Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

AUTOcatalyse!



  1. #1
    ninam

    AUTOcatalyse!


    ------

    Bonsoir à tous...
    J'ai deux petites questions:
    La premiere, une petite quantité de catalyseur suffit pour augmenter la vitesse de la reaction, mais pourquoi si on augmente la quantité l'effet est toujours le meme?... evidemment si on prend le catalyseur en granule, si la quantité augmente le nombre de sites actifs augmente parsuite la vitesse de la reaction augmente.... Pourquoi alors dit-on que la quantité du catalyseur si elle augmente n'influe plus sur la vitesse de la reaction que si on a la quantité minimale elle a toujours le meme effet....???
    La deuxieme pourquoi en dessinant les courbes representants:
    1-La concentraition des reactifs en disparition et/ou 2-celle des produits, Pourquoi sur le point d'inflection la vitesse est maximale? (donc la pente de la tangente est la plus grande)?
    Merci d'avance à tous.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Lye34

    Re : AUTOcatalyse!

    Je voudrais pas dire de connerie, et peut etre que je m'avance un petit peu, mais je dirais que les réactions chimiques ont forcement une limite de vitesse. Si la quantité de catalyseur est suffisante et que la vitesse de réaction est déjà maximale, rien ne sert d'en rajouter.
    Je ne suis pas très sur de ma réponse mais ca me semble logique.
    Pour le reste, c'est comme ca, si la pente est maximale, la vitesse est maximale, c'est comme la gravité!!!!

  4. #3
    ninam

    Re : AUTOcatalyse!

    Citation Envoyé par Lye34
    . Si la quantité de catalyseur est suffisante et que la vitesse de réaction est déjà maximale, rien ne sert d'en rajouter.
    Oui je sais mais tant que la reaction n'a pas atteint la vitesse limite, l'agmentation de la qut donc de la surface du catalyseur donc des sites actifs influe-t-elle sur la vitesse de la reaction ou une fois on a la qut limite c'est tjs le meme effet? Et pourquoi?
    Citation Envoyé par Lye34
    . Pour le reste, c'est comme ca, si la pente est maximale, la vitesse est maximale, c'est comme la gravité!!!!
    Je voudrais le savoir du pt de vue mathematique si poosible.
    Merci bien

  5. #4
    Djef

    Re : AUTOcatalyse!

    Salut,
    La vitesse d'une réaction catalytique n'est pas seulement contrôlée par le nombre de sites actif. Le processus se déroule en plusieurs étapes : diffusion du réactif vers le catalyseur, diffusion du réactif dans le catalyseur pour atteindre le site actif, processus d'adsorption du réactif et de désorption du produit . C'est la plus lente de ces étapes qui régit la cinétique de réaction.
    Lorsque l'on ajoute du catalyseur on augmente les chances d'avoir du catalyseur "libre" proche du réactif donc on augmente la vitesse de diffusion du réactif vers le catalyseur.
    Je pense qu'au bout d'une certaine quantité de catalyseur ajouté ce n'est plus le processus limitant (ce n'est plus le processus le plus lent) Celui ci devient alors la diffusion dans le catalyseur ou l'adsorption or ceux ci ne dépendent pas de la quantité de catalyseur mais de sa nature.
    Voila

  6. #5
    ninam

    Re : AUTOcatalyse!

    Mais alors pourquoi la qut du catalyseur lors du deroulement de tel type de reaction, et utilisé pour catalyser la reaction n'est autre que la qut minimal requise pour que la catalyse ait lieu, et ceci tout au long de la reaction!!?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Djef

    Re : AUTOcatalyse!

    J'ai un peu de mal à saisir ce que tu appelle quantité minimale requise pour que la catalyse ait lieu. La catalyse a lieu dès mise en présence des éléments quelque soit la quantité même si l'effet n'est pas visible car ne concerne que les molécules proches du catalyseur.
    Si c'est la quantité requise pour que l'effet soit visible a partir de quelle rapport de vitesse peut-on le considérer visible?
    Et si c'est la quantité nécessaire pour que la vitesse soit optimum, on en revient à ce qu'on disait auparavant dans ce cas là ca ne sert à rien d'en rajouter. Surtout que les catalyseur sont généralement coûteux. En plus le catalyseur n'est pas modifié au bilan de la réaction donc pas besoin de changer sa quantité pendant celle-ci.

    J'espère ne pas répondre à côté de la question

  9. Publicité
  10. #7
    Djef

    Re : AUTOcatalyse!

    En ce qui concerne la pente des courbes et leur rapport avec la vitesse de réaction, si on trace la courbe [A]=f(t) la pente de la courbe en un point vaut la pente de la tangente en ce point, or celle-ci s'exprime par d[A]/dt qui est proportionelle à la vitesse de réaction au coefficient stoechiométrique près.

  11. #8
    ninam

    Re : AUTOcatalyse!

    Merci bien pour votre patiente... mais c que j'veux dire par qut minimale c'est que une fois l'autocatalyse a lieu on remeraque que la vitesse est encore tres faible qu'il parait comme si la reaction est impossible mais un fois une quantité "n0" du ctalayseur est produite la vitesse de la reaction augmente subitement pour atteindre une vitesse maximale et rediminuer, c'est vrai? Alors pourquoi la qut du catalyseur "n0" qui influence la vitesse de la reaction une fois la vitesse augmente est egale a celle lors de l'augmentation de la vitesse="n0" et egale à celle lorsque la vitesse est maximale="n0" mais pourtant la qut de produits a augmenté??????

  12. #9
    Djef

    Re : AUTOcatalyse!

    Salut,
    Tout d'abord je te prie de m'excuser, car depuis le début je répond en fonction d'un réaction catalysée par un élément extérieur et pas en fonction d'un réaction autocatalysée. C'est pourtant écrit clairement mais j'ai oublié le titre en lisant le sujet. désolé.
    Pour ce qui est de l'évolution des vitesses tu as raison, au départ il y a peu de catalyseur produit donc son effet est restreint et la vitesse reste faible. Ensuite la quantité de catalyseur devient suffisante pour avoir un effet notable et la vitesse atteint un maximum, puis décroit car il reste peu de réactif donc la rencontre entre le réactif et le catalyseur devient moins probable.
    Pour ce qui est de n0, je pense que l'on considère que ce qui est produit en surplus n'est pas réellement efficace en tant que catalyseur, c'est à dire que la quantité n0 est suffisante pour permettre la catalyse de toute la quantité de réactif, le surplus de produit n'ayant qu'un rôle de spectateur.

Sur le même thème :