Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

détection du mensonge



  1. #1
    maniel

    Post détection du mensonge


    ------

    Bonjour à tous, je suis nouveau

    Je suis à la recherche d'information sur la détection du mensonge, et plus precisemment les modifications biologiques et biochimiques qui interviennent sur le stress lors d'un test et qui conduisent à la détection du mensonge ou non
    Quelq'un peut-il m'aider?
    merci d'avance.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite73192618

    Re : détection du mensonge

    Salut,

    Ce qui est utilisé courament, c'est l'EKG. Autrement dit la conductivité de la peau, qui est influencée par le stress. Quand on ment on est plus stressé (on a la peau plus conductrice) que quand on dit la vérité, donc la procédure est en gros:
    1- on te demande de dire toujours oui à une série de questions pour mesurer les propriétés électriques de ta peau dans les deux conditions vérité/mensonge
    2- on te pose ensuite les vrais questions, et on peut alors dire quelle réponse est ou non un mensonge en fonction de la conductivité de la peau.

    Ca marche assez bien si le sujet ne connait rien à ce genre de test, surtout s'il redoute de se faire repérer un mensonge!

    Cela dit c'est pas hyper fiable, et on peut truquer ses réponses par exemple en se mordant la joue (ça amène une douleur qui est un stress, et donc augmente également la conductivité).

  4. #3
    maniel

    Smile Re : détection du mensonge

    Merci beaucoup pour ces éclaircissements, Jiav

    Pourrais-tu me donner des précisions supplémentaires sur les processus intervenant au niveau neurologiques, notamment en ce qui concerne les glandes surobidinales qui conduisent au stress et donc aux variations de la conductivité de la peau?

    Merci encore.

  5. #4
    invite73192618

    Re : détection du mensonge

    Pas vraiment: c'est pas mon rayon. En gros il y a activation des muscles lisses par le système nerveux autonome, incluant donc ceux qui rigidifient les artères (augmentation de la pression sanguine en parallèle avec une augmentation du rythme cardiaque -lui sous contrôle du SNA) comme ceux situés dans la peau qui va se tendre (poils hérissés).

    Je ne connais pas les glandes surobidinales mais j'imagine que tu veux parler des glandes sébacées. Elles sont situées de manière à ce que les muscles lisses qui font lever les poils vont les comprimer (et donc les faire sécrèter) dans le même mouvement: ça explique probablement une partie du changement de conductivité de la peau. Cela dit il me semble intuitivement que la contribution de la sécrétion de sueur devrait être prépondérante (à vérifier...).

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    ArT-

    Re : détection du mensonge

    Bonjour a toi maniel!
    j'espère que les réponses fournies t'oront été d'un grand secours. Pour ma part je peux t'affrimer que tes glandes n'éxistent pas mais sont un pur produit de ton immagination... (si par mégarde tu t'apercevais de la disparition des tiennes il faudrait peut-être s'en préocuper ...). En ce qui concerne la détection du mensonge, si tu souhaites réaliser un montage expérimental, je te conseillerais de demander l'aide neccessaire au près d'un ou plusieurs de tes camarades de classe car une telle réalisation ne pourrait être envisageable que par des physiciens affirmés (si tu vois ce que je veux dire ). Je te conseillerais même un ami que tu connais bien et que tu fréquentes souvent, dont je ne vantrais pas les mérites tels qu'ingénieur du son, tôlier ou même prothésiste dentaire... Sans lui ton expérience tomberait à l'eau, réfléchi y bien maniel...
    Ps: de part mes connaissances en langues, très évoluées certes, je parirais une "glande sudobidinale" que "maniel" signifie "chèvre" en langue arabe...

  8. #6
    princ3ss3

    Re : détection du mensonge

    Bonjour,
    j'aimerai bien avoir quelques informations sur le stress lié au mensonge. ET si possible les réactions physiologiques, émotionnelles de notre organisme dûes au stress.Ainsi que le système hormonale qui rentre en jeu (enfin quelles hormones sont sécrétées lorqu'une personne est stréssée et pourquoi).
    Donc si quelqu'un pourrait m'aider en me donnant quelques petites informations se serait plutôt sympa et m'aiderai beaucoup.
    Merci d'avance

  9. Publicité
  10. #7
    Cendres
    Modérateur

    Re : détection du mensonge

    Petite précision: chez un sujet habitué depuis longtemps à mentir, ou qui ne ressent que peu les émotions (comme un psychopathe), le détecteur de mensonges devient quasiment inutile...

    Pour les effets physiologiques et/ou neurologiques liés à un éventuel stress lors d'un mensonge, je ne suis pas assez calé.
    Rappelons aussi qu'une personne n'ayant rien à se reprocher et restant sincère, peut tout simplement être stressée (production d'adrénaline, sudation, somatisation de l'anxiété), simplement à l'idée de passer ce test.

  11. #8
    princ3ss3

    Re : détection du mensonge

    merci.
    Dîtes moi pourquoi doit-on placer la ceinture (utilisée pour un cardio frequence-mètre au niveau de la poitrine (du thorax) ?

  12. #9
    invite73192618

    Re : détection du mensonge

    Pour enregistrer le rythme respiratoire

  13. #10
    princ3ss3

    Re : détection du mensonge

    Merci beaucoup, tu m'as bien aidé

Discussions similaires

  1. Le mensonge
    Par Petithassane dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/06/2007, 19h15
  2. OuSt ? Mensonge?
    Par lazyboy dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/03/2007, 09h17
  3. Hydrogène Islande : le gros mensonge !!
    Par Démostène dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/03/2007, 03h39
  4. [PM06] Mensonge !!!!
    Par BioBen dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 11
    Dernier message: 24/01/2006, 21h28
  5. EPR le mensonge nucléaire
    Par pressapoco dans le forum Actualités
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/12/2005, 14h15
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.