Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

génie génétique



  1. #1
    Kyle_XY

    génie génétique


    ------

    Bonjour à tous , lorsque l'on veut insérer un fragment de restriction dans un plasmide pour pouvoir produire des clones , si ce fragment a 2 extrémités identique il pourrait se combiner avec extrémité du plasmide dans un sens aussi bien que dans l’autre alors comment grâce à enzyme de restriction peut-on choisir dans quel sens on veut que ce fragment se positionne ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    jmbowie

    Re : génie génétique

    Salut,

    On peut choisir de fabriquer un fragment dont chaque extrémité présente un site de restriction différents ET qui sont aussi sur le plasmide, comme ça le fragment ne pourra s'insérer que dans un sens qui est celui sur le plasmide de clonage. ok ?
    Blast up your life!

  4. #3
    Provencal_le_gaulois

    Re : génie génétique

    Bonjour
    tout ça a l'air un peu trop compliqué pour mes petites conaissances de lyçéen mais je me permet de poser une question qui me perturbe; j'ai récemment lu un ouvrage dont le film éponyme n'a rien pourtant rien a voir avec le livre original : Le Parc Jurassique, blockbuster du cinéma américain ! Ce bouquin est très intéressant car on y parle de théorie du chaos, de botanique, paleontologie et genetique. Il s'agit de cloner des animaux disparus avec des fragments d'ADN recompletes a l'aide de supercalculateurs. Lorsqu'on clone un etre vivantl, si une telle entr,ep,rise est possible, peut-on introduire un gène codant une protéine, en l'occurence la "lysine", pour produire une dépendance chez l'animal ??

  5. #4
    jmbowie

    Re : génie génétique

    Bonjour,

    Pour la question initiale, on peut en discuter en privé si tu veux: en gros la stratégie est de faire en sorte que le fragment de restriction soit différent sur ces deux bords pour qu'il s'insère de façon complémentaire dans le vecteur (comme un Tetris!)
    On peut cloner des animaux même si c'est jouer à Frankestein vu le taux de succès très faible et surtout il ne s'agit plus de manipuler directement de l'ADN, le sens de cloner est un peu différent. On peut modifier génétiquement un être vivant et insérer des gènes, mais pour créer une dépendance de l'organisme il faut modifier pas mal de choses. Ceci dit sur le papier ça me semble possible oui. Après le truc de la lysine tout ça ça m'a l'air un peu exagérer quand même
    Blast up your life!

  6. #5
    jmbowie

    Re : génie génétique

    A noter que la lysine est un acide aminé, un constituant qu'ont trouve dans beaucoup de protéines mais on peut peut-être faire en sorte de rendre l'organisme dépendant de la lysine, incapable d'en produire pour les mettre dans ses protéines. Je pense que c'est de ça qu'ils 'agit dans ton roman
    Blast up your life!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Kyle_XY

    Re : génie génétique

    Bonjour , Puis-je m'adresser directement à vous sur quelques points de biologie moléculaire ? (enzymes de restriction , électrophorèse , test de paternité , PCR etc. ?) Je ne peux malheuresement pas le faire car il semblerait que votre boite mail soit pleine , pouvez-vous me communiquer une adresse où je pourrais faire suivre mes messages ? merci d'avance

  9. Publicité
  10. #7
    youtue

    Re : génie génétique

    Pour répondre à la question initiale : On réalise d'abord des cultures de bactéries présentant des séquences palindromiques (je ne sais pas l'écrire) genre : GCTGAT ou un autre bien sur, mais qui soient complémentaires (l'image du tétris citée me plait assez) du gène à insérer de tes deux bouts.
    Le but c'est vaguement de couper ton adn circulaire de bactérie à un (ou plusieurs) endroits mais pour faire simple on prendra 1 seul (dans les cas compliqués tu as un truc comme ceci images[5].jpg .
    Ensuite tu écartes les deux bouts et tu inséres ta séquence qui t'intéresse et que tu veux reproduire.
    Pour répondre mainteant à la question (ouf), tu peux réaliser une cartographie de restriction puis sortir ta petite calculette pour vérifier si ton plasmide à intégrer ta séquence en sens ou antisens.
    Pour les dinosaures l'adn n'est pas immortel je suppose et trouver un adn intact de plus de 60 millions d'années doit relever du miracle actuellement.

  11. #8
    Kyle_XY

    Re : génie génétique

    donc en gros l'enzyme de restriction coupe le plasmide d'un côté et le fragment de restriction d'un coté , les autres cotés sont intacts et les coté coupés s'emboitent ?

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Génie génétique
    Par MrGomki dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 07/11/2012, 21h54
  2. Génie génétique
    Par MrGomki dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/11/2012, 22h50
  3. Génie génétique
    Par Joji dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/11/2010, 19h06
  4. génie génétique
    Par futurak dans le forum Technologies
    Réponses: 1
    Dernier message: 31/08/2010, 09h34
  5. genie genetique
    Par josephlib dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/12/2008, 12h32