Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

[biologie cellulaire] Cellules souches: adulte contre embryon?



  1. #1
    Igothigh

    Cellules souches: adulte contre embryon?

    Bonjour,

    Les cellules souches sont a la mode et laisse entrevoir un potentiel therapeutique certain. Les cellules souches hematopoietiques que nous possedons tous sont une source d'acces facile, abondante et a priori plastique puisqu'il a ete montre qu'elles etaient capable de transdifferencier en differents tissus (muscle, neurone, epithelium pulmonaire et hepatique). Deux articles parus dans Nature indiquent que les cellules hematopoietiques qui recolonisent le foie ne transdifferencient pas mais transfert, par fusion, leur materiel genetique aux cellules deja presentes dans l'organisme. La consequence est une polyploidie, une "reprogrammation" du genome (au moins partielle) et le transfert des genes modifies somme toute capable de supplemeter la deficience hepatique initiale observe dans le modele de souris utilisee. Reste a determiner si ces cellules multinucleees posent des problemes cliniques a long terme, ce qui pourrait apporter de l'eau au moulin des defenseurs de l'utilisation des cellules souches embryonnaires.

    MESSAGE DE LA MODERATION
    Au vu de la tournure de la discussion le fil a ete deplace dans la section Biologie.

    Yoyo
    Responsable du forum

    -----

    Dernière modification par piwi ; 02/03/2008 à 17h50.

  2. Publicité
  3. #2
    kinette
    Hello Igothic!
    Merci pour ces infos... je n'aurais même pas osé imaginer qu'on pouvait avoir ainsi transfert de matériel génétique entre cellules (enfin pas chez un eucaryote, chez les bactéries c'est courant)...
    Enfin personnellement je ne trouve pas ça très rassurant pour l'avenir de ce type de thérapie: s'il y a transfert de matériel génétique et polyploidie, il me semble que ça peut favoriser les cancers, et ça expliquerait peut-être les problèmes rencontrés pour les thérapies effectuées par exemple à l'hôpital Necker...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  4. #3
    seb
    Salut,
    merci pour ces infos si ça se confirme les perspectives sont énormes !

    A+

    seb

  5. #4
    Igothigh
    Citation Envoyé par kinette
    personnellement je ne trouve pas ça très rassurant pour l'avenir de ce type de thérapie: s'il y a transfert de matériel génétique et polyploidie, il me semble que ça peut favoriser les cancers, et ça expliquerait peut-être les problèmes rencontrés pour les thérapies effectuées par exemple à l'hôpital Necker...
    K.
    La polyploide chez les vertebres n'est pas si rare. Les meilleurs exemples sont les cellules musculaires, les osteoclastes (cellules qui degradent l'os) et lors du developpement embryonnaire, le trophoblaste si je ne m'abuse. De plus, les hepatocytes sont essentiellement binuclees si j'ai bien compris.

    En fait, ce que les articles voulaient souligner est plus le fait que les cellules souches de la moelle osseuse ne seraient pas aussi multipotentes que les cellules embryonnaires. C'est souvent le debat entre ceux qui veulent que les etudes des cellules souches embryonnaires humaines se developpent (et donc, le clonage cellulaire) et ceux qui pretendent que l'individu adulte a deja tout ce qu'il faut sans qu'on ait besoin de faire appel aux cellules embryonnaires. Ces articles pourraient apporter un argument supplementaire pour les premiers.

    Comme le soulignait Kinette, ca indique aussi que les traitements d'insuffisance immunitaire par transplant de cellules de moelle modifiee doivent etre fait avec cette idee que les cellules de moelle osseuse colonisent "a priori" un bon nombre de tissu de l'organisme. Maintenant, leur genome est "reprogramme" en fonction de leur nouvel environnement (transdifferenciation au moins partielle). Les problemes survenus a Necker sont un peu differents puisque dus a une insertion du vecteur viral utilise pour la transgenese en amont d'un oncogene, qui, de ce fait, a ete hyperactive a priori.

  6. #5
    kinette
    Hello Igothic,
    Pour la polyploidie, oui je sais que ce n'est pas si rare mais il me semble qu'elle est généralement due à la multiplication des noyaux des cellules sans division du cytoplasme et non comme tu l'as évoqué par fusion entre cellules.

    En ce qui concerne la différence cellules hématopoïétiques/ cellules-souches embryonnaires, j'ai déjà lu ceci quelque part, et il me semble que c'est "logique" puisque les cellules hématopoïétiques ont atteint un stade de différentiation cellulaire plus avancé que les cellules-souches embryonnaire.

    Pour les problèmes survenus à l'hôpital Necker, il me semble que le problème d'insertion du gène n'était qu'une hypothèse... ça a été vérifié?

    En tout cas merci pour tes précisions,
    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Igothigh
    Citation Envoyé par kinette
    Hello Igothic,
    Pour la polyploidie, oui je sais que ce n'est pas si rare mais il me semble qu'elle est généralement due à la multiplication des noyaux des cellules sans division du cytoplasme et non comme tu l'as évoqué par fusion entre cellules.
    Non, justement. L'endomitose est relativement rare, souvent signe de senescence (au moins in vitro). Les cellules comme les cellules musculaires, osteoclastes ou macrophages polykaryoniques rencontres sur les sites d'inflammation sont formees par fusion de deux cellules (mono ou deja multinucleees). Pour les cellules hepatiques, je ne suis pas sur.

    les cellules hématopoïétiques ont atteint un stade de différentiation cellulaire plus avancé que les cellules-souches embryonnaire
    C'est tout le probleme de la definition de pluripotence et de l'identification des cellules souches.

    Pour les problèmes survenus à l'hôpital Necker, il me semble que le problème d'insertion du gène n'était qu'une hypothèse... ça a été vérifié?
    Je crois que ca a ete verifie pour le premier cas. Je ne sais pas pour le second.

  9. Publicité
  10. #7
    Cécile
    Vos discussions sont totalement hermétiques aux non-biologistes (dont je fais partie ... j'y comprends rien, bouhhh ). Ne seraient-elles pas mieux dans les sujets bio ?

  11. #8
    kinette
    Hello Cécile,
    Arg désolée... bon si j'ai le temps (dur dur) j'essaie d'expliquer tout ce dont on a parlé plus simplement...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  12. #9
    Igothigh
    Pour les problèmes survenus à l'hôpital Necker, il me semble que le problème d'insertion du gène n'était qu'une hypothèse... ça a été vérifié?
    Je crois que ca a ete verifie pour le premier cas. Je ne sais pas pour le second.[/quote]

    Ca a ete verifie aussi pour le second (Hacein-Bey-Abina et al., 2003. New England Journal of Medicine 348, 255)

Discussions similaires

  1. Actu - Des cellules souches embryonnaires obtenues au départ de banales cellules
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 11/06/2007, 10h32
  2. Cellules souches embryonnaires : production sans destruction de l'embryon ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/02/2006, 13h32
  3. Les cellules souches adultes peuvent produire des cellules nerveuses
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/05/2005, 15h10
  4. Des cellules souches embryonnaires contre les maladies respiratoires ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/02/2005, 14h22