Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Réparation tube de chauffage acier corrodé



  1. #1
    bg56

    Réparation tube de chauffage acier corrodé


    ------

    Bonjour à tous,
    Je suis possesseur d'une installation de chauffage central réalisée entièrement en tube acier. Toute l'installation est encastrée soit dans les chapes soit dans les cloisons (alimentation des radiateurs fonte par le haut). Je viens de découvrir une fuite sur un tube d'alimentation d'un radiateur. Le tubes est entièrement corrodé dans la cloison et laisse apparaître un trou important. J'ai dégarni, dans la chape, le tube qui alimente ce radiateur. Une partie accessible semble suffisamment saine pour y raccorder une nouvelle alimentation du radiateur. Mon plombier me propose de faire cette alimentation en cuivre qui serait donc brasé sur le tube acier. Cette brasure serait donc noyée dans la chape. Personnellement, le risque de corrosion par couplage électrolytique ne soucie un peu. Pensez-vous que cette réparation est conforme aux règles de l'art? Merci aux "experts" d'éclairer ma lanterne.

    -----
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par bg56 ; 30/06/2017 à 00h03. Motif: faute de frappe

  2. Publicité
  3. #2
    KARBUR

    Re : Réparation tube de chauffage acier corrodé

    Bonjour vu l état des tuyaux le reste qui est dans le sol et en bas des murs, à l humidité, doit être pareil, faire une réparation d un bout est peut être pas la bonne solution, et risque de fuire en plein hiver . L ideal serait de supprimer ces tuyaux et de les remplacer en apparent ça te ferait des source de chaleur supplémentaire et moins de déperdition, en multicouche c est très propre, je te met une photo de ce que j ai modifié sur du tube acier dans une de mes locations .
    Images attachées Images attachées  
    Dernière modification par KARBUR ; 30/06/2017 à 05h58.

  4. #3
    bg56

    Re : Réparation tube de chauffage acier corrodé

    @KARBUR
    Merci pour ces infos et la photo. Effectivement, c'est très propre.
    J'avoue hésiter a me lancer dans la modification de toute mon installation. Il y a 17 radiateurs au total dont 8 à l'étage et aucun tube apparent sur lequel se repiquer.
    Je vais tenter la réparation en espérant que les autres tubes ne soient pas dans le même état!
    Avez-vous une expérience ou un avis sur le problème potentiel de noyer une brasure acier/cuivre dans la chape?

  5. #4
    ilovir

    Re : Réparation tube de chauffage acier corrodé

    Bonjour

    Le cuivre soudé sur l'acier : même dans les exposés les plus basiques sur les phénomènes de corrosion dans les installations, personne n'a imaginé que quelqu'un essaierait !
    C'est le pire cas, garantissant la destruction complète de ce qui reste de votre installation.

    Si vous voulez tenter une réparation ponctuelle, restez en acier : soudage, ou création de raccords. Mais comme Karbur, je ne donne pas cher de ce qu'il reste.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    KARBUR

    Re : Réparation tube de chauffage acier corrodé

    Bonjour c est la m.... ton problème, bon les solutions : faire des réparations au fur et a mesure des fuites qui vont abimées plus ou moins la maison le temps de sans apercevoir .
    : faire des devis et comparer les solutions des chauffagistes, diamètre des tuyaux, quels tuyaux acier, cuivre ect.. l'
    esthétique,même si c est long ; il doit y l' y avoir que le bas à faire et raccorder le haut.
    Il faudrait faire un shéma de l installation pour savoir où vont les tuyaux d un radiateur à un autre ce qui n est pas évident quant c est encasté .

  8. #6
    bg56

    Re : Réparation tube de chauffage acier corrodé

    @KARBUR et ilovir
    Merci de vos avis.
    Effectivement, un des problèmes épineux est de se faire un opinion correcte sur l'origine d'une baisse de pression dans le circuit de chauffage. Cette baisse de pression dure depuis des années mais était tellement minime que j'avais tendance, et mon plombier avec moi, à mettre cela sur le compte de micro fuites (robinet d'arrivée et de retour de radiateur, purgeurs, soupape de surpression ). Ce n'est que récemment que, prenant le taureau par les cornes, j'ai maintenu dans le circuit la pression la plus élevée possible, juste en dessous de 3 bars (limite de déclenchement de la soupape de surpression). Ceci a eu pour effet de considérablement augmenter le débit de fuite et de localiser "à la grosse" la zone concernée. L'intervention d'une société spécialisée dans la détection de fuite a permis de localiser avec précision, par une méthode acoustique, l'endroit de la fuite.......moyennant 451€! Mais bon, quite à casser cloison, carrelage et chape, autant le faire au bon endroit!

    J'ai fait une extension en acier à l'étage de cette installation en 1991 et cela n'avait pas posé de problème à mon plombier de l'époque qui a, hélas, pris sa retraite.
    J'ai du mal à comprendre pourquoi la soudure de tuyaux acier que l'on savait très bien faire en 1970 (construction de la maison) et 1991 (modification et extension du circuit à l'étage) pose aujourd'hui problème. Peut-être s'agit-il d'un perte de savoir faire. Il est vrai qu'une installation en acier fait un peu obsolète.

    Sur l'aspect de la qualité de l'installation existante, je me souviens que lors de l'extension du circuit, en 1991, les tuyaux qui avaient été mis à nu étaient vraiment en excellent état. J'ai toujours veillé à ce que le circuit soit correctement protégé par des produits anticorrosion, Sentinel pour ne pas le nommé. La chape et la cloison sont lentement en train de sécher et le tuyau mis à jour ne me semble pas dans un état si catastrophique. Il est vrai que j'ai plutôt un caractère optimiste!

    Pour l'instant je vais me contenter de réparer l'alimentation de mon radiateur.
    Je vais mettre les pieds dans les reins à mon plombier pour qu'il me fasse la réparation en acier et non en cuivre.
    Je luis en ai déjà parlé et cela n'a pas l'air de l'inspirer beaucoup. Je vais peut être devoir trouver un autre plombier, un plombier "à l'ancienne".

  9. Publicité
  10. #7
    KARBUR

    Re : Réparation tube de chauffage acier corrodé

    Si la pression baisse il y a une fuite la plupart du temps. La ferraille a l humidité ça aime pas, surtout l acier actuel qui n est pas du tout le même qu aujourd hui, répare tu verras bien ça peut durer, mais tu peux faire des devis pour savoir au cas où, les micros fuites ça va, mais si c est une soudure ou un filetage qui casse tu auras un temps d avance plutot que de faire cela dans l urgence et de prendre le premier plombier disponible .

  11. #8
    ilovir

    Re : Réparation tube de chauffage acier corrodé

    Pour comprendre un peu plus, il faudrait essayer de savoir si la corrosion est partie de l'intérieur du tuyau ou de l'extérieur.
    Si vous avez trouvé "un trou important" alors qu'il n'y avait qu'une petite fuite, c'est que votre mise en pression a fait casser une partie de paroi qui était déjà très amincie par corrosion.

    C'est en regardant de près le tuyau abîmé qu'on peut espérer trouver : de quel côté du trou la paroi est la plus amincie ? Est-ce que l'intérieur du tuyau à distance du trou est très corrodé ?
    Pas facile à dire quand on a un morceau de tuyau tout rouillé, sachant qu'une fuite par corrosion intérieure entraine ensuite une corrosion extérieure ...

    Si c'est une origine extérieure, elle peut être accidentelle, à partir d'une fuite d'un robinet par exemple, ou autre venue d'eau. Cela ne remet pas en cause l'installation, et changer tout ce qui est abîmé a des chances de durer (si on n'ajoute pas du cuivre).

    Si c'est une origine intérieure, il y a peut-être un phénomène plus sournois, en cours d'évolution, et qui met le doute sur la tenue du reste dans le temps.

    Le produit inhibiteur de corrosion est une bonne précaution, mais bien lire la notice pour voir s'il protège en cas de cuivre soudé sur l'acier ...

  12. #9
    benlamb

    Re : Réparation tube de chauffage acier corrodé

    Bonjour,

    En restant sur du tube acier, tu peux aussi de rapprocher des boîtes de chaudronnerie/soudure. Elles ont peut être plus l'habitude de travailler l'acier que ton plombier, et l'expertise de la corrosion en plus...

Discussions similaires

  1. Reparation fuite sur colonne eau en acier galvanise
    Par BERNARD77410 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/06/2016, 12h10
  2. Resistance tube acier
    Par gerard48 dans le forum Technologies
    Réponses: 47
    Dernier message: 07/04/2015, 15h00
  3. Allegement d'un tube acier (RDM)
    Par vstal dans le forum Physique
    Réponses: 39
    Dernier message: 20/01/2010, 21h27
  4. reparation de tube cathodique
    Par morniflar dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/10/2006, 22h31
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...