Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 36

Une vie sans eau est-elle possible ?



  1. #1
    AurelienSTE

    Une vie sans eau est-elle possible ?

    Bonjour à tous,

    Je me posais la question de la possibilité de l'existence et de la proliferation de la vie sans eau: on sait que des bactéries et des archées sont extrêmophiles et peuvent vivre dans des conditions hors normes eu égard à certains paramètres physico-chimiques, mais est-ce possible qu'un quelconque organisme vivant terrestre puisse vivre et se multiplier en l'absence totale d'eau (liquide, gazeuse ou solide) ?

    -----

    "Lutter contre un Système est l'essence de l'homme libre"

  2. Publicité
  3. #2
    zarake

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    J'ai lu quelques articles spéculatifs sur la possibilité d'une vie avec d'autres solvants que l'eau (Ammoniac, Méthane liquide...). J De même pour une biochimie sans carbone. Je ne sais pas qu'en penser . A ma connaissance, on n'a pas trouvé sur Terre de trace d'organisme dont la biochimie est basée sur autre chose que l'eau et le Carbone.

    voir à ce sujet : https://fr.wikipedia.org/wiki/Biochi...th%C3%A9tiques

  4. #3
    ramzus2

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    bonne question, moi aussi je me suis posé cette question un jour, mais la réponse est non, apparemment, la vie a besoin d'eau pour exister, il n'y a pas mieux hydratant que l'eau, l'embryogenèse est impossible sans eau, toi même t'es constitué de 75% d'eau, sans eau il n'y a plus question d'hydrophobie et d'hydrophilie pourtant ces deux concepts sont centrale pour que la membrane cellulaire puisse exister, sans eau si tu ne te rends pas compte, les mains les muscles et les os se sèchent, et lorsqu'ils se sèchent ils sont quasiment mort...sans eau il n'y a pas de molécule capable de porter le H+ qui existe dans le métabolisme de l'homme...
    de toute façon, rien que la nécessité d'eau pour le maintiens d'une membrane cellulaire te suffit pour trancher que sans eau il n'y a pas de vie...

    chimiquement l'eau est un miracle, elle n'a ni odeur ni gout, ni couleur ce qui permets aux organismes qu'elle irrigue d'avoir la couleur qu'ils souhaite, imagine que l'eau était verte ou jaune ou même bleue la couleur des feuilles des arbres et la couleur de peau et la couleur de n'importe quoi sur terre prendrait inéluctablement cette couleur, car les êtres vivants sont constitués en majorité d'eau, résultat si elle était verte tout serait vert, ou proche du vert, si elle était jaune tout aura tendance à être jaune, et même les yeux se saoulerai de voir une même couleur chaque jours et en plus partout !!...
    tu vois, c'est pas possible de vivre sans eau je regrette...

    pour les autres planètes, la possibilité d'une biochimie avec des molécules piliers autre que l'eau est à éloigner, car ce n'est que cette molécule qui peut servir de support à la vie...les caractéristiques des atomes lourds ne conviennent pas à la vie...c'est impossible.

  5. #4
    myoper

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    Prendre comme argument la description d'une vie avec de l'eau pour dire qu'elle ne serait pas possible sans eau, donc qu'une autre vie différente basée sur autre chose est impossible est une erreur de logique car il n'y a pas de relation entre les propositions.
    Myoratorphale.

  6. #5
    Bluedeep

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    Citation Envoyé par ramzus2 Voir le message

    chimiquement l'eau est un miracle, .
    Vous racontez absolument n'importe quoi; c'est fatiguant.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    AurelienSTE

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    Bonjour,

    Oui je vois bien que Ramzus2 écrit un peu n'importe quoi, je n'ai pas de doctorat en biologie mais je raisonne assez scientifiquement pour ne pas raisonner comme lui. Ce que je veux dire surtout, au-delà même du fait que la vie sans eau semble impossible, c'est qu'au vu des différentes découvertes récentes, on peut se poser des questions. Si vous aller sur wikipedia, vous pourrez lire que des bactéries et archées ont été retrouvées à des profondeurs incroyables sous le plancher des océans, à des profondeurs terrestres de plusieurs dizaines de kilomètres, dans d'anciennes mines, dans des solutions à pH=9 ou plus et même à pH=0 pour l'une d'entre elle.

    Tout cela car je m'interroge: dans ces conditions où la vie existe, survit, et se multiplie, peut-on penser que sans eau ça serait possible ? Ces solutions à pH fortement basiques ou fortement alcalins sont-elles des solutions aqueuses ou des solutions d'autres solvants à ces pH respectifs ? Une bactérie/archée qui vit à -36 km sous terre, à t-elle réellement de l'eau disponible ?
    Une bactérie a passé plusieurs mois (par erreur de la NASA..) et a survécu jusqu'au retour sur Terre d'une sonde spatiale, dans l'espace à des températures très basses, exposée aux rayonnements ionisants, exposée à une température très élevée au retour dans l'atmosphère ...mais aussi sans eau. Y aurait-elle pu s'y reproduire ou n'a t-elle fait que résister en sporulants ? Tout cela me parait intéressant....
    Dernière modification par AurelienSTE ; 27/06/2016 à 11h45.
    "Lutter contre un Système est l'essence de l'homme libre"

  9. Publicité
  10. #7
    Loupsio

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    Il y a déjà eu plusieurs discussions a ce sujet sur le forum qui doivent etre facilement retrouvables avec l'option recherche, mais pour résumé, l'avantage de l'eau n'est pas uniquement son aspect liquide, mais aussi ses particularités chimiques (le fait qu'il s'agisse d'un dipole est notamment crucial pour ses roles) l'eau remplie des tas de fonctions à elle toute seule, et bien que beaucoup des molécules peuvent la remplacer pour une fonction, à ma connaissance il n'en n'existe pas qui remplisse tout ces rôles à la fois


    Ramzi Ramzi Ramzi .... sans vouloir être vexant (car franchement tout ceci est le plus objectif possible) le fait que tu sois prof (du moins 'est ce qu'il m'a semblé lire récemment) est je trouve relativement inquiétant (oui oui, vraiment), comment est-il possible d'enseigner a qui que ce soit des notions dont la logique nous échappe? sincèrement.

    toi même t'es constitué de 75% d'eau, sans eau
    C n'est pas un argument, on pourrait etre composé de 75% d'un autre liquide,

    sans eau si tu ne te rends pas compte, les mains les muscles et les os se sèchent, et lorsqu'ils se sèchent ils sont quasiment mort
    Encore un argument irréfléchi, ... sans notre cerveau nous ne sommes pas capable de survivre, cela ne signifie pas que la vie sans système nerveux est impossible.


    chimiquement l'eau est un miracle
    Donc là... on passe dans le domaine du miracle... carrément, et ca choque personne xD
    elle n'a ni odeur ni gout, ni couleur
    Faux re-faux et re-re-faux
    d'une : l'eau à un gout, le gout des minéraux qu'elle possède, il suffit de comparer plusieurs bouteilles d'eau minérales pour s'en rendre compte,
    deux :l'odeur n'est pas associé à une molécule elle même, mais aux recepteurs, le sucre lui même n'a aucun gout ni odeure. c'est le fait qu'il se fixe sur des recepteurs et que ces recepteurs déclenchent des processus qui in fine vont être interprété comme un gout. il suffirait d'avoir des potéines capable de fixer les molécules d'eau et transduire un signal jusqu'au cerveau pour que l'eau elle même ait un gout et odeure (mais de toute facon personne ne boit de l'eau pure, ce serait dangereux, tu as donc déjà le gout et l'odeur des minéraux qui font le gout et l'odeur de l'eau)

    ce qui permets aux organismes qu'elle irrigue d'avoir la couleur qu'ils souhaite
    Bien entendu... l'eau est translucide pour que les organismes aient la couleur qu'ils souhaitent ... comme c'est pratique

    ,
    imagine que l'eau était verte ou jaune ou même bleue la couleur des feuilles des arbres et la couleur de peau et la couleur de n'importe quoi sur terre prendrait inéluctablement cette couleur, car les êtres vivants sont constitués en majorité d'eau, résultat si elle était verte tout serait vert, ou proche du vert, si elle était jaune tout aura tendance à être jaune, et même les yeux se saoulerai de voir une même couleur chaque jours et en plus partout !!...
    Ah bah voila, la voila l'ultime explication,
    l'eau telle qu'on la connait est indispensable a la vie tout simplement parce que si elle etait verte au lieu d'etre transparente, tout les organismes vivants se seraient suicidés d'ennui....
    Comment aucun grand scientifique n'a pu y penser plus tôt?

    (rappelons au passage que les yeux ne sont pas l'apanage de tous les êtres vivants, et que les bactéries n'en n'ont rien a secouer que tout soit vers bleu ou rose,
    je rappellerais aussi au passage que sur un spectre visible (pour l'humain) d'environ 400 longeurs d'ondes différentes (de 400 à 800 nm approximtivement) tu n'en perçois que trois (le rouge le vert et le bleu, le reste n'étant que des mélanges de ces trois couleurs) tu loupe donc 397 longueurs d'ondes et tu ne t'es visiblement toujours pas suicidé d'ennui que je sache
    tu vois, c'est pas possible de vivre sans eau je regrette...

    pour les autres planètes, la possibilité d'une biochimie avec des molécules piliers autre que l'eau est à éloigner, car ce n'est que cette molécule qui peut servir de support à la vie...les caractéristiques des atomes lourds ne conviennent pas à la vie...c'est impossible.
    ces assertions ne sont en rien une preuve, tout comme le disait myoper, tu ne peux pas prouver que quelque chose est impossible juste parce que tu ne l'as jamais observé
    Dernière modification par mh34 ; 29/06/2016 à 11h34.

  11. #8
    Gilgamesh

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    Citation Envoyé par AurelienSTE Voir le message
    Bonjour à tous,

    Je me posais la question de la possibilité de l'existence et de la proliferation de la vie sans eau: on sait que des bactéries et des archées sont extrêmophiles et peuvent vivre dans des conditions hors normes eu égard à certains paramètres physico-chimiques, mais est-ce possible qu'un quelconque organisme vivant terrestre puisse vivre et se multiplier en l'absence totale d'eau (liquide, gazeuse ou solide) ?
    Si tu parle bien de vie terrestre, alors non, on ne peut pas l'envisager sans eau.

    Si on parle d'autres formes de vie, a priori c'est pareil. Il est très difficile d'envisager une forme de vie hors de ce solvant. D'une part tout bêtement parce que c'est une molécule très commune dans l'univers. La possibilité de l'ammoniac comme solvant a été envisagé, mais il y a probablement de l'eau partout où il y a de l'ammoniac vu la simple abondance de l'oxygène et de l'azote. Donc, l'un dans l'autre, la vie serait sans doute née dans un solvant mêlant l'un et l'autre, même si on ne peut pas strictement interdire en théorie un solvant de pur ammoniac.

    Au bilan, il y a de sérieuses raisons de penser que les fondamentaux de la vie sont restreint à ce qu'on a sous les yeux : de la chimie organique en solution aqueuse, dans une fenêtre stable de pression-température compatible avec l'établissement de liaisons faibles. On ne voit pas en piochant dans le tableau de Mendeleïev d'autres combinaisons capable d'engendrer une chimie suffisamment complexe pour donner naissance à un métabolisme autoreproducteur, ce qui constitue la définition minimale de la vie.
    Parcours Etranges

  12. #9
    AurelienSTE

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    Merci beaucoup pour ces interventions. Sur ce j'aimerais vos avis sur ce dont je parlais précédemment. C'est ce qui me semble le plus "incroyable"




    .......des bactéries et archées ont été retrouvées à des profondeurs incroyables sous le plancher des océans, à des profondeurs terrestres de plusieurs dizaines de kilomètres, dans d'anciennes mines, dans des solutions à pH=9 ou plus et même à pH=0 pour l'une d'entre elle.

    Ces solutions à pH fortement basiques ou fortement alcalins sont-elles des solutions aqueuses ou des solutions d'autres solvants à ces pH respectifs ? Une bactérie/archée qui vit à -36 km sous terre, à t-elle réellement de l'eau disponible ?
    Une bactérie a passé plusieurs mois (par erreur de la NASA..) et a survécu jusqu'au retour sur Terre d'une sonde spatiale, dans l'espace à des températures très basses, exposée aux rayonnements ionisants, exposée à une température très élevée au retour dans l'atmosphère ...mais aussi sans eau. Y aurait-elle pu s'y reproduire ou n'a t-elle fait que résister en sporulants ?
    Dernière modification par AurelienSTE ; 29/06/2016 à 16h52.
    "Lutter contre un Système est l'essence de l'homme libre"

  13. #10
    Loupsio

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    "Sans eau" et "conditions extremes" sont deux choses différentes
    ce qu'on appel condition extreme c'est des milieu ou l'on ne pourrait pas survivre et les organismes les pllus étudiées ne pourraient pas survivre
    si on avait commencé a étudier les bactéries dites extremophiles, et qu'on avait caractérisé leur mode de fonctionnement en premier, (comme celles qui vivent en milieu hypersalin par exemple) on en serait venu a se demander comment pourrient faire les bactéries "normales" pour survivre en l'absence de cette grande quantité de sel,
    car au final, les extrêmophiles tu leur retire ce qu'on appel extrême, pour les mettre en conditions "non extremes", pour elles c'est cela qui sera considéré comme un milieu extrême et invivable.


    Mais au final tous les organismes vivant on besoin de gérer avec des variations de pH, tous les organismes vivants on besoin de gérer des sels minéraux, la seule chose qui change, c'est la quantité qu'ils préfèrent et leur facon de gérer l'écart à cette quantité mais "extrême" dépend de la position ou on se place, ce qui est extreme pour l'un de n'est pas pour l'autre, et vice-versa


    donc "vivre sans eau" (ton titre) et "vivre en milieu extreme" sont deux choses fondamentalement différente et sans lien l'une avec l'autre.


    Après, concernant l'exemple de la NASA, c'est aussi différent, car il ne me semble pas que la bactérie ait put vivre dans l'espace, elle a plutot "survécue", mais incapable de quoi que ce soit, tel que se reproduire ou grandir, ou effectuer un métabolisme normal, et le vide atmosphérique n'est pas suffisant pour tuer une bactérie. Les rayonnements ionisants, c'est autre chose, mais survivre et se développer sont deux choses différentes, bref ca ne veut pas dire que la vie sans eau est possible

  14. #11
    ramzus2

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    j'ajoute à ce que tu dis loupsio que les fins fond de la planète terre ne signifie pas qu'il n'y a pas d'eau là dedans, il y a de l'eau toujours dans les trous qu'il y a entre particule de terre et une autre particule, les nappes phréatique retiennent l'eau car le réservoir phréatique deviens imperméable à l'eau sous une certaine grande pression, par contre il y a toujours un effet d'osmose vers le bas et vers le haut à partir de la nappe phréatique, ne vous étonnez pas si il y a vers le haut aussi, les pipettes sont un bon exemple d'osmose vers le haut...oui, dans un certain petit diamètre l'osmose devient possible, et l'imperméabilité totale n'existe pas il y a toujours des trous bien que tellement petit qu'ils sont quasi microscopique.

  15. #12
    AurelienSTE

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    Je comprends loupsio... . Mais pour ne prendre qu'un exemple, y a-t-il de l'eau disponible à 36 km sous terre ? (Ou du moins de l'eau libre....) Là c'est plus de la géologie je crois.... Il serait fort intéressant de se demander comment sont apparues ces bactéries (ou archées) à cette profondeur ! Ont elle migré dans le sous-sol, sont elles apparues comme la vie qui s'est développé SUR Terre ?
    Dernière modification par AurelienSTE ; 30/06/2016 à 23h54.
    "Lutter contre un Système est l'essence de l'homme libre"

  16. Publicité
  17. #13
    ramzus2

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    comment sont ils arrivée à cette profondeur, c'est simple, ils sont des bactéries n'est ce pas, les bactéries ont 3 milliards d'années sur terre, et les fonds océanique comme les plaques tectoniques bougent et se transforment continuellement, rien n'est fixe, même les montagnes imposantes que tu vois à la compagne, elles bougent et leur existence traduit l'histoire d'un choque entre les plaques tectoniques, bref comme la vie est apparues dans l'eau ces bactérie ont du être ensevelies par les sédiments et elles étaient coincés c'est tout, puis elle se sont adaptés à cette désormais nouvelle niche écologique, la sélection a supprimé les bactéries les moins aptes, et le hasard a fait que parmi elles il existait des bactéries aptes à vivre dans ces nouvelles conditions apparemment extrêmes, mais pour la vie rien n'est plus extrême que l'autre...et les espèces toutes extrêmophiles qu'on trouve dans ces endroits, ont grandis avec d'autres espèces moins extrêmophiles, mais la vie elle même par, ses hasards d''évolution a favorisé ses extrêmophile c'est tout...

    si j'étais un peu con dans mon avant dernière réponse en évolution tu ne me surpasse pas.

  18. #14
    AurelienSTE

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    ramzus2 non je ne te surpasse peut être pas, tu n'en sais rien d'aileurs, mais tu as le don d'écrire des choses à l'emporte-pièce, sans raisonnement scientifique et cela agace les autres... Je préférerais que ce soit d'autres intervenants qui me répondent. Merci de respecter ça.
    "Lutter contre un Système est l'essence de l'homme libre"

  19. #15
    Loupsio

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    Citation Envoyé par AurelienSTE
    Je comprends loupsio... . Mais pour ne prendre qu'un exemple, y a-t-il de l'eau disponible à 36 km sous terre ? (Ou du moins de l'eau libre....) Là c'est plus de la géologie je crois....
    Effectivement, et niveau géologie... je ne saurais te répondre, je ne saurais meme pas te dire a quelle profondeur fait on references quand on parle des nappes phréatiques, et je ne connais même pas la compositions des différentes couches de la terre,
    en revanche, qu'il y ait de l'eau ou qu'il n'y en ai pas, ca n'interdit pas la présence de bactéries ou autres microorganismes. Cela veut juste dire qu'à un moment donné elles se sont retrouvées dans un milieu favorable puis ce milieu a été modifié, et pourquoi pas enseveli, et certaines ont pu passer en phase de résistance, ou être conservé via d'autres moyens (le froid par exemple) malgré que le milieu soit devenu défavorable par une absence d'eau.



     Cliquez pour afficher
    Dernière modification par Loupsio ; 03/07/2016 à 01h06.

  20. #16
    ramzus2

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    oui c'était destiné à toi loupsio pas à aurélien, de toute façon il est l'auteur du sujet c'était destiné à lui aussi, en fin de compte t'a dit la même chose que moi...et je me rends compte d'une erreur dans ta réponse sur les couleurs que perçoivent les yeux, c'est le rouge le jeune et le bleu, et non pas le vert et le bleu...ça je le sais de mes cours de dessin de l'époque du lycée, et même bien avant au CEM....bref
    t'as compris ce que je veux dire n'est ce pas, qu'on appelle ça capillarité ou osmose c'est presque la même chose, et je pense que c'est capillarité en effet l'osmose et le mouvement d'une molécule d'un milieu plus concentré vers un milieu voisin moins concentré...alors que la capillarité c'est de quoi il s'agit dans mon message

  21. #17
    ramzus2

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    rappelle de géologie de ce que je m'en souvient, de l'époque où je fait ça en tranc commun, le noyau de la terre est du fer fondu, l'épaisseur de la couche de la croûte terrestre ne dépasse pas 10 km comme l'atmosphère qui elle aussi ne dépasse pas 10 km...donc la profondeur de 36 km est exagérée...la profondeur de l'océan atteint 10 km et s'arrête on ne peut pas aller plus loin et ce que l'homme a pu explorer par les sous marins...ne dépasse pas les 6000 mètre...mais en forant la terre du planché océanique à 10 11 km max on a ramené des êtres vivants...
    voilà...

  22. #18
    myoper

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    Question: est-ce qu'une forme sporulée est considéré ici comme une forme de vie ?



    Citation Envoyé par ramzus2 Voir le message
    ... qu'on appelle ça capillarité ou osmose c'est presque la même chose, et je pense que c'est capillarité en effet l'osmose et le mouvement d'une molécule d'un milieu plus concentré vers un milieu voisin moins concentré..
    Vraiment rien à voir entre les deux ; il n'y a qu'a essayer d'imaginer à quoi ressemblerait un humain si les transferts d'eau dans l'organisme se faisaient par capillarité...
    Myoratorphale.

  23. Publicité
  24. #19
    tic-tic

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Question: est-ce qu'une forme sporulée est considéré ici comme une forme de vie ?
    Bonjour,

    Je m'étais posé cette question en songeant aux graines, spores, mais en existe t'il vraiment qui soit totalement déshydratée? Et si la réponse est oui, mon sentiment est que l'on ne peut toujours pas considérer que la "vie" est possible sans eau. Je dirais que quand nous posons cette question, nous ne voulons pas simplement savoir si un système biologique peut survivre, au cours d'une période de sa vie, à un environnement sans eau, mais nous voulons que cet organisme accomplisse tout ce qui permet à "son espèce" d'exister, donc il faut au moins prendre en compte la reproduction.

    Bref, je dirais que même si un organisme peut survivre à une déshydratation totale, pour pouvoir affirmer que la vie est possible sans eau, cet organisme doit au moins pouvoir se reproduire...(accomplir son cycle de vie dans sa totalité?)

    tic tic

    ps : d'ailleurs, je constate que AurelienSTE a précisé "se multiplier" dans sa question. Après, Myoper, tu as peut-être quelque-chose en tête que j'ignore! ^^
    Dernière modification par tic-tic ; 03/07/2016 à 10h10.

  25. #20
    antek

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    Citation Envoyé par ramzus2 Voir le message
    . . . et je me rends compte d'une erreur dans ta réponse sur les couleurs que perçoivent les yeux, c'est le rouge le jaune et le bleu, et non pas le vert et le bleu...ça je le sais de mes cours de dessin de l'époque du lycée . . .
    Depuis ça a changé . . .
    https://fr.wikipedia.org/wiki/%C5%92il_humain

  26. #21
    tic-tic

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    Citation Envoyé par antek Voir le message
    Il me semble que l'on peut également parler de cônes S (short wave length), cônes M (medium wave length) et cônes L (long wave length).

    Ainsi :

    Cônes S : bleu
    Cônes M : vert
    Cônes L : jaune/vert à rouge

    Mais je crois que jaune est bel et bien une combinaison de M et L... Et L est surtout assimilé au rouge.

    tic tic
    Dernière modification par tic-tic ; 03/07/2016 à 10h32.

  27. #22
    antek

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    Citation Envoyé par tic-tic Voir le message
    Il me semble que l'on peut également parler de cônes S (short wave length), cônes M (medium wave length) et cônes L (long wave length).

    Cônes S : bleu
    Cônes M : vert
    Cônes L : jaune/vert à rouge

    Mais je crois que jaune est bel et bien une combinaison de M et L... Et L est surtout assimilé au rouge.
    Je préfère en français.
    Jaune n'est pas une combinaison, c'est une longueur d'onde propre.
    Effectivement il vaut mieux voir le spectre de chaque cône, les noms de couleurs n'étant que des mots qui ne sont pas représentatifs de l'aspect physique des rayonnements..

    Ma remarque faisait suite à la confusion de ramzus2 entre synthèse additive, soustractive et la sensibilité oculaire.

  28. #23
    tic-tic

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    Oui je me suis mal exprimé, je parlais d'une "combinaison" entre les cônes et non les longueurs d'onde. C'était juste pour info , comme tu dis, cette appellation me parait plus sensée pour éviter les confusions...

  29. #24
    AurelienSTE

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    En effet c'est une bonne question de se demander si la vie sous forme sporulée "compte". Quand je veux dire "la vie", je suis bien obligé d'admettre que c'est dans sa globalité reproduction/multiplication incluse. Mais ce sont quand meme ces bactéries retrouvées.



    Voyez plutôt ces extraits de wikipedia:

    On a cru que seules des bactéries pouvaient vivre dans les milieux si hostiles, mais des nématodes de 0,5 mm de long ont été récemment (2011) découverts nageant dans l'eau de fissures à très grande profondeur (1,3 km), dans la mine d'or de Beatrix5. Ils ont été nommés Halicephalobus mephisto en référence au Mephistopheles de Faust car lucifuges et vivant dans les profondeurs de la terre. Puis, dans la mine de Tautona (la plus profonde du pays), un autre nématode a été découvert à 3,6 kilomètres sous la surface (l'animal terrestre le plus profondément trouvé dans le monde "

    Cette fois-ci ce ne sont même plus de procaryotes dont il s'agit, mais bien d'un eucaryote, un nématode. A cette profondeur y a t-il de l'eau, et surtout comme je le disais, de l'eau disponible pour un être vivant qui plus est pluricellulaires.....



    Ou encore:

    "....en 1992, quand John Parkes a découvert que même à 500 mètres sous le plancher océanique de la mer du Japon vivaient environ 11 millions de microbes par centimètre cube de sédiment ".

    Les exemples ne manquent pas. Vous aurez remarqué que ce n'est pas l'extrémisme de la vie qui me surprend, ceci étant acquis, mais plutôt puisque nous en sommes là, de la disponibilité de l'eau dans ces conditions où dans certains cas la vie est terrée profondément sous le plancher océanique terrestre...................
    Dernière modification par AurelienSTE ; 03/07/2016 à 16h16.
    "Lutter contre un Système est l'essence de l'homme libre"

  30. Publicité
  31. #25
    Loupsio

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    Citation Envoyé par myoper
    Question: est-ce qu'une forme sporulée est considéré ici comme une forme de vie ?
    je serai assez d'ccord avec tic-tac, il existe des formes de vie deshydratées (que ce soit les formes bacteriennes de resistance, ou les graines, le grain de pollen, les plantes reviviscentes...) mais il s'agit de formes de résistances, on a par exemple retrouvé des graines de lotus vieilles de 2000 ans, et recemment (2012) certaines graines vieilles de 30 000 ans (http://www.info-histoire.com/10472/u...rit-en-russie/)
    vu qu'elles ont germés, nulle doute qu'elles étaient en vie, mais sans eau elle n'ont pas été capable d'évoluer (a entendre "changer de forme", "grandir"... rien a voir avec évolution des espèces) en 30 000 ans, alors le fait qu'il existe des organismes "en vie" sans eau n'appuie en rien l'idée que la vie st possible sans eau puisque sans eau ces organismes ne font rien d'autre que rester en stase. c'est toujours vivant en soi, mais ca ne répons de toute facon pas aux critères de la vie.

    De toute façon si on se pose la question de la vie sans eau ce n'est ps dans ce qui est connu sur Terre qu'il faudrait chercher. cela m'étonnerai qu'un organisme dans l'arbre phylogénétique puisse d'un coup se passer d'eau, il s'agirait plutot de voir si un autre liquide permettrait l'apparition de la vie en remplacement de l'eau, permettant tout autant le déplacement des molécules permettant les rencontres (ce qui n'est pas possible en absence de milieu liquide), permttant aussi les réaction enzymatiques, les interaction de charge partielle , les processus d'hydratation ... et tous les autres rôles de l'eau indispensable. Car bien qu'aucun liquide n'a pu être immaginé en remplacement, si jamais un autre liquide pouvait remplacer l'eau et permettre la formation d'organismes vivant ... il est en revanche impossible qu'une absence e liquide permette la même chose, quelque chose de totalement sec ne peut être vivant au sens premier du terme (echanges avec milieu externe, reproduction, processus métaboliques...)




    Citation Envoyé par aurelienSTE
    mais des nématodes de 0,5 mm de long ont été récemment (2011) découverts nageant dans l'eau de fissures
    Citation Envoyé par aurelieSTE
    A cette profondeur y a t-il de l'eau, et surtout comme je le disais, de l'eau disponible pour un être vivant qui plus est pluricellulaires.....
    Pour répondre a cette question, relis la partie que j'ai mise en gras dans la citation de ton exemple (je pense que quand on peut nager, dedans, on doit pouvoir parler "d'eau libre" ^^)


     Cliquez pour afficher
    Dernière modification par Loupsio ; 03/07/2016 à 17h02.

  32. #26
    AurelienSTE

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    Oui Loupsio j'ai ben vu et j'ai même tenté de modifier mon texte peu après mais j'avais dépassé les 5 minutes réglementaires.... Ce que je voulais dire dans la rectification, c'est prenant cet exemple là, celui qui suit:

    "Puis, dans la mine de Tautona (la plus profonde du pays), un autre nématode a été découvert à 3,6 kilomètres sous la surface (l'animal terrestre le plus profondément trouvé dans le monde "

    C'est au sujet de ce nématode-là que je me posais la question.
    "Lutter contre un Système est l'essence de l'homme libre"

  33. #27
    Loupsio

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    De toute façon si l'on parle d'un animal connu et étudié, (ici le nematode) s'il survit c'est qu'il y a forcément de l'eau. tous les organismes présents sur cette planète et connus de letre humain, nécessitent de l'eau. Cela même pour le tardigrade qui est l'animal considéré comme le plus résistant a toute sorte de conditions environnementales
    Citation Envoyé par http://www.gurumed.org/2015/11/28/le-super-rsistant-tardigrade-dispose-du-plus-grand-nombre-de-gnes-ne-lui-appartenant-pas/
    il est le seul animal qui peut survivre dans l’environnement hostile de l’espace. Il peut également résister à des températures juste au-dessus du zéro absolu et bien au-dessus du point d’ébullition de l’eau, il peut faire face à d’intenses pressions et rayonnement et peut vivre plus de 10 ans sans eau ni nourriture.
    celui là meme va avoir besoin d'eau. je ne sais pas si quand il est dit qu'il peut vivre 10 ans sans eau, cela veut dire qu'il va continuer sa vie sans absorption d'eau pendant 10 ans, ou si il passe en "stase" et qu'après 10 ans dans cet état, si on lui rajoute de leau, il va reprendre son métabolisme, mais dans tout les cas, il est lui même composé d'eau. Et bien qu'l puisse survivre sans eau pendant 10 ans par certains processus, sans eau du tout il ne serait pas là.
    alors peut etre qu'il peut éviter les pertes d'eau, ne necessitant donc pas d'en réabsorber pendant 10 ans si necessaire, mais ces cellules possèdent quand même de l'eau

    Et a ce que je sâche, le nématode est loin d'etre aussi résistant qu'un tardigrade, si le nématode survis, il y a fort à parier qu'il y trouve de l'eau
    Dernière modification par Loupsio ; 03/07/2016 à 18h32.

  34. #28
    AurelienSTE

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    OK je comprends... Donc ce nématode là serait comme certaines bactéries et arches, anaérobie ? Si oui j'en suis étonné, je ne pensais pas qu'il existait des eucaryotes anaérobies.
    "Lutter contre un Système est l'essence de l'homme libre"

  35. #29
    tic-tic

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?

    Citation Envoyé par AurelienSTE Voir le message
    OK je comprends... Donc ce nématode là serait comme certaines bactéries et arches, anaérobie ? Si oui j'en suis étonné, je ne pensais pas qu'il existait des eucaryotes anaérobies.
    Anaérobie facultative, mais tu oublies les levures

  36. #30
    Loupsio

    Re : Une vie sans eau est-elle possible ?



    On va partir du principe que j'ai (très mal) du m'expliquer depuis quand on intrudit l'oxygène la dedans? il ne me semble pas avoir rapproché le nématode avec un quelconque sujet lié a l'oxygène je ne connais d'ailleurs pas grand chose de son fonctionnement, (si tu fais référence au moment ou je dis qu'il peut resister dans l'espace, je parlais du tardigrade, non pas du nématode, mais cela ne veut pas dire que le tardigrade continue sa vie, c'est juste que le tardigrade est tellement resistant que même après un séjour dans l'espace va pouvoir reprendre sa vie, mais je doute qu'il soit capable d'effectuer un quelconque processus dans l'espace, il doit s'agir aussi d'une sorte de stase, là ou n'importe quel autre animal dans l'espace ne passera pas en stase, mais se contentera simplement de mourir )
    et donc pour revenir sur le nématode, il n'est pas capable de survivre dans l'espace, et donc je disais que si on en retrouve sous terre et en vie, c'est qu'il devait y avoir de l'eau, sinon il n'aurait pas survécu
    Dernière modification par Loupsio ; 03/07/2016 à 20h08.

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Une chose peut elle exister sans cause ?
    Par russo-chinois dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 92
    Dernier message: 31/01/2016, 19h17
  2. QR - Accouchement : l'épisiotomie est-elle sans risque ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/01/2011, 08h47
  3. Actu - Une pilule contraceptive sans hormone est-elle possible ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/12/2008, 08h35
  4. [Divers] La vie peut elle exister sans eau ?
    Par Minouchon2007 dans le forum Biologie
    Réponses: 11
    Dernier message: 02/06/2008, 18h28