Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Ogm



  1. #1
    Jebediah Kerman

    Ogm

    Bonjour,
    Je voulais tout simplement savoir à quel point les cultures OGM sont avancées de nos jours. Serait-il par exemple possible de créer une tomate au gout de fraise?
    Merci

    -----


  2. #2
    Loupsio

    Re : Ogm

    Bonsoir,
    hum, l question n'est pas vraiment lié à l'avancement des OGM mais plutot mais a la connaissance du processus responsable du gout,

    en l'occurence si le phenotype en question (ici le gout fraise) est du à une unique molécule,c'est plus ou moins possible en fonction de la proximité de composants entre les deux,
    si par exemple la tomate transforme la molécule A en B, et que B est responsable du gout de la tomate , et la fraise utilise aussi la meme molécule A, mais la transforme en C, qui est responsable du gout de la fraise, alors il suffit d'integrer à la tomate, l'enzyme provenant de l fraise et qui permet de transformer A en C, afin que le tomate puisse fabriquer la molécule C a partir de A,
    en revanche si la tomate ne possède pas A, il faudrait passer par des étapes plus complexes afin d'avoir la molécule C dans les cellules de la tomate

    Et ca c'est en ne prenant compte que le fait que le gout serait dû à une seule molécule, sauf que le fruit dans ta bouche va induire une sensation de gout, de part la multiplicité des molcules qui vont activer différents récépteurs,
    Et en plus de cela, deux variétés d'un meme fruit n'ont ps exactement le même goût, dû a de légère variations de "composition", donc au final ce n'esy pas tant la technique OGM qui est limitante dans ton exemple, mais les connaissance sur les responsables du gout chez un fruit, leur quantité , le nombre de gènes impliqués
    et au final le vrai responsable du gout serait plutot le métabolome tout entier,, et a moins d'avoir un ou deux composés qui soient principalement impliqué dans le gout de tel fruit, il est impossible d'avoir le métabolome de la fraise dans la tomate (sinon la tomate serait une fraise)

    il ya bien sur des exceptions, certaines saveurs artificiels sont plus ressemblantes que d'autres (saveur banane par exemple on reconnait bien le gout, ce qui signifierait qu'il y a un composé majoritaire qui nous donne le gout que l'on associe à la banane, mais certaines saveurs qui sont censés représenter un fruit n'ont absolument pas le gout de ce fruit probablement car la reconnaissance de ce gout ne passe pas par une seule molécule)

Sur le même thème :