Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Déclenchement d'un potentiel d'action



  1. #1
    butterflo11

    Déclenchement d'un potentiel d'action

    Salut à tous,

    je suis actuellement dans le chapitre du système nerveux et j'aimerai qu'on m'éclaire sur le commencement d'un message nerveux.

    Quel est le mécanisme permettant à un récepteur neuro-sensoriel de dépolariser la membrane jusqu'à la valeur seuil des -55mV?
    En gros, ça fonctionne comment du stimulus jusqu'à la valeur seuil? (Pour la suite du potentiel d'action, j'ai compris le fonctionnement avec les canaux ioniques...).

    Autre question, qu'est-ce qu'un artéfact de stimulation?

    Merci beaucoup d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    emiiliie

    Re : Déclenchement d'un potentiel d'action

    ça dépend du récepteur sensoriel. de mémoire, pour l'audition, les cils qui vibrent lorsqu'il y a un son, lorsqu'ils bougent, cela ouvre mécaniquement des canaux (potassium il me semble) ce qui provoque un changement du potentiel de membrane.

    l'artefact, c'est une petite variation du potentiel de membrane due au fait que le courant de stimulation est conduit directement au niveau de la membrane. mais c'est un phénomène passif, contrairement au potentiel d'action.

  4. #3
    butterflo11

    Re : Déclenchement d'un potentiel d'action

    L'ouverture de canaux potassium devrait plutôt créer une hyperpolarisation, donc ça doit plutôt être l'ouverture de canaux Na+ (sodium) non?

    Donc de ce que tu me dis, de manière générale, un récepteur sensoriel ouvre ses canaux ioniques lorsqu'il est stimulé, créant une dépolarisation jusqu'à la valeur seuil c'est bien cela?

    Et j'ai toujours pas bien compris pour l'artéfact tu aurais un exemple à me donner stp?

    Merci d'avance

  5. #4
    Gordak

    Re : Déclenchement d'un potentiel d'action

    Salut

    La physiologie des cellules ciliées de l'oreilles interne (IHC) est un cas particulier. Chez elles, c'est bien le potassium qui permet leur dépolarisation (grâce à une grande différence de concentration intra/extracellulaire).

    Un récepteur, d'une manière générale, n'est pas une canal ionique. Un exemple pouvant facilement illustrer ce concept est celui des récepteurs à l'acetylcholine. Les récepteurs nicotiniques sont en effet des canaux ioniques, alors que les récepteurs muscariniques sont couplés à une G-protein. Les G-protein sont impliquées dans un grand nombre de pathways sensoriels et interagissent avec un grand nombre de protéines différentes qui aident à la transduction du signal.

    D'une manière générale, le concept de seuil d'ouverture d'un canal ionique voltage-dependant n'existe pas. L'ouverture de ce type de canal ionique est stochastique et suit une "distribution" statistique dépendante du voltage (modèle de Hodgkin-Huxley en est un exemple).

    Pour les artéfacts de stimulation, cela dépend de quelle stimulation tu parles. Par exemple, lors d'un voltage-clamp, on injecte du courant dans la cellule qu'on mesure, afin de maintenir son voltage fixe. Lorsque l'expérimentateur commence la mesure, le voltage de la cellule est amené à celui fixé par l'expérimentateur (admettons, celui-ci décide de fixer le voltage à 0 [V]). Or si le voltage de la cellule n'est pas à 0 [V] au début, il faudra injecter du courant afin de ramener le voltage à 0 [V]. Ce courant que tu injectes constitue un artéfact, car il n'est pas représentatif d'un événement physiologique.

    Si tu as des questions n'hésite pas

    Gordak

  6. #5
    emiiliie

    Re : Déclenchement d'un potentiel d'action

    exemple d'artefact : http://www.google.fr/imgres?um=1&hl=...03&tx=66&ty=76

    au niveau de la stimulation, tu vois une petite variation du potentiel de membrane, qui vient de la conduction directe du courant de stimulation au niveau de la membrane.

    pour l'audition, gordak t'a éclairé, je te mets un lien avec un cours :
    http://udsmed.u-strasbg.fr/emed/cour...E1IIIBIOPHYSIQ

    tu peux aussi t'intéresser à la phototransduction avec la rhodopsine : c'est un mécanisme assez original où il y a intervention d'un effecteur et d'un second messager qui ferme un canal calcium. voilà un autre cours sur le sujet :
    http://www.chusa.jussieu.fr/disc/bio...20prot%20G.pdf

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Licence (L1-L2-L3)] L2 biologie, prédiction de l'amplitude d'un potentiel d'action en fonction des concentrations?!
    Par winnifred37 dans le forum Exercices en biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 31/10/2011, 22h05
  2. [Physiologie] Potentiel de pointe d'un potentiel d'action
    Par noirdez dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/06/2009, 16h51
  3. [Biologie Cellulaire] Transmission d'un potentiel d'action
    Par fc38 dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 01/04/2009, 16h08
  4. [Biologie Cellulaire] Potentiel d'action d'un nerf
    Par La loulou dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/11/2008, 18h37
  5. origine d'un potentiel d'action
    Par julia dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/01/2007, 13h57