Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Bactérie




  1. #1
    ArRi

    Bactérie

    Bonjour,

    J'aimerais savoir quelle est la différence entre des bactéries gram + et gram -. Je sais qu'il y a une différence selon la coloration de Gram mais j'aimerais avoir plus de détails sur les membranes.

    MerCi beaucoup!!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    imanejiji

    Re : Bactérie

    Différences entre bactéries à Gram positif et à Gram négatif

    Chez les bactéries à Gram positif,
    il y a de nombreuses couches de peptidoglycane qui représentent jusqu'à 90 % des constituants de la paroi bactérienne. Celle-ci contient aussi un feutrage (10 à 50 % du poids sec de la paroi) d'acides teichoïques (polymères du glycérol ou du ribitol phosphate) associés étroitement au peptidoglycane et faisant parfois saillie à la surface de la bactérie. Certains, les acides lipoteichoïques, sont placés transversalement. et s'enfoncent jusqu'à la membrane cytoplasmique. En général il n'y a pas ou peu de protéines dans la paroi des bactéries à Gram positif. Parmi les exceptions, notons la protéine A de Staphylococcus aureus (cf chapitre « Staphylocoques »).
    Chez les bactéries à Gram négatif,
    il n'y a qu'une seule ou au plus deux couches de peptidoglycane qui ne représente que 5 à 20 % des constituants de la paroi bactérienne. Mais 3 polymères situés en dehors du peptidoglycane viennent compléter la paroi : des lipoprotéines, une « membrane externe » qui contient du lipopolysaccharide.
    Les lipoprotéines sont le lien entre le peptidoglycane et la « membrane externe » : le composant protéine est un polymère de 15 acides aminés qui forme une liaison peptidique avec le tétrapeptide des chaînes latérales du peptidoglycane ; le composant lipide est relié à la « membrane externe ».
    La « membrane externe » est constituée d'une double couche de phospholipides dans laquelle tout ou partie des phospholipides de la couche la plus externe sont remplacés par des molécules de lipopolysaccharide. Au sein de cette « membrane externe », qui est une mosaïque fluide, se trouvent associés au moins deux types de protéines spécifiques : certaines sont dites protéines de structure car elles consolident la membrane externe (exemple : OMP-A) ; d'autres, appelées « porines » permettent le passage des petites molécules hydrophiles et en particulier, sur le plan médical, des antibiotiques (ß-lactamines, tétracyclines, quinolones...).
    Sur le plan immunologique, le lipopolysaccharide constitue l'antigène O des bactéries à Gram négatif. Le LPS est un lipide complexe auquel est attaché un polysaccharide qui est responsable de la spécificité antigénique de l'antigène O. Sur le plan physiopathologique, le LPS, extrêmement toxique, représente l'endotoxine des bactéries à Gram négatif.
    Tableau 2 Schéma de la paroi d'une bactérie à gram négatif
    Protéines de la membrane externe (Outer Membrane Protein = OMP) :

    de structure ; ex. : OMP-A
    porines, ex : OMP-C, OMP-F

    Lipoprotéines (LP) qui permettent la cohésion du PG et des phospholipides (PL)
    Protéines de la membrane cytoplasmique ou interne :

    de structure (PS)
    enzymes membranaires dont celles qui sont impliquées dans la synthèse du peptidoglycane (PG) et cibles des betalactamines, appelées protéines liant la pénicilline (PLP)
    LPS : lipopolysaccharide (ou antigène 0) qui remplace en tout ou partie les phospholipides de la couche externe de la membrane externe.

  4. #3
    Lars Flo

    Re : Bactérie

    Bonjour,

    Voila tous, d'abord, il faut savoir que la bactérie est composée d'une paroi, à na pas confondre avec la membrane cytoplasmique.

    La paroi est une structure rigide, responsable de la forme des bactéries, et leur permettant de résister à la lyse osmotique. Elle est présente chez toutes les bactéries à l'exception des mycoplasmes. Sa structure varie selon les bactéries et conditionne leur aspect après la coloration de Gram. Au cours de cette coloration, les bactéries sont traitées dans un premier par du violet de gentiane (et du lugol), puis de l'alcool et enfin de la fuschine. Les bactéries dont la paroi résiste à l'alcool restent colorées par le violet de gentiane et sont dites Gram positif. Celles qui sont perméables à l'alcool perdent leur coloration par le violet de gentiane et sont colorées en rouge par la fuschine, ce sont les bactéries à Gram négatif.
    Un élément constant de la pari est le peptidoglycane. C'est une énorme macromolécule réticulée faite de chaines polysaccharidiques reliées entre elles par de courts peptides. Les chaines polysaccharidiques sont faites de l'alternance de N-acétyl-glucosamine et d'acide N-acétyl-muramique. Sur les résidus d'acide N-acétyl-muramique sont fixés des tetrapeptides faits de l'alternance d'acides aminés de la série D et de la série L. Chez les bactéries à Gram négatif, la séquence habituelle est : L-alanine-acide D-glutamique-acide mési-diaminopimélique-D-alanine. Quelques varietions dans cette séquence se rencontrent dans les bactéries Gram positif (la L-lysine remplace souvent l'acide diaminopimélique), ce qui pourrait expliquer cette différence de comportement envers l'alcool.

    Voilà, j'espère que j'ai été suffisament précis.


  5. #4
    ArRi

    Re : Bactérie

    Merci bcp pour toutes ces informations... mais j.aurais une autre question..

    Vous parlez de la différence de leur comportement face à l'alcool selon les gram + et les gram -. Quels sont celles qui sont les plus susceptibles d'être détruites au contact avec l'alcool??

  6. #5
    Lars Flo

    Re : Bactérie

    On aurait tendance à dire que les Gram+ sont plus résistantes face à l'alcool. Et bien curieusement non!

    En fait, ni l'un ni l'autre ne sont plus résistants.
    Il faut savoir que les alcools utilisés comme antiseptique (alcool éthylique ou propyliques) agissent par dénaturation des protéines. Leur action est très rapide mais nécessite la présence d'eau, ce qui rend les alcools purs moins efficace que leurs dilutions (et ouais, on aurait plutôt dit le contraire instinctivement).
    L'alcool a un effet bactéricide, y compris sur le bacille de Koch (tuberculose) dit acido-alcoolo-résistant, fongicide et virucide dans une certaine mesure.

    Voili voilou!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Dennis the malice

    Thumbs up Re : Bactérie

    intéréssante ta petite note...on a tendance a croire le contraire que l'alcool non diluée rentre oplus vite dans le sang, j'irais me coucher moins bete ce soir...merci

  9. #7
    Lars Flo

    Re : Bactérie

    Attention, il y a mésentente Dennis the malice!

    Il ne s'agit pas de faire entrer l'alcool dans le sang. Ici quand je parle d'alcool, c'est celui que l'infirmière vous passe dans le creux du coude ou sur les fesses avant de piquer. Et pas les bières du samedi soir!!!

    Et pour aller un peu plus loin, l'alcool utilisé à l'hôpital pour une prise de sang est une solution d'alcool éthylique à 70% avec 3% d'éther (qui renforce l'action de dénaturation).

    Pour ce qui de l'alcool propylique, on le retrouve dans les lingettes desinfectantes à un taux de 60 à 70% normalement. Je dis bien normalement, car c'est la concentration les plus efficaces mais les industriels préfèrent l'eau... qui coute moins cher!

  10. Publicité
  11. #8
    Noushket

    Re : Bactérie

    Lars Flo, pourrais tu me dire comment l'alcool dénature les protéines stp ? Merci d'avance

Discussions similaires

  1. [Divers] Plasmide et bactérie
    Par Black Russian dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 24/02/2008, 17h52
  2. protéine de bactérie
    Par chloé37 dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 22/03/2007, 09h50
  3. bactérie viandes
    Par Lyloute dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/01/2007, 21h58
  4. virus / bactérie?
    Par Poil soyeux dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/03/2006, 18h20
  5. Bactérie
    Par Lio22 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/04/2005, 18h14