Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Isolation acoustique murs périphériques en parpaing creux




  1. #1
    panch0

    Isolation acoustique murs périphériques en parpaing creux

    Bonjour à tous,

    Je rénove actuellement l'étage sous combles de ma maison de 1962. Les murs étaient initialement composés d'une paroi en parpaing creux de 15cm, d'un vide d'air de 2cm et d'une contre cloison en briques platrières de 5cm. L'aménagement des pièces fait que j'ai du supprimer la contre cloison de tout l'étage, je me retrouve donc avec 4 murs périphériques en parpaings à nu. Je dois donc refaire le parement de ces 4 murs, et ce sera vraisemblablement en plaque BA13.

    Etant donné que je possède une ITE en PU (30mm mais bientôt 170mm), je n'ai pas d'ITI à faire et ma première idée était donc de coller tout simplement du BA13 partout, pour faire propre.

    Ensuite, la maison est située en bordure de route, et j'ai investi beaucoup d'argent dans une VMC double flux, des fenêtres (vitrage AC3) sans aération et une isolation de toiture extérieure avec 220mm de laine de bois, pour avoir le top niveau acoustique.

    L'idée m'est donc venue de coller du BA13 phonique plutôt que du BA13 classique, pour améliorer un peu l'isolation acoustique du bâti. Mais c'est très cher, et après quelques recherches j'ai pu voir que faire un parement double peau à joints décalés avec un BA13 classique apporte le même résultat acoustique, pour beaucoup moins cher. Donc je me disais, autant coller deux plaques classiques.

    Enfin, en fouinant encore un peu, ce qui semble se faire plus couramment c'est la création d'une ossature avec parement double peau + laine minérale de 45mm. C'est plutôt utilisé pour les cloisons intérieures (98/48) mais placo propose une méthode de doublage utilisant deux montants dos à dos pour éviter l'utilisation d'appuis intermédiaires (méthode décrite ici : https://particuliers.placo.fr/tutori...lage-placostil), qui peut s'utiliser le long d'un mur existant. Mais j'ai peur que l'utilisation de laine minérale vienne ruiner une partie des avantages de l'ITE.

    Bref, quelle méthode me conseilleriez-vous pour avoir quelque chose à la hauteur de mon investissement ?

    Merci aux experts

    -----

    Dernière modification par panch0 ; 07/01/2019 à 14h40.

  2. Publicité
  3. #2
    panch0

    Re : Isolation acoustique murs périphériques en parpaing creux

    Personne ?

  4. #3
    AMATY

    Re : Isolation acoustique murs périphériques en parpaing creux

    Bonsoir Pancho,

    Il serait bon de préciser quelle isolation phonique tu veux obtenir....
    On peut obtenir des atténuations de l'ordre de 30 à 40 dB...

    Ce sont surtout au niveau des bruits aériens extérieurs basse fréquence (variant autour de 100 à 500 Hz), les sons aigus sont facilement atténués par tes iTEs en place et future...
    Tu pourrais mettre des plaques type laine de bois ou laine de chanvre ou ouate de cellulose fibrée de lin en 45 voire 100 mm qui possède des coefficients non négligeables et 2 plaques de placo ou fermacell décalées accolées...

    L'isolation phonique est bien rendue quand dans un empilement multiple tel que ITE ~200 mm** + parpaings de 15 cm (structure masse > absorption sons graves) + Isolant phonique de 45 mm (structure ressort > absorption son aigus) + double plaque BA13 (effet masse > absorption sons graves), à la bonne condition que les 2 produits masse soient désolidarisés...
    **Avec le parement de façade, cela peut constituer une structure masse ressort à part pratiquement entière > Parement + isolant PU + parpaing...

    Donc trouver le moyen d'immobiliser les 2 plaques de plâtre reste plutôt le vrai problème...
    Voilà posée une approche...

    Mais j'ai peur que l'utilisation de laine minérale vienne ruiner une partie des avantages de l'ITE.
    Peux-tu préciser en quoi cela ruinerait ton ITE???
    A+
    ....


  5. #4
    panch0

    Re : Isolation acoustique murs périphériques en parpaing creux

    Bonjour AMATY

    L'ITE étant en PU je n'en attends rien pour l'isolation acoustiques. Ce matériau n'a aucun propriété acoustique.

    Mettre une isolation intérieure réduirait l'inertie des murs, c'est surtout de ça dont je parle

  6. #5
    panch0

    Re : Isolation acoustique murs périphériques en parpaing creux

    PS :

    Il serait bon de préciser quelle isolation phonique tu veux obtenir....
    Ma maison est classée 35 dB selon la règlementation NRA. J'ai pris des fenêtres AC3 (comme indiqué plus haut), et celles-ci sont certifiées 36 dB (RA,tr) par le CSTB. Donc je cherche à ne pas dégrader les performances de mes fenêtres

    à la bonne condition que les 2 produits masse soient désolidarisés...
    Donc coller le placo à même le mur n'aurait aucune incidence sur l'acoustique, peu importe que j'utilise du placo acoustique ou du placo normal. Il vaut donc mieux une ossature désolidarisée du mur, comme ce que j'ai évoqué dans la solution 3...
    Dernière modification par panch0 ; 10/01/2019 à 08h41.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    AMATY

    Re : Isolation acoustique murs périphériques en parpaing creux

    Mettre une isolation intérieure réduirait l'inertie des murs, c'est surtout de ça dont je parle
    Hier je pensais à l'isolation thermique... Et j'ai percuté à 5 heures ce matin...
    J'aurais dû y pensé, car j'utilise un volant thermique de 17 tonnes de briques dans mon domicile...

    L'ITE étant en PU je n'en attends rien pour l'isolation phonique. Ce matériau n'a aucun propriété phonique.
    Tout à fait ...Un léger effet sur les médiums...

    Ma maison est classée 35 dB selon la règlementation NRA. J'ai pris des fenêtres AC3 (comme indiqué plus haut), et celles-ci sont certifiées 36 dB (RA,tr) par le CSTB
    OK

    [I]Donc coller le placo à même le mur n'aurait aucune incidence sur le phonique
    Si un peu bien sûr par son épaisseur (26 mm)...
    La meilleur isolant masse est un produit lourd compact type épaisseur de béton (comme une dalle) de roche (granit ou autre) brique ou du plâtre plus facilement montable...
    Tu comprends de suite que le gain apporté par du placo phonique est assez limité > peu importe que j'utilise du placo acoustique ou du placo normal.

    Il vaut donc mieux une ossature désolidarisée du mur, comme ce que j'ai évoqué dans la solution 3...
    C'est une des solutions possibles... Mais attention aux transmissions des sons par les planchers et plafonds surtout avec une structure porteuse en acier (rails et montants)...

    C'est pour cela que je t'ai soumis le placo doublé séparé du mur mais il faut voir le montage possible...
    Je recherche sur la toile... En attendant quelques liens...
    Mots clés > cheville phonique composite > https://www.google.com/search?biw=15...mg.bAE2qU8Pops
    http://www.isolbruit.fr/
    http://www.isolbruit.fr/images/stori...IER_230115.pdf

    A+
    ....

  9. #7
    panch0

    Re : Isolation acoustique murs périphériques en parpaing creux

    Merci pour les liens.

    Au final, est-ce que la paroi en parpaings de 15cm n'est-elle pas déjà suffisante ? J'ai fait quelques recherches en parallèle sur le traitement acoustique des façades, et les parpaings creux semblent avoir une atténuation acoustique correcte (> 50 dB RA,tr). De plus j'ai pu lire qu'à part pour une maison en ossature bois, les vrais axes d'amélioration se trouvent surtout au niveau :

    - Des fenêtres -> vitrage AC3 dans mon cas
    - De la toiture -> 220mm de laine de bois
    - De la ventilation -> VMC double flux sans aérations dans les menuiseries
    - Des coffres de volets roulants -> Ils seront en façade

    Comme je n'ai pas encore fait ces travaux, je ferais peut-être mieux d'avoir fini ces améliorations et de voir (ou plutôt d'écouter) ce que ça donne, avant de m'occuper des murs...
    Dernière modification par panch0 ; 11/01/2019 à 09h38.

  10. Publicité

Discussions similaires

  1. Isolation par insufflation de billes dans les murs creux
    Par falkon1000 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/08/2018, 15h44
  2. Isolation des murs creux / remplissage de la lame d'air ?
    Par vanquish dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 03/03/2017, 23h41
  3. Isolation intérieure en fibre de bois avec murs parpaing, bonne option ?
    Par Kurma dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/10/2012, 20h52
  4. Isolation en 2012 - Sol combles + plafond vide ventilé + murs creux
    Par ollai dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/01/2012, 23h20
  5. Isolation murs creux
    Par benastef dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/02/2010, 19h27