Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Diffraction des rayons X : questions sur la technique



  1. #1
    Fajan

    Diffraction des rayons X : questions sur la technique


    ------

    Bonjour à tous,

    J'ai quelques questions pratiques sur l'utilisation des rayons X.

    Dans un tube à rayons X, on applique une différence de potentiel sur une cathode et les électrons vont bombarder une anode (en Mo par exemple).

    On me dit que l'intensité du rayonnement = différence de potentiel appliquée²

    1ere question : D'où vient le fond continu? je pensais que l'électron allait simplement exciter le Mo, et qu'il émettait un RX pour se désexciter... Il devrait donc y avoir des raies et pas de fond continu...

    2eme question : On me dit que lorsque la différence de potentiel n'est pas importante, on ne voit pas les raies caractéristiques... Sont elles perdues dans le fond continu?


    Puis : on me dit que les éléments possèdent en général deux séries de raies, les raies K et les raies L. Mais on ne voit les raies K que pour des éléments Z>23. Pourquoi? avant les raies K sont trop peu énergétiques et donc les longueurs d'ondes trop grandes?

    Merci beaucoup de votre aide

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    philou21

    Re : Diffraction des rayons X : questions sur la technique

    Citation Envoyé par Fajan
    1ere question : D'où vient le fond continu? je pensais que l'électron allait simplement exciter le Mo, et qu'il émettait un RX pour se désexciter... Il devrait donc y avoir des raies et pas de fond continu...
    Le fond continu provient du freinage des électrons dans l'anticathode. C'est un rayonnement de freinage.

    Citation Envoyé par Fajan
    2eme question : On me dit que lorsque la différence de potentiel n'est pas importante, on ne voit pas les raies caractéristiques... Sont elles perdues dans le fond continu?
    Les raies caractéristiques proviennent d'une émission de photon X quand un électron passe d'une couche supérieure à une couche inférieure. Pour cela il faut tout d'abord éjecter un électron des couches inférieures. C'est le choc avec l'électron cathodique qui va produire cette éjection : Il existe donc une valeur de seuil puisqu'on si l'électron cathodique n'a pas assez d'énergie, le phénomène ne se produira pas.

  4. #3
    Fajan

    Re : Diffraction des rayons X : questions sur la technique

    merci,

    Mais pourrais tu expliciter le fait du freinage des électrons? Que ce passe il physiquement? Je ne vois vraiment pas d'où sort le fond continu...

    Par ailleurs, dans un rayonnement synchrotron, il y a des positrons et des électrons, cela ne gène pas la diffraction?

  5. #4
    philou21

    Re : Diffraction des rayons X : questions sur la technique

    Une charge accélérée émet un rayonnement électromagnétique. L’électron cathodique qui pénètre dans l’anticathode voit sa vitesse se ralentir énormément.

    petit calcul rapide : si la tension du tube est de, disons, 50 KV, l’énergie de l’électron est de 1/2mv2=qV
    avec m= 9.1 10 -31 Kg, q = -1.6 10-19 C on a v = 130 000 km/s si je ne fais pas d’erreur.

    Cet électron en pénétrant dans l’anticathode est freiné sur environ 1 micron pour atteindre la vitesse des électrons dans un métal, soit de l’ordre de 1000 km/s si mes souvenirs sont bons…

    On voit donc la puissante décélération ! une charge accélérée (ou décélérée…) émet un rayonnement électromagnétique. C’est ce rayonnement qui forme le fond continu.

  6. #5
    Tawahi-Kiwi

    Re : Diffraction des rayons X : questions sur la technique

    Citation Envoyé par Fajan
    on me dit que les éléments possèdent en général deux séries de raies, les raies K et les raies L. Mais on ne voit les raies K que pour des éléments Z>23. Pourquoi? avant les raies K sont trop peu énergétiques et donc les longueurs d'ondes trop grandes?
    Salut,

    c'est en partie pour celà; en fait, c'est pour plusieurs raisons pratiques.

    - les raies L sont beaucoup moins intenses que les raies K. Dans la mesure du possible, on aura donc tendance à utiliser cette dernière.

    -Pour les énergies; les raies K(alpha) et (beta) sont en effet moins énergétiques pour des élements légers (celà suit la loi de Moseley si mes souvenirs sont bons (fonction linéaire de Z)).

    Dans le cas d'une diffraction sur des distances interatomiques, on baigne dans la zone 0,5-3 Angström en comptant large. Donc, pour ce type de diffraction, on n'a pas d'interêt à utiliser des éléments légers (Pour des diffractions de caractérisation physique (porosité; nanostructures; structure répetitive)

    De plus, l'utilisation de fenêtre de béryllium sur le tube à RX empèche de passer au dessus de lambda=2,3 A (je crois) pour une question d'absorption par cette fenêtre.

    Au niveau inférieur, coté élément lourd, on est également limité par l'utilisation des raies L voire M peu intense mais également parce que le rayonnement blanc devient vraiment génant, même avec l'utilisation de filtres beta ou autres...

    Voilà....

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    philou21

    Re : Diffraction des rayons X : questions sur la technique

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi
    -Pour les énergies; les raies K(alpha) et (beta) sont en effet moins énergétiques pour des élements légers (celà suit la loi de Moseley si mes souvenirs sont bons (fonction linéaire de Z)).

    T-K
    Attention la loi empirique de Moseley était linéaire parce qu’elle reliait la racine de la fréquence au numéro atomique :


    Cette loi peut se déduire de l'expression (approchée) de l'énergie d'un électron dans une couche :
    (en ev)
    étant une constante d'écran.

  9. Publicité
  10. #7
    Fajan

    Re : Diffraction des rayons X : questions sur la technique

    merci beaucoup pour ses précisions bien utiles.

    je vous remercie

Discussions similaires

  1. Diffraction des rayons X
    Par s-24 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/01/2007, 22h16
  2. aide sur la diffraction des RX
    Par s-24 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/12/2006, 23h58
  3. diffraction des rayons x
    Par s-24 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/12/2006, 12h20
  4. diffraction des rayons X
    Par s-24 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/12/2006, 13h48
  5. diffraction et rayons X
    Par philippe78 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/07/2004, 14h44