Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Orientation en chimie : analytique - inorganique ou bien organique?



  1. #1
    Fajan

    Orientation en chimie : analytique - inorganique ou bien organique?


    ------

    Bonjour à tous

    Une fois n'est pas coutume j'aimerais avoir votre avis sur un choix d'orientation.

    En effet j'ai restreins ma future orientation en deux chemins :

    Chimie inorganique et analytique
    ou bien
    Chimie organique

    Les deux m'intéressants énorméments...Surtout la chimie inorganique car j'ai l'impression que c'est en suivant des cours de chimie inorganique que l'on comprend, avec le juste nécessaire de chimie théorique, comment fonctionnent pas mal de conceptes chimiques et que l'on se ballade un peu dans tous le tableau. L'enseignement de la chimie analytique est couplée à cette orientation et la chimie analytique m'intéresse énormément également.

    D'un autre coté la chimie organique est un autre domaine tout aussi passionnant, mais je trouve qu'il n'est pas très développé au niveau de la théorie, c'est énormément de conceptes sans vraiment expliquer le fond structurale, par exemple on n'explique jamais avec un modele théorie la liaison organométallique en chimie organique, tandis que la chimie inorganique elle va l'expliquer. Mais la chimie médicinale m'intéresse également beaucoup et les biotechnologies semblent être un secteur d'avenir et j'aime beaucoup les stratégies de synthèses organiques.

    En conclusion : La chimie inorganique est très intéressante au niveau de la culture générale, mais j'ai bien peur que ce soit un domaine très bouché et passé de mode et que les possibilités de recherches dans le domaine de la chimie inorganique semblent etre minimes

    La chimie organique semble être un chimie plus expérimentale, tout aussi intéressante, mais beaucoup plus pratique et qui offre un débouché vers de très nombreux secteurs dont la biotechnologie.

    J'aimerais avoir votre avis sur la question... Selon vous, vers quoi devrais je faire pencher mon choix? Inorga ? Orga?

    merci de votre aide

    Fajan

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    WestCoast85

    Re : Orientation en chimie : analytique - inorganique ou bien organique?

    je comprends tes interrogations mais je vais surement te répondre d'une façon idiote à tes yeux mais choisi une voie qui te passionne le plus sans laisser tomber l'autre !

    On ne peut pas se restreindre à un seul domaine dans la chimie car cette discipline est faite d'interconnections ne permettant pas de négliger certains domaines à partir d'un certain niveau (oula ça fait beaucoup de mots répétés dans ma phrase...)

    Pourt ma part, je me dirige vers une carrière de chimiste organicien car cette matière est une passion !

    En outre tu peux faire de la chimie organique théorique si tu as peur de ne pas comprendre en détail tous les phénomènes !

  4. #3
    moco

    Re : Orientation en chimie : analytique - inorganique ou bien organique?

    En exagérant un peu, on peut dire que la chimie minérale n'existe plus. J'ai assisté à de nombreux congrès, un peu partout dans le monde. Les chimistes qui affirment faire de la chimie minérale étudient des structures extrêmement complexes où figure bien ici ou là un ou deux atomes de Rhodium ou de Palladium, mais autour duquel gravitent des structures organiques extraordinairement variées. Le pauvre atome minéral sert en quelque sorte d'alibi. J'exagère un peu, je sais. Mais c'est la tendance.
    Tandis que la chimie organique est à peu près sans limite. Et elle ouvre sur la biochimie, qui a le vent en poupe (et les crédits gouvernementaux...) depuis quelques années, comme tu le sais. C'est un secteur qui engage et qui a besoin des jeunes.
    Mais il faut surtout faire ce qui t'attire.

  5. #4
    WestCoast85

    Re : Orientation en chimie : analytique - inorganique ou bien organique?

    de toute façon il n'y a plus d'étudiants en chimie donc cela nous laisse de la place !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    knucknuck

    Exclamation Re : Orientation en chimie : analytique - inorganique ou bien organique?

    Citation Envoyé par moco
    En exagérant un peu, on peut dire que la chimie minérale n'existe plus. J'ai assisté à de nombreux congrès, un peu partout dans le monde. Les chimistes qui affirment faire de la chimie minérale étudient des structures extrêmement complexes où figure bien ici ou là un ou deux atomes de Rhodium ou de Palladium, mais autour duquel gravitent des structures organiques extraordinairement variées. Le pauvre atome minéral sert en quelque sorte d'alibi. J'exagère un peu, je sais. Mais c'est la tendance.
    Moco, je ne sais pas par quoi tu définis la "chimie minérale", mais je pense que tu exagère pas qu'un peu. Tu cites des cas un peu particulier.

    Si tu considères que les matériaux inorganiques font partie de la chimie minérale, tu exagères alors énormément.

    Mais je préfère attendre ta réponse avant d'épiloguer un peu plus sur le sujet

  8. #6
    meteor31

    Re : Orientation en chimie : analytique - inorganique ou bien organique?

    Tout dépend aussi de la profession que tu veux exercer en chimie.
    Tu veux être ingénieur ,chercheur ,prof,technicien,pharmacien,.. .?
    Ne crois pas que tu pourras forcément choisir.
    Moi je suis ingé chimiste et j'ai pourtant fait une spécialisation en génie atomique qui était ma vraie passion.
    J'ai d'abord fait de la formulation en polyuréthanes ,puis de l'ammoniac ,de l'urée,...
    Et je n'ai pas eu conscience de faire de la chimie orga,de la miné,du génie chimique,...
    J'ai fait de la chimie et j'ai fait bp de gestion de fabrication et de personnel.La passion et un job c'est pas toujours parfaitement compatible.
    Maintenant si tu veux être chercheur c'est une autre affaire , mais je crois qu'au point de vue théorique tu prendras ton pied dans toutes les chimies.Pour les débouchés ,on parle de plus en plus de chimie fine,principalement organique et bio.
    C'est vrai que la chimie lourde qu'elle soit orga ou miné ce n'est plus terrible.(en Europe)

    à plus

  9. Publicité
  10. #7
    Djef

    Re : Orientation en chimie : analytique - inorganique ou bien organique?

    Citation Envoyé par knucknuck
    Moco, je ne sais pas par quoi tu définis la "chimie minérale", mais je pense que tu exagère pas qu'un peu. Tu cites des cas un peu particulier.

    Si tu considères que les matériaux inorganiques font partie de la chimie minérale, tu exagères alors énormément.
    Tout a fait d'accord, il ne faudrait pas réduire la chimie inorganique à la chimie des organométalliques, qui d'ailleurs devient de plus en plus une section à part entière de la chimie.
    La chimie des matériaux inorganiques a encore de l'avenir dans de nombreux domaines (magnétisme, supraconduction, thermoélectriques etc...) où les essais de remplacement par des molécules organiques se heurtent à de nombreux problèmes (stabilité en température, densité)

    En outre la chimie analytique est certainement le domaine de la chimie le moins sensible aux crises, étant donné qu'il est utile dans tous les domaines de et autour de la chimie. En plus, il est utile dans des démarches qualité et de mise en oeuvre de norme.

    En ce qui concerne la chimie organique, je serai peut être moins enthousiaste que les autres. Certes la recherche dans ce domaine est en plein boum au niveau biotech, mais si tu ne souhaite pas faire de la recherche et que tu destines plus à un métier "industriel" le contexte est beaucoup plus morose. En tout cas d'après ce que j'en vois. Je suis sorti d'école d'ingé cette année, et j'ai l'impression qu'en général les élèves sortant d'option analytique s'en sortait mieux que ceux sortant d'orga et ne voulant pas faire de thèse.
    Ceci reste néanmoins une impression à confirmer par des chiffres que je n'ai pas en ma possesion.

  11. #8
    knucknuck

    Re : Orientation en chimie : analytique - inorganique ou bien organique?

    Citation Envoyé par meteor31
    [...]J'ai fait de la chimie et j'ai fait bp de gestion de fabrication et de personnel.La passion et un job c'est pas toujours parfaitement compatible.[...]
    Souvent quand tu sors avec un diplome d'ingénieur, tu commences à faire ce qui te plaisais. Mais au fur et à mesure que tu évolues dans ton métier, au moins tu en fais, au plus tu fais du management, de la gestion de projet.
    Il faut bien réfléchir à ce que tu veux réellement faire. Si tu n'est intéressé que par le coté pratique, peut être n'as tu pas besoin de faire 10ans d'études???

    Merci Djeff de venir à mon secours sur cet "enterrement prématuré" de la chimie minérale.

  12. #9
    erualine

    Re : Orientation en chimie : analytique - inorganique ou bien organique?

    Effectivement, il faut en premier lieu savoir vers quel type de métier tu veux aller. Si c'est une carrière de chercheur dans le public, fait ce que tu aimes, soit le meilleurs et trouve des labos avec des patrons influents lors de tes stages. Si tu te destines au privé, sache que les boîtes préfèrent les ingé, avec une thèse c'est mieux. Pour l'orga, attention, c'est chasse gardée des pharma ! En ce moment, le génie des procédés est pas mal. Si tu es au début de ton cursus, il est vrai que c''est difficile de choisir ... De toutes façons, ce sont tes stages qui te formeront vraiment pour ton futur travail, et tu peux faire des stages dans des labos très différents, alors profite-en pour choisir ta voie !
    pas de vie sans la chimie !

  13. #10
    meteor31

    Re : Orientation en chimie : analytique - inorganique ou bien organique?

    Citation Envoyé par knucknuck
    Merci Djeff de venir à mon secours sur cet "enterrement prématuré" de la chimie minérale.
    Non ,tu as raison,la chimie miné n'est pas morte.Il y a en effet un bel avenir dans une "chimie fine" minérale ,comme le dit Djef.
    Je pensais plutôt à la chime lourde ,qu'elle soit pétrochimique ,minérale et des grands intermédiaires qui est en train de disparaître en France notamment.(enfin je n'apprends rien à personne)

    à plus

  14. #11
    groizme

    Re : Orientation en chimie : analytique - inorganique ou bien organique?

    faudrait que tu précises ton niveau et dans quoi tu veux rentrer.
    Sinon un chimiste qui fait que de l'orga ou que de l'inorga ca doit pas trop exister, ca serait comme si un physicien ne faisait que de l'optique . d'ailleurs dans ma fac ca existe meme pas des master chimie orga ou chimie inorga, les formation sont plutot orienté par concept, par ex il ya chimie moléculaire ( organique, organométalique,inorga pour les composés a l'echelle moléculaire et supra) ou bien chimie du vivant ( biochimie, chimie orga, organo etc etc ) sinon ya aussi des trucs + orienté matériaux inorganique comme polymere ou des trucs dans le genre.
    Apres si tu aimes la théorie physico-chimique faut + t'orienté vers des trucs de modélisation moléculaire mais la c'est que de l'ordinateur et du grattage de papier ( chacun son truc).
    Mais dans tout les cas un chimiste se doit polyvalent apres tu as forcement ta spécialité.
    Les formations monodisciplinaire ca peut etre viable mais pas plus haut que niveau technicien.

  15. #12
    Fajan

    Re : Orientation en chimie : analytique - inorganique ou bien organique?

    Bhen je suis belge, et le systeme est différent de celui francais.

    Je suis en 3eme année, soit l'avant derniere et j'ai bien sur une formation polyvalente jusqu'ici.

    Si je choisis l'an prochain, l'inorga j'aurais des cours d'inorga avancé sur les réactivités des complexes et organo métallique, des cours de la chimie du solide, des cours de chimie analytique et des cours de chimie physique

    Si je choisis orga : j'ai des cours de chimie de synthèse orga avancé, des cours de chimie médicinale, des cours de photochimie etc...

    Mais bon je me destine à la recherche, parceque tout ce qui est industrielle, produire au moindres cout, penser au recyclage etc ne m'attire pas vraiment. Je prefere mettre au point de nouvelles reactions et technique de synthèse

    Quant à la pluridisciplinarité , oui mais malheureusement chez nous, elle est imposée jusqu'en 3 eme année, et la 4eme il est enfin possible de s'orienter vers un secteur spécifique qui sont : chimie physique (cinétique,thermodynamique,qua ntique) , chimie inorganique et analytique, chimie organique(médicinale,industrie lle,photochimie), chimie macromoléculaire(chimie des matériaux organique, polymere,etc) et enfin biochimie

  16. Publicité
  17. #13
    knucknuck

    Re : Orientation en chimie : analytique - inorganique ou bien organique?

    Citation Envoyé par Fajan
    [...]
    Mais bon je me destine à la recherche, parceque tout ce qui est industrielle, produire au moindres cout, penser au recyclage etc ne m'attire pas vraiment. [...]
    Sauf si tu vois la recherche industrielle comme l'amélioration des qualités intrinsèques d'un produit. Ex : Durée de vie *2. Développement de nouveaux concept pour des nouveaux marchés...

  18. #14
    Anacarsis_47

    Re : Orientation en chimie : analytique - inorganique ou bien organique?

    Citation Envoyé par Fajan Voir le message
    D'un autre coté la chimie organique est un autre domaine tout aussi passionnant, mais je trouve qu'il n'est pas très développé au niveau de la théorie, c'est énormément de conceptes sans vraiment expliquer le fond structurale
    Fajan
    Hello,

    Tout à fait d'accord mais en enlevant le mot passionnant... lol
    Je suppose que tu as pu trancher depuis lors...? Tu étais à l'ULB je suppose?

    @+

  19. #15
    moco

    Re : Orientation en chimie : analytique - inorganique ou bien organique?

    Pourquoi est-ce que tu déterres des sujets de discussion vieux de presque deux ans ?

  20. #16
    AOBII

    Re : Orientation en chimie : analytique - inorganique ou bien organique?

    Merci pour toutes cesinformations

Discussions similaires

  1. chimie inorganique
    Par argon25 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/08/2007, 10h44
  2. chimie inorganique
    Par BillyNut's dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/11/2006, 18h58
  3. chimie inorganique
    Par joey dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/05/2006, 14h21
  4. Correction de chimie inorganique (S6)
    Par jkidd dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 11/05/2006, 19h52
  5. Bliothèque de chimie inorganique et analytique
    Par benjy_star dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 18/08/2005, 18h40