Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Détonnation ou inflammabilité



  1. #1
    Butter-Scotch-Tape

    Détonnation ou inflammabilité


    ------

    Je ne veux pas discuter de synthese ni de manipulation.

    Salut,
    Le HMTD ou l'hexamethylenetriperoxidediam ine s'enflamme si on le met en contact avec une flamme. Et il détonne quand on le chauffe.

    Je voudrais savoir pourquoi?
    Merci

    -----

  2. #2
    Stua

    Re : Détonnation ou inflammabiliter

    C'est une excellente question !!! Je suis aussi intéressé !
    VIVE LA CHIMIE, VIVE LA SCIENCE ET VIVE LA TECHNOLOGIE !!! !!! !!!

  3. #3
    ArtAttack

    Re : Détonnation ou inflammabiliter

    Quelle flamme et quelle température ?
    Je connais pas le produit mais ça m'étonne pas plus que ça. La flamme d'une allumette n'est pas aussi chaude que la plupart des fours.

  4. #4
    Stua

    Re : Détonnation ou inflammabiliter

    hum, chez moi, il avait détonner avec de la laine d'acier qui brûle, donc, je sais pas à quelle température c'est... ce que je sait, c'est qu'avec une flamme, ça s'emmflemme (déflagre) et quand c'est chaffé, ça détonne...

    cette molécule est comme ça, si ça peut vous aider:

    CH2 - O - O - CH2
    / °°°°°°°°°°°°°°°°°°° \
    N - CH2 - O - O - CH2 - N
    \ °°°°°°°°°°°°°°°°°° /
    CH2 - O - O - CH2

    Les "°" sont là pour garder l'espace, car si je ne les mets pas, les espaces sont suprimé...
    VIVE LA CHIMIE, VIVE LA SCIENCE ET VIVE LA TECHNOLOGIE !!! !!! !!!

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Butter-Scotch-Tape

    Re : Détonnation ou inflammabiliter

    Oui avec la flamme d'une allumette il s'enflamme. Et si tu le chauffe dans les 149°C à 200°C il détonne.

    Voici une représentation de la molécule (Elle vient de eligor.ch)

  7. #6
    ArtAttack

    Re : Détonnation ou inflammabiliter

    Oui c'est ce qu'a voulu dessiné Stua.
    N'empeche que je vois toujours pas la différence entre flamme et four. Les deux sont des sources de chaleur. Ou est la limite ?

  8. #7
    Fajan

    Re : Détonnation ou inflammabiliter

    Mais je suppose que quand tu le brules tu formes du CO2, H2O, N2

    Mais quand tu le chauffes il doit y avoir des radicaux qui se forment, se propagnte, la réaction s'embale produit O2 qui peut sans doute détonner avec la chaleur ou par recombinaison des radicaux avec d'autres choses... Je ne sais pas... c'est une hypothèse vu que c'est quand meme un tri peroxyde...

  9. #8
    ArtAttack

    Re : Détonnation ou inflammabiliter

    Une flamme reste un plasma grossier d'électrons et de radicaux.
    La différence serait-elle là ?

  10. #9
    Butter-Scotch-Tape

    Re : Détonnation ou inflammabilité

    Voici l'hypothese d'eligor le modérateur sur www.eligor.ch/forumpyro :

    Je ne vois qu'un hypothese:

    C'est la flamme qui met le feu aux produits de décompositions avant que le composé aie le temp d'exploser.

    Imaginon que nous avons du HMTD en approchant la flamme a un moment T la température du HMTD atteind disons (les valeurs sont pour la demonstration elle sont complétement hypothetique) 80°C a ce moment précis un des des produits de décomposition entre en contact avec la flamme en admétant que ce produit de décomposition s'enflamme a disons 300°C le gaz ainsi former irais au contact du centre de la flamme (plus chaud) et s'enflammerais avant que le HMTD ai atteind une chaleur de 200°C qui provoquerais son explosion. Puis au contacte de cette flamme le HMTD finirais inévitablement par atteindre les 200°C et par exploser ce qui pourrais explique qu'il y ai une masse critique de contact a la flamme.
    Tout cela se passe evidement extrêmement vite.

    Si je poursuit mon raisonnement on pourrais décomposer le HMTD a env 100°C sans qu'il explose et obtenir un gaz inflammable. En teorie en chauffant lentement du HMTD sans jamais dépasser 100°C avec une flamme a une distance de disons 20cm les produit de décomposition devrais s'enflammer avant que le HMTD aie atteind une température critique alors qu'en en chauffant rapidement le HMTD a plus de 200°C il exploserai avant que les gaz ai eu le temp de se dissiper jusqu'a la flamme.

    Dans les test de temérature pour la détonation le HMTD détonne a 150°C quand l'elevation est quasi instantanée alors qu'il détonne a 200°C pour un echauffement plus lent.

    Je crois que cette difference et presque totalement lier a la viteese d'echauffement et a la présance de la flamme.
    Moi je trouve que ça a du bon sens...

  11. #10
    deep_turtle

    Re : Détonnation ou inflammabilité

    Bonjour,

    Si c'est pour recopier ce qui se passe sur eligor.ch, pourquoi ne pas aller en discuter là-bas ?

    Merci de faire preuve d'un minimum de tact...

    Pour la modération.

  12. #11
    Fajan

    Re : Détonnation ou inflammabilité

    la chimie de la combustion n'est pas si simple... Il faut prendre en compte la pression locale et la température, en suite il y a des courbes d'explosion en fonction du mélange de vapeur, de température et de pression que l'on a ... c'est assez compliqué

  13. #12
    Butter-Scotch-Tape

    Re : Détonnation ou inflammabilité

    Merci a tous, j'ai au moin une bonne idée, et si j'ai cité se text c'est car je veux plus d'avis de personne différente.

  14. #13
    Armée de terre

    Re : Détonnation ou inflammabilité

    Il est possible que tous simplement le HMTD en contact d'un flamme brule comme pour le DPPP car chaufage violent et donc reaction imediate.
    Et que tout betement une fois chaufer douczement et progressivement il se comprime donc accroit sa vitesse de detonnation donc finit pas exploser en attégnant :
    1 ou une compresion tels que cela fait detoner la charge
    2 la chaleur attainte et celle du point de deflagration donc boom !

    je pense que si la flame et en contacte les 200°C sont largement atteint donc ca brule (detone mais pas tres fort )
    chauffé le HMTD se comprime et comme a force de chauffer ca se comprime ! et que on finit par obtenir notre temp critique ca detone
    Donc explosion car compression suivie de chaleur (temperature de detonation !)

  15. #14
    Stua

    Re : Détonnation ou inflammabilité

    hum.... mouais.... je suis pas convaincu....
    VIVE LA CHIMIE, VIVE LA SCIENCE ET VIVE LA TECHNOLOGIE !!! !!! !!!