[Identification] [zoologie] Bave de coucou
Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

[zoologie] Bave de coucou



  1. #1
    kinette

    Bave de coucou


    ------

    Bonjour,
    Voici une nouvelle devinette.
    C'est certainement arrivé à certains d'entre vous: au printemps en se mettant sous un arbre ils ont reçu sur eux ce qu'on appelle communément de la "bave de coucou", une sorte de goutte un peu mousseuse, bref un truc surprenant et pas très agréable qui tombe parfois en pluie des arbres. On en voit aussi dans les arbres, sur les herbes...

    Alors qu'est-ce que c'est???

    K.

    -----
    Dernière modification par piwi ; 02/03/2008 à 18h52.

  2. #2
    kinette

    Juste pour que vous reconnaissiez la chose en voici une photo:


    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  3. #3
    invitea684ecee

    Mmm... quelle taille il fait ? C'est très petit ou genre grosse goutte d'eau ?
    J'essaye : c'est de la semence non ?

  4. #4
    kinette

    Hello,
    Non c'est pas une semence...

    Ca fait la taille d'un crachat moyen... disons entre 0.5 et 2 cm de diamètre...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    John78

    Hello

    Je croyais qu'il n'y avais que les saules qui faisaient ça mais en photo c'est pas saule, si ?
    Euuhh bon pour l'explication, comme on ne m'a jamais donné la réponse, j'ai toujours eu 2 hypothèses :

    -soit un moyen pour l'arbre d'éliminer l'exes d'eau dans le sol, pour les saules ca tenait la route, mais pour les autres arbres ??????

    -soit une réaction à un parasite, ou une réaction du parasite lui même, un peu comme les galles d'une autre devinette. Mais bon c'est une hypothèse.

    Bon j'attends avec impatience l'explication !

    J

  7. #6
    invitea684ecee

    Ben tout simplement le crachat des arbres !
    A mon avis, ca sert à éliminer les "impuretés" de la séve des arbres, non ? En tout cas, la seule chose, c'est d'éviter de garer les voitures sur ces arbres (j'en fait l'expérience...)

  8. #7
    kinette

    Hello,
    Bon on s'approche de la solution.
    Pour vous aider: ça n'est pas sécrété par les arbres...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  9. #8
    invite32bb90e8

    C'est sécrété par des araignées ? Parce que sur la photo ça ressemble à une grosse toile d'araignée.
    Marc

  10. #9
    kinette

    Non, pas d'araignées...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  11. #10
    invitef387624d

    c une variété de chenille qui sécrète ça?

  12. #11
    kinette

    Non pas des chenilles...
    Mais on s'approche un peu...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  13. #12
    invite0777d5c1

    Des limaces ?
    0

  14. #13
    kinette

    Non pas des limaces non plus... (là on s'éloigne à nouveau).

    Alors qui propose?

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  15. #14
    invite0777d5c1

    Une sorte de cocon ???
    0

  16. #15
    invited2ddea18

    Ce sont des larves qui se cache dans leurs salives: ce sont des cercopes...
    site

    Aie, qui a triché, je l'avoue

  17. #16
    kinette

    Hello Aie!
    Bon c'est pas bien de tricher mais c'est bien ça!

    Les bestioles sont aussi appelées "cicadelles écumeuses" (à tort car les cicadelles sont des bestioles du même ordre, mais différentes).
    Les cercopes sont donc des homoptères (auxquels appartiennent les cigales, les pucerons...). Ils ont un appareil buccal de type piqueur-suceur et l'utilisent pour perforer les tiges ou branches des plantes et sucer la sève.
    La sève a la particularité d'être riche en eau et en sucres (peu équilibré, l'animal a donc besoin d'une grande quantité de sève pour subvenir à ses besoins). La larve rejette l'eau et les sucres excédentaires dans ses excréments (comme les pucerons qui sécrètent du miellat).
    Il parait d'ailleurs que ça a un goût sucré, mais je n'ai pas voulu tester... Dans ses excréments la larve injecte de plus de l'air, qui va leur donner cet aspect mousseux. La larve se retrouve ainsi bientôt camouflée dans cette mousse, et protégée contre les différences de température et d'humidité. En écartant la mousse du "crachat de coucou" on peut donc retrouver la larve.

    Les cercopes ont la particularité de pouvoir sauter grace à leurs pattes arrières qui sont repliées sous le corps.
    Quiconque a lu un bouquin allongé sur l'herbe a pu faire l'expérience de ces petites bestioles qui sautent souvent sur les pages...

    L'origine du nom "crachat de coucou" provient de la période d'apparition de ces "crachats" qui coincide souvent à la période de chant de l'oiseau.

    Voici la bestiole dans sa mousse:

    (page d'origine: http://www.lesinsectesduquebec.com/i.../homoptera.htm)

    Une très belle espèce, le cercope sanguinolent:

    Page d'origine: http://cugnot-philippe.chez.tiscali....liteprec11.htm

    Bon allez un petit Clap Clap quand même

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

Discussions similaires

  1. étude zoologie
    Par invite59a86f9e dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/05/2007, 13h27
  2. Zoologie
    Par invite086ebdae dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 28/10/2006, 16h07
  3. Le rouge qui bave!
    Par mykemorea dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/09/2006, 20h05
  4. zoologie
    Par invited25814a3 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/12/2005, 15h53
  5. [zoologie] Phalène
    Par invitefb5b5e2c dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/05/2005, 21h40
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé : thermomètre médical, soins personnels...