Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Déshydratation due à l'alcool.



  1. #1
    Novocaine

    Déshydratation due à l'alcool.


    ------

    Bonjour, comment l'alcool déshydrate il je vous prie? Par exemple, on utilise de l'alcool pour déshydrater un prélèvement de tissu afin de pouvoir faire une inclusion..(préparation de lame au microscope). Je vous remercie à l'avance pour vos réponses.

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    mach3
    Modérateur

    Re : Déshydratation dûe à l'alcool.

    Il s'agit surement d'enlever un maximum d'eau grâce à un azéotrope. Les mélange eau/éthanol sont beaucoup plus volatils que l'eau (surtout vers un rapport 4/96 w/w, ces mélanges sont plus volatils que l'éthanol pur lui même). Il suffit de laisser sécher l'échantillon après l'avoir détrempé dans l'éthanol

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  5. #3
    Novocaine

    Re : Déshydratation dûe à l'alcool.

    Merci beaucoup. Ca me parait plausible.

  6. #4
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Déshydratation dûe à l'alcool.

    Bonjour novocaine.

    En fait il faut utiliser de l'alcool absolu (proche de 100% d'ethanol). Ce n'est pas vraiment une question d'azeotropie mais d'avidité avec l'eau, l'ethanol etant deshydraté il vas chercher à prendre l'eau de ton echantillon.

    On pourrait tout aussi bien utiliser de la glycerine pure, qui est egalement avide d'eau, ou de la chaux (si l'échantillon n'y etait pas sensible).

    Pour deshydrater il suffit de tremper l'échantillon dans l'ethanol, et de bien boucher (sans quoi il s'hydratera avec l'humidité de l'air). Il n'y a pas besoin de faire évaporer.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    tétrodotoxine

    Re : Déshydratation dûe à l'alcool.

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    Bonjour novocaine.

    En fait il faut utiliser de l'alcool absolu (proche de 100% d'ethanol). Ce n'est pas vraiment une question d'azeotropie mais d'avidité avec l'eau, l'ethanol etant deshydraté il vas chercher à prendre l'eau de ton echantillon.

    On pourrait tout aussi bien utiliser de la glycerine pure, qui est egalement avide d'eau, ou de la chaux (si l'échantillon n'y etait pas sensible).

    Pour deshydrater il suffit de tremper l'échantillon dans l'ethanol, et de bien boucher (sans quoi il s'hydratera avec l'humidité de l'air). Il n'y a pas besoin de faire évaporer.
    Bonjour Novocaïne,

    C'est d'abord une simple question de pression osmotique.

    Bien à toi.

  9. #6
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Déshydratation dûe à l'alcool.

    Citation Envoyé par tétrodotoxine Voir le message
    Bonjour Novocaïne,

    C'est d'abord une simple question de pression osmotique.

    Bien à toi.
    Pas forcement, dans certaines cas on déshydrate aussi sans contact; on utilise cette option pour certains echantillons en microscopie que le contact direct de l'alcool rend cassants. L'eau migre toute seule de l'échantillon vers l'alcool, mais bien sur c'est beaucoup plus long.

  10. Publicité
  11. #7
    tétrodotoxine

    Re : Déshydratation dûe à l'alcool.

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    Pas forcement, dans certaines cas on déshydrate aussi sans contact; on utilise cette option pour certains echantillons en microscopie que le contact direct de l'alcool rend cassants. L'eau migre toute seule de l'échantillon vers l'alcool, mais bien sur c'est beaucoup plus long.
    Bonsoir tout d'abord,

    Dans les deux cas, contact ou pas contact avec phase gazeuse interposée, la cause est la même. L'eau passe du milieu où elle a le potentiel chimique le plus élevé (çàd la pression de vapeur saturante la plus élevée lorsqu'il a interposition par une phase gazeuse) vers le milieu où elle a le potentiel chimique le plus faible (et donc la pression de vapeur saturante la plus faible).

    Bonne soirée...

  12. #8
    Novocaine

    Re : Déshydratation due à l'alcool.

    Bonsoir,
    Je comprends bien avec la pression osmotique. Et je comprends du coup beaucoup mieux la déshydratation du corps humain dû à l'éthanol aussi... Merci pour ces réponses!

Discussions similaires

  1. [Physiologie] Deshydratation du corps dûe à l'alcool
    Par Novocaine dans le forum Biologie
    Réponses: 11
    Dernier message: 20/09/2007, 10h26
  2. Help ! Connexion automatique due à un malware ?
    Par kosmo2000 dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 20
    Dernier message: 11/01/2007, 20h57
  3. la rickettsiose (due à la rickettsia slovaka)
    Par nardec dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/03/2006, 14h52
  4. accident spatiaux due au feu
    Par matco dans le forum Astronautique
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/10/2004, 00h23