Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Le réchauffement climatique et les oiseaux migrateurs



  1. #1
    merica

    Le réchauffement climatique et les oiseaux migrateurs


    ------

    Bonjour,
    Il y a deux ans, des gobe mouches ont fait leur nidification dans un coin sur notre terrasse. http://www.dailymotion.com/video/xsa...tement_animals

    Cette année, entre avril et juin, malgré la mise en place d'un nouveau "logement" au moyen d'une planchette en roseaux, aucun intérêt des oiseaux.
    Par contre aujourd'hui, 13 juillet, les gobe mouches sont entrain d'installer leur nid!

    Question: Ces oiseaux sont migrateurs et repartent normalement entre juillet et août sauf erreur.
    Est-il possible que le réchauffement climatique changent leurs habitudes? Car, s'ils pondent leurs œufs dans quelques jours, il y a encore le temps pour l'envol des petits!

    -----
    Dernière modification par merica ; 13/07/2014 à 09h55. Motif: ajout restant question
    erica

  2. #2
    shmikkki

    Re : Le réchauffement climatique et les oiseaux migrateurs

    Bonjour,

    En effet, le changement climatique peut tout à fait perturber la migration des oiseaux... ou pas.

    Car, bien souvent les dates de migration des oiseaux leur permettent d'ajuster leur date de ponte par rapport au pic maximum de nourriture présent dans le milieux. Pour des petits passereaux par exemple, bien souvent insectivores, leur date de ponte s'ajuste de façon à faire coïncider le pic de chenilles disponibles (ressource principale) au moment ou les parents devront fournir le plus grand effort de nourrissage pour les jeunes (à peu près vers 9-15 jours pour des passereaux type mésanges). Bref, le défi pour les passereaux est de bien interpréter les signes de départs pour la migration et les signes pour la ponte. Si l'environnement change, telle que la température par exemple, cela peut perturber cet équilibre fragile, comme par exemple:
    - Une migration plus précoce, qui ne va pas forcément coïncider avec le pic de nourriture
    - Une date de ponte plus précoce
    - Peut être aussi un avancement de la phénologie de la végétation, ce qui va avancer le pic des chenilles. Et si les oiseaux ne suivent pas (c'est à dire n'ont pas avancé leur migration, ni leur date de ponte), cela peut avoir des répercutions sur le succès d'envol des jeunes.
    - etc ...

    Bref, ce qu'il faut retenir c'est que le changement climatique occasionne des perturbations dans plusieurs niveaux trophiques (végétation, chenilles, migration, etc ...), qui peuvent avoir de grands impacts sur cet équilibres fragile.

    Sur la migration des oiseaux:
    - http://www.sfecologie.org/regards/20...vid-gremillet/
    - http://oiseaux.migration.free.fr/part2.html
    Rien en biologie n'a de sens, si ce n'est à la lumière de l'évolution - Dobzhansky

Discussions similaires

  1. Oiseaux migrateurs d'octobre
    Par Jackie2 dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 11
    Dernier message: 14/11/2013, 15h42
  2. [Biochimie] Oiseaux migrateurs
    Par Darry79 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/04/2011, 10h10
  3. Actu - Les oiseaux en retard sur le réchauffement climatique
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 42
    Dernier message: 04/09/2008, 23h57
  4. Oiseaux migrateurs.
    Par Got-tah dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/11/2006, 23h50