Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Utilisation dihydrogène gazeux



  1. #1
    Merliane

    Utilisation dihydrogène gazeux


    ------

    Bien le bonjour à vous,
    Je suis actuellement en changement d'orientation de TIPE, en effet, je garde en effet la base de mon TIPE, une électrolyse acide, mais je dois ensuite lui trouver une application réalisable (en chimie (synthèse, protection/déprotection, ...) ou physique) tout en prenant garde à ce que cela reste dans le thème santé et prévention.

    Auriez vous une idée d'expérience ? Merci d'avance !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    chimhet

    Re : Utilisation dihydrogène gazeux

    Bonjour,
    un peu de recherche. Si vous tapez sur google "électrolyse acide" vous trouvez ceci

    https://www.palais-decouverte.fr › 343_dec_06
    PDF
    Dans le cas de l'électrolyse de l'eau en milieu acide, cet électrolyte peut être une solution d'acide sulfurique H2SO4 ou d'un autre acide. Une telle cellule ...

    A vous de lire

  4. #3
    Merliane

    Re : Utilisation dihydrogène gazeux

    Je suis désolée, j'ai dû mal rédigé mon message, il se trouve que je maîtrise mon électrolyse, mon problème s'avère être le fait que je ne trouve pas d'expérience à faire avec le dihydrogène ainsi obtenu.

    C'est ma faute désolée

  5. #4
    40CDV20

    Re : Utilisation dihydrogène gazeux

    Bjr,
    Il faut préciser quel est le périmètre des applications et surtout s'il faut conserver une certaine cohérence !
    Pour faire court, aujourd'hui l'intérêt économique de l'électrolyse de l'eau est en relation directe avec une grande exigence de la pureté des gaz produits (H2 et O2). Dit autrement, l'électrolyse est une option très coûteuse pour d'évidentes raisons, mais également par l'obligation d'utilisation de réactifs de grande pureté.
    Par ailleurs, au plan industriel, une électrolyse acide est le mauvais choix, bien que la forte conductivité d'H2SO4 apparaisse très attractive. La raison en est simple, car sur les métaux utilisables dans ce milieu, la surtension de l'hydrogène est trop élevée.
    Industriellement, les cellules d'électrolyseurs fonctionnent en solution concentrée de potasse, à près de +80°C, avec une cathode en fer ou en nickel et une anode en nickel. Pour fixer la situation, la surtension de l'hydrogène sur le fer (à la cathode) en milieu alcalin est excellente. (-0.11 V à + 20C). Pour faire mieux en milieu H2SO4, il faudrait utiliser du platine -0.05V à +20°C)
    Cdt

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Synthèse ou extraction du dihydrogène gazeux
    Par Merliane dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/09/2021, 17h25
  2. Synthèse du dihydrogène + utilisation
    Par Pandawa3 dans le forum Chimie
    Réponses: 19
    Dernier message: 20/12/2017, 16h12
  3. dihydrogéne
    Par diodd dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/12/2009, 09h51
  4. dihydrogéne
    Par diodd dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/12/2009, 22h46
  5. dihydrogène
    Par Martienvert dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 03/08/2006, 18h51