Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

panne cafetière électrique



  1. #1
    claude27

    panne cafetière électrique


    ------

    bonjour à tous

    j' ai une panne sur ma cafetière électrique " moulinex " cocoon ...
    Il y a en série dans les fils d' alimentation de la résistance chauffante , sous la cafetière :
    - en série avec le fil marron un " bilame " plaqué sur le corps de résistance qui sert donc de " thermostat"
    - et en série dans le fil bleu: une sorte de petit cylindre métallique de 1.2 cm de long et 3mm de diamètre environ qui ressemble à une diode semiconducteur mais n' en est surement pas une. cet élément est "coupé " ...
    est ce un fusible ?
    autre chose ??

    merci pour l' info ...
    claude 27

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    gienas
    Modérateur

    Re : panne cafetière électrique

    Bonjour claude27 et tout le groupe

    Citation Envoyé par claude27 Voir le message
    ... cet élément est "coupé " ...
    est ce un fusible ? ...
    Oui, c'est un thermo fusible, calibré pour se couper à une température X (écrite dessus).

    C'est la preuve qu'il y a eu surchauffe.

    Cet élément est dans une gaine isolante (téflon) qui supporte la température. Le tout est plaqué à la semelle, dont il surveille la surchauffe.

    Il faudrait vérifier le bon fonctionnement du thermostat, avant de remonter avec un nouveau "fusible".

  4. #3
    claude27

    Re : panne cafetière électrique

    bonsoir et merci !

    c' est ce que je supposais .. mais comme il n' y a rien écrit dessus ....,
    Effectivement , comme il y avait auparavant mauvais contact dans le thermostat , je l' ai desserti et " bricolé " pour rétablir le contact de la pastille " bilame " . celà a " marché " deux fois , mais il n' a pas du faire son office et c' est donc le thermo fusible qui a fait le sien
    Toutes ces cafetières électriques , c' est de la camelote à 15 ou 20 euros !!! ça tient rarement plus de 18 mois ! si c' est pas le circuit électrique , c' est le tube chauffant qui est entartré , ça fait surpression et ça se met à fuir ( heureusement qu' il n' y a pas de joint de culasse , comme dans les voitures ! )
    ou alors on casse la verseuse qui coûte quasi le prix d' une cafetière neuve et qu' il faut commander .

    je vais ressortir ma bonne vieille cafetière en inox , avec filtre et chaussette . Y a rien de tel ! et refaire chauffer de l' eau dans une casserole , comme mes parents quand j' avais 10 ou 15 ans ..

    Il m' en reste aussi une genre percolateur , chauffée par une chaufferette à alcool !

    bonne soirée à tous et merci encore à Gienas !
    je retourne à mes vieilles radios à tubes ....

  5. #4
    gienas
    Modérateur

    Re : panne cafetière électrique

    Citation Envoyé par claude27 Voir le message
    ... Toutes ces cafetières électriques , c' est de la camelote à 15 ou 20 euros !!! ...
    T'es pu dans l'coup, papa, t'es pu dans l'coup papa ... (air connu)

    J'ai eu la "surprise" d'en voir dans mon supermarché, cette semaine, à 5€

  6. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  7. #5
    invite76532345
    Invité

    Re : panne cafetière électrique

    Bonjour Claude
    Bonjour Gienas
    Ce n'est pas vraiment une surprise; suivant la formule connue puisque assénée par les "media" il faut "utiliser les génériques" pour combler le trou de la Sécu.
    Cela est valable aussi pour l'électro-ménager vendu en Europe dont environ 85%, toutes marques confondues est fabriqué en Italie par des usines qui construisent ou assemblent toutes le même type de composants suivant les mêmes normes ou directives européennes.
    Il est "curieux" mais pas rare de constater qu'une même pièce sortant de l'usine (n'importe ou dans le monde) voit son prix de vente entre l'industriel et le détaillant multiplié par un très fort coefficient alllant parfois (j'ai un exemple record mais je n'ai pas le droit de citer la marque) jusqu'à 292 (Deux cent quatre vingt douze, ce n'est pas une faute de frappe).
    Alors pourquoi pas une cafetière "générique" à 5 Euros?.
    A+
    Papykiwi

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    pony

    Re : panne cafetière électrique

    Citation Envoyé par papykiwi Voir le message
    Alors pourquoi pas une cafetière "générique" à 5 Euros?.
    personnellement en ayant essayé plusieurs je trouve que ça fait du café dégueu.. (eau pas assez chaude).
    Cdlt

  10. Publicité
  11. #7
    gienas
    Modérateur

    Re : panne cafetière électrique

    Bonsoir pony et tout le groupe

    Citation Envoyé par pony Voir le message
    ... (eau pas assez chaude).
    Mince! Moi qui étais persuadé que c'était la pression due à la vaporisation, à 100°, qui "poussait" l'eau vers la poudre. C'est bloqué côté réservoir par la valve anti retour.

    A moins que tu ne résides à la montagne, où la température d'ébullition de l'eau est moindre.

  12. #8
    pony

    Re : panne cafetière électrique

    Non, pas de vapeur sur ce type de cafet, c'est juste la dilatation de l'eau qui la pousse à travers la valve.
    Cdlt

  13. #9
    pony

    Re : panne cafetière électrique

    (suite) ce qui signifie que le ressort est trop faible. C'est un avantage pour le fabricant: ressort de moins bonne qualité et pas de risque de surchauffe. D'ailleurs je ne connais pas de cafet à pression réelle, en dehors des vieilles "moka" italiennes. Toutes les machines expresso domestiques et petites commerciales à dosettes utilisent une pompe. Pour les grosses machines de bistrot, je ne sais pas.

  14. #10
    invite76532345
    Invité

    Re : panne cafetière électrique

    Bonjour à tous

    Grand buveur de café, je me sens obligé de demander quelques précisions car je ne comprends pas tout (l'âge sans doute?)
    Pony, il s'agit bien d'une cafetière "à filtre papier" genre
    *citaton: "même que les Mexicains ils ont fait des trous dedans"*.
    Dans ce cas peux tu me dire quelle est la différence en volume de dilatation entre 1 litre d'eau à 85°C et 1 litre d'eau à 90°C ?. J'avoue qu'avec mes tables (certes antiques) ou le coefficient classique "2.6 x10^-4" je n'arrive pas à comprendre comment l'eau peut "monter dans le tuyau" puisqu'il n'y a qu'un clapet et que la sortie est ouverte à l'air libre.
    Côté café très chaud, je suis d'accord avec les médecins qui fixent le seuil de douleur à + 65°C.
    Mais c'est vrai, je suis vieux....
    et je n'aime pas me brûler les papilles quand je bois un café.
    ce qui signifie que le ressort est trop faible. C'est un avantage pour le fabricant: ressort de moins bonne qualité
    Eclaire moi s'il te plaît, il me semblait que pour fabriquer des ressorts en qualité "alimentaire" on utilisait de l'inox "304" (Europe 1.4301). Il y aurait différentes qualités pour le même acier répondant aux mêmes normes ?
    Heureusement que je suis en retraite, sinon je devrais sûrement me suicider.
    J'aime bien la "pub" quand elle ne parle pas, ce qui fait qu'elle ne raconte pas de c....ies!

    Parlons pratique:
    A la maison, cafetière "générique" depuis plus de vingt ans (3 usées dont une programmable). Interruption durant environ 4 à 5 mois pour usage d'une superbe M....x avec filtre anti calcaire, verseuse sphérique, design machin, système chose etc etc (offerte cadeau).
    Le café n'était pas meilleur (toujours même café moulu de la même marque, mon épouse est têtue) par contre l'ergonomie de l'engin bien moins bonne. Fin de vie par verseuse félée. Retour aux "génériques".
    Je connais une maison où il y a une combinée filtre+expresso de marque M.....x (curieux, j'ai déjà entendu ça) avec une "pompe" pour l'expresso. Quand je dis "pompe", il faut lire "centrifugeuse". Elle fait du superbe café turc (ou maure au choix). Par contre, côté filtre c'est bien, avec une verseuse "générique" qui va "pile poil" dessous vu que celle d'origine a rejoint depuis longtemps le paradis du verre Pyrex, et vu le prix prohibitif de la pièce d'origine....
    Pour terminer, nous avons aussi à la maison une cafetière "Expresso" 2 tasses, pas "moka", pas "machin pub", pas très vieille non plus, qui fabrique du vrai expresso par injection de vapeur sous pression (il y a une soupape tarée sur le réservoir) à une T° de ~110°C Je te rejoins Gienas; pour info nous habitons à une altitude de ~40m )
    Il y a même un petit tuyau avec un petit robinet "comme au bistro" pour chauffer le lait ou le chocolat ou....ce qu'on veut à la vapeur. Excellent café "espresso normale" à condition d'utiliser la moûture "qui va bien" et de laisser refroidir la tasse suffisamment pour pouvoir déguster.

    Salut. Je vais prendre un café
    Papykiwi

  15. #11
    pony

    Re : panne cafetière électrique

    Bjr Papykiwi
    Citation Envoyé par papykiwi Voir le message
    je n'arrive pas à comprendre comment l'eau peut "monter dans le tuyau" puisqu'il n'y a qu'un clapet et que la sortie est ouverte à l'air libre.
    tu as raison, mon analyse est fausse c'est bien les bulles de vapeur qui pousse l'eau. Il n'empêche que ce n'est pas parce qu'il y a des bulles de vapeur dans la "chaudière" que l'eau arrivant en haut est forcément suffisamment chaude pour faire un café.
    Côté café très chaud, je suis d'accord avec les médecins qui fixent le seuil de douleur à + 65°C.
    on n'est pas obligé de boire le café brulant Par contre il est plus qu'utile d'avoir de l'eau brulante pour extraire le café.
    nous avons aussi à la maison une cafetière "Expresso" 2 tasses, pas "moka", pas "machin pub", pas très vieille non plus, qui fabrique du vrai expresso par injection de vapeur sous pression (il y a une soupape tarée sur le réservoir) à une T° de ~110°C
    Je maintiens que la plupart des expressos domestiques actuels utilisent une pompe (plusieurs bars), et aussi les petites machines commerciales d'un grd nom italien du café (il m'arrive d'en faire l'entretien). Ca s'entend au bruit caractéristique du piston. Ceci dit il est possible qu'il y ait des (?) machines utilisant réellement la vapeur. Sur les premières la sortie de vapeur n'est destinée qu'à faire mousser le capuccino. En utilisation normale la production de vapeur est accessoire. Pour faire de la vapeur, on commute bien sûr la sortie, mais on commute aussi électriquement le klixon pour augmenter la chauffe.
    Bon café
    Dernière modification par pony ; 23/11/2006 à 22h54.

  16. #12
    invite76532345
    Invité

    Re : panne cafetière électrique

    Bonjour Pony
    Je vois que nous sommes entre gens sensés.
    ce n'est pas parce qu'il y a des bulles de vapeur dans la "chaudière" que l'eau arrivant en haut est forcément suffisamment chaude pour faire un café
    Sous pression atmosphérique l'eau bout à 100°C. Si elle n'est pas assez chaude à l'arrivée c'est parce-qu'elle a perdu de la chaleur (des calories) en route, par exemple tuyaux trop longs donc + grande surface d'échange (contraire à l'économie en fabrication), ou mauvaise isolation thermique (j'ai déjà fait des autopsies de modèles divers pour récupérer des composants, je n'ai jamais vu de différences d'isolation entre "rien" et "rien".

    Pour faire de la vapeur, on commute bien sûr la sortie, mais on commute aussi électriquement le klixon pour augmenter la chauffe.
    Que nenni; il n'y a pas de "klixon" (relais d'intensité), seulement un thermostat de sécurité et une soupape tarée (comme sur un autocuiseur). Et donc la T° est constante (saturation de la vapeur d'eau à une certaine pression, voir les tables).
    Il y a un robinet à pointeau muni d'un élégant volant en "machintite spéciale" pour faire joli et ne pas se brûler les doigts (comme sur la machine du bistro). Par contre au bureau d'études ils se sont complètement plantés sur le dessin du circuit prioritaire, il y a toujours une belle fuite à travers la "gamelle" qui contient le café moulu.
    Bah, on ne peut pas tout avoir, élégance, gadgetterie et performances!!!
    D'accord avec toi pour les machines à piston. Un de mes amis (hélas défunt) exploitant de distributeurs m'avait emmené avec lui en se rendant à une invitation de Z...i/Z...s (en 1971/72, je ne me souviens plus très bien) pour présenter leur dernier brevet, un automate fabriquant du "vrai café" à partir de grains et pourvu de l'injection par pompe à piston (jolie mécanique).

    Ciao, berro un caffe

  17. Publicité
  18. #13
    pony

    Re : panne cafetière électrique

    Citation Envoyé par papykiwi Voir le message
    Que nenni; il n'y a pas de "klixon" (relais d'intensité), seulement un thermostat de sécurité et une soupape tarée (comme sur un autocuiseur).
    Dès que j'en ai une sous la main, je poste une photo, rien que pour le fun

Discussions similaires

  1. [Blanc] cafetière senséo
    Par Frazi dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/07/2007, 18h44
  2. Chauffage cafetière
    Par thomasalbert1993 dans le forum Électronique
    Réponses: 20
    Dernier message: 22/05/2007, 19h57
  3. [Divers] cafetiere senseo
    Par vaness27 dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/02/2007, 10h10
  4. Panne four electrique
    Par whatitis dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/03/2006, 12h06
  5. relais de cafetiere
    Par fred1599 dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/01/2005, 10h01
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison