Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Sulfate de cuivre



  1. #1
    timewarp

    Talking Sulfate de cuivre

    Comme beaucoup de personnes dans ce forum veulent produire du sulfate de cuivre (aussi appelé vitriol bleu), je donne ici ma recette maison (100% efficace):

    D'abord, récupérer du cuivre (vieux tuyaux, câble électrique,...).

    Il faut ensuite nettoyer ce cuivre (car bien souvent sale). Pour ce faire, on prépare une solution d'eau distillée avec un peu d'acide chlorhydrique dedans. On laisse alors notre cuivre dans cette solution, environ une vingtaine de minutes.
    Après quoi, on le récupère et on le rince bien à l'eau distillée.

    Maintenant que l'on à du cuivre bien propre, on prépare une solution d'environ 60% d'acide sulfurique (concentré à 30% dans mon cas) et d'environ 30% d'eau oxygénée(aussi à 30%).

    Une fois la solution préparée, on plonge le cuivre dedans. ATTENTION, la réaction qui peut paraitre lente au départ va très vite s'accélérer. IL FAUT DONC procéder dans un endroit BIEN VENTILLE, ou sinon dehors.

    En effet, notre préparation va se mettre à chauffer, voir bouillir, donc risques de projection, et émanation de gaz. Bien sur, cela dépend des quantités mises en jeu. Si vous mettez un petit morceau de cuivre dans la solution, la réaction peut prendre plusieurs jours, mais si vous mettez beaucoup de cuivre, du fait que la réaction est exothermique, cela se fera en quelques heures, et vous allez obtenir du sulfate de cuivre sous forme dissolue et cristalline dans votre récipient, d'une couleur bleue bien caractéristique.
    Il suffit alors de rajouter de l'eau distillée à ces cristaux pour qu'ils se dissolvent (plus la température est haute, et plus le sulfate de cuivre est soluble dans l'eau).

    Je conseille par ailleurs d'utiliser un récipient assez haut, et de ne mettre qu'un fond de solution acide sulfurique+eau oxygénée, autrement, cela risque de déborder. Et on ne veut pas mettre du sulfate de cuivre partout!!

    Cette méthode me donne de très bon résultat, si bien pour de petites quantités que pour des plus grandes, et j'insiste sur le fait que dans les deux cas, il faut faire très attention lorsque l'on manipule tout ces produits dangereux. Gants, lunettes de protection, masque,... n'hésitez pas à vous protéger, on ne sait jamais.

    Voilà, votre sulfate de cuivre est prêt à très peu de frais.

    -----


  2. #2
    invite431

    Re : Sulfate de cuivre

    Question coût, quel est le moins cher ?


    1) L'acheter à la droguerie ou au comptoir chimique du coin ou .....

    2) Acheter les lunettes, les gants, le masque de protection. Acheter le ou les tuyaux de cuivre, acheter de l'acide sulfurique, acheter de l'eau oxygénée, acheter de l'eau distillée, acheter de l'acide chlorydrique.

    ????? That's the question !

    Accessoirement, le sulfate de cuivre n'existe pas sous forme dissolue (il n'est pas vicieux ou dépravé à ce point là), il existe par contre sous forme dissoute.

  3. #3
    timewarp

    Re : Sulfate de cuivre

    Question coût?

    Eh bien , pour ce que j'ai lu sur ce forum, tout le monde n'a pas "la droguerie du coin" à disposition, et c'est pour cela que j'explique comment en fabriquer, et non comment en acheter.
    De plus, il est encore plus facile de s'en procurer en pharmacie qu'en droguerie. Pour environ 5 euros les 50 grammes...

    Et puis, dans un forum chimie, il est bien plus plaisant et enrichissant de créer plutôt que d'acheter

    Le cuivre est aisé à se procurer, même pas besoin d'aller chez un ferrailleur; tout ménage dispose d'un vieil appareil électronique hors d'usage contenant des fils de cuivre, un vieux tuyau, des chutes de câble électrique (ce que j'ai récupéré pour ma part)... , c'est pas comme s'il vous fallait trouver de l'or. Bref, du cuivre, si on en veut, on en trouve!

    Pour ce qui est de la protection, je ne vois pas en quoi le coût est un problème: des gants,des lunettes, des masques, des tabliers, on peut en acheter pour environ 10 euros le tout (perso, je ne chipoterai pas pour ce qui concerne la securité), équipement qui vous servira à bien plus de choses qu'à faire du sulfate de cuivre, DONC vite rentabilisé. Encore une fois, tout ceci se trouve facilement dans un ménage (gant de cuisine, vieux habits en guise de tablier, ...) Je ne dis pas qu'il faille s'équiper comme un cosmonaute, mais juste bien se protéger, afin d'éviter les EVENTUELS accidents.

    Pour les produits, 1L d'eau oxygénée, environ 2,5 euros + 1L d'acide sulfurique à même pas 2 euros = même pas 5 euros. Rajoutons 1l d'acide chlorhydrique à 0,90 euros, le coût reste toujours raisonnable. Et bien sur avec ces quantités, on produira bien plus que 50 malheureux grammes de sulfate de cuivre.

    En résumé, c'est très facile de faire du sulfate de cuivre pour un coût moindre. CQFD

    et merci pour le rappel sur ma confusion dissolu/dissou. lol

Sur le même thème :

    Sur le même sujet

    Définitions

Discussions similaires

  1. Cristallisation de sulfate de cuivre
    Par maicon74 dans le forum Chimie
    Réponses: 22
    Dernier message: 23/08/2011, 00h23
  2. Sulfate de cuivre
    Par leaderschip dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/11/2008, 15h50
  3. sulfate de cuivre
    Par siera dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/10/2006, 17h51
  4. solubilité du sulfate de cuivre
    Par cyrillus dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/04/2006, 21h50