Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Electrodes en graphite



  1. #1
    Jamess

    Electrodes en graphite


    ------

    Bonjour

    Est ce que quelqu'un peut me dire pour quelle raison mes électrodes en graphite se dissouent( c'est l'anode qui se disout (là ou il se forme du Cl2 )) lors de l'électrolyse du NaCl ? L'anode ne peut pas quand même être attaquée par le dichlore? Et est-ce qu'il y a une remède à celà?

    Merci d'avance

    PS : on m'avait conseillé d'utilisée du fer platiné comme électrodes mais je peut pas en trouver et puis ça doit couter chere le platine et donc j'utilise du graphite que je trouve dans des piles.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : électrodes en graphite

    Le graphite est effectivement attaqué par le chlore à la surface des électrodes. Je ne sais pas s'il s'agit d'une attaque chimique ou physique. Mais le fait est que de telles électrodes se détruisent peu à peu : le graphite se délite et tombe au fond du bac d'électrolyse. Je me demande s'il ne devrait pas s'agir d'impuretés d'hydrocarbures que le chlore peut attaquer en formant HCl et laissant du carbone...
    Si tu cherches des électrodes de platine peu chères, tu as avantage à te rendre chez un marchand de rasoirs électriques Braun, et d'acheter une grille de rechange. Elles sont formées d'une fine lame d'acier recouvertes de platine. Elles sont souples et trouées, et vont très bien pour faire des anodes inattaquables.

  4. #3
    Jamess

    Re : électrodes en graphite

    Merci beaucoup pour tes reponces MOCO

  5. #4
    bonel

    Re : électrodes en graphite

    Bonjour tout le monde,

    Pourtant, après quelques petites recherches sur Google, je viens de voir que les électrodes en platine peuvent aussi être attaquées par le dichlore, hélas... Est-il donc plus judicieux d'utiliser des électrodes en carbone qui se détruisent petit à petit (sans compter les résidus au fond !) ou d'utiliser des électrodes du type lame de rasoir Braun recouvertes d'une fine couche de platine (couche censée être attaquée selon les dires de certains...) ? Le résultat avec des électrodes de graphite est plutôt effrayant... Au bout de vingt minutes, l'anode s'est détruite et la solution est ... noire...

  6. #5
    blutak

    Re : électrodes en graphite

    bonjour ou puis je acheter des electrodes en graphite ? merci

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    syapk

    Re : électrodes en graphite

    Voici ce que j'ai compris sur mes differentes recherche sur les tiges en carbone notamment celle dans les piles salines.
    Elle sont aglomérées par un liant (colle, resine, etc..) et non pas fondu voir fritter.
    Ca parait logique et economique surtout car le carbone en atmosphere neutre/vide fond a 3827°C quand meme..

  9. Publicité
  10. #7
    40CDV20

    Re : Electrodes en graphite

    Bjr,
    Pour l'ensemble des applications en électrochimie je ne sais pas dire, mais en électro-métallurgie l'élaboration des électrodes de graphite est particuliètement complexe et s'apparente à l'élaboration des composites carbone-carbone, les techniques de "carbonisation" et de "graphitisation" sont assez proches.
    Par ex. http://www.google.com/patents/WO2002068723A1?cl=fr
    Cdt.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Graphite
    Par McGrubors dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/02/2013, 02h20
  2. Graphite
    Par bpm37093 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/07/2010, 22h04
  3. graphite
    Par lamine mm dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/02/2010, 14h03
  4. Graphite
    Par Ravaner dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/11/2009, 13h36
  5. ppe: tige de graphite
    Par PRedaToR mc dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/03/2008, 23h12