Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 34

Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?



  1. #1
    Moraine

    Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Bonjour,

    Je me suis demandé récemment si la digestion de la viande animale qu'on mange détruit tout l'ADN de ses animaux ou s'ils subsistent toujours de l'ADN dans nos excréments qui pourraient même encore indiquer quel genre d'animal on a mangé ? Je sais aussi qu'on y retrouve de notre ADN mais est ce qu'il y a une interférence entre les deux s'il subsiste de l'ADN animal ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    minushabens

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Dans les feces des animaux, dont les humains, il y a beaucoup d'ADN autre que celui du producteur desdites feces : plantes et animaux ingérés, bactéries, virus, autres parasites. C'est très à la mode de séquencer tout ce qu'on y trouve.

  4. #3
    Milkman21

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Citation Envoyé par Moraine Voir le message
    Bonjour,

    Je me suis demandé récemment si la digestion de la viande animale qu'on mange détruit tout l'ADN de ses animaux ou s'ils subsistent toujours de l'ADN dans nos excréments qui pourraient même encore indiquer quel genre d'animal on a mangé ? Je sais aussi qu'on y retrouve de notre ADN mais est ce qu'il y a une interférence entre les deux s'il subsiste de l'ADN animal ?
    Salut,
    Je ne suis pas un expert en la matière, cependant, certaines séquences peuvent être propre auxdits animaux que tu vas digérer, il faut donc trouver au préalable les primers correspondant et amplifier la région. Ils sembleraient que pour les souris, à la fin du transit, les enzymes de restriction laissent au final des morceaux d'adn de la taille d'un gène donc je pense qu'après une extraction d'adn des feces puis une PCR tu peux découvrir ce que la personne a mangé !
    Cordialement

  5. #4
    Milkman21

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    j'ai oublié :
    Il ne faut pour cela cependant qu'aucun site de restriction se trouve au milieu de ta région amplifiée

  6. #5
    minushabens

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Les enzymes sont loin de tout casser. Pense qu'il y a des parasites vivants qui passent par là. Certaines graines de plantes sont transportées dans le tractus digestif d'oiseaux ou de mammifères, etc.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Milkman21

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    Les enzymes sont loin de tout casser. Pense qu'il y a des parasites vivants qui passent par là. Certaines graines de plantes sont transportées dans le tractus digestif d'oiseaux ou de mammifères, etc.
    Oui oui tu as raison.. c était pour le cas d'une digestion complète je pense.

  9. Publicité
  10. #7
    Moraine

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Merci pour vos réponses.

    Existe t'il des interférences entre notre ADN et celui des animaux dans les excréments ? Je me demande aussi si au final on trouve plus de notre ADN ou plutôt celui des animaux digéré ?

    Une question un peut technique, comment peut on expliquer que l'ADN qu'on retrouve dans les excréments ne soit finalement pas cassé par la digestion ?

  11. #8
    minushabens

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Quel genre d'interférences? Tu penses à quelque-chose comme de la recombinaison? il faudrait que la machinerie cellulaire soit fonctionnelle. Mais qui sait?

    pour ta deuxième question je pense que c'est une simple question de cinétique chimique. Si tu laisses des aliments suffisamment longtemps en contact avec les sucs gastriques, puis les diverses enzymes et bactéries de l'intestin, tout doit être détruit. Mais ce n'est pas ce qui se passe in vivo.

  12. #9
    Moraine

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    Quel genre d'interférences? Tu penses à quelque-chose comme de la recombinaison? il faudrait que la machinerie cellulaire soit fonctionnelle. Mais qui sait?

    pour ta deuxième question je pense que c'est une simple question de cinétique chimique. Si tu laisses des aliments suffisamment longtemps en contact avec les sucs gastriques, puis les diverses enzymes et bactéries de l'intestin, tout doit être détruit. Mais ce n'est pas ce qui se passe in vivo.
    Enfaîte, je n'y connais pas grand chose a la biologie. Je me disais simplement que l'ADN de l'animal qui a été consommer peut rentrer peut être en interférence avec l'ADN de l'organisme qui est en train de le digéré. Tu penses que c'est possible qu'il y a recombinaison ?

  13. #10
    Hrshtsr

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Il me semble que ce que tu dis Moraine est une des théories envisagée pour le transfert horizontal de gène depuis les OGM vers les hommes. Je crois que la probabilité est très faible cependant.(à hauteur de 1020)

  14. #11
    minushabens

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    moi non plus je ne connais rien à cette question. Je ne sais pas si elle a été étudiée. Ce qu'on sait c'est que certains organismes traversent le tube digestif des animaux, dont les humains, sans être détruits. C'est le cas par exemple de Vibrio cholerae, la bactérie qui provoque le choléra. Est-ce que cette bactérie peut échanger de l'ADN avec d'autres bactéries contenues dans le tube digestif? ça me semble a priori possible. Par contre une bactérie doit avoir du mal à intégrer de l'ADN humain.

  15. #12
    Milkman21

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Citation Envoyé par Hrshtsr Voir le message
    Il me semble que ce que tu dis Moraine est une des théories envisagée pour le transfert horizontal de gène depuis les OGM vers les hommes. Je crois que la probabilité est très faible cependant.(à hauteur de 1020)
    Attention, à prendre avec de très grosses pincettes ! Les transferts horizontaux entre eucaryote sont très peu répandu à l'inverse des procaryotes. Et un OGM ne va pas acquérir par magie ce processus. Gros problème de connaissance sur les OGM.
    Et un morceau d'ADN eucaryote digéré ne sera surement pas récupéré par une bactérie par transfert horizontaux.
    Au mieux, comme le fait la bactérie agrobactérium tumefaciens elle transférera une partie de son génome pour l intégrer définitivement dans celui de la plante (afin de produire sa nourriture). Mais JAMAIS l'OGM créer (car en effet la plante malade à génétiquement été modifier de façon naturelle) ne transférera quoi que ce soit à l'humain.. Pas même A. tuméfaciens.
    Je ne défends pas pour autant les OGM
    Bien cordialement

  16. Publicité
  17. #13
    Hrshtsr

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Sans parler d'intégration de génome d'OGM (animaux, ou végétaux) dans le génome humain, j'imagine qu'il est possible qu'au niveau des intestins le contact avec un certain type d'aliments, puisse altérer l'épithélium et entrainer une transmission de morceaux de gènes OGM (et encore plus chez des personnes avec un appareil digestif "malade"). Alors bien sûr pour que ce soit dangereux il faudrait que ce gène s'intègre dans une cellule souche. Même si cette séquence d'ADN n'est qu'un fragment de gène, il peut s'intégrer au niveau d'un promoteur, au milieu d'un gène, et entrainer un dysfonctionnement intestinal (même si très localisé).

    Je parle de probabilité très faible car ceci peut aussi se produire avec des aliments non OGM, que la dangerosité dépend éventuellement du type d'OGM, du système immunitaire de la personne concernée, de la présence d'un vecteur bactérien/viral qui ferait intermédiaire, de l'endroit où s'insère le gène, de la capacité de l'ARN issu de ce gène à ne pas être détruit immédiatement / idem pour la protéine qui pourrait en être issue,...

    Bref on est dans des conditions extrêmement peu probables. Après la question est de savoir si à cette probabilité on estime que ça n'est pas possible ou bien si on en tient compte.

    http://www.futura-sciences.com/magaz...e-autre-36894/
    Cet article est intéressant à lire même si ça ne concerne pas d'organismes animaux.

  18. #14
    myoper

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Citation Envoyé par Hrshtsr Voir le message
    Il me semble que ce que tu dis Moraine est une des théories envisagée pour le transfert horizontal de gène depuis les OGM vers les hommes.
    De toutes façons, les gènes des OGM proviennent et se trouvent de façon naturelle dans la nature ; il n'y a donc pas besoin d'OGM pour une mise en contact.

  19. #15
    Hrshtsr

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    De toutes façons, les gènes des OGM proviennent et se trouvent de façon naturelle dans la nature ; il n'y a donc pas besoin d'OGM pour une mise en contact.
    On est d'accord

  20. #16
    biseibutsu

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Je fais un petit rappel de biologie :
    La présence d'ADN double ou simple brin dans le cytoplasme d'une cellule est anormale. Et quand c'est anormal, on détruit. Tout comme la présence de complexe d'ADN/ARN ou d'ARN double brin dans le cytplasme. On détruit. Pourquoi? C'est la meilleure défence contre les virus (et surtout, une des dernières défence, même si cela n'en empeche pas certains à échapper à cette destruction).
    Après, il faut rajouter les probabilités. Il faut que la bonne séquence d'ADN (dont le gène artificiellement ajouté/modifié pour les OGM) survive sans mutation ni coupure fatale à la digestion. C'est grand un génome, surtout les génomes eucaryotes. Après, il faut que ce morceau d'ADN nu rentre dans une cellule. Et ce n'est pas facile, sinon on ferait des transfection super facilement. Donc il faut que la cellule "d'acceuil" est un trou dans sa membrane assez gros pour laissez le morceau d'ADN rentrer, mais pas assez pour que cela la tue. Donc, tout est question de timing. Ensuite, le morceau d'ADN doit se diriger vers le noyau de la cellule complétement aléatoirement, en évitant bien sur les systèmes de défences cellulaires qui vont le voir en ennemi. Il doit ensuite passer la membrane nucléaire (là, je ne vois pas par quelle complexe/phénomène), disons un autre trou alors. Puis il doit se trouver exactement au bon endrois lorsque l'ADN cellulaire subis une coupure franche, puis être incorporé dans le procédé de réparation. Bien sur, il faut que l'endroit où il est incorporé soit actif au niveau de la transcription, avec promoteur et tout ce qu'il faut. Et voilà, on a enfin modifié une cellule! Si la mutation n'est pas dérangeante pour la cellule, alors elle vivra (le temps qu'il faut pour remplir sa fonction, soit quelques jours/semaines pour une cellule épithéliale de l'intestin). Si cette mutation est dérangeante pour la cellule, soit il y a l'apoptose, soit l'élimination par le système immunitaire, soit le cancer...Bref, comme le dit Hrshtsr, extrèmement improbable.

    Sinon, pour la question initiale, oui, et avec les progrès des séquenceurs de troisième génération, même plus besoin de réaliser de PCR
    微生物

  21. #17
    Milkman21

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Citation Envoyé par biseibutsu Voir le message
    Je fais un petit rappel de biologie :
    La présence d'ADN double ou simple brin dans le cytoplasme d'une cellule est anormale. Et quand c'est anormal, on détruit. Tout comme la présence de complexe d'ADN/ARN ou d'ARN double brin dans le cytplasme. On détruit. Pourquoi? C'est la meilleure défence contre les virus (et surtout, une des dernières défence, même si cela n'en empeche pas certains à échapper à cette destruction).
    Ensuite, le morceau d'ADN doit se diriger vers le noyau de la cellule complétement aléatoirement, en évitant bien sur les systèmes de défences cellulaires qui vont le voir en ennemi. Il doit ensuite passer la membrane nucléaire (là, je ne vois pas par quelle complexe/phénomène), disons un autre trou alors.
    JAMAIS ton ADN ne se dirigera "tout seul" jusqu à l'intérieur du noyau. Il faut pour cela que des molécules ou protéines dites "chaperonne" le reconnaissent et l'enmene au centre du noyau. En gros il faut que l'organisme qui injecte le gene possède une très grosse machinerie comprenant de "nombreux" gènes impliqué pour permettre ce transfert !! Autant dire qu'un morceau de gène dans une plante GM en ai IMCAPABLE.
    Lisez un peu le fonctionnement d'A. Tuméfaciens . ça c est de la bactérie !!!
    Les autres "organismes" courant réussissant ces transferts de gènes vers les eucaryotes sont les virus genre VIH pour l'homme. Très rare comme mécanisme mais souvent les plus dangereux. Surement l'un des meilleurs mécanisme de survie.

    Cordialement

  22. #18
    biseibutsu

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Tout dans la cellule est stochastique. Même le mouvement des protéines chaperonnes... Elles n'ont pas un petit cerveau, une paire de jambe et se disent "ils vaut que j'aille par là quand j'ai ça dans les bras". Elles peuvent servir de clés ou de rails, mais c'est tout. A part le réseau de micro-tubule et d'actine, qui permettent de donner une direction (et la lecture ADN en ARN et ARN en protéine), le reste des protéines (et molécules) qui "nagent" dans le cytosol (et le noyau) aussi ne se déplacent finalement que par des mouvements brownien. Un peu dure à imaginer, je l'accorde...
    A. tumefaciens est en effet très "couteaux suisse", mais ne se trouvent que chez les végétaux. Je ne sais pas si on a l'équivalent chez les humains (ou les mammifères), mais j'en doute, sinon, on s'en servirait déjà comme outil.
    Les virus du genre VIH (rétrovirus) sont généralement trop petit pour pouvoir transporter/déplacer un gène d'un organisme à un autre (le génome du VIH est utilisé à plus de 100%, avec des cadres de lecture décalé, inversé, l'épissage... En enlever un petit peu, et le virus n'est plus infectieux). Le problème de ces magnifiques virus est qu'ils sont capable de s'introduire dans le génome de façon (apparemment) aléatoire. Ce qui peut inactiver un autre gène cellulaire très important. Notre génome humain est d'ailleurs rempli de ces petites bêtes (plus ou moins inactivés avec le temps et les mutations spontanés), à telle point que l'on peut en remonter l'histoire. Il n'y a pas, à ma connaissance, un virus (ADN ou ARN) qui permettent un échange de gènes horizontal chez l'Homme (sinon, on l'utiliserai déjà en thérapie génique, au moins dans les phases de recherche). Parfois des séquences très courtes, oui, mais pas plus. Pas de quoi faire un gène en tout cas.

    Autant dire qu'un morceau de gène dans une plante GM en ai IMCAPABLE.
    Impossible, incapable, cela n'existe pas en sciences. La probabilité est tellement faible qu'elle n'est pas quantifiable, oui. Et je le pense. Mais elle n'est pas de 0.
    Cependant, je ne suis pas pour les OGM
    微生物

  23. Publicité
  24. #19
    minushabens

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Il y a beaucoup de bactéries dans le tube digestif d'un humain (environ 10 fois plus que de cellules dans tout l'organisme) et un nombre inconnu mais probablement plus grand de particules virales. Si bien que certains événements qui semblent improbables ne le sont pas tant que ça du fait du grand nombre de répétitions. Une question qu'on peut se poser est : si une unique cellule humaine de la paroi intestinale acquiert un morceau d'ADN étranger, est-ce que ça peut avoir des conséquences pour l'humain en question?

  25. #20
    Milkman21

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Citation Envoyé par biseibutsu Voir le message
    Tout dans la cellule est stochastique. Même le mouvement des protéines chaperonnes... Elles n'ont pas un petit cerveau, une paire de jambe et se disent "ils vaut que j'aille par là quand j'ai ça dans les bras". Elles peuvent servir de clés ou de rails, mais c'est tout. A part le réseau de micro-tubule et d'actine, qui permettent de donner une direction (et la lecture ADN en ARN et ARN en protéine), le reste des protéines (et molécules) qui "nagent" dans le cytosol (et le noyau) aussi ne se déplacent finalement que par des mouvements brownien. Un peu dure à imaginer, je l'accorde...
    A. tumefaciens est en effet très "couteaux suisse", mais ne se trouvent que chez les végétaux. Je ne sais pas si on a l'équivalent chez les humains (ou les mammifères), mais j'en doute, sinon, on s'en servirait déjà comme outil.
    Les virus du genre VIH (rétrovirus) sont généralement trop petit pour pouvoir transporter/déplacer un gène d'un organisme à un autre (le génome du VIH est utilisé à plus de 100%, avec des cadres de lecture décalé, inversé, l'épissage... En enlever un petit peu, et le virus n'est plus infectieux). Le problème de ces magnifiques virus est qu'ils sont capable de s'introduire dans le génome de façon (apparemment) aléatoire. Ce qui peut inactiver un autre gène cellulaire très important. Notre génome humain est d'ailleurs rempli de ces petites bêtes (plus ou moins inactivés avec le temps et les mutations spontanés), à telle point que l'on peut en remonter l'histoire. Il n'y a pas, à ma connaissance, un virus (ADN ou ARN) qui permettent un échange de gènes horizontal chez l'Homme (sinon, on l'utiliserai déjà en thérapie génique, au moins dans les phases de recherche). Parfois des séquences très courtes, oui, mais pas plus. Pas de quoi faire un gène en tout cas.


    Impossible, incapable, cela n'existe pas en sciences. La probabilité est tellement faible qu'elle n'est pas quantifiable, oui. Et je le pense. Mais elle n'est pas de 0.
    Cependant, je ne suis pas pour les OGM
    Oui ! Je suis d'accord avec toi ! Ca me parait juste très étonnant qu'un morceau d'adn puisse etre transféré d'un organisme à celui de l'homme sans que l'organisme qui donne le gène ne possède la machinerie pour le transmettre.. Après je me trompe peut être ! Il faudrait l'avis de professionnel !

    Minushabens : ça pourrait...

  26. #21
    myoper

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    Il y a beaucoup de bactéries dans le tube digestif d'un humain (environ 10 fois plus que de cellules dans tout l'organisme) et un nombre inconnu mais probablement plus grand de particules virales. Si bien que certains événements qui semblent improbables ne le sont pas tant que ça du fait du grand nombre de répétitions. Une question qu'on peut se poser est : si une unique cellule humaine de la paroi intestinale acquiert un morceau d'ADN étranger, est-ce que ça peut avoir des conséquences pour l'humain en question?
    Je pense que la réponse est donnée dans la question: ça arrive et ça fait partie de la vie (et même de l'évolution).
    Comme des cellules malades, cancérigènes ou défectueuses en tous genres sont présentes à chaque instant dans notre organisme, celles de la paroi intestinale qui correspondent à ces critères subiront le même sort (élimination et quand un trop grand nombre de cellules présentant un même défaut est présent, quelle qu'en soit la raison, on rentre dans la maladie - de deux heures, deux mois, deux ans ou le cimetière).
    Amha, ça fait partie des multiples petits facteurs qui forment le bruit de fond de la biologie humaine qu'on est, pour l'instant, pas capable d'individualiser et d'évaluer.

  27. #22
    Milkman21

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Je pense que la réponse est donnée dans la question: ça arrive et ça fait partie de la vie (et même de l'évolution).
    Comme des cellules malades, cancérigènes ou défectueuses en tous genres sont présentes à chaque instant dans notre organisme, celles de la paroi intestinale qui correspondent à ces critères subiront le même sort (élimination et quand un trop grand nombre de cellules présentant un même défaut est présent, quelle qu'en soit la raison, on rentre dans la maladie - de deux heures, deux mois, deux ans ou le cimetière).
    Amha, ça fait partie des multiples petits facteurs qui forment le bruit de fond de la biologie humaine qu'on est, pour l'instant, pas capable d'individualiser et d'évaluer.
    Amha, si des bactéries présentes dans le tube digestif étaient capable de transmettre des morceaux d'adn/gène aux cellules humaines et les intégrer, je pense que l'on serait au courant et ce serait largement exploité. Pour les végétaux et qq autres eucaryotes je suis d'accord mais pour l'humain je suis déjà moins sur...
    Dites le moi si je me trompe !

  28. #23
    Hrshtsr

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Bah tu te trompes en fait ^^ Ce que tu ne comprends pas c'est pas qu'elles en sont capables, c'est que de l'ADN mis au contact d'une cellule peut intégrer le noyau dans certaines conditions. Regarde les différentes techniques de transfections cellulaire, grace à un heat schock ou bien un courant électrique on arrive à faire entrer de l'ADN (isolé) dans des cellules.

  29. #24
    Milkman21

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Citation Envoyé par Hrshtsr Voir le message
    Bah tu te trompes en fait ^^ Ce que tu ne comprends pas c'est pas qu'elles en sont capables, c'est que de l'ADN mis au contact d'une cellule peut intégrer le noyau dans certaines conditions. Regarde les différentes techniques de transfections cellulaire, grace à un heat schock ou bien un courant électrique on arrive à faire entrer de l'ADN (isolé) dans des cellules.
    Je connais les différentes techniques.. Le heat schock ou le courant electrique sont des techniques réalisé par les humains.. Là je te parle de transfert réalisé de façon naturelle dans le tube digestif d'une bactérie vers une cellule humaine..
    Tu n'as pas répondu à ma question.

    Cordialement

  30. Publicité
  31. #25
    Hrshtsr

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Tu as des cellules pace maker dans l'intestin, en cas de forte fièvre tu peux provoquer un heat shock, toutes tes cellules ne sont pas forcément dans un état optimal, tes intestins peuvent avoir été fragilisés par l'absorption de produits chimiques utilisés dans les aliments transformés, etc.

    Peut-être que ça n'arrivera que sur des cellules épithéliales en fin de vie, peut être que ça peut ne toucher que quelques cellules souches qui du coup vont devenir apoptotiques et sans que ça n'affecte la santé de la personne ou bien ça se développera en cancer sans que l'on en comprenne l'origine. Mais ce genre d'évènement peut arriver même si non quantifiable.

    J'arrête là car si tu ne saisis toujours pas la notion de probabilité il faudra retirer tes œillères.

  32. #26
    Milkman21

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Citation Envoyé par Hrshtsr Voir le message
    Tu as des cellules pace maker dans l'intestin, en cas de forte fièvre tu peux provoquer un heat shock, toutes tes cellules ne sont pas forcément dans un état optimal, tes intestins peuvent avoir été fragilisés par l'absorption de produits chimiques utilisés dans les aliments transformés, etc.

    Peut-être que ça n'arrivera que sur des cellules épithéliales en fin de vie, peut être que ça peut ne toucher que quelques cellules souches qui du coup vont devenir apoptotiques et sans que ça n'affecte la santé de la personne ou bien ça se développera en cancer sans que l'on en comprenne l'origine. Mais ce genre d'évènement peut arriver même si non quantifiable.

    J'arrête là car si tu ne saisis toujours pas la notion de probabilité il faudra retirer tes œillères.
    Non non pas soucis ! Désolé ! Tu m'apprends quelque chose ! Je ne pensais tout simplement pas que ça puisse arriver de façon naturel. Mais oui, je saisis cette notion de probabilité au final. (Je m'imaginais juste un mur de béton qui entour un chien. La probabilité qu'il sorte est nul. Mais ce n'est pas le cas dans ce cas là).

    Cordialement,

  33. #27
    myoper

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Citation Envoyé par Milkman21 Voir le message
    Amha, si des bactéries présentes dans le tube digestif étaient capable de transmettre des morceaux d'adn/gène aux cellules humaines et les intégrer, je pense que l'on serait au courant et ce serait largement exploité. Pour les végétaux et qq autres eucaryotes je suis d'accord mais pour l'humain je suis déjà moins sur...
    Dites le moi si je me trompe !
    Si c'est de l'ordre de l'infinitésimal et si les cellules considérées sont éliminées, comment s'en rendre compte, comment le mettre en évidence ?

  34. #28
    myoper

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Citation Envoyé par Hrshtsr Voir le message
    ... tes intestins peuvent avoir été fragilisés par l'absorption de produits chimiques utilisés dans les aliments transformés, etc.
    Au vu de la toxicité intrinsèque des produits naturels, je dirais plutôt: "fragilisé par l'absorption de produits chimiques des aliments non transformés".

  35. #29
    Milkman21

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Si c'est de l'ordre de l'infinitésimal et si les cellules considérées sont éliminées, comment s'en rendre compte, comment le mettre en évidence ?
    Effectivement !
    Mais peut être l'aurait t on mis en évidence dans les cellules cancéreuses de la paroi intestinale.
    Si la probabilité infinitésimal existe, alors elle existe aussi pour qu'elle touche une cellule souche et se place au bon endroit pour faire muter/rendre inactif un gène ? Je doute que les cellules cancéreuses ne soient pas étudier à la loupe ?
    Insertion d'un adn étranger dans la cellule cancéreuse humaine ? Jamais entendu ni lu. Mais je ne suis pas au jour de toutes les avancées !

  36. #30
    Milkman21

    Re : Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

    Ils auraient découvert cependant l'inverse (transfert d'une cellule humaine vers une bactérie) : http://www.sciencesetavenir.fr/sante...-bacterie.html
    Mais encore une fois la bactérie doit posséder une très grosse machinerie pour en être capable..

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - Maladie du corail : les excréments humains en cause
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/08/2011, 20h51
  2. Quel animal fait ses excréments dans un trou?
    Par michel dhieux dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/02/2011, 11h52
  3. Combien d'humains on été dans l'espace ?
    Par dragounet dans le forum Astronautique
    Réponses: 12
    Dernier message: 27/01/2011, 17h45
  4. [Biochimie] Retrouve t'on des traces de cyanure dans les excréments des lémuriens
    Par zaziboulou dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/10/2008, 13h52
  5. Cyanure dans les excréments du lémurien
    Par zaziboulou dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/10/2008, 07h05