Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 28 sur 28

biophoton



  1. #1
    giwot

    biophoton


    ------

    Bonjour,
    J’ai lu un article sur les biophotons et la communication intercellulaire.
    Quel crédit la communauté scientifique accorde à cette affirmation ?
    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Flyingbike

    Re : biophoton

    personnellement, je pense qu'avoir l'article en question ca serait un sacré luxe
    La vie trouve toujours un chemin

  4. #3
    giwot

  5. #4
    Flyingbike

    Re : biophoton

    Que des organismes émettent des photons ok. Que ca soit un moyen de communication cellulaire, ça se saurait. Quand au coup de la mémoire de l'eau avec l'ADN de cet imbécile de Montagnier, au secours !

    et Dzang Kangeng que je ne connaissais pas, ça a l'air d'être un sacré artiste pour avoir réussi a faire des poules a pattes palmées en transférant des informations génétiques de canard par les ondes...

    Cet article est basé sur des publications hyper douteuses, aucun consensus, aucun papier récent dans un vrai journal...

    Je ne représente pas la communauté scientifique, mais pour répondre à votre question : aucun
    La vie trouve toujours un chemin

  6. #5
    mh34

    Re : biophoton

    Le biophoton est la "base" de la médecine quantique,décrite par ses tenants comme une thérapie alternative mais en réalité une charlatanerie de la plus belle eau.
    A mettre à la poubelle.
    https://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2077
    https://www.psiram.com/fr/index.php/...cine_quantique
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    XK150

    Re : biophoton

    Question classique contre laquelle il a fallu se battre il n'y a pas 2 jours en Physique …

    Prouvez moi que ça ne marche pas .

  9. Publicité
  10. #7
    giwot

    Re : biophoton

    Bonjour,
    Merci pour les références.
    J’ai vu dans la première que l’on parle de « biofeedback » que pensez-vous de ça ?
    Merci

  11. #8
    vep

    Re : biophoton

    Citation Envoyé par giwot Voir le message
    J’ai vu dans la première que l’on parle de « biofeedback » que pensez-vous de ça ?
    Le biofeedback est une technique thérapeutique http://www.charlatans.info/news/Le-biofeedback mais qui est parfois utilisé dans certaines pseudo-médecine.
    Intéressez-vous au référentiel théorique du praticien qui vous propose ce type de soins pour savoir s'il faut vous méfier ou si vous pouvez être confiant.

  12. #9
    jiherve

    Re : biophoton

    bonsoir,
    Joli collection de foutaises.
    On y retrouve toutes les technique rhétoriques du charlatanisme.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  13. #10
    giwot

    Re : biophoton

    Vep « Intéressez-vous au référentiel théorique du praticien qui vous propose ce type de soins pour savoir s'il faut vous méfier ou si vous pouvez être confiant. »
    Cela signifie que le neerofeedback peut être une technique reconnue si le praticien est reconnu ?
    j’ai vu une vidéo du Dr Olivier Pallanca, Psychiatre, Neurophysiologiste qui semble honnête. Qu’en pensez-vous ?

  14. #11
    minushabens

    Re : biophoton

    je reprends juste un paragraphe de ce texte pour en illustrer l'inanité. Il décrit une soi-disant expérience d'un certain Kaznachev:

    Des cellules sont placées dans un tube scellé où elles baignent dans une solution nutritive. A proximité se trouve un autre tube scellé avec des cellules provenant du même tissu biologique. Lorsqu'on porte atteinte à l'une des cultures, par un virus ou un empoisonnement, on constate que les cellules du flacon voisin, bien que protégées de la transmission chimique par la paroi du flacon, deviennent malades à leur tour. C'est donc la preuve que les cellules envoient des informations aux autres cellules.
    premier point: des cellules infectées par un virus ne sont pas "malades", elles produisent des particules virales. Même si les cellules "saines" reçoivent une information leur demandant de produire des particules virales, elles ne peuvent le faire car il leur faudrait les segments d'ADN du virus. Les cellules ne peuvent que recopier de l'ADN existant physiquement et/ou le traduire en protéines. L'information ne suffit pas. Il faut donc supposer que les photons se transforment par miracle en séquences d'ADN ou d'ARN viral. C'est impensable.

    mais il y a pire: comment peut-on justifier évolutivement que des cellules infectées par un virus envoient un signal aux copines saines pour les rendre infectées à leur tour? ça n'a aucun sens.
    Dernière modification par minushabens ; 08/01/2019 à 09h32.

  15. #12
    jiherve

    Re : biophoton

    bonjour
    ne jamais chercher de sens à ce genre de publi dont au mieux le but sera de satisfaire l'ego de l'auteur et au pire celui de lui remplir les poches, les deux termes n’étant pas exclusifs ainsi que certains cas très médiatisé l'ont démontré.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  16. Publicité
  17. #13
    giwot

    Re : biophoton

    Merci de cette réponse
    minushabens « Les cellules ne peuvent que recopier de l'ADN existant physiquement et/ou le traduire en protéines. L'information ne suffit pas. Il faut donc supposer que les photons se transforment par miracle en séquences d'ADN ou d'ARN viral. C'est impensable. »

    Je partage ce scepticisme, mais si l’on admet que le narrateur a retranscrit l’expérience avec une interprétation personnelle et que l’on s’attache à l’expérience elle-même.
    Je n’ai malheureusement pas réussit à retrouver l’original.
    Il semble cependant que ne nombreuses expérience ont été faite et qu’elle prouverait une communication cellulaire.
    Doit-on remettre cela en question ?
    J’ai aussi lu l’expérience controversée de Montagnier. « Ce qui me chagrine c’est que l’on puisse dire d’un lauréat du prix Nobel que c’est un imbécile. » Dans cette expérience il enregistre les émissions d’ADN qui sont communiqué en Italie. Ensuite cette émission est transmise à un tube contenant les composants d’ADN et le catalyseur permettant sa reconstitution. Alors que cet amalgame était inerte les ondes contribuent à la reconstitution d’ADN de même type.
    L’expérience est faite de nombreuses fois et s’avère fiable.
    Elle est filmée par une équipe de journalistes.
    La démarche semble tout à fait scientifique.
    Qu’est-ce qui cloche là-dedans pour que l’on puisse se permettre d’infirmer ces conclusions sans apporter à son tour d’arguments scientifique pour l’infirmer ?
    Ce qui m’intéresse dans cette expérience est la possibilité d’un message « ondulatoire » et de sa nature.
    Cela de la même manière que le message entre une cellule saine et une cellule infectée.
    Cela sans dire que la cellule saine est infecté par le virus qui n’a pu la contaminer.
    La question première est : le message est-il possible ?
    Ensuite il conviendrait d’approfondir.
    Merci en tout cas à ceux qui répondent et même si quelquefois je trouve certains agressifs et sans trop d’arguments, je suis assez ouvert pour essayer d’y trouver du positif.
    NB : j’avais oublié de donner une référence
    Dr Olivier Pallanca : https://www.aphp.fr/offre-de-soin/consultation-21162 et http://www.acteursdesante.fr/expert-sante.asp?v=887

  18. #14
    Flyingbike

    Re : biophoton

    . En 2012, alors que Montagnier est pressenti pour présider un laboratoire de recherches au Cameroun, 44 autres prix Nobel signent une lettre au président du pays pour dénoncer « [les solutions de Montagnier] qui n’ont aucun début de preuves scientifiques » et le prévenir d'« un impact désastreux sur la qualité du système de santé au Cameroun »11. En novembre 2017, lors d'une conférence aux côtés d'Henri Joyeux, Montagnier signe, selon le Figaro, « son arrêt de mort scientifique, après un lent naufrage » : en quelques semaines, plus d'une centaine de scientifiques condamnent dans une pétition ses propos irresponsables sur des risques supposés des vaccins12
    dans wikipedia

    Je pense que cela résume à peu près tout
    Et avoir un prix Nobel n'empêche pas de partir totalement en cacahuète par la suite
    La vie trouve toujours un chemin

  19. #15
    Deedee81

    Re : biophoton

    Salut,

    Rien que le début du titre m'a fait rire : "ADN électromagnétique"
    j'ai immédiatement laissé tomber le reste.

    Je propose :
    - de fermer (les réponses ont largement été apportées et il vaut mieux éviter les dérives)
    - casser (en vert) le lien pour éviter d'en faire la pub
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  20. #16
    minushabens

    Re : biophoton

    Je reviens sur ce que j'ai écrit plus haut. D'abord j'ai trouvé la publi des russes : https://link.springer.com/content/pd...BF00834249.pdf

    Ce qui serait transmis n'est pas le virus mais le changement de morphologie des cellules. Ils ont d'ailleurs vérifié que le virus n'était pas présent dans la culture "réceptrice".

    Et je reviens aussi sur la fin de mon message: il se pourrait qu'un mécanisme de communication utile aux cellules soit détourné par le virus (encore qu'on ne voit pas bien à quoi ça lui servirait puisqu'il n'est pas transmis).

  21. #17
    giwot

    Re : biophoton

    Je remercie Flyingbike de la réponse :
    « En 2012, alors que Montagnier est pressenti pour présider un laboratoire de recherches au Cameroun, 44 autres prix Nobel signent une lettre au président du pays pour dénoncer « [les solutions de Montagnier] qui n’ont aucun début de preuves scientifiques » et le prévenir d'« un impact désastreux sur la qualité du système de santé au Cameroun »11. En novembre 2017, lors d'une conférence aux côtés d'Henri Joyeux, Montagnier signe, selon le Figaro, « son arrêt de mort scientifique, après un lent naufrage » : en quelques semaines, plus d'une centaine de scientifiques condamnent dans une pétition ses propos irresponsables sur des risques supposés des vaccins12 «
    Qui me fait revoir la question.
    Je ne pense pas que de remettre en question des théories fumeuses puisse apporter un quelconque préjudice.
    Cela peut permettre à des non-initiés de voir les choses sous un angle plus juste et donc de les éclairer.
    Je remercie également minushabens d’avoir pris le temps de vérifier.
    Malheureusement je ne maitrise pas assez l’anglais pour appréhender cet article.

    Flyingbike dit:
    « Que des organismes émettent des photons ok. Que ca soit un moyen de communication cellulaire, ça se saurait. »
    Pour quelles raison cela se saurait ?
    y-a-t-il eu des recherches dans ce sens ?

  22. #18
    Deedee81

    Re : biophoton

    Salut,

    Citation Envoyé par giwot Voir le message
    Je ne pense pas que de remettre en question des théories fumeuses puisse apporter un quelconque préjudice.
    Cela peut permettre à des non-initiés de voir les choses sous un angle plus juste et donc de les éclairer.
    C'est clair. Mais vu la ligne éditoriale du forum, ce n'est pas trop le lieu pour ça, bien qu'on fasse régulièrement l'exercice.
    Il y a pas mal de fils démontant telle ou telle théorie fumeuse.

    Citation Envoyé par giwot Voir le message
    « Que des organismes émettent des photons ok. Que ca soit un moyen de communication cellulaire, ça se saurait. »
    Pour quelles raison cela se saurait ?
    y-a-t-il eu des recherches dans ce sens ?
    Je ne suis pas biologiste, mais il me semble que la communication cellulaire a été beaucoup étudiée (j'ai lu pas mal d'articles sur le sujet, surtout dans le cadre de la neurologie ou dans le cadre de la lutte contre les cancers. Encore un récemment sur les communications inter-cellulaires et la formation de métastases, en particulier sur les signaux employés pour "se frayer un chemin dans un tissu").

    Donc, il me semble que si un tel mécanisme existait, il serait connu et documenté (dans des publications reconnues sous comité de lecture), or je n'en ai jamais vu.

    De plus, l'émission de lumière par des cellules a beaucoup été utilisé ces dernières années comme méthode de vérifications en génétiques (utilisation de gènes donnant des protéines fluorescentes, que ce soit associé à des gènes introduit en thérapie génique ou pour vérifier l'expression de certains gènes) et je n'ai jamais lu qu'on devait prendre garde de ne pas confondre avec une lumière émise pâr les cellules elles-mêmes naturellement (évidemment, en l'absence de luciférase naturelle ou du style, chez les lucioles ce ne serait pas très pratique )

    A confirmer par les spécialistes du forum.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  23. Publicité
  24. #19
    Flyingbike

    Re : biophoton

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message



    Je ne suis pas biologiste, mais il me semble que la communication cellulaire a été beaucoup étudiée (j'ai lu pas mal d'articles sur le sujet, surtout dans le cadre de la neurologie ou dans le cadre de la lutte contre les cancers. Encore un récemment sur les communications inter-cellulaires et la formation de métastases, en particulier sur les signaux employés pour "se frayer un chemin dans un tissu").

    Donc, il me semble que si un tel mécanisme existait, il serait connu et documenté (dans des publications reconnues sous comité de lecture), or je n'en ai jamais vu.

    De plus, l'émission de lumière par des cellules a beaucoup été utilisé ces dernières années comme méthode de vérifications en génétiques (utilisation de gènes donnant des protéines fluorescentes, que ce soit associé à des gènes introduit en thérapie génique ou pour vérifier l'expression de certains gènes) et je n'ai jamais lu qu'on devait prendre garde de ne pas confondre avec une lumière émise pâr les cellules elles-mêmes naturellement (évidemment, en l'absence de luciférase naturelle ou du style, chez les lucioles ce ne serait pas très pratique )

    A confirmer par les spécialistes du forum.
    C'est exactement ce que je sous entendais. Quand des gens "publient" des théories révolutionnaires de façon totalement isolée, et que rien de nouveau ne sort dans les décennies suivantes et que personne d'autre ne découvre le phénomène, on peut avoir de sérieux doutes. Vu la force expérimentale que constitue l'ensemble des labos du monde, quand il y a du palpable et du prometteur ça ne reste jamais en suspens pendant plusieurs années.
    La vie trouve toujours un chemin

  25. #20
    giwot

    Re : biophoton

    Bonjour,
    Cette discussion c’est un peu égarée sur le sujet de début et si le désir de continuer est bien là j’aimerai le faire ailleurs que sur ce forum mais est-ce possible ?

    Je reviens sur le biophoton.
    Flyingbike dit : « Que des organismes émettent des photons ok »
    Mh34 dit : « Le biophoton est la "base" de la médecine quantique,décrite par ses tenants comme une thérapie alternative mais en réalité une charlatanerie de la plus belle eau.
    A mettre à la poubelle.
    Deedee 81 dit : » Donc, il me semble que si un tel mécanisme existait, il serait connu et documenté (dans des publications reconnues sous comité de lecture), or je n'en ai jamais vu. »

    Les questions que je repose sont :
    Les bio-photons sont-ils bien émis par les cellules ?
    A-t-on fait des études sur ce sujets qui démontreraient qu’une communication intercellulaire par ce biais est impossible ou inversement ?
    Les cellules émettent-elles d’autre particule ou ondes (exploitable) ?
    Où en sont les études actuelles ?

    Je vous remercie de votre franc parlé car si je viens ici ce n’est pas pour essayer de croire quelque chose, mais plutôt de le comprendre.

  26. #21
    Deedee81

    Re : biophoton

    Salut,

    - Que les cellules émettent des photons, c'est évident : dans l'infra-rouge comme tout corps à 37 degrés.
    - Certaines molécules sont fluorescentes. C'est comme ça que font les lucioles. Et ça peut exister peu ou pro dans certaines cellules. Sans que cela intervienne dans la communication.
    - Il faut éviter le terme de biophoton : un photon est un photon, ça n'a rien de "bio". Et le terme est surtout utilisé en pseudo-science.
    - Non les cellules n'émettent pas d'autres sortes de particules ou ondes (à part bien sûr divers échanges de molécules, of course)

    Pour ce qui est des études, voir plus hait.

    Et pour ce qui est de comprendre plutôt que croire, c'est surtout qu'il n'y a pas grand chose à comprendre. Justement.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  27. #22
    Flyingbike

    Re : biophoton

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Salut,

    - Que les cellules émettent des photons, c'est évident : dans l'infra-rouge comme tout corps à 37 degrés.
    - Certaines molécules sont fluorescentes. C'est comme ça que font les lucioles. Et ça peut exister peu ou pro dans certaines cellules. Sans que cela intervienne dans la communication.
    - Il faut éviter le terme de biophoton : un photon est un photon, ça n'a rien de "bio". Et le terme est surtout utilisé en pseudo-science.
    - Non les cellules n'émettent pas d'autres sortes de particules ou ondes (à part bien sûr divers échanges de molécules, of course)

    Pour ce qui est des études, voir plus hait.

    Et pour ce qui est de comprendre plutôt que croire, c'est surtout qu'il n'y a pas grand chose à comprendre. Justement.
    Coucou Deedee
    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    - Que les cellules émettent des photons, c'est évident : dans l'infra-rouge comme tout corps à 37 degrés.
    Ben j'y avais pas pensé mais c'est un très bon exemple

    - Certaines molécules sont fluorescentes. C'est comme ça que font les lucioles. Et ça peut exister peu ou pro dans certaines cellules. Sans que cela intervienne dans la communication.
    En réalité, dans le vivant il y a bien des molécules fluorescentes mais qui n'émettent pas de photons. La bioluminescence est un processus catalytique qui permet l'émission de photons à partir de l'oxydation d'un substrat et qu'on retrouve chez certaines espèces (comme le ver luisant dont tu parles)
    La fluorescence peut également intervenir à ce moment là: le photon émis par bioluminescence est capté par le fluorophore qui réémet un photon secondaire. C'est ce qui se passe chez la méduse dont on a tiré la fameuse GFP : il y a une luciférase et une protéine fluorescente. (formidable outil expérimental offert par la nature d'ailleurs)

    - Il faut éviter le terme de biophoton : un photon est un photon, ça n'a rien de "bio". Et le terme est surtout utilisé en pseudo-science.
    tu as raison mais c'est dommage ; biophoton est un mot qui veut dire exactement ce qu'il contient : un photon d'origine vivante. C'est plutôt que le terme a été "détourné" par la pseudo science

    - Non les cellules n'émettent pas d'autres sortes de particules ou ondes (à part bien sûr divers échanges de molécules, of course)
    Expérimentalement si, lorsqu'on traite avec des traceurs radioactifs, les cellules émettent des positrons, des rayonnements gamma .. D'ailleurs ca se produit aussi dans la nature avec des isotopes naturels, mais c'est du bruit de fond puisque c'est non régulé et pour tout le monde pareil !


    pour en revenir au sujet
    Les bio-photons sont-ils bien émis par les cellules ?
    ben, tous les photons ne se valent pas, à partir de là c'est difficile de répondre à la question


    Exemple de cette réf : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2707605/

    visiblement des photons sont émis de façon mesurable, de façon concomitante au métabolisme cellulaire.
    C'est à dire que c'est inhérent aux réactions cellulaires, donc non régulé et non régulable puisque non dissociable du fonctionnement cellulaire de base, ce qui jette un sérieux doute sur les capacités d'un tel mécanisme à avoir des propriétés de communication

    Un aspect plus moléculaire ici : https://www.sciencedirect.com/scienc...401?via%3Dihub
    Dernière modification par Flyingbike ; 09/01/2019 à 09h28.
    La vie trouve toujours un chemin

  28. #23
    minushabens

    Re : biophoton

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    - Certaines molécules sont fluorescentes. C'est comme ça que font les lucioles. Et ça peut exister peu ou pro dans certaines cellules. Sans que cela intervienne dans la communication.
    ça intervient dans la communication entre lucioles, mais pas entre cellules.

    pour compléter: certaines cellules émettent de la lumière et certaines autres sont capables de la capter et d'en faire usage: les cellules contenant des chloroplastes par exemple, ou les cellules de la rétine.

    Donc les mécanismes permettant une communication lumineuse entre cellules existent. Mais ne semblent pas utilisés. Peut-être est-ce dû au fait que la communication entre cellules éloignées n'est pas utile, or la lumière prend l'avantage sur la chimie (les hormones entre autres) quand la distance augmente.

  29. #24
    Deedee81

    Re : biophoton

    Citation Envoyé par Flyingbike Voir le message
    En réalité, dans le vivant il y a bien des molécules fluorescentes mais qui n'émettent pas de photons. La bioluminescence est un processus catalytique qui permet l'émission de photons à partir de l'oxydation d'un substrat et qu'on retrouve chez certaines espèces (comme le ver luisant dont tu parles)
    La fluorescence peut également intervenir à ce moment là: le photon émis par bioluminescence est capté par le fluorophore qui réémet un photon secondaire. C'est ce qui se passe chez la méduse dont on a tiré la fameuse GFP : il y a une luciférase et une protéine fluorescente. (formidable outil expérimental offert par la nature d'ailleurs)
    D'accord. Merci pour les précisions.

    Citation Envoyé par Flyingbike Voir le message
    Expérimentalement si, lorsqu'on traite avec des traceurs radioactifs, les cellules émettent des positrons, des rayonnements gamma .. D'ailleurs ca se produit aussi dans la nature avec des isotopes naturels, mais c'est du bruit de fond puisque c'est non régulé et pour tout le monde pareil !
    Et puis ça ne sert pas vraiment à la communication entre cellules (et heureusement qu'il n'y en pas trop, sinon l'adn n'apprécierait pas beaucoup ).

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    Donc les mécanismes permettant une communication lumineuse entre cellules existent. Mais ne semblent pas utilisés. Peut-être est-ce dû au fait que la communication entre cellules éloignées n'est pas utile, or la lumière prend l'avantage sur la chimie (les hormones entre autres) quand la distance augmente.
    Ou au contraire, trop près. Pour des cellules en contact, l'échange de molécules ou les contacts moléculaires sur les récepteurs sont des mécanismes certainement plus répandu et plus facile.

    Je viens de faire un essai de recherche avec google, à peu près moitié moitié
    - des trucs discutés ici
    - de la pseudo-science

    Faut faire le tri. Pas toujours évident (ça arrive avec certaines choses qui curieusement attirent les pseudo-scientifiques comme le miel attire les mouches).
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  30. Publicité
  31. #25
    albanxiii

    Re : biophoton

    Citation Envoyé par Flyingbike Voir le message
    Ben j'y avais pas pensé mais c'est un très bon exemple
    J'ai failli le mentionner quand le sujet a été lancé, mais il me semble qu'il est question ici de photons qui serviraient de moyen de communication entre cellules. Donc, pas vraiment des photons de ce type là.

    Mais cette histoire de communication amène une autre question : comment sont-ils détectés, par les cellules destinataires ?
    Not only is it not right, it's not even wrong!

  32. #26
    giwot

    Re : biophoton

    Bonjour et merci encore de tous ces détails.

    Deedee : « Et pour ce qui est de comprendre plutôt que croire, c'est surtout qu'il n'y a pas grand chose à comprendre. Justement. «
    Je pense qu’étant donné la masse d’informations plus ou moins vrai qui circule sur le net, le mot comprendre prend sa place ici.
    Ce que j’apprécie dans cette discussion est de se rapprocher de la vérité sans peur de trop se perdre dans le faux.

    Flyingbike
    "Expérimentalement si, lorsqu'on traite avec des traceurs radioactifs, les cellules émettent des positrons, des rayonnements gamma .. D'ailleurs ca se produit aussi dans la nature avec des isotopes naturels, mais c'est du bruit de fond puisque c'est non régulé et pour tout le monde pareil !"
    Cela veut dire que la cellule émet en plus des photons et des isotopes naturels.
    Lorsque l’on parle de photon, il y a la lumière visible et quoi d’autre à part les infra rouge ?

    " Certaines molécules sont fluorescentes. C'est comme ça que font les lucioles. Et ça peut exister peu ou pro dans certaines cellules. Sans que cela intervienne dans la communication. "
    Une question concernant les lucioles.
    Les photons émis le sont-ils par des cellules superficielle ou profonde ?
    Pour ce qui de la communication, cela veut dire qu’il est impossible qu’il existe des récepteurs cellulaire ? (j’ai besoin de comprendre )

    Envoyé par F lyingbike
    "La fluorescence peut également intervenir à ce moment là: le photon émis par bioluminescence est capté par le fluorophore qui réémet un photon secondaire. C'est ce qui se passe chez la méduse dont on a tiré la fameuse GFP : il y a une luciférase et une protéine fluorescente. (formidable outil expérimental offert par la nature d'ailleurs)"
    Est-ce que le photon secondaire est identique au premier (dans ce cas l’information n’est pas déformée) ?

  33. #27
    Flyingbike

    Re : biophoton

    Citation Envoyé par giwot Voir le message
    Flyingbike
    "Expérimentalement si, lorsqu'on traite avec des traceurs radioactifs, les cellules émettent des positrons, des rayonnements gamma .. D'ailleurs ca se produit aussi dans la nature avec des isotopes naturels, mais c'est du bruit de fond puisque c'est non régulé et pour tout le monde pareil !"
    Cela veut dire que la cellule émet en plus des photons et des isotopes naturels.
    Lorsque l’on parle de photon, il y a la lumière visible et quoi d’autre à part les infra rouge ?
    ici ils donnent les longueurs d'onde principales : https://www.sciencedirect.com/scienc...401?via%3Dihub

    Citation Envoyé par giwot Voir le message
    Les photons émis le sont-ils par des cellules superficielle ou profonde ?
    anatomiquement je ne sais pas
    mais expérimentalement, par exemple, on peut détecteur depuis l'extérieur des photons émis par un transgène luciférase situé dans l'intestin ou dans le foie d'une souris, avec bien sur un capteur ccd assez sensible et dans une chambre totalement obscure. Si la question est de savoir si ça traverse les tissus, oui ça peut (mais évidemment c'est un phénomène très dépendant de l longueur d'onde)

    Citation Envoyé par giwot Voir le message
    Pour ce qui de la communication, cela veut dire qu’il est impossible qu’il existe des récepteurs cellulaire ? (j’ai besoin de comprendre )
    il en existe dans la rétine, et c'est tout ce que je sais


    Citation Envoyé par giwot Voir le message
    "La fluorescence peut également intervenir à ce moment là: le photon émis par bioluminescence est capté par le fluorophore qui réémet un photon secondaire. C'est ce qui se passe chez la méduse dont on a tiré la fameuse GFP : il y a une luciférase et une protéine fluorescente. (formidable outil expérimental offert par la nature d'ailleurs)"
    Est-ce que le photon secondaire est identique au premier (dans ce cas l’information n’est pas déformée) ?
    le photon secondaire est TOUJOURS de longueur d'onde supérieure au primaire, c'est à dire d'énergie inférieure (c'est le déplacement de Stokes)
    La vie trouve toujours un chemin

  34. #28
    XK150

    Re : biophoton

    Bonjour ,
    @ giwot : Je n'ai pas l'impression que vous ayez lu cet article , qui me paraît ( personnellement ) un bon résumé ( surtout entre ce qui est acquis ou fortement probable et les hypothèses ) :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Biophoton
    En tout cas , les biophotons éventuels ne sont pas à confondre avec les photons thermodynamiques .

Sur le même thème :