Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Expression génétique



  1. #1
    Forever2812

    Expression génétique

    Je vous remercie tout d'abord de me consacrer un peu de votre temps.
    J'ai 3 questions à poser ou 4.
    Et vous serez géniaux si vous y répondiez.

    Voilà je suis en première S et je viens de finir la partie sur la génétique.
    Il m'est venu trois questions :
    - différents gènes peuvent ils coder pour la même protéine ? L'exemple de l'hémoglobine montre que différents gènes codent pour une globine. Je sais que ça correspond au stade 4 de la molécule (après l'enchaînement, la "mise en relief" et la forme dont dépendent les propriétés). C'est juste ça ? Ou vraiment différents gènes peuvent coder pour la même protéine ? (Par le jeu des mutations ?)

    - un gène est transcrit plusieurs fois par l'ARN polymérase ? À quelle fréquence selon les besoins de la cellule et des signaux chimiques qui enclenchent le processus ?

    -un gène est présent sur les deux chromosomes homologues d'une paire. Donc quand la transcription s'enclenche pour l'un des allèles du premier chromosome de la paire le processus s'enclenche pour l'autre également ? On a donc deux protéines différentes ? Qu'arrive-t-il ensuite dans le cytoplasme alors ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    minushabens

    Re : Expression génétique

    Il arrive qu'un gène soit dupliqué et alors tu as deux copies du même gène qui codent donc la même protéine, quoiqu'en général pas exactement la même du fait des mutations.

  4. #3
    Forever2812

    Re : Expression génétique

    Merci de m'avoir répondu
    Un gène peut donc être dupliqué en dehors de la mitose ? (Et de la réplication ?) il n'y a que dans ce cas de figure que des gènes peuvent coder pour la même protéine --> s'ils sont dupliqués ?

    Et pour mes autres questions ?

  5. #4
    DMXams

    Re : Expression génétique

    J'ai lut assez vite mais un ARNm peut donner plusieurs même protéine , des mutations donneront des prot différentes (Après tous sa c'est logique) . Les allèles sont différentes version d'un gène ( je te laisse réfléchir). Dans le cytoplasme on va avoir la fin de ce système ou l'ARNm va finalement donner une protéine ( je te laisse chercher le nom).
    "À quelle fréquence selon les besoins de la cellule et des signaux chimiques qui enclenchent le processus ?"
    Je ne met pas ta parole en doute mais sa ressemble a des question de cours, mais si je me trompe je t'ai donné les info en réfléchissant un peu tu peut arriver à établir des liens. Bonne journée!

  6. #5
    minushabens

    Re : Expression génétique

    Citation Envoyé par Forever2812 Voir le message
    Merci de m'avoir répondu
    Un gène peut donc être dupliqué en dehors de la mitose ? (Et de la réplication ?) il n'y a que dans ce cas de figure que des gènes peuvent coder pour la même protéine --> s'ils sont dupliqués ?
    Pour que des gènes différents codent la même protéine, il faut que leurs séquences soient identiques (aux mutations synonymes près). C'est très improbable que ça arrive par des mutations convergentes, donc ça ne peut que résulter d'un événement de duplication.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Forever2812

    Re : Expression génétique

    Minushabens : un gène ne peut se répliquer que durant la réplication ? Donc en phase S ? Pas en G1 ? Mais l'expression des gène ne se fait qu'en phase G1.

    DMXams : malgré tous mes efforts je ne vois pas les liens. Oui à la fin de la traduction effectuée par les ribosomes on obtient un polypeptide. Et je n'ai toujours pas eu ma réponse à la question :"à quelle fréquence" et le processus de transcription et de traduction commence t-il bien grâce à des signaux chimiques qui vont rendre des protéines actives. Ces dernières vont ensuite aider l'ARN polymérase en déroulant l'ADN afin de facilité la transcription. Ces signaux sont ils bien dû au fait que des qu'une cellule quand elle reçoit ses nutriments ces deniers contiennent ces signaux qui vont mettre en route l'expression de l'info génétique ?

    Je veux qu'on me dise si ce que je dis et juste ou faux et pourquoi ! S'il vous plait je vous en prie

  9. Publicité
  10. #7
    DMXams

    Re : Expression génétique

    En fait ( je prend le cas de ton dernier message ) tes questions elle-même contiennent des erreurs . Par exemple : "... nutriments ces derniers contiennent ces signaux " je vois ce que tu veut dire mais c'est difficile de te répondre ou alors on te referais un cours =/, tu est sûr de bien avoir appris ton cours car des fois on se rend compte de certaines choses par nous même . le processus de transcription sinon tu as bien compris est activé par des signaux chimiques qui vont activer des protéine ( sa peut être une seul protéine a je ne sais combien par contre ^^) . Si je ne me trompe pas , c'est l'ARN polymérase qui sépare lui même dans sa partie interne l'ADN en même dans que le brin est transcrit .
    Dernière modification par DMXams ; 15/11/2014 à 12h17.

  11. #8
    DMXams

    Re : Expression génétique

    "À quelle fréquence selon les besoins de la cellule et des signaux chimiques qui enclenchent le processus ?"
    Je ne comprend pas la question ta question , mais plus il y a de besoin plus la cellule synthétise ( dans la mesure du possible )

  12. #9
    Forever2812

    Re : Expression génétique

    Oui excusez moi en fait je suis allée trop vite dans ma question :
    A quelle fréquence la cellule synthétise-t-elle les protéines ? La réponse que je voulais vérifier est : selon les besoins de la cellule. Désolée de mal m'exprimer :/
    Non mais en fait j'ai pas eu de cours sur ça je veux dire la nature et l'origine des signaux chimiques qui activent les protéines qui vont faciliter l'action de l'ARN polymérase ( mais Ça c'est sûr je l'ai vu en cours). Juste ces signaux qui arrivent de nulle part me dérange… mais comme c'est pas au programme :/

    Et sinon est ce que quand l'un des gènes d'un chromosome de la paire est transcrit l'autre l'est également ? Par ce que souvent il y'a deux allèles différents sur chaque chromosome d'une paire. Donc on a deux protéines différentes. Celle qui va le plus s'exprimer c'est celle qui est fonctionnelle ?

  13. #10
    minushabens

    Re : Expression génétique

    Citation Envoyé par Forever2812 Voir le message
    Minushabens : un gène ne peut se répliquer que durant la réplication ? Donc en phase S ? Pas en G1 ? Mais l'expression des gène ne se fait qu'en phase G1.
    La duplication d'un gène est quelque-chose de permanent.

  14. #11
    noir_ecaille

    Re : Expression génétique

    Il y a des choses qui sont un peu mal dites ^^;


    On ne parle pas de réplication en dehors de la mitose et de la méiose.

    En revanche, il existe des transpositions d'éléments (les fameux transposons) et parfois de gènes entiers, bien que le dernier cas soit plus rare. C'est en partie sur ces transpositions génétiques et donc multiplications de copies d'un gène ancestral qu'on évalue l'éloignement de certaines lignées -- ce qu'on appelle l'horolge moléculaire dans la phylogénie et l'évolution des populations.

    La régulation de l'expression génétique se fait grâce à plusieurs facteurs :
    - les séquences opératrices (cis comme trans), en amont de l'allèle/gène
    - l'affinité des inducteurs (ex : TFIIB) ou inhibiteurs (ex : opéron lactose chez E. coli) pour certaines séquences ADN
    - l'inactivation de certain(e)s gènes voire allèles (via méthylations)
    - le forçage de décondensation de certain(e)s gènes/séquences (par acéthylation et/ou une méthylation spécifique de l'histone T3)
    - parfois la réécriture d'une séquence d'initiation comme lors d'une endogénisation virale (pas/plus séquence d'initiation = pas d'expression/transcription)
    - les ARNi et les siRNA, qui vont "éteindre" des ARNm
    - la maturation des ARNm (épissage alternatif, édition, etc)
    ...

    Un gène peut même coder plusieurs protéines grâce au phénomène d'épissage de l'ARN. Il est beaucoup plus rare qu'on observe l'inverse (plusieurs gènes ou plutôt copies d'un gène codant une même protéines). On notera cependant que certains rotifères (les Bdélloïdes) n'ont pas d'appariement chromosomiques (donc pas de méiose possible). Un même gène se retrouve très souvent en plusieurs copies (qui peuvent parfois être replaquées les unes à la place des autres), afin d'assurer la stabilité de certains gènes tout en ajoutant à la diversité pseudo-allélique desdits gènes. C'est ce qui explique que ce taxon exclusivement asexué présente pourtant des effets de spéciation (génétiques et mrophologiques) similaires aux espèces sexuées.

    Il n'est pas rare d'observer des polysomes -- plusieurs ribosomes traduisant un même ARNm. Il me semble donc "possible" d'observer un enchainement similaire d'ARNpolymérases sur une même séquence ADN.
    Dernière modification par noir_ecaille ; 15/11/2014 à 13h33.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  15. #12
    DMXams

    Re : Expression génétique

    Les signaux sont des hormones , ils sont produit par l'organisme en réponse a des stimulis ect ... ( Il y a des étapes qui serait bien hors de ton programme mais dit toi bien que rien n'arrive de nul part ^^). Chaque chromosome contient une molécule d'ADN , la définition d'un gène est non consensuelle , mais la transcription a des origines spatiales et temporaire différent . Les deux seront fabriquer et s'exprimeront plus ou moins selon les caractéristique et les besoins ( les 2 vont de pair je penses ^^) de la cellule . J’espère t'avoir aider la dessus !

  16. Publicité
  17. #13
    Forever2812

    Re : Expression génétique

    Oui c'est bon j'ai eu toutes les réponses à mes questions. MERCI MERCI MERCI MERCI MILLLLLLE FOIS :

  18. #14
    noir_ecaille

    Re : Expression génétique

    Concernant les rotifères, j'ai oublié ça aussi : http://www.futura-sciences.com/magaz...lloides-47980/


    @ DMXams

    Les signaux ne sont pas forcément des hormones. Par exemple dans le cas de l'opéron lactose, c'est la fixation de métabolites sur le tétramère protéique qui arrête l'inhibition de transcription.

    Dans le cadre de l'embryo-dev, ce peut même être des pressions mécaniques, etc.

    La définition d'un gène est consensuelle : est un gène, ce qui est exprimé en protide ou ARN effecteurs (ex : ARN ribosomique).
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  19. #15
    DMXams

    Re : Expression génétique

    Je suis d'accord mais je parlais d’activateurs, en tout cas je n'est vu (dans le cadre du programme de cette année ) seulement des hormones comme activateurs ( indirect ) de la transcription.
    Cependant par rapport a la définition d'un gène , ( en tout cas chez les cellules eucaryotes ) j'ai un professeur qui est chercheur en génétique qui a bien insisté sur le fait que c'est non consensuelle .
    Dernière modification par DMXams ; 15/11/2014 à 14h06.

  20. #16
    noir_ecaille

    Re : Expression génétique

    Bhin on voit pourtant plein de gènes nominativement reliés qui à une/plusieurs protéine(s), qui a un ARN bien spécifique, etc

    Quelle définition donne-t-il qui ne serait pas consensuelle, au sens que certains chercheurs ne reconnaîtraient pas un gène dans des séquences identifiées que d'autres chercheurs qualifient de gènes ?
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  21. #17
    DMXams

    Re : Expression génétique

    Non il ne dit pas qu'elle n'est pas consensuelle dans ce sens . Il y a des moyens ("récent") qui ont été mis en place permettant de localisé les gène les mutations ect... est qui est reconnu universelle . Il le dit de manière par rapport au fait qu'elle n'est pas fini , tend à évoluer et que certains ne reconnaîtrait pas le gène comme étant l'information minimal permettant la production d'un ARN . Néanmoins , je ne me trompe pas (dans le fait qu'il est insisté ) vu les "!!!!" mis à la suite de sa phrase

  22. #18
    noir_ecaille

    Re : Expression génétique

    Aaah, là d'accord ^^ Il y a en effet un léger flou sur ces mirco-séquences d'ARN (oligonucléotides) -- faut-il les considérer comme des gènes à l'instar de ceux des ribosomes, splicéosomes, etc ?

    C'est un peu l'équivalent du problème de la définition d'une protéine vs un peptide.

    Certes la définition a du jeu pour (potentiellement) évoluer. Néanmoins il y a un très large consensus sur ce qu'est un gène au moment où je poste
    Dernière modification par noir_ecaille ; 15/11/2014 à 15h02.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  23. Publicité

Discussions similaires

  1. [Licence (L1-L2-L3)] Expression et régulation génétique
    Par Sribibi dans le forum Exercices en biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/02/2013, 15h19
  2. [Pré-BAC] DM SVT sur l'expression du patrimoine génétique.
    Par julia55 dans le forum Exercices en biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 16/11/2011, 20h31
  3. [Génétique] l'expression du patrimoine genetique
    Par anonyme00 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/11/2011, 12h45
  4. [Génétique] Contrôle de l'expression génétique
    Par lazyboy dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 16/06/2009, 23h37
  5. [Biochimie] Modes d'expression du matériel génétique
    Par Thinkbig dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/03/2009, 17h03