gène récessif et ou la ségrégation phénotypique est de 13:3
    si quelqu'un aurait la gentillesse de me donner une petite idée je lui en serai vraiment reconnaissante merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Htu

    Re : Épistasie..

    Bonsoir.

    Je vais essayer de te donner une autre approche que ton cours, voir si ça peut t'aider...! (Il est 00h00, j'espère avoir les bons mots dans le bon ordre...! ^^)


    Concernant les deux types d'épistasie que tu mentionnes :


    > Epistasie à effet cumulatif de deux gènes.

    Je te donne un exemple : Le pigment pourpre du maïs est issu d'un biosynthèse faisant intervenir deux enzymes, qui elles sont codées par deux gènes différents.
    On a donc Molécule initiale ==ENZYME 1==> Molécule intermédiaire ==ENZYME 2==> Produit final (pigment coloré).
    Dans ce cas de figure, les deux enzymes sont nécessaires à la formation du pigment. Cependant les gènes s'expriment indépendamment l'un de l'autre.
    Donc, on est d'accord sur le fait que si l'une des deux enzymes n'est pas exprimée, même si l'autre est présente, le phénotype sera le suivant => Pas de pigment.

    G1 = Gène pour enzyme 1
    G2 = Gène pour enzyme 2

    Dans notre tableau, on va donc croiser G1G2 / G1g2/ g1G2 / g1g2. On fait un tableau à double entrée, avec exactement la même chose en colonne de référence.

    ...............G1G2........G1g 2...........g1G2...........g1g 2
    / ______________________________ ______________
    /
    G1G2......[G1G2]......[G1G2].........[G1G2].......[G1G2]
    /
    G1g2......[G1G2].......[X(g2)].........[G1G2]...... [X(g2)]
    /
    g1G2......[G1G2].......[G1G2].........[X(g1)].......[X(g1)]
    /
    g1g2.......[G1G2].......[X(g2)].........[X(g1)]......[g1g2]

    Grosso merdo ça donne ça.
    Donc comme les deux gènes s'expriment indépendamment, mais que l'un sans l'autre, ce n'est pas viable, voici les résultats !
    Les G dominent sur les g. Donc si on a un des deux allèles qui est 'g' après le croisement, que ça soit g1 ou g2, il n'y aura pas de produit final ! (même si l'autre enzyme est synthétisée.)

    De ce fait ==> X signifie que le produit final ne sera pas produit. (g1) signifie que c'est à cause du gène G1 qui présente l'allèle g1 et qui ne produit donc pas son enzyme. Tu me suis?
    De ce fait, on a 9 [G1G2], qui correspondent au fonctionnement normal des deux gènes et donc on a le pigment.
    On a 6 [X] quelque soit l'origine du problème (g1 ou g2) qui correspond à la non présence du pigment car l'une ou l'autre enzyme n'est pas présente.
    Et enfin 1 [g1g2] où aucune enzyme n'est produite !
    Donc ici, la présence de G1 OU G2 donne le même phénotype. (X, càd, une seule enzyme produite car l'autre sera g1 ou g2.)

    Ok pour celui ci?

    Le suivant,

    > Epistasie récessive.

    Je te donnerai ici l'exemple des groupes sanguins. Voilà l'image qui servira de support. (J'ai pas réussi à refaire bien avec mes petits points !)
    Deux étapes :

    - Le gène H code pour le premier antigène (H) avec sa chaîne (R) et les 3 résidus. On a donc HH ou Hh pour que cet antigène soit produit.
    - Si on a HH ou Hh, l'antigène H est produit, et le phénotype dépendra maintenant du gène I. Les allèles de I sont : A, B ou O. Le gène I code pour les enzymes qui utilisent l'antigène H comme substrat. (Elles ajoutent ou non des résidus comme sur la figure)
    (Groupe A : AA et Ao, Groupe B : BB ou Bo, Groupe AB : AB et groupe O : oo. right?)

    Si le génotype du gène H est hh, il n'y a pas de substance H à la surface des globules rouge, donc pas de substrat pour les enzymes codées par le second gène. De ce fait, quelque soit le génotype du gène I, l'individus sera Groupe O. (Faut admettre là.)

    Donc 'l'interaction' entre nos deux gènes n'est pas équivalente, tu es d'accord? Puisque le gène H influence le gène I, mais pas l'inverse ! (contrairement au maïs !)
    De ce fait on dit que le gène H est épistatique et le gène I hypostatique. De plus, l'allèle récessive du gène H (h) empêche l'expression du gène I. D'où le terme épistasie récessive. Tu me suis toujours?

    Dans ce cas, qu'on ai G1 ou g1g1 g2g2 le phénotype sera le même, c'est à dire G1. Donc G1G2 x g1G2 = G1 ! ou encore G1g2 x G1G2 = G1 ! ou encore g1G2 x G1g2 = G1 ! etc..
    Seuls les endroits où tu auras G2 et pas de G1, G2 sera alors le phénotype. (g1G2 x g1G2 /// g1G2 x g1g2 /// g1G2 x g1g2)
    g1G2 x g1g2 arrive deux fois, c'est normal, si tu refais le tableau tu verras vite !


    J'espère t'avoir aidé un peu, j'ai repris des exemples de mon cours pour illustrer un peu les notions.

    Bon courage à toi !
    Dernière modification par Htu ; 25/01/2013 à 23h45.

  4. #3
    Htu

    Re : Épistasie..

    Heu attends, petit soucis vu l'heure, je ne réagit que maintenant...!

    Mais pour une épistasie récessive c'est 9 : 3 : 4 !! Pas 13 : 1...

    Ça reviens au tableau suivant :

    ...............G1G2........G1g 2...........g1G2...........g1g 2
    / ______________________________ ______________
    /
    G1G2......[G1G2]......[G1G2].........[G1G2].......[G1G2]
    /
    G1g2......[G1G2].......[G1g2].........[G1G2]...... [G1g2]
    /
    g1G2......[G1G2].......[G1G2].........[g1]...........[g1]
    /
    g1g2.......[G1G2].......[G1g2].........[g1]...........[g1]

    Donc 9 : 3 : 4 !

    On a [g1] du moment qu'on a g1g1 car ça signifie que du coup, on a l'allèle h. Soit même avec G2, le gène I ne sera pas exprimé.
    On a ensuite G1g2 qui signifie que c'est le gène H qui fonctionne, mais pas I. H s'en contre fiche, il est épistatique.
    Et enfin G1G2, où les deux gènes sont fonctionnels.

    Right ?!


    Dans ce cas, qu'on ai G1 ou g1g1 g2g2 le phénotype sera le même, c'est à dire G1. Donc G1G2 x g1G2 = G1 ! ou encore G1g2 x G1G2 = G1 ! ou encore g1G2 x G1g2 = G1 ! etc..
    Seuls les endroits où tu auras G2 et pas de G1, G2 sera alors le phénotype. (g1G2 x g1G2 /// g1G2 x g1g2 /// g1G2 x g1g2)
    g1G2 x g1g2 arrive deux fois, c'est normal, si tu refais le tableau tu verras vite !


    Oublie ça, c'est justement avec ce cas là que tu as confondu, et moi aussi...! Tu m'as induit en erreur !!!!! SHAME ON YOU !
    Bon.. je vais me coucher !

  5. #4
    niimy

    Re : Épistasie..

    merci beaucoup c'est beaucoup plus claire maintenant mais juste une petite question pour l'épistasie à effet cumulatif ; normalement on doit avoir le G1 ou le G2 pour avoir un même phénotype c'est bien cela?

  6. #5
    niimy

    Re : Épistasie..

    car on cours on a fait qu'ils devaient être présents tous les deux et le G1 et le G2

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Génétique] épistasie
    Par j-lo dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/01/2013, 16h18
  2. [Biochimie] Epistasie
    Par Dr freedom dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/05/2010, 15h52
  3. [Génétique] épistasie
    Par clo2303 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/04/2010, 19h46
  4. epistasie (génétique)
    Par ampicilline dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/01/2007, 01h20