Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Des alliges du Plomb Sn-Sb etc ...



  1. #1
    marzan

    Des alliges du Plomb Sn-Sb etc ...


    ------

    Bonjour à tous .

    Vu le niveau des participants , peut etre pourrais-je trouver solution à mon problème ?

    Je m'intéresse aux alliges de plomb ( et Sn , Sb ,Bi ...) c'est pour couler dans des moules en silicones rtv ( et/ou en alu ).
    Comment composer un alliage qui aurait les "bonnes " caractéristiques dont j'ai besoin :
    -Densité élevé ( donc avec le plus de Pb en % ).
    -Dureté ( le Pb est à BHN 4/5 , il me faudrait 10 à 20 BHN).
    -T° fusion inférieure au Pb (327 °C ).
    -Fluidité , mouillabilité lors du coulage ...
    -Si possible pas trop onéreux ...!

    Alors pour durcir , un petit % de Sb est suffisant...
    Mais avec Sb il faut aussi de l'etain ...qui va encore durcir l'alliage , baisser le point de fusion et améliorer la fluidité aussi ( et le rendre moins sensible à la corosion )...Mais quelle % ?
    Par exemple pour Pb 90%/ Sn 7%/ Sb 3% :
    -Quelle dureté BHN ? Et quelle T° de fusion ?
    Et un petit % de Bismuth n'aiderait il pas à baisser encore
    la T° de fusion , durcir encore et/ou fluidifier l'alliage ???
    Ou bien pour cela augmenter le % d'étain serait suffisant ?

    Comme ces métaux ont bien augmenté , je ne peus pas rechercher empiriquement tout cela
    ( je crois avoir épuiser Google ....)
    ( pour info , en Euros par kg : Sn / 30 ; Sb / 20 ; Bi / 50 )

    Voila si quelqun peut m'aiguiller dans la bonne direction ...
    d'avance merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    chatelot16

    Re : Des alliges du Plomb Sn-Sb etc ...

    l'allage de plomb le plus dur est celui des caractere d'imprimerie : ce n'est que du plomb et antimoine je n'ai jamais entendu parler d'etain

    en plus l'etain est beaucoup plus cher que le plomb

    l'antimoine rend le plomb inoxydable : on en fait aussi des electrodes pour certaines electrolyse

    pour baisser la temperature c'est la composition de la soudure a l'etain mais n'est pas plus dur que le plomb

    pour les composition je n'ai pas les chiffres en tete et il faudrais que je cherche dans des vieux bouquin , on ne trouve pas tout sur internet

  4. #3
    tétrodotoxine

    Re : Des alliges du Plomb Sn-Sb etc ...

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    l'allage de plomb le plus dur est celui des caractere d'imprimerie : ce n'est que du plomb et antimoine je n'ai jamais entendu parler d'etain

    en plus l'etain est beaucoup plus cher que le plomb

    l'antimoine rend le plomb inoxydable : on en fait aussi des electrodes pour certaines electrolyse

    pour baisser la temperature c'est la composition de la soudure a l'etain mais n'est pas plus dur que le plomb

    pour les composition je n'ai pas les chiffres en tete et il faudrais que je cherche dans des vieux bouquin , on ne trouve pas tout sur internet
    Bonjour,

    Je me suis beaucoup amusé naguère avec l'eutectique plomb-bismuth 55,5 % de Bi, 44,5% de Pb qui fond à 124°C. Il a la particularité remarquable de se solidifier sans variation de volume et permet donc des moulages parfaits. Je n'ai pas de chiffre mais il est bien plus dur que le plomb. Aux Etats-Unis on trouve du bismuth pas cher. C'est un sous-produit de peu de valeur de l'extraction de l'or.

    Bien à vous.

  5. #4
    marzan

    Re : Des alliges du Plomb Sn-Sb etc ...

    Bonsoir Chatelot16 et tetrodotoxine , et merci de répondre .

    Alors pour les caractères d'imprimerie , linotype et monotype
    il s'agirait bien d'un ternaire Pb 65%/Sb 25% /Sn 10% de dureté BHN 20 à 22 , "il serait " un eutectique ( ??) mais je n'ai pas la T° de fusion ....!
    Mais avec ces proportions, je perd en densité ( 9.71 env.)
    En fait Sb et Pb se mélangeraient mal ( alliage non homogène ...?) sans Sn ( mais dans quelle proportion ? )
    ( tout cela je l'ai trouvé sur différent forums , et autre recherche Google ...)

    Pour le Bi , à 50 euros /kg , si je l'utilise , ce ne sera qu'a faible % , si cela se justifie !!! Je compte le commander chez Bertrandias , à Nanterre ...
    Effectivement la dilatation , éventuelle , après solidification ( de l'alliage ) est aussi à prendre en compte ( je ne l'avais pas noté plus haut ) Sur le site de Bertrandias , il y a bien quelque données ...mais on ne peus extrapoler pour un autre alliage ...!!
    Mais si j'en disposais ...alors cela m'arrangerais.J'ai un échantillon de métal pour figurine qui , je crois , en contiend ( d'ou le prix élevé 20 E les 200 gr ) cet alliage est très intéressant mais pas asez dense non plus ( 20 % plus léger que Pb env . )

  6. #5
    Tawahi-Kiwi

    Re : Des alliges du Plomb Sn-Sb etc ...

    Citation Envoyé par tétrodotoxine Voir le message
    Je me suis beaucoup amusé naguère avec l'eutectique plomb-bismuth 55,5 % de Bi, 44,5% de Pb qui fond à 124°C.
    Salut,

    y'a encore mieux avec le metal de Wood, qui fond dans l'eau bouillante (70 degres). c'est un alliage Bi-Pbi-Sn-Cd mais la teneur en bismuth est elevee (qqch comme 50%). L'autre alternative est l'utilisation d'indium (Metal de Field) ou le metal de Rose mais ca n'arrange pas au point de vue financier...

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    tétrodotoxine

    Re : Des alliges du Plomb Sn-Sb etc ...

    Citation Envoyé par marzan Voir le message
    Bonsoir Chatelot16 et tetrodotoxine , et merci de répondre .

    Alors pour les caractères d'imprimerie , linotype et monotype
    il s'agirait bien d'un ternaire Pb 65%/Sb 25% /Sn 10% de dureté BHN 20 à 22 , "il serait " un eutectique ( ??) mais je n'ai pas la T° de fusion ....!
    Mais avec ces proportions, je perd en densité ( 9.71 env.)
    En fait Sb et Pb se mélangeraient mal ( alliage non homogène ...?) sans Sn ( mais dans quelle proportion ? )
    ( tout cela je l'ai trouvé sur différent forums , et autre recherche Google ...)

    Pour le Bi , à 50 euros /kg , si je l'utilise , ce ne sera qu'a faible % , si cela se justifie !!! Je compte le commander chez Bertrandias , à Nanterre ...
    Effectivement la dilatation , éventuelle , après solidification ( de l'alliage ) est aussi à prendre en compte ( je ne l'avais pas noté plus haut ) Sur le site de Bertrandias , il y a bien quelque données ...mais on ne peus extrapoler pour un autre alliage ...!!
    Mais si j'en disposais ...alors cela m'arrangerais.J'ai un échantillon de métal pour figurine qui , je crois , en contiend ( d'ou le prix élevé 20 E les 200 gr ) cet alliage est très intéressant mais pas asez dense non plus ( 20 % plus léger que Pb env . )
    Bonjour,

    L'antimoine a une température de fusion élevée, 630 °C. Températures de fusion (liquidus) du mélange binaire Pb-Sb:
    Pb pur: 326 °C
    10 % Sb: 250 °C
    20 % Sb: 275 °C
    30 % Sb: 330°C
    elle ne fait ensuite qu'augmenter

    La perte en masse volumique avec de fortes proportions de Sb doit être conséquente car celle de Sb pur n'est que de 6,68 g.cm-3.

    Par ailleurs, il y a un élément qui sert à durcir le plomb que tu n'as pas cité, le jeune cousin de l'antimoine: l'arsenic. Les plombs de chasse classiques sont faits de plomb, d'antimoine et d'arsenic. Il existe maintenant des plombs de chasse écolo Bi-5% Sn, mais on leur préfère des "plombs" en acier nettement moins performants mais évidemment nettement moins chers.

    Avant de nous demander la lune, dis-nous ce que tu comptes faire de ton alliage ou au moins classe tes priorités.

    Bien à toi.

  9. Publicité
  10. #7
    marzan

    Re : Des alliges du Plomb Sn-Sb etc ...

    Bonjour à tous .

    Ce que je compte en faire de cet alliage :
    Etant en relation avec un collègue doué qui sait creer des moule par électroérosion , je dois faire des prototypes ( en 3d par exemple entre autre) et trouver l'alliage adéquat .
    Ce sera pour couler des leurres de peche .
    Les caractéristiques :
    -La densité , élevée , au moins 10 .
    -La dureté au moins 10 BHN ( après essai avec Pb90%/Sn10% , 15 BHN serait mieux ...)Car les objets ont des caractéristiques hydrodynamiques qu'ils doivent conserver .
    -T° de fusion < 327°C car pour certains model ( pour pérréniser le moule ) on utilisera des moules en silicone ( rtv) car ils auront des contre-dépouilles incompatible avec des moules alu .(moule bateau à 2 pieces )
    -Enfin une bonne fluidité pour avoir moins de rebut et toujours à cause de certain moule rtv qui auront des empreintes plus complexe ( contre-dépouille , détail ...)
    -pour réduire les couts , Pb majoritaire , 90% env .
    -Autre métaux ; Sn et Sb .
    -Pourquoi pas Bi , si je découvre qu'un faible % serait bénéfique !
    -Et pas autre Cd , In ,As , Cu ,Ag,Au ...

    Plus prosaiquement , avec l'exemple Pb 90%/ Sn 7%/ Sb 3% , il me faudrait la T° de fusion et la dureté , ce serait un point de départ.
    Ensuite je voudrais connaitre l'évolution des ces deux caractéristiques si %Sb passe à 4 ensuite 5 etc ...
    ( car pour la dureté , Sb est très supérieur à Sn )

    Pour Bi , il apporte fluidité, un peu de dureté encore ,et baisse la T° de fusion mais à partir de quel % cela est il sensible ?

    ((Il y a mème un alliage eutectique , à 47°C Sn-Bi
    Pb-Cd-In . Et aussi L'alliage gallium-indium (76% - 24%) est liquide à la température ambiante. Il est utilisé (expérimentalement) pour constituer un miroir liquide pour télescope en substitut non polluant au mercure.))

    En fait je me dis que cela doit déja exister, quand je decouvre métal de Wood , de Rose , de Field ou encore l'alliage Lyman n°2 BHN15 (Pb90/Sn5/Sb5) etc etc etc....(pour ce dernier je n'ai pas la T° de fusion ...) Tous ces alliages ont été étudier dans tous les sens !!! Mais
    ou trouver les infos ...?

  11. #8
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Des alliges du Plomb Sn-Sb etc ...

    Bonjour Marzan

    Je fais des pièces en etain-plomb depuis de nombreuses années; cet alliage est tout à fait adapté aux moules silicones par sa faible temperature de fusion.

    Je fais principalement des figurines, donc j'ai besoin d'une qualité irreprochable. Cette qualité est plutot obtenue par la technique du moulage que par le metal lui meme. Il y a un faible retrait à la solidification, mais avec une assez grande cheminée de coulage cela ne pose pas de probleme.

    J'ai testé d'autres alliages (à base de bismuth et d'indium, ayant eu l'occasion de recuperer un peu de ce metal gratuitement), mais je reviens toujours au classique eutectique étain-plomb.

  12. #9
    marzan

    Re : Des alliges du Plomb Sn-Sb etc ...

    bonjour Dudulle .

    Pour la précision et la finesse des détails , j'ai aussi constaté qu'une "bonne" cheminée est bénéfique , ainsi que de multiplier les évents .Mais les composants mèmes influent beaucoup : ainsi Sb ne serait pas bon alors que Sn et Bi le seraient (?)

    Effectivement si le n'avais bas besoin d'une forte densité , 10, alors Pb63/Sn47 eutectique 185°C ( env .) serait très bien car il se moule facilement et a un bonne dureté BHN .Mais cela augmente les couts , comme le kg d'étain est à 30 E
    Je le réserverai à certain prototype ...

    Comme tu as eu l'occasion de d'utiliser Bi et In , ne présentent'ils pas de danger autre que Pb lors de la fonte ?
    Je crois que si Bi ne presente pas de toxicité ( par rapport à Pb ) il n'en va pas de mème pour ses vapeurs ( et sels ) ?
    Je m'inquiete aussi pour l'antimoine ...?

  13. #10
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Des alliges du Plomb Sn-Sb etc ...

    L'alliage de Pb,Sn,Bi et In ne presente pas vraiment de danger car la temperature de fusion est tres basse; environ 65°C pour l'eutectique.

    Il existe sinon une autre possibilité que j'ai utilisé à plusieurs reprises, utiliser une armature en fils de cuivre que tu place dans le moule.

    Pour avoir plus de details et un meilleure aspect de surface j'utilise du talc egalement, et je laisse les moules dans un dessicateur avant de les utiliser car la moindre trace d'eau degrade la qualité.

    Par contre je ne comprend pas pourquoi tu as besoin d'une densité si importante, pour un leurre de peche il suffit que celui ci coule.

  14. #11
    marzan

    Re : Des alliges du Plomb Sn-Sb etc ...

    Ok pour l'alliage(de Pb,Sn,Bi et In ) , mais lors de sa création et du mélange des composants, pour certains , il faut bien monter la T°...par exemple si j'ajoute Sb ( 630°C env ) a un alliage ( car Sb est toxique ...)

    Pour le talc ; oui je l'utilise aussi , mais pour le taux d'humidité , je n'y avais pas penser ...!!! et merci .

    Pour l'armature , en fait ceux sont les détails superficiels qui doivent résister à l'usage ...( contact rugueux sur granit etc ..)Pour conserver le bon profil .

    Pourquoi une telle densité ? Effectivement il faut que ça coule , et mème très vite .Pour un volume identique , 2 leurres de densité différentes( ayant le mème profil ) n'auront pas la mème vitesse de descente ni la mème action .L'idée est d'atteindre le fond avec une banniere de fil la plus courte ( affin de sentir ce qui se passe ...) Les contraintes sont les différents courrants parfois fort , la dérive du au vent , le diamètre du fil , la forme mème du leurre..
    Bref parfois c'est impossible à réaliser ! Donc en parralèle je fais des recherches sur l'hydrodynamisme de mes leurres ( enfin j'essai )
    Ah si l'iridium était meilleur marché ...

  15. #12
    bar5962

    Thumbs up Re : Des alliges du Plomb Sn-Sb etc ...

    bonjours a tous;je suis en train de fabriquer un moule a cuiellere pour la peche
    il est en pate dentaire,c est pas mal,mais je voudrais ma cuillère plus dure,que faut il mettre dans le plomb!!!
    je ne suis pas chimiste ,repondez moi simplement,MERCI
    et comment faire pour la rendre tres brillante!!!

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 6
    Dernier message: 27/10/2007, 16h22
  2. chlorure de plomb
    Par Cendre86 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/02/2007, 18h37
  3. carbonate de plomb
    Par lavoisier92 dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/12/2005, 13h14
  4. Dioxyde de plomb
    Par charles84 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/09/2005, 16h45
  5. plomb.....
    Par marie curry dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 19/11/2004, 19h46