Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

physiologie respiratoire



  1. #1
    sarrague

    physiologie respiratoire

    bonsoir ,
    je suis entrain de préparer mon examen et j'ai rencontré cette question pourquoi la respiration favorise le retour veineux ? pouvez vous m'aider svp ?
    merciii beaucoup

    -----


  2. #2
    Pterygoidien

    Re : physiologie respiratoire

    Du fait de ce qu'on appelle la pompe diaphragmatique ou "pompe respiratoire", qui est un type de "pompe musculaire". Les veines sont des vaisseaux compliants qui sont, du fait de leur fine paroi, sensibles aux variations de pressions externes (extraluminales). Ainsi, lorsque tu marches, la contraction des muscles va comprimer les veines et expulser le sang veineux de façon cyclique (avec la marche), accroissant de ce fait le retour veineux. La ventilation est un mécanisme qui est dépendant de l'action de muscles, et notamment du diaphragme. Lorsque tu inspires, les coupoles diaphragmatiques tendent à pousser les viscères abdominaux vers le bas, et augmenter la pression intra-abdominale, tandis que la pression intrathoracique chute.

    Il résulte d'une telle situation que le remplissage veineux droit est augmenté : l'augmentation de la pression abdominale et la diminution de la pression thoracique créé un gradient de pression qui augmente le retour veineux de la veine cave inférieure vers l'atrium droit (cette partie du circuit veineux systémique, étant en position infracardiaque, doit travailler contre la gravité). De même, la diminution de la pression intrathoracique seule permet également d'augmenter le retour veineux des veines supracardiaques, depuis la VCS.
    Mais attention, le retour veineux est augmenté du côté DROIT au cours d'un inspiration normale/calme, tandis qu'il est diminué du côté GAUCHE : l'inflation pulmonaire au cours de l'inspiration distend les veines pulmonaires et diminue le remplissage atrial gauche. Avec l'expiration, c'est l'inverse qui se produit : la pression intrathoracique augmente, et le retour veineux droit diminue, tandis que le retour veineux gauche augmente. Ainsi, les débits cardiaques droite et gauche varient légèrement de façon cyclique. Cette variance provoquée par la respiration s'accompagne également d'une variation du rythme cardiaque, qu'on appelle l'arrythmie sinusale respiratoire, et d'une très légère variation de pression artérielle systémique. Cette variation ne dépasse normalement pas les 10 mmHg en situation physiologique : au-delà, il s'agit d'un signe clinique d'un état restrictif que l'on appelle le pouls paradoxal de Kussmaul.

  3. #3
    sarrague

    Re : physiologie respiratoire

    merciiiiiiiiiiii beauucouuuuuuppp <3

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 25/04/2019, 19h28
  2. [Physiologie] Physiologie respiratoire
    Par Julia241192 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/01/2016, 13h47
  3. [Biochimie] Physiologie respiratoire
    Par Quadrage dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/08/2011, 18h31
  4. [Physiologie] Physiologie respiratoire
    Par Etudiante P1 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/05/2008, 16h42
  5. Physiologie respiratoire
    Par DuRbaNPoiSoN dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/04/2008, 14h42