Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

la (+)-négamycine




  1. #1
    Kjeldahl

    la (+)-négamycine

    Bonjour à tous, dans le cadre d'un stage en laboratoire de recherche j'ai travaillé sur la synthèse de la (+)-négamycine qui est un antibiotique qui possède une activité inhibitrice conte différentes bactéries dont: Staphylococcus aureus, Escherichia coli, Salmonella typhi, et Klebsiella pneumoniae.

    Cette molécule a été isolé en 1970 à partir des filtrats de culture de souches analogues à Streptomyces purpeofuscus

    Je me pose deux questions qui risque de m'être posé lors de ma soutenance de stage (sachant que mes connaissances en biologie se limite au niveau Term S):

    1) Pourquoi et comment cette molécule peut s'attaquer à plusieurs bactéries à priori bien différentes?
    Je serai tenté de dire qu'elle est toxique pour ces dernières.

    2) A partir des filtrats de cultures combien peut on récupérer de produit (+)-négamycine en imaginant que l'on a fait la plus grosse culture possible en laboratoire (un ordre de grandeur)?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    jmbowie

    Re : la (+)-négamycine

    Citation Envoyé par Kjeldahl
    Bonjour à tous, dans le cadre d'un stage en laboratoire de recherche j'ai travaillé sur la synthèse de la (+)-négamycine qui est un antibiotique qui possède une activité inhibitrice conte différentes bactéries dont: Staphylococcus aureus, Escherichia coli, Salmonella typhi, et Klebsiella pneumoniae.

    Cette molécule a été isolé en 1970 à partir des filtrats de culture de souches analogues à Streptomyces purpeofuscus

    Je me pose deux questions qui risque de m'être posé lors de ma soutenance de stage (sachant que mes connaissances en biologie se limite au niveau Term S):

    1) Pourquoi et comment cette molécule peut s'attaquer à plusieurs bactéries à priori bien différentes?
    Je serai tenté de dire qu'elle est toxique pour ces dernières.

    2) A partir des filtrats de cultures combien peut on récupérer de produit (+)-négamycine en imaginant que l'on a fait la plus grosse culture possible en laboratoire (un ordre de grandeur)?
    Salut à toi,
    Allez on y va:
    1) Certains antibiotiques s'attaque à des processus cellulaires ubiquitaires, c'est à dire que l'on retrouve chez tous les organismes. Par exemple, si l'antibiotique inhibe l'enzyme qui permet de répliquer l'ADN, comme ces enzymes existent chez toutes les bactéries, celles-ci seront toutes sensibles (peut-être à des concentrations différentes).
    D'autre part, Escherichia et Salmonella sont de proches cousines, Klebsellia cousine un peu plus éloignée je crois. Mais Staph Aureus est plus éloignée quand même.
    Donc je te conseille d'essayer de voir quel est le mode d'action de cet antibiotique (si tu trouves pas, demande moi je me renseignerai)
    2) Alors la j'en sais rien mais ce que je peux te dire, c'est qu'en faisait une culture de 200ml d'une Streptomyces qui produit des antibiotiques dans un milieu assez riche, en prenant parfois quelques microlitres du surnageant, on arrive a inhiber la croissance d'E.coli de laboratoire de façon assez visible.
    Et ceci sans purifier, ni traitement du surnageant.
    Voila

  4. #3
    Kjeldahl

    Re : la (+)-négamycine

    Merci beaucoup pour ta réponse, je vais essayer de me renseigner davantage sur le mécanisme d'action des antibiotiques sur les bactéries. Malheureusement, en ce qui concerne l'action de la (+)-négamycine les seules info que j'ai proviennent des articles de J. Org. Chem. & J. Am. Chem. Soc. autant dire qu'ils détaillent la méthode de synthèse mais pas la façon dont la (+)-négamycine agit sur les bactéries.


  5. #4
    jmbowie

    Re : la (+)-négamycine

    Citation Envoyé par Kjeldahl
    Merci beaucoup pour ta réponse, je vais essayer de me renseigner davantage sur le mécanisme d'action des antibiotiques sur les bactéries. Malheureusement, en ce qui concerne l'action de la (+)-négamycine les seules info que j'ai proviennent des articles de J. Org. Chem. & J. Am. Chem. Soc. autant dire qu'ils détaillent la méthode de synthèse mais pas la façon dont la (+)-négamycine agit sur les bactéries.

    La négamycine est un antibiotique de la famille des aminoglycoside (le nom signifie qu'ils sont constitués d'une partie "sucre" et d'une partie "aminé") ;mode d'actions divers: http://www.md.ucl.ac.be/infect/antii...AG-action.html


    En effet, on classe les antibiotiquzq davantage selon leur nature chimiques que leur mode d'action. Donc le lien que je t'ai donné n'est qu'un premier apercu (incomplet!!!) des modes d'actions des antibiotiques

  6. #5
    Kjeldahl

    Re : la (+)-négamycine

    Merci beaucoup

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Yoyo

    Re : la (+)-négamycine

    Les aminoglycosides agissent sur le ribosome pour en perturber le fonctionnement.

    Yoyo

Sur le même thème :