Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

L'alcool à 90° est-il plus efficace que la javel contre les bactéries ?




  1. #1
    Meiosis

    L'alcool à 90° est-il plus efficace que la javel contre les bactéries ?

    Bonsoir,

    J'ai 2 questions sur des techniques de microbiologie et sur l'une de mes observations.

    1) J'aimerais déjà comprendre une de mes observations de TP.
    J'ai utilisé dans 5 tubes différents de la javel à des doses croissantes (dilutions différentes) en présence de E.coli. Pareil avec 5 autres tubes mais avec de l'alcool à 90° à la place de la javel.

    Il en ressort que les tubes avec l'alcool montrent une solution limpide plus tôt que ceux avec la javel. Je veux dire qu'il faut moins d'alcool pour que la solution soit limpide, par rapport à la javel.

    Or une solution limpide = met en évidence que les bactéries ont été tuées et une solution trouble = met en évidence la présence de bactéries.

    Donc il faut moins d'alcool que de javel pour tuer les bactéries, d'où ma conclusion : l'alcool à 90° serait plus efficace que la javel contre E.coli mais je ne suis pas du tout sûr, d'autant plus qu'on me dit que les deux sont autant efficaces...

    J'ai une seconde question.

    2) Pour la méthode des quadrants on dit que cette technique sert à isoler des bactéries issues d'un mélange bactérien, le mélange est composé de plein de bactéries mais de la même espèce ou de plein de bactéries pouvant être d'espèces différentes ?

    Merci.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    noir_ecaille

    Re : L'alcool à 90° est-il plus efficace que la javel contre les bactéries ?

    2) Les deux. Il s'agit simplement de pouvoir isoler une colonie, donc en principe un clône bactérien -- la colonie résultant théoriquement d'une bactérie, même en cas de contaminant, on arrive à faire une galerie d'identification relative à cette colonie/bactérie. Si c'était un mélange et pire encore de plusieurs espèces, les galeries d'identification donneraient des résultats non interprétables du point de vue protocolaire.


    1) Difficile à dire sans le protocole exact (en particulier degré chlorimétrique et alcoolique avant dillutions). Par ailleurs, l'alcool a un pouvoir précipitant sur les protéines ; ce qui peut en partie expliquer un surnageant plus clair que l'Eau de Javel.

    Si vous nous soumettiez un scan du protocole, ce serait pas mal
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  4. #3
    Meiosis

    Re : L'alcool à 90° est-il plus efficace que la javel contre les bactéries ?

    Bonsoir et merci pour ta réponse,

    Pour la 1) je n'ai pas ces degrés et je ne sais même pas ce que c'est à vrai dire. Le protocole veut qu'on étudie l'action bactéricide de ces deux antiseptiques et ça représente une petite partie uniquement du protocole.

    Il y a de l'eau physiologique stérile pour diluer à chaque fois, en plus de 1mL d'E.coli dans tous les tubes et des doses différentes d'alcool à 90° ou d'eau de javel.

    Ensuite on incube à 37°C et on a observé après une journée. Je retiens par contre l'explication sur les protéines, ça peut être intéressant comme hypothèse à poser également.

    Pour la 2) je n'ai pas très bien compris ta réponse, en effet tu dis "les deux" ce qui sous-entend que le mélange peut être composé de plusieurs bactéries de la même espèce ou bien de plusieurs bactéries d'espèces différentes mais après tu dis "Si c'était un mélange et pire encore de plusieurs espèces, les galeries d'identification donneraient des résultats non interprétables du point de vue protocolaire." donc je ne comprends pas.

    De plus j'ai l'impression de ne pas vraiment saisir le but de cette technique, je ne vois pas l'utilité de faire des stries en fait, en quoi ça isole de "tracer des traits" sur de la gélose ? C'est mal dit mais c'est pour montrer à quel point le but de la technique me semble flou, c'est peut-être pour ça que je ne saisis pas tout à son propos.


  5. #4
    noir_ecaille

    Re : L'alcool à 90° est-il plus efficace que la javel contre les bactéries ?

    J'explique pour le 2).

    Les galeries d'identification sont des protocoles qui servent à déterminer par exclusion métabolique à quelle espèce on a affaire : on regarde ce qui pousse ou pas, comment, et avec quels effets sur le milieu de culture sélectif -- en plus et en fonction des données préalables (type de flore attendue normalement et "anormalement", morphologie, mobilité, Gram, catalase/oxydase...).

    Quand on fait par exemple un prélèvement de pus depuis une blessure, l'infection peut être due à un ou davantage de pathogènes. On va donc procéder à la technique du cadran afin de séparer les espèces et isoler des colonies ==> on en revient à une bactérie/colonie par galerie d'identification.

    Concernant les stries, c'est simple : on épuise les effectifs bactériens sur l'anse comme quand on épuise le beurre d'un couteau sur une tartine trop grande. On commence une moitié par le bord ==> en arrivant à la moitié de la gélose, on a moins de bactérie sur cette zone qu'au première endroit où l'on a posé l'anse d'ensemencement. On stérilise l'anse puis on ne va étaler qu'une petite zone (ça dépend de la turbidité de la suspension : plus c'est opaque, plus on sera minutieux) de la partie déjà ensemencée sur un cadran supplémentaire ==> le coin/bord le plus éloigné est par principe encore une fois celui où il y a le moins de bactéries. On restérilise l'anse et on étale sur le dernier cadran, toujours depuis une petite zone du cadran précédent ==> même si c'était concentré au départ (enfin... pas de façon exagérée !) et que les bactéries sont un peu mobiles, on devrait malgré tout réussir à avoir des bactéries puis colonies bien séparées

    On a donc réussi à isoler les colonies les unes des autres. De part leur aspect et certains tests, on a ensuite pouvoir passer à un protocole d'identification métabolique par galerie.
    Dernière modification par noir_ecaille ; 18/10/2014 à 03h15.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

Discussions similaires

  1. Oxydation d'un alcool par l'eau de Javel ?
    Par nlbmoi dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 21/06/2014, 10h15
  2. [Biochimie] différence entre eau de javel et alcool 70°
    Par petitelectron dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/11/2010, 19h04
  3. Dénaturation des bactéries par l'alcool
    Par Death_kiss dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/02/2010, 18h38
  4. Actu - Des bactéries pour lutter contre les bactéries !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/01/2009, 11h41
  5. Oxydation de l'alcool benzylique par la javel
    Par aschezualex dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/10/2008, 12h20