Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Rendement physique de préparation




  1. #1
    nchimie98

    Exclamation Rendement physique de préparation

    Bonjour à tous

    Je dois compléter certains points d'un rapport de laboratoire de chimie à l'avance. Voici la future procédure du labo : on dissout à chaud dans un erlenmeyer de 250 mL, 7 g de chromate de potassium K2CrO4 dans 70 mL d’eau distillée. On refroidit en agitant sous un filet d’eau du robinet, puis on y ajoute très lentement en agitant et en refroidissant 7 mL d’acide sulfurique H2SO4 concentré, On place l’erlenmeyer dans un bécher de 500 mL contenant un mélange eau-glace ; on agite et vérifie que la température vaut environ 10 °C. En laissant l’erlen dans la glace fondante, ajoute alors goutte à goutte, en agitant, à l’aide d’une ampoule à brome, 10 mL d’éthanol à 95 degrés. Cette addition doit être lente pour que la température reste à environ 10 °C. Les cristaux d’alun se déposent en octaèdres réguliers de couleur violet foncé. Après 20 minutes, filtrer le contenu de l’erlen. Recueillir rapidement dans un pèse-filtre avec couvercle préalablement taré. Remettre le couvercle et peser à nouveau le pèse-filtre et son contenu. Par différence, on obtient la masse d’alun qui est efflorescent.

    Dosage du chrome dans l’alun

    1. Tarer un pèse-filtre, avec couvercle à 0,1 mg près
    2. A l’aide de la spatule, transférer quelques cristaux (2,5 g environ) dans le pèse-filtre et peser ce pèse -filtre et son contenu.
    3. Transvaser quantitativement cette masse dans un bécher de 250 mL et la dissoudre dans 50 mL d’eau distillée.
    4. Ajouter 10 mL de solution de nitrate d’argent 0,1 mol.L-1 (qui sert de catalyseur d’oxydation) et 5 g de persulfate d’ammonium (NH4)2S2O8, pesé à 0,1 g près ainsi que 1 mL d’acide sulfurique concentré.
    5. Faire bouillir doucement la solution obtenue, pendant 15 min, puis refroidir. Cette opération a pour but de détruire l’excès de persulfate d’ammonium utilisé pour
    l’oxydation.
    6. Transvaser le contenu du bécher, à l’aide d’un entonnoir dans un matras de 100 mL, rincer le bécher avec un peu d’eau distillée et introduire cette eau de rinçage
    dans le matras.
    7. Amener au trait avec de l’eau distillée pour avoir le volume de 100 mL et homogénéiser en agitant.
    8. Dans un erlen de 250 mL, introduire 10 mL de la solution préparée (prélevée à la pipette),100 mL d’eau distillée, 5 mL d’acide phosphorique concentré (prélevé au
    verre à pied) et 1 mL de diphénylamine sulfonate de baryum (prélevé à la pipette Pasteur)
    9. Introduire la solution de sel de Mohr (Fe2+) dans la burette, amener au trait 0 mL.
    10.Titrer goutte à goutte, en agitant, le contenu de l’erlen, avec la solution contenant les ions fer II. Une teinte verte apparaît, elle disparaît au point d’équivalence.


    On me demande d'expliquer brièvement le sens physique du rendement de préparation de l'alun ainsi que celui du rendement du dosage de chrome. Et également de justifier le maintien de la température à 10 degré celsius.

    Pour le rendement : j'ai mis que physiquement, le rendement caractérisait l'efficacité de la synthèse de l'alun, que ce dernier était toujours inférieur à 100% et que s'il était faible, ça pouvait être parce que la réaction n'était pas totale car des réactions secondaires se produisent et transforment une partie des réactifs en produits indésirables (je veux dire autres que l'alun désiré).
    Mais je ne vois pas quoi dire pour le dosage du chrome et à vrai dire, je ne suis même pas certaine de ce que j'ai écrit concernant l'alun...

    Pour la température, j'ai pensé aux arguments suivant : la température est suffisante à la réalisation de la réaction et à l'évaporation de l'acide sulfurique, si la température est trop élevée l'alun peut se rompre, elle favorise la cristallisation...

    Sauriez-vous m'aider voire me corriger ?

    Merci beaucoup

    -----


  2. #2
    moco

    Re : rendement physique de préparation

    Bonsoir,
    Ce message est trop long : 45 lignes ! Et il fourmille de détails inutiles pour nous, comme le fait de prélever à la pipette, d'ajouter goutte à goute, à l'aide de l'ampoule à brome, etc. Nous avons autre chose à faire que de lire ces innombrables détails techniques importants pour toi, mais sans intérêt pour nous. Apprends à condenser et à nous fournir l'essentiel. Et reviens avec ton texte condensé ! On t'aidera !

Discussions similaires

  1. [TPE 1ère S] La préparation physique des astronautes
    Par Spriz dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 7
    Dernier message: 16/01/2014, 00h30
  2. Rendement de préparation de l'alun
    Par hello00000 dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 08/02/2012, 22h43
  3. Préparation Licence physique chimie
    Par clabina dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/07/2011, 06h30
  4. Préparation agrégation Physique, orientation, Physique fondamentale/Physique Chimie. LILLE 1/UPMC
    Par remixtech dans le forum Renseignements sur les concours et examens
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/10/2008, 19h18
  5. préparation concours général de physique
    Par 369 dans le forum Renseignements sur les concours et examens
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/08/2008, 21h01